En totale déconfiture !

L’allocution du locataire temporaire – heureusement – de Matignon a été consternante une fois de trop. En résumé, confit vous êtes, confit vous resterez. Il est temps, braves gens, de se réveiller. Le cauchemar en cuisine – rien à voir avec la stupide émission – continue de frapper de plein fouet les restaurateurs, les cafetiers, les hôteliers, ainsi que tout le secteur touristique.

La conclusion, derrière l’enfumage médiatique et politique sur les risques du virus, est que vous allez devoir vous habituer au confinement. Mettez-vous bien ça dans la tête.

Ce confinement a été organisé en dépit du bon sens. Il aurait été plus efficace de laisser le secteur économique fonctionner normalement, d’obliger tous les habitants à porter un masque dans la rue et au travail, de tester massivement, et de soigner les positifs avec de l’hydroxychloroquine associée à de l’azithromycine que le Professeur Raoult de l’IHU de Marseille applique avec brio depuis le début de l’apparition du virus.

Le résultat est une économie coulée, plus de 30 000 morts, et la majorité de la population en état de choc.

Une bonne partie des décès aurait pu être évitée si les pouvoirs publics avaient pris le taureau par les cornes. À savoir appliquer des mesures d’urgence. Réquisition des cliniques et hôpitaux privés, des tests et des masques disponibles de suite en imposant une fabrication à haut régime, des appareils respiratoires en place et des hôpitaux publics en état de fonctionner normalement. Macron a déclaré « nous sommes en guerre ». Heureusement que non, car s’il avait fallu autant de temps pour fabriquer et avoir des fusils, on avait largement le temps de se faire envahir.

Le discours du premier ministre a ouvert la voie au déconfinement progressif. Après 8 semaines, chic, on va pouvoir aller se baigner. (1)

Zut, j’ai oublié le terme progressif. Très confus tout ça. Déjà, nous devrons conserver une distanciation sociale. Terminé les petits bisous. Terminé les wagons de la RATP bondés. On se demande comment vont faire les usagers en période de pointe. Les départements vont être classés en vert ou en rouge. Daltoniens s’abstenir…

Les écoles reprennent, mais pas les restaurants. 15 élèves dans une classe oui, mais 15 personnes dans une salle de restaurant, non.

Cerise sur le gâteau, les déplacements à plus de 100 km sont interdits. Pas de vacances cette année. Les plages seront désertes. Pour le bronzage et la vitamine D vous repasserez. Les parcs, les jardins, les musées, les cinémas, les salles de sports, fermés. Les cimetières ouverts, mais pas de cérémonie. Pas mieux que d’être enterré dans la fosse commune. Dans le trou et basta !

Les médias nous rabattent les oreilles avec les aides gouvernementales. Encore du pipeau. 1 500 € pour ceux qui peuvent y avoir droit. On croit rêver. Difficile de trouver plus déconnecté de la vie réelle que les énarques.

Pas grand monde ne s’inquiète de tout le secteur sinistré du tourisme, des loisirs, du commerce et des PME.

Peu de gens se doutent qu’un commerce, quel qu’il soit, est toujours plus ou moins sur le fil du rasoir. Loyer le plus souvent exorbitant, charges écrasantes, clientèle versatile, concurrence des hypers marchés et comptabilité de plus en plus contraignante.

L’année 2020 sera une non-année pour tous les acteurs du tourisme. Les autocaristes ne transporteront personne, les hôtels et campings seront déserts, les restaurants ne rempliront pas – distanciation oblige -, les organisateurs de certains festivals risquent de déposer le bilan, les compagnies d’aviation bientôt en faillite, des annulations à la pelle, des remboursements de crédits impossibles à honorer, et des contrats perdus. Conclusion : Le chômage en hausse constante et une économie à la ramasse. Quelle année ! Rillettes et mousseux…

Quant à la majorité des braves gens terrorisés par la menace invisible du virus, vont-ils consommer dans un futur proche ? Je ne parle pas d’aller à la mal bouffe de chez MacDo. Certains vont s’y précipiter.

Personne ne peut savoir si la consommation va repartir, et les augures ne sont pas bons.

Il est temps de se réveiller et de dire non. Vraiment. Sinon de « confiné », nous allons tous passer au stade « parcheminé », style Ramsès II. Peut-être ferons-nous les joies d’archéologues dans mille ans…
Claude Janvier
(1) https://cutt.ly/cyfeexc »cutt.ly/cyfeexc

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

34 commentaires

  • M.G. M.G.

