Geert Vanden Bossche – extrait de The Highwire 11/2021 (VFR)

Merci à Françoise G.

Joe Massot (ICTV) traduction

Geert Vanden Bossche, célèbre virologue, résume quelques-uns des principaux dangers lié à la vaccination de masse et à l’immunité collective en répondant à Del Bigtree, l’entretien original dans le lien ci dessous, 1h30 pour comprendre les mécanismes qui conduisent déjà à conclure de la manière la plus scientifique qui soit, à une véritable catastrophe.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

3 commentaires

  • userseb

    via son compte twitter GVD écrit dans un article :
    « …Mass vaccination has compressed the evolutionary trajectory of the virus from a few hundred years (?) down to one year. Hope that naturally primed individuals can deal with that speed… »
    l’immunité innée ne sera donc peut être pas suffisante face à l’évolution des variants (encore moins l’immunité adaptative induite des vaccins géniques).
    « Ils » vont finir par nous créer un variant qui va mettre tous le monde KO

  • Oh, tu sais, l’humanité vit depuis l’origine avec des milliards de milliards de « virus », bactéries, microbes et autres « bestioles », et elle s’est toujours adaptée. Bien sûr, à coup de milliards de morts. Mais c’est grâce à cela que nous sommes encore vivants.
    Alors je préfère ne pas utiliser ta dernière phrase, afin qu’elle ne devienne pas réalité. Je préférerais dire: nous sommes forts, résistants, naturellement sains, et la Nature nous donne tout ce qui nous convient pour cela. L’Univers obéit à nos souhaits.
    Au moins jusqu’au moment où il nous faudra quitter cette belle Terre.
    Ceci dit, le nouveau variant, si tant est qu’il y en ait vraiment un, n’est vraiment pas méchant.

  • kalon

    Réfléchisez y ! ;-)
    extrait: Bingo ! Si la protéine spike produite par les vaccins inflige les mêmes dommages internes que le Covid-19, les médecins ne devraient-ils pas s’attendre à voir les mêmes symptômes ?

    Oui, ils devraient. Et si les symptômes sont les mêmes, alors il y a de fortes chances que les blessures dues au vaccin soient diagnostiquées à tort comme étant le Covid-19.

    Pensez-y une minute. Ce serait le scénario parfait pour les gestionnaires de la pandémie et leurs bailleurs de fonds milliardaires qui aimeraient voir la montagne de carnage imminente imputée au virus en déclin plutôt qu’à leur vaccin mortel.

    Et c’est là tout le génie maléfique de la stratégie mondialiste : effacer les empreintes digitales de l’arme du crime avant même que les enquêteurs n’arrivent sur la scène du crime.
    La planification de cette escroquerie est tout simplement époustouflante.

    https://reseauinternational.net/injection-letale-un-medecin-urgentiste-de-premier-plan-fait-le-recit-glacant-dune-maladie-inhabituelle-provoquee-par-le-vaccin/

Laisser un commentaire