Appel pour le 5 décembre 2019

J’ai reçu ce texte de Pierre O.C. pour diffusion. Je ne suis pas d’accord, sur le fait d’emmener les enfants dans ces manifestations, Pierre pense que la police n’osera pas tirer sur les enfants. J’ai un gros doute là dessus. Elle n’hésite pas devant les handicapés, les personnes âgées, alors les enfants….. Laissez vos enfants à la maison, ne les exposez pas aux gaz ou à la violence car, personne ne sait comment ça va évoluer. Pour le reste, prenez vos responsabilités.

******

Je manifeste,Tu manifestes,Il manifeste, Nous manifestons, Vous manifestez   Ils manifestent…

Conjuguons nos efforts pour la liberté, l’égalité et la fraternité, nous sommes tous dans le même camp et très nombreux mécontents. 

le 05 décembre, amenez vos enfants, l’avenir est entre leurs mains.

Ecoliers, collégiens, lycéen, étudiants, parents, grands parents, retraités, urgentistes, policiers, femme de CRS, cheminots, pompiers, travailleu(ses)rs, chômeu(ses)rs, r-mistes, syndicalistes, professeur(e)s, infirmier(e)s, médecins, féministes, machistes, musulman(e)s, juifs(ves), catholiques, protestants(es), de droite, du centre, de gauche, gilets jaunes, foulards rouge, partisans(es), anarchistes, hétérosexuels(les), homosexuel(les), trans-genres, climato-sceptiques, carbo-centristes, stéphanois(es), lyonnais(es), parisiens(es), marseillais(es), bobos, prolos.

Nous voulons tous la même chose pour nos enfants et si nous les écoutions d’avantage, leurs petites têtes regorgent d’idées et de bon sens, mais ne comprennent pas le monde des adultes. 

Nous sommes tous dans le même camp, mais pas dans le même que Lallement, quel dommage pour lui, il risque de se retrouver un petit peu tout seul fasse à une marée humaine qui inondera les rues.

Le 05 décembre, amenez vos enfants pour manifester, ils manqueront l’école qui entre nous s’effondre. Dites le à leurs instits, qu’ils rejoignent aussi les rangs pour pouvoir enfin instruire ces petits et arrêter de les formater pour les ranger dans une case bien trop étroite pour leurs rêves démesurés.

Mettez vos enfants en premières lignes, les CRS n’oseront pas tirer, en deuxième ligne mettez les black-blocks qui protégerons nos enfants mais se tiendront sagement derrière, rangeant cette fois leurs idéaux pour voir si la non violence à la Gandhi ou à la Martin Luther King fonctionne encore. Les enfants sont la clé et ne veulent et ne comprennent pas cette violence. Aidons les à faire de ce monde, le leur.Enlevons le R de révolution et arrêtons de faire de tourner en rond dans cette cage qu’ils appellent démocratie. Mettons nos égaux de coté et écoutons enfin les enfants, apprenons d’eux pour savoir dans quel monde ils veulent vivre?

Dans cette manifestation derrière les blocks, les pacifistes d’extinctions rebellions tempérerons un peu, avec les jeunes pour le climat. Les retraités devront être là aussi en avant dans le cortège pour que la marche s’adapte à leur rythme pour ne pas les épuisés. Ils ont assez bossés, assez cotisés mais pas pour faire la queue au resto du cœur. 

Les cheminots, syndicalistes, pompiers, policiers, urgentistes suivront avec ou sans leurs gilets jaunes, avec ou sans leurs pancartes et revendications. Parfois il faut savoir abdiquer et changer de déguisements, ceux de là haut le savent bien, parfois il revêtent leurs costumes de ministres, puis ils les changent pour celui de pdg d’entreprise du cac40. Parfois ils sont pro-palestiniens, d’autre fois pro-israéliens, leurs vestes se tournent et retournent a une vitesse parfois déconcertante.

Cette manifestation est celle de la jeunesse qui voit, entends et s’aperçoit doucement dans quel monde elle vit. Nous n’avons nul besoin de leader, nul  besoin de Greta Thumberg, nul besoin d’Eric Drouet ou de quelconque homme politique. La politique s’est nous, la république n’a plus raison d’être. Nous n’avons plus à élire des représentant qui ont justement oublié par qui et par qui ;  ils avaient été mis en place et devait rendre des comptes.