    Les magiciens du gouvernement français, aux ordre du grand vaudou UE, ont réussi un tour magistral en transformant les français en Grecs. Bienvenue à misèreland …

    M.G.

    • https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      Dommage que la France ne soit plus aussi rurale que la Grèce, c’est en partie ce qui a empêché le peuple grec de sombrer totalement.
      La terre notre fidèle compagne, toujours là pour nous.

      • je confirme
        Les grecs se sont résignés.
        Mais la ruralité leur a permis de survivre.
        Qui plus est, c’ est une agriculture naturellement Bio !
        ( Ils n’ ont pas l’ argent pour acheter les pesticides ou les semences Monsanto !
        Ils élèvent les moutons ou les chèvres en pleine nature
        1 kg tomate: 1,20€ / 1 kg oranges : 0.65 € / Cote de boeuf ou gigot agneau : 7,50 € le kilo / Daurade ou mérou / crevettes : 5€ le kilo )
        Mais il y a d’ autres facteurs qui leur ont permis de s’ adapter :
        – L’ esprit de famille. ( Beaucoup de grecs travaillent à l’ étranger et envoient de l’ argent tous les mois )
        – Le marché parrallèle : La TVA est de 24%….mais en payant cash, elle saute….
        ( Les fonctionnaires ( même la police )qui gagnent 500/600€ par mois sont trop heureux de fermer les yeux en échange d’ un petit billet )
        – Une résilience naturelle ( limitation de ses besoins )
        Maintenant, avec la chute du tourisme, l’ été va être rude.
        ( 38 millions de touristes en 2018 / La Crète vit à 50% du tourisme )

        • Un autre facteur :
          Il n’ y a pas de délation en Grèce…Ce n’ est pas dans la tradition .

          • M.G. M.G.

            Et ça c’est un point crucial. En France, la délation a toujours fait partie du paysage, notamment depuis la dernière guerre.

            Il y a une dizaine d’années je réfléchissais pour m’expatrier en Crète … je crois que j’ai trop réfléchi, aujourd’hui je le regrette …

            M.G.

            • Avatar Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

              « Il y a une dizaine d’années je réfléchissais pour m’expatrier en Crète … je crois que j’ai trop réfléchi, aujourd’hui je le regrette … »

              Tu penses que c’est vraiment mort pour toi de t’expatrier ?

              C’est vrai que la Grèce c’est grave tentant…

              Moi je regrette de ne pas avoir travailler à l’âge de 15 ans comme un mort pour mettre de coté, j’étais no futur et tout, et j’ai toujours eu du mal à me projeter, même aujourd’hui, c’est ouf, et ça, ça pu 😤

              • M.G. M.G.

                Oui, c’est trop tard pour moi. Trop vieux, puis surtout je bosse depuis 4 ans pour mon auto-suffisance sur un terrain dans le sud de la France. Le projet étant en cours de finalisation avec une amie et des animaux, je me vois mal tout plaquer pour partir à l’aventure, sachant que les conditions ne sont plus vraiment les mêmes qu’il y a 10 ans en arrière …

                • Avatar Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

                  C’est beau pourtant l’aventure 🌴

                  • @Dao
                    L’ aventure, c’ est un des seuls trucs qu’ il ne soit pas possible d’ interdire.
                    Et ce n’ est pas inégalitaire :
                    Riche ou pauvre, on a les mêmes chances de réussite et de découverte.
                    Combien de gens vivent confinés….pas depuis 1 mois, mais depuis qu’ ils sont nés ?

                • @MG
                  tu dis :
                   » Oui, c’est trop tard pour moi. Trop vieux,  »
                  On peut aussi voir cela sous une autre perspective :
                  Plus on veillit, et moins il nous reste de temps à vivre.
                  Alors le peu qu’ il nous reste à vivre, autant s’ éclater un maximum et faire tous les trucs qu’ on n’ a pas pu faire ! Pas de temps à perdre !
                  Tu as quel âge ?
                  La Crète, c’ est magnifique : une montagne dans la mer. On se baigne dans la mer, on fait 15 kms et on est dans la neige des montagnes !
                  Je viens d’ avoir 70 ans !
                  2013 Caraïbes
                  2014 Normandie
                  2015 Vosges
                  2016 Crète
                  2017 Loutraki / Péloponèse
                  depuis 2018 Kiato / Péloponèse
                  Et si je trouve la combine pour obtenir la résidence en Russie….
                  Une datcha en forët au bord du lac Baïkal avec les ours et les loups !!!

