« Immobilier. Le choc de la transition écologique !! » L’édito de Charles SANNAT

Rénover au lieu de construire présente des avantages non négligeables, nous dit Charles Sannat. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

On en parle encore assez rarement, et peu nombreux sont ceux qui ont formalisé les impacts et les effets de ce processus de transition écologique spécifiquement… sur l’immobilier.

Il est encore assez difficile d’avoir une idée très précise de ce qu’il va se passer, mais les premiers contours se dessinent, et, nous pouvons déjà les intégrer aussi bien dans nos réflexions patrimoniales que les intégrer dans nos stratégies futures.

L’immobilier tient une place particulière et spécifique dans le patrimoine de chacun de nous.

De façon générale et en moyenne, 80 % du patrimoine des Français sont composés d’immobilier.

A cette réalité s’en ajoute une autre, si nous ne vivons pas dans nos contrats d’assurance-vie, nous vivons… dans notre immobilier, et la valeur d’usage est l’une des spécificités de ce placement pas tout à fait comme les autres.

Je vous expose dans ce JT du grenier, les grandes lignes des changements majeurs qui vont impacter le secteur immobilier.

L’idée n’est pas de savoir si c’est bien ou mal. Chacun aura sa vision politique de la chose et il est évident qu’il est fondamental de débattre sur ces sujets, l’idée c’est de partager avec vous ces grandes tendances qui vont changer radicalement nos habitudes, nos modes de construction, notre façon d’habiter et aussi d’occuper l’espace de notre territoire.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, vous pourrez lire dans quelques jours mon dossier intitulé « Immobilier, le choc de la transition écologique et énergétique ». (Tous les renseignements ici)

Bonne vidéo, et bons partages !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles Sannat

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

Un commentaire

  • C’est bien beau tout ça, mais ça ne touche que ceux qui ont des logements vides en mauvais état. Si je rénove mon logement, ça ne donnera pas de logement à un autre.
    Combien y a-t-il de logements à rénover ainsi ?

    Mes poils se hérissent quand j’entends parler de transition énergétique et écologique. Elle consiste à enfermer tout le monde dans des smarts-cities, qui n’ont rien d’écologiques puisqu’elles sont truffées d’objets connectés, des lampadaires cachant la 5G jusqu’aux poubelles qui préviennent quand elles sont pleines.
    Alors leur transition EE, ils se la mettent… bref ! Il n’y a que le mot « transition » qui est juste. Mais nous n’allons pas du tout vers un mieux vivre, bien au contraire.

Laisser un commentaire