Cette jeunesse voit ses parents discuter des horreurs du monde. Elle voit parfois des images à le télévision, dans les journaux ou sur internet. Et moi là dedans je ne sais plus quoi expliquer à ma fille, à part que le monde est devenu fou à cause d’une poignée de privilégié qui asservit encore et encore un peuple lessivé, assaillit de toute part par un état devenu voyou et sans cœur.

Cette démocratie où des gens perdent un œil pour avoir exprimé pacifiquement une colère saine et juste; où des handicapés se font tabassés ou gazés car ils sont venu manifester; où des jeunes filles se font violés ou poignarder par des hommes devenus fous. 

Où d’autres hommes dit politiques mentent ouvertement et se font réélire encore et encore par ces moutons pas encore prêt à la rage de vivre dans une société saine. 

Où des enfants se noient en méditerranée, leurs pays pillés pour nos intérêts fuient et veulent aussi vivre simplement et croquer dans ce gâteau que de rare personne partage.

Ce monde où les grands patrons détruisent la planète avec un grand sourire en nous expliquant que le problème c’est nous, et les gaz d’échappement de nos voitures. 

Bref il y a des trucs que je ne comprends pas à part que je vois la jeunesse s’apercevoir que de partout dans le monde les foyers contestataires grondent, comme un volcan en éruption prêt à cracher sa lave pour faire un paysage nouveau.

Tous un tas de signes sont présents, là devant nos yeux et celui de nos enfants.

Des signes avec un s comme pour conjuguer au pluriel toutes les luttes des peuples à travers le monde.

En Algérie, en Bolivie, au Chili, a Djibouti, en Equateur, en France, en Grèce, à Hong-kong, en Italie, Je pourrais continuer de dérouler l’alphabet jusqu’au Zimbabwe.

Les peuples du monde entier se soulèvent et vont dans la rue. la France à toujours été un exemple et sa devise fait encore vibrer : liberté, égalité, fraternité. 
Les peuples ne veulent plus de cet ancien monde où les inégalités ne font que prospérer, où 1% de la population détient plus de richesses mondiales que les 99% restants. Leur richesse n’existe que parce que nous le voulons bien.
Avant qu’il ne soit trop tard il faut se mobiliser et reprendre le pouvoir, nous avons tout les savoirs entre nos mains, dans nos têtes et celles de nos aînés. 

Nos « dieux », nos « maîtres » ne le sont que parce que nous les avons mis a ce poste, là où ils sont devenus experts. Ils sont devenus expert dans le pouvoir car nous leurs avons laissé cette place. il ne savent rien faire d’autre que de donner des ordres, manipuler, nous faire croire qu’ils savent et que nous avons besoin d’eux, mais ils se trompent et vous le savez.

Ils ne savent ni soigner, ni enseigner, ni faire une soudure, ni faire à manger, ni faire du vin, ni construire une maison, ni planter un clou, ni faire du fromage, ni réparer une voiture, ni faire une lessive, ni faire du pain, ni jardiner, ni vivre sans argent. Ils ne savent rien faire et ont besoin de nous pour vivre, construire leurs maison et se nourrir. 

Nous, nous n’avons pas besoin d’eux. Nous sommes le pouvoir et l’avons entre nos mains par la force de nos connaissance et la volonté de laisser un monde digne et juste pour nos enfants. Nous avons le savoir faire, et il est maintenant, trop tard pour eux car ils ont oubliés et ne savent plus rien faire. La richesse est en nous pas dans le coffre des banques qui asservissent les hommes encore un peu plus. 

Tous le monde a aimé Matrix. Tous, nous avons pu nous identifier à Néo ou a l’un de ses amis. Mais vous, quelle pilule choisissez vous, celle qui fera de vous un être nouveau dans un monde redevenu beau. Ou choisissez vous encore l’autre pilule qui a toujours autant de mal a passer, et qui de plus en plus vous étouffe.

Nous avons les moyens de production, des entreprises, un savoir faire, un aéroport rentable, il n’est pas à vendre et il nous appartient. Nous avons un beau pays ou des gens du monde entier s’y pressent pour venir visiter nos mille paysages, notre culture, notre gastronomie, nos universités, nos idées.

