Le Royaume-Uni a développé un drone de combat autonome (IA) muni de deux fusils

Partagez ! Volti

******

Source TrustMyScience

Les technologies embarquées dans les drones militaires et grand public ont fait un bond en avant ces dernières années, et les craintes pour la sécurité et la vie privée, que ce soit pour les véhicules d’observation et les drones militaires, suivent la même tendance. Récemment, le Royaume-Uni s’est lancé dans un projet de développement d’un drone armé et autonome doté d’intelligence artificielle. L’aboutissement de ce travail peut faire peur : le drone est capable de pénétrer dans de petits espaces clos, identifier les cibles et les neutraliser si besoin.

Selon les responsables du projet de l’armée britannique, l’engin est conçu pour aider les soldats à percer les défenses ennemies dans les environnements urbains. Le véhicule aérien autonome de combat, nommé i9, peut évoluer à l’intérieur comme à l’extérieur. Il est capable de localiser et identifier des cibles de façon autonome, puis ouvrir le feu avec non pas un, mais deux canons de fusil. Cependant, pour le moment du moins et comme tous les drones armés, un opérateur humain est chargé de prendre la décision d’ouvrir le feu ou non. Le i9 devient ainsi l’un des premiers drones armés à disposition des forces armées occidentales.

Le drone, révélé par le Times of London, a été développé pour les forces armées britanniques. Il est censé agir comme une arme de pénétration, capable de voler dans de petites pièces ou des locaux occupés par des troupes ennemies, avec comme possibilité de les neutraliser directement à l’intérieur.

Les opérations de percée sont parmi les plus dangereuses pour les troupes terrestres. Ces dernières doivent généralement ouvrir une porte et se précipiter à l’intérieur, en tirant sur l’ennemi à bout portant. Les pertes humaines lors de ces opérations sont généralement importantes, en particulier pour les premiers à franchir la porte.

Lire la suite

TrustMyScience

Voir :

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

4 commentaires

Laisser un commentaire