« Maléfique », « Joker », l’imaginaire social sent la conflagration ces temps-ci…

Inversion des valeurs partout. Le cinéma qui se veut reflet de la société n’y va pas pas quatre chemins, ça n’est pas rassurant. Prédiction ou prémonition ? Françoise G. Partagez ! Volti

******

Campagnol tvl

Pixabay

On est stupéfait de deviner partout les prémices d’une confrontation entre les puissances du mal et la révolte des peuples. L’imaginaire commence à s’emparer du sujet trop souvent pour que quelque chose de souterrain ne soit pas à l’œuvre en ce moment.

3 commentaires

Laisser un commentaire