    • Volti Volti

      Quand nous disions que la Grèce était un laboratoire et que les suivants c’était nous, nous n’avions pas tort. C’était forcément « conspi » à l’époque. Et maintenant…..? :)

      • M.G. M.G.

        Maintenant les français vont pouvoir goûter au régime grecque … à condition d’avoir un bout de terrain pour faire pousser ses légumes. Sinon ils pourront toujours se mettre au sirtaki dans le métro …

        M.G.

        • Et d’avoir de l’eau, un terre déjà préparée. On ne s’improvise pas agriculteur.

          • M.G. M.G.

            De l’eau bien sûr, mais une terre déjà préparée pas nécessairement. Les buttes et autres lasagnes permettent de pallier à une terre ingrate pour avoir des récoltes immédiates (à l’échelle familiale bien sûr, les buttes industrielles n’existent pas) 😄 …

            M.G.

        • Volti Volti

          Espérons qu’ils auront appris à penser par eux mêmes, que la propagande ne les influencera plus. L’état de la France ne nous permet plus de pousser des « cocorico » conquérants. C’est à nous qu’il revient, de reconquérir l’espace et le pouvoir de se suffire à nous mêmes. :)

      • Avatar Claude Janvier

        @ Volti : C’est exactement ça. La Grèce et Chypre étaient les zones tests. La France est un excellent laboratoire pour étudier le pourcentage des citoyens dociles et obéissants. Le résultat est probant.

      • Avatar engel

        Rectificatif Volti,
        C’est Jovanovic le tout premier qui disait cela et « nous » qui avons repris…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Avatar behappy

    Ce qui a fait sombrer la Grece, c’est le niveau record de corruption de ses gouvernements et des fonctionnaires
    Je le sais car j’y étais 1 an avant la banqueroute et j’ai beaucoup échangé avec des chef d’entreprises épouvantés par tout est devenu coruption et depend de qui tu connais ou « finance »

    La corruption était un sport nationale a un niveau inimaginable

    Par exemple, dans les iles, l’eau coûtait 5 fois plus cher, avec des contrats a des société « privées »
    La grece n’avait pas les moyens d’entrer dans l’Europe mais a trafiqué avec l’aide d’une banque, les chiffres d’état donnant de fausses informations sur sa situation réelle.

    La France a déjà pris ce chemin en vendant des sociétés d’état rentable, bradée a des privés
    Tentative adp, mais péage, EDF, poste ect en cours de privatisation et donc de désindustrialisation et délocalisation

    L’illusion financière actuelle de la France qui se désindustrialise VENAIT de la manne financière du tourisme
    l’économies de la France se met a dépendre du climat, des attentats et des virus comme pour tout pays touristiques…

    Du grand n’importe quoi qui va nécessiter un rétropédalage.

    • Avatar engel

      Il serait plus exacte de dire que
      « L’illusion financière actuelle de la France qui se désindustrialise VENAIT de la manne financière »…de la Dette qui roule depuis le début des années 70, ainsi que de l »anéantissement pat la braderie du patrimoine économique que nous avez légué les générations passées.
      …Générations qui avaient construites la plus puissante nation au début du XX° siècle, quand même !

      • Avatar predateur

        ouais enfin faut tout de même dire que l on est pas des winners …..le confinement est une raison de plus pour que rien ne fonctionne …..quelques appels passés dans différentes entreprises ,et au bout du fil une secrétaire qui s empresse de dire quelle ne peut répondre à ta question car il y a confinement …..

      • Avatar behappy

        L’argent et la puissance financière de la France venait de son industrie de haut niveau (sncf, edf, telecom, spatial etc)
        Elle est en train de se désindustrialiser (actionnaire délocalisent par rentabilité) et devient un pays économiquement touristiques
        Hors elle pourrait être les 2
        Les pays touristiques sont dépendant du climat, des intempéries, des virus, attentats…

        D’où le fait que le travail ne rapporte plus a l’état et s’endette.
        La finance elle va bien
        L’endettement des etat est du a une mauvaise gestion, la finance va bien

  • Avatar keg

    Qui sait quand seront ses 100 jours ..?

