Pétition : Maladie de Lyme : Nouvelle attaque d’un médecin, sauvons-le !

Cette maladie transmise par les tiques existe et, ceux qui en sont affectés souffrent terriblement. Pourquoi un médecin est-il attaqué pour vouloir soigner les malades ? Le Conseil de l’ordre serait-il une secte dépositaire de la vérité absolue ? En science, les découvertes et évolutions sont journalières, la borreliose de Lyme est reconnue comme maladie par notre système de santé alors, que reproche t-on à ce médecin, une approche non conventionnelle ? Si c’est efficace, où est le problème ? Partagez ! Volti

******

Matthias LACOSTE a lancé cette pétition adressée à Ordre des Médecins Conseil Régional de Bretagne et à 1 autre
La vérité sur la maladie de Lyme dérange de plus en plus dans notre pays. Le peu de médecins soignant cette pathologie sont attaqués de toute part, des conférences sont annulées, des tests de dépistages sont retirés du marché, et les médecins sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à arrêter de nous soigner. Certains malades à bout de force, désespérés sans aucun soutien ni moyen, finissent dans le suicide. La façon d’aborder ce scandale sanitaire par les autorités médicales Françaises est lamentable. Malgré des publications scientifiques internationales prouvant l’efficacité des thérapies dont ont besoin les malades, les recommandations officielles imposent une prise en charge et un traitement limité, bloquant ainsi les médecins dans leurs prescriptions, et les malades dans leur guérison. Le Docteur Yves Cornette de Saint Cyr est un médecin spécialisé en rééducation fonctionnelle, investi en immunologie. Cela l’a conduit à reconnaître la présence de la maladie de Lyme chez de nombreux malades chroniques. Il fait partie de ces rares médecins qui osent traiter ces pathologies en transgressions des recommandations caduques de sa profession. Il est actuellement inquiété par le conseil de l’ordre suite à la plainte d’un infectiologue dans le déni de la maladie de Lyme. L’acceptation de cette plainte par cet organisme est le reflet de la crise médicale qui pénalise les malades. Touché par cette pathologie et Président d’une association de malades, je ne peux accepter qu’un médecin compétent, rigoureux, militant pour la rééducation immunitaire, ayant soigné, soulagé, pris le risque de guérir des malades de Lyme, et dont la réputation n’est plus à faire, puisse faire l’objet d’une procédure de radiation du Conseil de l’Ordre des Médecins pour insuffisance, c’est à dire pour mise en danger de ses patients.               Une signature = un soutien Ensemble nous devons soutenir ce médecin pour qu’il puisse continuer à sauver des vies. Il faut que notre mobilisation stoppe cette procédure qui n’a aucun sens, et qu’à travers cette réussite nous redonnions envie aux médecins de venir en aide aux malades souffrants de la maladie de Lyme. Merci de votre signature et de vos partages. Matthias Lacoste

SIGNATURE

9 commentaires

  • bonj,
    notre systeme de sante repose sur un principe et déroger a ce principe dégraderait ce meme systeme et detruirait l’economie qu’il créer….
    Notre sante selon l’allopathie est le resultat d’un equilibre biochimique qu’il faut maintenir envers toutes les agressions d’elements materiels qui nous assaillent. Ce point de vue nous oblige a produire des medicaments que l’on doit ingurgiter pour contre carrer les agressions extérieures. chaque symptome est correler avec une drogue qui jugule le symptome et est censé nous guérir. ce dogme a fait long feu et ne represente pas la realite. la maladie est le fruit d’une perturbation de notre eqilibre energetique interieur. ce desequilibre se manifeste exterieurement sous forme de symptomes qui regroupés en tableaux designent ce que nous appelons maladies. sauf que deux personnes atteintes du meme desequilibre energetique ne produiront pas les memes symptomes car le corps a un tres gros potentiel d´auto guérison et il utilise la solution la plus simple pour lui pour se defendre et tenter de guerir. le soin est donc une reponse individualisée au maximum…. traiter le symptome ne guerit pas , pire il entretient le desequilibre sous jacent. borner la medecine au dogme symtome-maladie permet : 1) de former des prescripteurs sans qu’ils aient la fibre therapeutique. 2) entretenir la maladie pour pereniser les prescriptions. 3) gagner beaucoup d’argent en vendant des medicaments qui sont en partie inefficaces mais tres retributeurs. si le medecin essait de sortir du dogme qu’on lui a assené comme des verites inaltérables, il va vite se rendre compte que la verite est en dehors des prescriptions des labos . il va devenir un troublion qui pourrait faire tache d’huile et rependre le questionnement parmi ses confrères. l’edifice serait destabilisé et la poule aux oeufs d’or brisée. celui là sera donc brisé pour eviter toute contagion… c’est hard ! mais c’est la loi des labos. cˆest pour cela qu’aucune alternative therapeutique en france n’a droit au titre de médecine sous peine d’usurpation du titre…. j’ai caricaturé la situation mais tout coule de cette realité. cependant, les temps changent et les gens se reveillent pour reclamer d’autres moyens d’etre soigné que l’allopatie qui tue plus qu’elle ne soigne. un jour nous aurons les chiffres de ce que j avance et la prise de conscience sera tres brutale.

  • Absolument d’accord avec toi. Avant de signer, j’aurais aimé savoir ce que fait ce médecin pour soigner ses patients, quelles médecines il utilise…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Texte trop serré je n’ai pu le lire, dommage !

  • Avatar SANTE

    Volti, je suis d’accord avec les deux premiers commentaires. Il serait très utile de connaître le traitement appliqué.
    car je suppose qu’il est hors protocole.
    Ça devient insupportable. Cet après-midi, les GJ étaient à l’hôpital de Valence pour faire pression sur la direction.
    Demain, les urgences prennent position sur le rond point pour une durée illimitée.

  • Avatar basstons

    Bonsoir,
    Mais pourquoi ce vaccin est-il disponible en baden-württemberg ? (sud de l’allemagne)

Laisser un commentaire