Laisserons nous encore vendre tous ceci par le VRP de l’Elysée ou ces dieux, et maîtres n’ont désormais plus leurs places ?

Merci d’avoir lu ce texte, s’il vous parle, partagez le, s’il y a des fautes, corrigez le, si il faut le remanier, faites vous plaisir.
jean merderie

« Un soir, dans le vent
Je rejoindrai les partisans
De ceux qui ont de l'amour pour la vie
Un soir, dans la nuit
Il suffira d'un instant
Pour comprendre la force d'être unis »
Extrait des paroles « Du vent » de Mano Solo.

29 commentaires

  • Avatar NicoChemar

    Non mais ça va pas ?!
    La personne qui a rédigé cet article est-elle au moins une fois allée en manif ?
    Si oui elle est absolument inconsciente !
    Comme dit Volti, ils n’hésitent pas à gazer tout ce qui se trouve dans les parages, à crever les yeux des gens qui discutent pacifiquement entre eux, alors les enfants, hors de question de les utiliser comme « boucliers ».
    Franchement que croyez-vous que cela leur fera à ces sauvages de zigouiller des gosses !??!

    • Avatar criminalita

      Ca fera prendre conscience qu’il faut sortir les armes.
      C’est en plus inscrit dans l’hymne national…aux armes citoyens!…

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        sans ambitions de coups d’état cela sera juste une manif de plus qui permettra de pleurnicher le lendemain sur les réseaux parceque les pas gentils policiers on pas été super gentil avec les très gentils manifestants

  • Avatar mouton70

    Bonjour a tous.
    Je suis du même avis que volti, laissez vos enfants au chaud, ne soyez pas stupide, ne les exposez pas !
    Une bonne partie des flics en ont rien a foutre, ils ne sont pas là pour réfléchir ou avoir des sentiments, ils obéissent, donc si ils reçoivent l’ordre de gazer ou de frapper, ils le feront sans retenu, enfants ou pas.
    Avez vous oublier ceci ?
    https://www.youtube.com/watch?v=aomvT8fiOF8
    Que tout le monde reste au chaud, laissons les rues vide.
    A quoi sert de manifester?, certains le font depuis 1 ans, et résultat ?
    Des yeux crevés, mains arrachées, gazage, matraquage, G-A-V, etc…
    Je n’ai pas la solution malheureusement, mais le 05 décembre je serai chez moi comme tout les jours en tant que bon chômeur volontaire, entrer en résistance depuis 4 ans et qui refuse de produire de la richesse pour des encu…
    Sur ce, bon dimanche a tous.
    Bisous bisous https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Avatar criminalita

      Reste au chaud en attendant qu’arrive ton jour celui qu’attend le cochon marqué par un signe sur l’oreille qui dit 《 à tuer sans conditions 》
      Pour toi et bien d’autres le signe sera la fin du chômage.

      • Avatar mouton70

        Je ne touche ni chômage ni rsa ni rien du tout, comme dit JBL, 0+0= nada.
        Et ça va changer quoi que je descende dans la rue pour gueuler « pas content pas content « , franchement ?
        Et ceux qui viendrons me tuer sans condition comme tu dis, ils viendrons avec une milice et des armes financés par qui ?
        Pas par moi en tout cas.

        • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

          tu payes de la tva comme tout le monde du coup tu finances comme toutes les personnes vivants en france ;)

          • JBL1960 JBL1960

            Oui, mais à minima quand même.
            Il y a différentes manières de soutenir une grève générale, illimitée, expropriatrice et autogestionnaire, notamment pour les personnes, comme moi, qui ont une mobilité réduite, ce qui serait inconscient de ma part d’aller sur un Rond-Point (et ça n’est pas l’envie qui m’a manquée) ou manifester, piske je me fais doubler par les cagouilles…
            Grève de la (sur)consommation par ex, comme l’explique, en détail Murray Bookchin dans son tout dernier texte : Ce qui manquait aux « masses » françaises, ce n’était pas un comité central ou un Lénine pour les « organiser » et les « commander», c’était la conviction qu’elles auraient pu faire fonctionner les usines au lieu de simplement les occuper ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/11/murray-bookchin-mai-1969-ecoute-camarade-novembre-2019.pdf

