EN ROUTE VERS LE RATIONNEMENT. Par Sylvain Rochex

Une bonne réflexion. Je me souviens des articles postés, il y a quelques années où l’on disait « qu’il valait mieux s’y mettre et choisir, plutôt qu’ à force de gaspillage, cela soit imposé et gare à ceux qui ne seraient pas préparés ». À force ça finira bien par aboutir une vraie prise de conscience. Partagez ! Volti

******

Par Sylvain Rochex

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

7 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    On est sur une planete dont les ressources n’ont pas toutes étés découvertes et exploitées,faut comprendre les ressources de l’univers aussi.
    Bref il a fallut découvrir les Amériques et le prochain stade (si on survit aux virus?)sera la découverte des ressources des planetes et leur exploitation,sans oublier les rayonnements et autres particularités CACHÉES volontairement ou non.
    Encore nous faire peur,mare …

  • rouletabille rouletabille

    Vous avez déja acheter Chinois??
    Je sais pas comment ils font qu’apres 3 Mois c’est foutus.
    Pour le reste l’obsolescence est programmée (surtout les PC,bagnoles etc)bref NOUS RATIONNER dans ces conditions c’est idiot

  • Avatar lamontagne

    Coucou les minous moutonneux sans masques .
    Ce que je pense c’est qu’il est trop énervé pour convaincre .
    Je vis aussi dans la forêt, dans une décroissance inouïe (mais je ne ferais jamais de vidéos pour expliquer ce que je vis)
    Et puis, c’est à chacun de se rendre compte de sa vie, et de ses limites . et cela, prends du temps ; beaucoup de temps …

    Dans ce qu’il dit, qui ne me plait pas, c’est cette idée de rationnement imposée .
    Cette idée d’écolo bobo, qui impose, du style chouette, je repeins hitler en vert .
    Les nouveaux nazis sont là ….
    Vous le savez, c’est sûr ; on ne peux plus manger de viande, on ne peux plus rouler avec sa bagnole diesel qui pue, on ne peut plus discuter des no.rs, des ar.bes, ou des j.ifs, on ne peut plus baiser sans capotes, on ne peut plus dire m.cron je t’encule (euh, en fait, non), on ne peut plus tousser sur son voisin, on ne peut plus aller au supermarchépourri sans masque, on ne peut plus considérer qu’on vit dans une société de merde, on ne peut plus se taper la bise, ni se serrer dans les bras .
    Notre société est pourri, le peuple est pourri, notre futur est pourri .
    Voilà, on le sait, n’est-ce pas ? et certains qui en ont conscience, sont aux premières loges pour imposer des restrictions …. et des restrictions, nous en auront tous
    Merde ! , je vous pisse à la raie, et même en marchant (jeu de mots)

    Je pense que l’exemple permet la réflexion . Sans devoir s’énerver, ni devoir convaincre, encore moins imposer .
    Ce qui importe, c’est d’agir, dans un élan concret, et pas simplement avec la tête qui pense trop .

    Je vous embrasse, mais de loin
    P. lamontagne

    • Volti Volti

      Sylvain dénonce la possession à outrance d’objets de mauvaises qualités que l’on doit forcément remplacer. Le mot « rationnement » est impropre. Il devrait proposer l’idée de « choix judicieux » à faire, pour des objets de bonne qualité et donc durables, qui seront économiques sur le long terme. Il observe et critique sans concession, et veut donner des pistes d’actions. Ce qui est pris pour de la « moraline », est assez difficile à faire passer. Il faudrait tenir compte de la possibilité de chacun à s’extraire de ce système. Ça ne se décide pas d’un claquement de doigts, il y a des contraintes et une formation minimale à avoir. Si on ne sait pas planter un clou, la volonté de décroissance volontaire dans un environnement même bien choisit, peut tourner à la catastrophe. Il est si passionné que, pour lui, la volonté suffit et l’inertie le rend « acerbe ». Je ne suis pas « fan » de ses vidéos, je préfère de loin ses textes qui permettent une réflexion approfondie. Mais l’idée de faire des bons choix en matière de consommation, est à la portée de tout le monde. Pour le changement total, c’est encore difficile, à moins de n’avoir plus rien à perdre, et de se lancer avec l’envie d’être autonome… Merci Lamontagne ;)

  • Avatar Jean Xana

    Bien entendu je n’ai pas regardé – Comme je l’ai déjà dit je refuse les gourou-selfies, même animées.

    Par contre j’ai lu tous les commentaires.
    Je pense que Sylvain s’y prend extrêmement mal pour communiquer. Il est absolument contre-productif, et si nous étions influençables, il nous ferait abandonner tout ce qu’il prône.
    Je suis beaucoup plus d’accord avec ce qu’a écrit Lamontagne.
    Je n’aime évidemment pas la société de consommation, mais pas au point de plébisciter un « Hitler vert ». Si Sylvain a des idées intéressantes, et si Volti y croit, alors qu’elle trouve un « traducteur », une personne qui ne soit pas imbue de soi-même et capable de dégager ces idées de la gangue autoritaire de Sylvain, afin qu’on puisse s’en inspirer.

  • Natacha Natacha

    Bonjour !
    Sylvain semble écorché par une société malade qui l’a fait grandir. Il veut être en bonne santé !
    Et c’est compréhensible. :)
    Vouloir convaincre est une perte d’énergie je crois. Seule l’expérience directe, active peut le faire.
    Le reset (la recette ?) c’est en nous que nous le faisons et ce que nous traversons d’espoir, de colère, de joie, d’abattement, ce que nous dénouons en nous, nous le vivons pour retourner au Coeur.
    Les astres nous secouent pour nous défaire de ce qui est devenu inutile. Certains ont vidé leurs poches eux-mêmes de vieilles croyances, d’anciennes blessures, d’autres ont besoin d’être retournés pour s’alléger.
    Garder le sourire à l’intérieur de soi, nourrir la Vie en soi, la connexion intérieure, la distance ( pas de sécurité) face aux événements actuels.
    Le changement se fait, irrépressible et il y a beaucoup d’émotion dans cette Nouvelle Lune.
    Essayons de rester équanimes dans le tumulte.
    :-)

  • Coucou !
    Vous savez comme je suis, je n’aime pas juger autrui et c’est sincère.
    Ce ne sera donc juste qu’un avis, c’est vrai que le frontal ce n’est pas très productif, les gens en feront toujours qu’à leur tête, donc user tant d’énergie pour des boulets n’est pas une bonne idée.

    Je pense que c’est plus productif de faire son propre truc sur le côté pour soi même et ses proches, et dite vous bien que ça va attirer d’autres gens. En somme, ceux qui veulent changer seront attirer par des gens comme Sylvain ou d’autres qui change de vie.

    Ça ne sert à rien non plus de se montrer trop extrême ou trop vindicatif, je pense qu’il faut plus de tolérance. Moi même il m’a fallu du temps pour ouvrir les yeux et j’ai encore du chemin d’ailleurs.

    Mais j’ai remarquer qu’à avoir changer déjà pas mal et donc forcément changer de discours et bien j’attire déjà les autres vers moi, sans forcer le truc justement. Ne fusse que pour des petites choses, des gens qui veulent consommer autrement, je les aides dans cette voie, etc….

    Akasha.