La civilisation des Celtes – Histoire de l’antiquité

Source Arcana les Mystères du Monde

Qui sont les Celtes ?

Voici une question bien complexe qui véhicule fantasme et mystères. Dans cette vidéo, nous allons présenter les sources historiques afin de percer le mystère des Celtes, leurs origines « pré-celtique » indo-européennes, puis la chronologie du monde celte avec les cultures de Hallstatt et la Tène et jusqu’a à la guerre des gaules qui oppose Vercingétorix à César.

Nous étudierons les différents aspects culturels et religieux de la culture celte, grâce aux données archéologiques, linguistiques, anthropologiques et aux sources grecques et romaines de l’époque.

Il nous faudra aussi faire la cartographie du monde celte, quel est son espace géographique et quels sont les différents peuples qui le compose ?

Nous aborderons aussi la difficile question du terme de Celte lui-même, que recouvre-t-il et comment les Celtes se nommaient-ils eux-mêmes ?

Pour finir nous parlerons du romantisme celte au 17 et 18e siècle qui a véhiculé nombre de fantasmes et crée tout un monde imaginaire faussement inspirer de la réalité historique des peuples gaulois, galates, brittons, gaëls et bien d’autres…

Comme disait Tolkien, le père du seigneur des anneaux : « les Celtes sont un sac magique, dans lequel on peut mettre ce que l’on veut et d’où peut sortir à peu près n’importe quoi. »

Arcana les Mystères du Monde

Les commentaires et les articles sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

5 commentaires

  • Contrairement à ce que croient les Latins, la primitive civilisation prit naissance dans le pays qui fut le berceau des Celtes, et qui est compris entre la Manche et le Rhin. C’est là que s’est constitué le fond de la race celtique.
    La race celtique a affirmé la supériorité de sa nature par son empire sur le monde entier où elle a porté la civilisation dont elle possède en elle les éléments, c’est-à-dire la supériorité de l’esprit, la bonté et l’audace. Il existe en elle un principe de vie, une action secrète et puissante qui l’anime en tous ses mouvements et lui donne un empire qui n’appartient qu’à elle.
    Ce sont ces caractères qui lui ont donné une si grande puissance de développement. Elle n’a pas reçu la civilisation comme les Grecs et les Romains, elle l’a créée.
    Jacques Bergier, à propos de Numinor dans la Trilogie cosmique de C.S. Lewis :
    « Le grand secret de la civilisation Celte »
    https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/celtesetlatins.html

    • Avatar Delphinus

      exacthttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      Pour être un celte (breton/brezhonegon), nôtre culture n’est pas guerrière. (je dis pas qu’y avait pas des chefs de clans qui se faisaient des guéguerres, mais c’était lorsque la métallurgie est arrivé.

      Dans l’ancien temps, la celtie s’étendait de l’Irlande (eire), jusqu’à l’Ethiopie.

      On peut dire, sans trop se tromper, que l’Europe était celte.

      Les spirales, les triskells, et le quadri-skell (faut pas oublier les basques).

  • Avatar behappy

    Le plus important c’est la magie Celte
    Les Druides et Merlin l’enchanteur
    Tout ce que la science ne peut pas comprendre et pourtant était naturel a cette époque
    L’histoire est du passé
    Mais la magie perdure
    Ici c’est plus claire
    https://www.youtube.com/watch?v=Mv71UT_jUqk
    Il met aussi en évidence que la transmission était orale et que ceux qui écrivent l’histoire n’est qu’une interprétation fragmentaire et souvent biaisées ^^
    L’histoire écrit par les historiens ne sont que des histoireshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Prendre pour vrai tout ce qui est écrit… est parfois passé a coté de la vérité…

  • Avatar Sully-Morlandimus

    Les celtes font partie des lointains héritiers des atlantes.
    Ils ne sont pas seuls.
    Géographiquement sur le front atlantique, ça va du Haut Atlas en passant par l’actuel Portugal + Galice ensuite les basques actuels les irlandais, les gallois et les bretons sans oublier les écossais.
    Une anecdote, milieu du 18ème sur la côte Est des USA, plus précisément sur les docks de New-York, des irlandais parlant encore le vieil irlandais communiquaient aisément, se comprenaient très bien, avec des basques….
    Le plus grand chef gaulois bien antérieur au rayonnement de Rome et à la grande Grèce antique ne s’appelait-il, pas HARAN ? patronyme courant au PB signifiant Vallée (( Le Val d'(H)ARAN….))
    Il aurait été jusqu’à l’actuelle Inde et y aurait réconcilié les 2 civilisations qui s’opposaient, celle du culte lunaire et celle du culte solaire. Le mythe des « Aryens » pourrait bien venir de la réminiscence de cet illustre gaulois HARAN qu’un certain Alexandre tenta d’imiter dans son épopée en direction de l’Inde…
    Lors d’une pandémie en Gaule, c’est lui qui eut la révélation lors d’un rêve du recours au gui ………..et il sauva ainsi son peuple.

Laisser un commentaire