            Donc, emmener les enfants, pensant que les FdO n’oseront pas tirer, c’est bien risqué, rappelez-vous Manu qui discutait tranquillou, qui s’est pris une lacrymo, et qui a perdu son œil, pas la vision, son œil !!!
            S’il est vrai qu’ils ne pourront pas arrêter tout le monde, ce régime ne tient plus que par sa police… Aux Ordres…
            JBL

            • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

              faire entendre raison à tous ces pacifistes ce n’est même pas la peine ils vivent en Théorie et ferment les yeux ou l’oeil devant la réalité

          • Avatar mouton70

            Bonjour,
            Tu as raison, je me suis mal exprimé, je me suis compris mais tout le monde n’est pas dans ma tête https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif, merci de le souligner ,désolé.
            Je consomme comme tout le monde, mais mon combat est de vivre le plus minimaliste que possible et de leur en donner le moins possible, on va dire et que je ne suis pas un super bon client pour cette république.
            Je fait parti de ceux qui ne sont rien et qui n’ont presque rien.

            • Avatar Leveilleur

              Tu n’as rien mais tu n’es pas rien et à notre échelle, petite soit-elle, nous pouvons tous agir au quotidien comme les maillons d’une immense chaine solidaire.

            • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

              j’ai juste apporté la précision mais avait bien compris le fond de ton message… ;)
              ;)
              pour ma part je suis de ceux qui pense que les citoyens devraient pouvoir choisir où va un certain % des impoôts qu’ils payent …

  • Avatar Leveilleur

    Oui je suis d’accord de dire qu’une journée de grève ne changera rien, vous voulez que ça change ? Grève générale pendant 1 mois et boycott à la consommation. Il n’y a que ça qui fera reculer les réformes iniques et autres abus du pouvoir en place.

    Mais qui va oser faire ça pendant 1 mois ? Enlever la possibilité aux gens de consommer et vous aurez de la colère dans les rues, d’un côté le gouvernement tire sur la ceinture pour faire des économies mais en même temps, il vit grâce à la consommation des petits gens, c’est à ne rien y comprendre et qui dit consommation, dit travail pour satisfaire tous ses envies. Nous sommes là face à un paradoxe inextricable.

    Que chacun revendique son droit de vivre décemment c’est légitime mais avant tout, il faudrait se poser la question de savoir ce que nous sommes prêt à sacrifier pour arrêter de nourrir les tyrans ?! De plus, la consommation tue notre planète, revenons à l’essentiel, trouvons un équilibre entre nos vrais besoins vitaux et le superflue que la publicité nous rabâche sans cesse nous reléguant au rang d’être seulement utile à la consommation. Consommateur ? Ce mot me fait gentiment sourire car c’est comme si on nous disait « je vous sommes d’être un con ».

    • Merci p’tain çà fait du bien d’entendre ces paroles déjà émises par JBL……

      (z’ont fait sauter 1 mois sur la retraite de mon Petit Frère qui avait fait grève il y a quelques années en arrière)

      Suis aussi dans le minimalisme …..

      vive les peuples premiers…vive les KOGIS…vive les MOWACKS….et tous ceux

      qui souffrent par l’avidité des gens de pouvoir et d’avoir

    • Graine de piaf Graine de piaf

      LeVeilleur :  » Enlever la possibilité aux gens de consommer et vous aurez de la colère dans les rues,  » tu veux rire ! au moment des fêtes ce serait la Révolution et pour de bon ! Quand je vois le nombre d’achats déjà en cette fin novembre afin de profiter des prix encore sages (hum !) par rapport à la flambée dès décembre…

  • Avatar donarmando

    Ha tiens certains sont prêts à utiliser les enfants comme pour la manif pour tous ? Je trouvais cela déjà stupide à l’époque. Ici c’est tout aussi stupide mais en plus c’est dangereux, et pas forcément à cause des policiers.

  • Avatar Simsi

    Se révolter et demander pardon de l’avoir fait sans arriver à un résultat, …c ‘est d’un débile !

    « Chili : pillage d’une banque, attaques de commissariats ». Vous devez passer par là… ou restez chez vous.

  • Bien sûr qu’il faut laisser les gosses à la maison. Seuls les grands, capables de choisir par eux-mêmes, et en connaissance de cause, devraient descendre dans la rue.