    « Gouv.fr » est aux aguets (tel des gendarmes, embusqués derrière un talus, pour vous pruner, alors qu’ils devraient-être « visibles » et pas uniquement dans les manifs ou ils castagnent leur sinistre d’intérieur, pendant que des émeutiers émeutes la capitale, y compris en province).
    Marchais m’a informé qu’il se retournait dans sa tombe parce que de son vivant (ainsi que celui de Viviane) on n’aurait jamais confiné le muguet …. C’est tout un symbole qu’on assassine ….
    Mais ils trop tard docteur Schweitzer, car après l’heure, c’est plus leurre…..
    Les Français vont vite, très vite, trop vite retomber dans l’ornière de laquelle ils sont sortis un 17/11/2018…. Ils sont besoin de leurs us et coutumes car ils ne savent pas « se libérer du connu ». Dommage! C’eut pu être merveilleux, mais c’est du passé n’en parlons plus….
    Vite mes petites habitudes, avec lesquelles je me sens hyper bien (même si elles s’appelle esclavage. …

    01/05/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-3FO
    – Par solidarité avec les honnêtes travailleurs qui ont marché et ceux qui se sont mis en marche, je me mets en marge du cortège, afin de sortir de mon confinement au génie et je fais pas un pont, mais un via-duc jusqu’au 11, je survolerai la victoire de clochette en clochette (tel un fait d’armes), noblesse oblige.

      • Avatar Leveilleur

        On comprend pas ce que tu dis ? Un peu d’humour ne fait de mal à personne, moi je le trouve drôle.

        • Avatar Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

          On dit « je » ne comprend pas ce que tu dis.

          • Avatar Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

            C’est sur que les ME ça réveille les moutons, impacte sur la mélatonine 🤣

          • Totalement d’accord avec toi, ils ne connaissent que çà YT, et râler pour ne rien changer, et ça se dit enragé ! Pire, la majorité ont un tél portable de merde qui leur brûle la cervelle, les prépare à Alzheimer, ou mieux un cancer du nerf auditif ou du cerveau voir du cervelet ou bulbe rachidien…

            Je ne clique sur aucun lien YT pour ne pas engraisser la bête, comme face de bouc twitter, linkedin instagram et consorts sont bloqués chez moi, en entrée comme en sortie…

            J’utilise Tor et un VPN et je change régulièrement le pays… sans oublier de virer régulièrement les cookies sur les autres navigateurs si utilisés

  • Avatar Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

    @M.G Les coms disparaissent…et me voila ici

    @hcgaia « Combien de gens vivent confinés… pas depuis 1 mois, mais depuis qu’ ils sont nés ? »

    Je dirais la majorité. Beaucoup on peur de quitter leur barque de connu pour se jeter sur la barque inconnu qui est la vie, qui en même temps fascine et fait peur. Comme l’oiseau en cage lâchée dans un espace qui dépasse toute mesure, tout repaire, incertain, inconfortable, sans aucune certitude, risquer… L’oiseau a vite fait de retourner dans sa demeure.

    Il en est de même intérieurement (le premier aussi est né de là), passer sa vie à croire à certaines choses, définir les choses et soi-même, protéger ses croyances et son identité (qui est peut-être une croyance aussi ?), évité les remises en questions etc, garder tout cela au chaud, dans sa petite cage aux armures blindées, en évitant les reflet dans les miroirs. J’imagine comme exemple le moine qui a consacré 50 ans de sa vie à une minuscule parcelle de la vie qui est sa croyance, arrivé à 70 ans comment pourrait-il tout lâcher ce connu ou toute ses certitudes se sont construite ? là au moins il « sait, en toute sécurité…

    Les sociétés sont sûrement construite la-dessus.

    Pour moi il y a quand même une différence entre l’aventure incertaine et l’aventure sécuritaire, ou on sait ce que demain sera fait. Il y a l’aventure hôtel 5 étoiles tout prévu et sécuritaire, et l’aventure sans aucune étoiles 😅

  • Avatar osdeseiche

    les jeunes grecs ont pu profiter du fait que beaucoup de leurs grands-parents avaient encore des terres, où ils ont pu s’installer pour leur subsistance; et aussi, comme dans les autres pays du sud de l’Europe, il y avait assez peu de temps (par rapport à chez nous) que les générations vivaient séparées, et ont donc assez facilement pu revivre ensemble… difficile à faire chez nous, où beaucoup de membres des familles sont dispersés, et d’ailleurs, ces dernières années, les maisons des grands-parents trouvaient rarement preneur dans les familles, car plus personne n’habitait ou travaillait à proximité de ces maisons de famille, qui ont été vendues…
    cela fait plusieurs années que je répétais autour de moi que nous n’aurons plus la possibilité de vivre seuls, qu’il fallait s’organiser avec des proches (famille, amis), pour loger ensemble, ou quasi.