Un réacteur à fusion nucléaire anglais est relancé pour la première fois depuis 23 ans

Énergie propre et illimitée ? C’est ce que promet le réacteur à fusion nucléaire. Plus de bombe atomique ? Partagez ! Volti

******

Source TrustMyScience

EUROfusion/CC BY 4.0

La maîtrise de la fusion nucléaire promet une énergie propre et illimitée. De nombreux pays se sont déjà lancés dans la course à la fusion avec des résultats extrêmement prometteurs. Maintenant, c’est au tour de l’Angleterre de remettre en route un prototype de réacteur à fusion qui n’a plus été utilisé depuis 23 ans. Les chercheurs espèrent créer un plasma suffisamment stable pour aider ITER lors de ses futurs essais.

Dans moins d’un an, les chercheurs tenteront de créer un plasma plus chaud que le Soleil à l’intérieur d’une machine en forme de tore, dans le sud-est de l’Angleterre. Ce sera la première opération de fusion nucléaire du pays depuis le siècle dernier.

La tentative de fusion de deux isotopes d’hydrogène en novembre au Joint European Torus (JET) de Culham, dans l’Oxfordshire, sera la première depuis que l’installation a battu le record de production d’électricité par fusion nucléaire pendant moins d’une seconde en 1997.

La fusion nucléaire commerciale recèle la promesse d’une énergie propre et illimitée, mais est encore loin de la concrétisation. Jusqu’à présent, les projets de test ont consommé plus d’énergie (créant la réaction) qu’ils n’en produisent. Le Royaume-Uni tient à être un leader dans ce domaine, le gouvernement ayant engagé l’an dernier 200 millions de livres sterling pour un projet de construction d’une centrale électrique commerciale reposant sur la fusion.

Un réacteur structurellement modifié pour un plasma plus stable

…/….

Lire la suite

TrustMyScience

Sur le sujet :

Le Royaume-Uni vient de faire les premiers tests d’un réacteur à fusion ambitieux, et il fonctionne !

Des scientifiques prévoient de remplacer l’énergie fossile par la fusion nucléaire d’ici 2030

L’intelligence artificielle accélère le développement d’une énergie de fusion propre et pratiquement illimitée

Une nouvelle technique d’imagerie permet d’optimiser les réacteurs à fusion nucléaire

Un commentaire