    Il ne faut pas oublier que les policiers sont très en colère. Pour intervenir à nos côtés, ils ont besoin que nous soyons très nombreux, beaucoup plus que le nombre actuel. Alors ils basculeront du bon côté. Dans le cas contraire, ils sont tenus d’obéir aux ordres (sauf ceux manifestement illégaux même si certains se font un plaisir d’obéir quand même) sous peine de sanctions. Si la tête est débordée, elle ne pourra pas agir contre des milliers de policiers.

    Pour ce qui est de la grève, c’est sûr qu’il faut qu’elle dure. J’ai entendu que des caisses se sont mises en place pour aider justement à tenir aussi longtemps que possible. Mais je n’en sais pas plus. Je pense que ceux qui sont sur les réseaux sociaux pourraient avoir des infos. Il suffirait pourtant que quelques groupes professionnels se mettent en grève, comme les routiers, et hop ! blocage en peu de temps !
    Mais les fêtes arrivent bientôt. Qui sera prêt à les sacrifier ? L’histoire nous le dira.

  • Avatar Holyarch

    jean merderie qui suggère d’utiliser des enfants comme bouclier : il est fou !

    Appeler tous les moutons à se réunir pour se jeter dans la gueule des loups en mettant les plus petits devant, ( en esprant que …) c’est de la folie et de la lacheté…

    Regarde les vidéos de la vie dans le monde animal, ce sont les petits et les plus faibles qui sont ciblés en premier, c’est pour cette raison qu’ils sont protégés à l’intérieur du troupeau.

    Depuis le début du mouvement des gilets jaunes je ne vois que des gens immatures qui ont très peu d’expérience des affrontements dans leur vie qui crient, gigotent dans tous les sens, tentent de bloquer les autres pour que ceux-ci viennent rejoindre leur manifestation dans les rues et agressent toutes les personnes qui refusent… en bref c’est du n’importe quoi.

    Faîtes des choses utiles au lieu de traînasser dans les rues à gaspiller vos forces à crier, à vous faire tirer dessus, à vous faire arrêter, à payer des amendes, etc…

    Les choses utiles sont par exemple :
    – Construire des réseaux de solidarité pour le co-voiturage ( ça existe actuellement mais il faut le développer ), loger des personnes sans domicile, aider les personnes dans le besoin, … en bref s’entraider réellement et pas que par les paroles en l’air en criant dans les rues ou sur le net.

    – Coluche a créée les restos du coeur, mais c’est insuffisant dans son état actuel, il faudra donc soutenir ce projet et l’aider à se développer plus en avant pour répondre aux besoins des gilets jaunes et de la population.

    Les gilets jaunes appellent les Forces de l’ordre à les rejoindre dans leur lutte contre leurs maîtres, mais les aident t’elles à leur tour quand elles ont des problèmes avec leur hiérarchie ?

    Stan Maillaud, le Zorro, l’ex-gendarme qui est en prison actuellement, les gilets jaunes l’ont-ils aidé ?

    Comment voulez-vous que Zorro vienne vous aider si vous ne l’aidez pas quand il a besoin de vous ?

    Le lanceur d’alerte Stan Maillaud en prison tandis que les terroristes ont droit à la semi liberté ?
    http://www.youtube.com/watch?v=K-OZULs20tM

    • Avatar criminalita

      Un détail, les terroristes sont payés par l’état ou plutôt manipulés.
      Quand l’ETEA BASQUE TUAIT C’était une caisse noire du gouvernement qui payait. Ce fût dénoncé par Zapatero mais tout ça personne n’ose en parler par peur.
      C’est bien la peur qui circule de partout, guerre mondiale, bombe atomique des iraniens etc…avec des falses flags pour terroriser les peuples et voilà comment on asservit la masse.
      Jusqu’au jour où le peuple n’aura plus peur, des têtes tomberont.

  • Bonjour Volti,
    laissez les enfants à la maison… Devant la télé ou leur tablette, avec leur coca et j’en passe. Les enfants sont déjà en voie de destruction et je pèse mes mots. Le danger n’est pas forcement là où l’on pense. Manifester c’est dangereux,pour eux, mais rester à la maison aussi ! Mieux vaut risquer sa vie à la sauver que de se laisser détruire insidieusement. Les enfants ont plus à perdre que nous, c’est de leur avenir dont on parle.

