Juan Branco –Crise des hôpitaux: Explication de la situation..

Vous êtes partagés sur Juan Branco. Je continue à l’écouter attentivement et les interventions de ce chic « bobo » choc, ne cesse d’interroger, qui est-il vraiment? Que veut-il ? L’Express a fait un article sur Juan Branco, auquel celui-ci a fait valoir son droit de réponse Que pensez vous de ses explications sur les hôpitaux et de ses révélations ? Merci à T.C . Partagez ! Volti

******

Mad

6 commentaires

  • Rien compris et en plus il est coiffé avec un pétard ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Je viens de finir le visionnage, autrement dit j’ai perdu 54 mn de mon temps….. C’est creux, insipide, déjà entendu, bref, ce garçon enfonce des portes ouvertes….. Il dénonce les pires saloperies d’un ton zen, doucereux, complètement déconnecté de cette réalité, j’ai failli m’endormir https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    En revanche, j’ai enfin lu et oh combien appréciée le texte de Zénon l’Ailé, Inversion, le top !
    Merci JBL https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • JBL1960 JBL1960

      De rien sagesse, de rien…

      C’est sur les conseils de Zénon qui m’avait tirée l’œil sur le Crépuscule de Branco, qui n’était pas encore Général pour moi, que j’avais proposée cette lecture croisée, avec ses textes, que j’ai tous mis au format PDF, celui du Passeur « Au fond du terrier du Lapin blanc » et du crépuscule de JB que Volti m’avait envoyée en même temps !

      Là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/12/31/lectures-en-miroir-pour-une-reflexion-croisee-solidaire/

      Pis, au fur et à mesure qu’il a multiplié les interventions, jusque chez Hanou naaaaaahhhhh !
      Heu, j’ai beugué…
      Pis surtout quand il a prétendu être au RSA, j’ai re-beugué, car rien ne l’obligeait à dire une telle konnerie…
      Il a vraiment fait monter la mayo en prétendant que si la version livre sortait pas, ben ce serait à cause de la censure… Pis l’a sorti, enfin c’est Denis la Malice (Robert) qu’il l’a bien aidé…
      Et j’ai pu comparer avec le tout premier roman de Zénon, Fin de Règne, qu’il a publié en auto-édition…
      Bien évidemment, c’est Branco qui gagne, c’te blague…
      Tenez, pour ceux qui voudront, franchement, c’est pas mon style, mais pour avoir eu la chance d’avoir la primeur de ce livre à l’état embryonnaire, pis offert par l’auteur, autant vous dire (et je sais que je suis partiale, car je parle le Zénon couramment) que j’ai voyagée, tout du long et même que j’aurais aimée une suite, pour connaitre la vision d’Arthur et Nina post-révolution ► https://www.thebookedition.com/fr/fin-de-regne-p-362736.html
      Heureusement que j’ai une bonne imagination…
      JBL

Laisser un commentaire