Jouravko : Si Kiev attaque le Donbass, les casques bleus russes pourraient être déployés en Ukraine

Ça risque de ne pas plaire à Kiev. des années que ça dure et aucune avancée. Encore un Noël sous les bombes? Partagez ! Volti

******

Source : RIA FAN Traduction Christelle Néant pour Donbass-Insider

Si l’Ukraine tente de prendre le Donbass d’assaut, les casques bleus russes pourraient se retrouver à la frontière avec la Pologne, et le pays pourrait perdre son statut d’État. Cette opinion a été partagée par un homme politique ukrainien, Alexeï Jouravko, ancien député de la Verkhovna Rada.

L’ambassadeur russe auprès du groupe de contact trilatéral sur le Donbass, Boris Gryzlov, a déclaré que l’Ukraine aurait dû préparer un projet de feuille de route pour résoudre le conflit conformément aux accords de Minsk. Au lieu de cela, la délégation de Kiev a présenté un projet complètement différent qui contredit totalement le Paquet de mesures. Le diplomate estime que le document ukrainien vise à réécrire les accords de Minsk 2.

« La version ukrainienne proposée à ce stade peut être considérée comme un pas vers la renonciation complète aux accords de Minsk. Cela ne fait qu’aggraver la situation et peut conduire à une nouvelle crise dans les négociations », estime M. Gryzlov.

Un correspondant de l’agence RIA FAN a contacté l’ancien député de la Rada, Alexeï Jouravko pour qu’il explique à quoi est liée la démarche des représentants de l’Ukraine lors des discussions au sein du groupe de contact trilatéral sur le Donbass. Le politicien pense que l’Ukraine veut ainsi s’attirer les faveurs des États-Unis.

« Si l’on veut parler objectivement et honnêtement, il y a longtemps que l’Ukraine a bloqué les accords de Minsk. Kiev montre de toutes les manières possibles qu’elle n’est pas intéressée par ce processus. En outre, l’armée ukrainienne a recommencé à bombarder le Donbass quotidiennement. Les radicaux veulent se défouler. L’aggravation de la situation dans le Donbass est liée non seulement à des problèmes intérieurs, mais aussi aux élections américaines. Zelensky a déjà félicité Biden et veut lui offrir quelques « cadeaux ». C’est pourquoi aujourd’hui, les autorités de Kiev ont commencé à se montrer comme de grands guerriers qui seront capables de reprendre la RPD et la RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk) par la force », a assuré M. Jouravko.

L’homme politique a ajouté qu’aujourd’hui, Kiev envisageait une solution militaire à la situation avec les républiques populaires de Donetsk et Lougansk. À cette fin, les forces armées ukrainiennes concentrent des équipements militaires le long de la ligne de front.

« Certains politiciens ukrainiens suggèrent de suivre l’exemple de l’Azerbaïdjan et d’attaquer. Il n’est pas exclu que les autorités de Kiev prennent leur courage à deux mains et aillent dans le Donbass. Sur la ligne de front, la situation ne cesse de s’aggraver : les soldats des forces armées ukrainiennes sont en train de déployer le matériel et de creuser. Bien que Kiev dise vouloir la paix pour Donetsk et Lougansk, il se passe exactement le contraire », a déclaré l’homme politique ukrainien.

Jouravko a mis en garde : l’aventure militaire des autorités de Kiev dans le Donbass pourrait se transformer en gros problèmes pour l’Ukraine. De plus, le pays risque de perdre son statut d’État.

« Il s’avère que l’Ukraine ne tire aucune leçon du conflit du Haut-Karabakh. Et si Kiev tente de résoudre le problème du Donbass par la force, les casques bleus russes pourraient se retrouver à la frontière avec la Hongrie et la Pologne. Je pense que les actions des autorités de Kiev se termineront par une grande tragédie pour l’Ukraine – la perte de son statut d’État. Ils finiront mal », a résumé le politicien.

Sergueï Petrov

Source : RIA FAN
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Un commentaire

Laisser un commentaire