    • Volti Volti

      Si les gens sont motivés à ce point, les enfants seront plus gênants qu’autre chose. Chacun aura à cœur de protéger les siens, ce qui empêchera la cohésion totale. Ça pourrait très mal se passer et ça met les enfants en danger. Un simple mouvement de foule et ce sera la catastrophe. C’est aux adultes, parents « responsables » d’assumer, se servir des enfants comme boucliers est une très mauvaise idée. Imagines qu’il y ait de la violence (ce qui n’est pas exclus) et que des enfants en soient victimes ?? ….Si on se bat pour les générations futures, on doit les protéger, pas les exposer. :)

  • Avatar jean merderie

    Bonjour à tous,
    quel dommage que la seul chose que vous ayez retenu de cet article, soit le fait d’amener les enfants à la manifestation du 05 décembre. Mais quelque part c’est bien, çà a fait réagir certain.
    De quoi me faire un idée sur les inconditionnels enragés de ce site et de ce qu’ils ont en têtes. Quelques commentaires restent surprenants et bien figés dans la colle. Je laisse libre à vous le choix de vous apercevoir de qui je parle et là n’est pas le débat.
    La proposition du 05 décembre n’était qu’une image, du second degré pour introduire le fait que le changement appartient aux enfants.
    Un futur hypothétique, où tous les enfants seraient dans la rue, aidés de leurs parents a construire leur nouveau monde et non pas a reproduire la même merde qu’il ont hérité d’eux.
    Mais ces adultes attendent encore et toujours d’aller dans le mur pour pouvoir s’unir et changer.
    Trop d’adultes inconscients pour mon utopie du 05 décembre. Trop d’enfants formatés par des adultes ayant peur du changement. Ces mêmes parents, qui amèneront sagement leurs petits à l’école, le 05 décembre et les jours suivants. Pour faire quoi, aller crier non non non, pour sauver leur vieux monde et leurs retraites en se faisant gentiment gazer. Rassurez vous, Ils seront un peu réconfortés à noël avec le chèque de la CAF pour aller chez Kiaby ou Toys’R’us .
    Quand je parle d’ R « évolution », il est bien clair ici qu’elle ne sera pas de l’initiative des adultes qui ont oubliés de rêver et tournent en rond dans leurs rêves de révolution.
    Je ne parle pas non plus d’aller manifester pour plus de pouvoir d’achat, pour le maintient des retraites, où pour dire non, non, non.
    Mais pour une prise de conscience que l’ancien monde s’effondre, et que le prochain appartient à nos enfants et qu’il est tant de leurs donner plus de pouvoir et de les épauler sans peur.
    Qu’est ce qu’ils en ont a foutre des retraites, nous vivons dans une société qui s’effondre et eux n’en auront pas. Qu’est ce qu’il en ont a foutre de la hausse des carburants, ils ne passent plus le permis.
    Le 05 décembre n’est qu’une date de convergence de mécontentements, le 06, le 07, le 08, le 09 jusqu’à la St Sylvestre nous devons continuer d’amener nos enfants a ouvrir leurs yeux. A sortir dans les rues et se réapproprier cette fameuse démocratie en l’a réinventant.
    Le 01 janvier, le 02 , le 03 nous devons continuer encore et encore jusqu’à ce que le printemps des consciences fleurissent dans la têtes de tous.
    Aller manifester n’est pas la solution, mais transformer la société avec ceux de demain est peut-être le début de quelque chose.
    Boycottons le black-friday et expliquons aux enfants le mensonge de noël, cette odieuse fête avec l’autre gros consommateur en rouge et blanc. Adultes, commencez d’arrêter de mentir a vos enfants, je pense qu’il ont la capacité de comprendre ce qu’engage l’achat d’un power-rangers ou autres merdouilles qui finira vite au grenier ou dans un vortex de plastique au milieu de l’océan.
    Continuons la réflexion et merci d’avoir prit le temps de lire mon texte.
    « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants » Antoine de St Exupéry

    • Volti Volti

      Mise au point salutaire, j’apprécie. Moi la première, j’avais pris la démarche au premier degré. Je comprends mieux ce que tu as voulu suggérer. Mais dans ce cas, proposer les solutions d’entrée, aurait évité cette méprise ;) Ne t’inquiète pas trop, les gens comprennent vite pour peu qu’on leur explique… :) parfois longtemps ;) Merci Jean