L’humain est sacré! LHK..

Partagez ! Volti

******

Liliane Held Khawam

Blaise Pascal Mathématicien, Philosophe, Physicien, Scientifique, Théologien (1623 – 1662) Source citation

Nous sommes à la veille d’une gigantesque mutation de l’ordre qui a organisé la planète depuis des siècles.

En emportant une organisation autour des Etats, le nouveau Système-monde (principe de globalisation) qui se présente ne manquera pas de balayer l’ensemble des acquis et principes républicains, confédéraux, mais surtout et avant tout démocratiques.

Un Système-monde hypercontrôlant, et hautement centralisateur de la gestion des ressources planétaires – y compris humaines-, pourrait bien balayé la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, base de nos constitutions.

Celui qui est sensible à ces valeurs appréciera les mots de la vidéo ci-dessous.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen est adoptée en août 1789 par l’Assemblée nationale. Ce texte fondateur affirme que tous les individus disposent de droits, et pose les bases de la République et de la démocratie. Ses rédacteurs s’inspirent en partie de la Déclaration d’indépendance des États-Unis (1776).
« Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », affirme l’article I. Le texte présente ensuite les grands principes s’appliquant aux individus, aux citoyens ou à la Nation tout entière : l’égalité des droits entre les citoyens, la reconnaissance des libertés de chacun (liberté d’aller et venir, liberté de pensée, liberté d’expression, etc.), la séparation des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire), le droit à la propriété etc.
Une semaine de débats suffit à rédiger ce code universel qui en inspirera beaucoup d’autres. Dès 1791, Olympe de Gouges adresse à la reine une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne visant à donner aux femmes les mêmes droits qu’aux hommes. En 1948, La Déclaration universelle des droits de l’homme est adoptée par les Nations unies. En 1989, elles adoptent la Convention internationale des droits de l’enfant.

EN SAVOIR PLUS
> La déclaration des droits de l’homme et du citoyen, 1789
> Olympes de Gouges, La déclaration des droits de la femme et de la citoyennne, 1781
> La déclaration universelles des droits de l’homme, 1948
> Convention internationale des droits de l’enfant, 1989

Source: https://gallica.bnf.fr/essentiels/repere/declaration-droits-homme-1789

La Deuxième République abolit l’esclavage

Date de publication : mars 2016
Contexte historique

1848, l’abolition de l’esclavage

Affirmant l’égalité entre les hommes et leur droit naturel à la liberté, les philosophes du XVIIIe siècle engagent un débat sur la légitimité de l’esclavage. Des révoltes violentes, en 1791 à Saint-Domingue, provoquent une première prise de conscience. Pendant la Révolution française, en 1794, une première abolition de l’esclavage des Nègres dans les colonies est tentée, mais Bonaparte, sous la pression des planteurs antillais, le rétablit en 1802.

Victor Schœlcher (1804-1893), sous-secrétaire d’État à la Marine en 1848, choqué par les horreurs du système esclavagiste, a consacré sa vie à la lutte pour l’émancipation. La République lui offre l’occasion de rendre effective et immédiate la liberté de tous les esclaves des colonies et des possessions françaises (décret d’abolition 27 avril 1848).

Source: https://www.histoire-image.org/fr/etudes/deuxieme-republique-abolit-esclavage

 

7 commentaires

  • stofg

    Dommage que la déclaration des droits de l’homme de 1793 ne fut jamais mise en vigueur, elle est bien plus pertinente et complète que celle de 1789… Par les temps qui courent, nous devrions y prêter attention.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/95/Declaration_des_Droits_de_l%27Homme_et_du_Citoyen_de_1793.jpg

    http://www.amis-robespierre.org/La-constitution-de-1793

  • bonsoir

    pour survivre l »humain a besoin de l’énergie d’une eau non empoisonnée, de l’énergie d’une terre non empoisonnée, de l’énergie de l’air non empoisonné, de l’énergie du soleil…
    pour le moment aux vues de ce que je vois l’humain pour le moment est un « sacré » destructeur ..le grand défi pour les générations futures va être celui de nettoyer le merdier que ma génération ainsi que celle de mes ancêtres leur laisse…
    je ne veux plus entrer dans le domaine des religions, des politiques qui sont les premières sources de division ….

  • fin2cycle

    salut
    il n’est pas encore un humain .
    c’est un pré-humain , un être humain-animal .
    il reagit au lieu d agir , le « mode survie  » le domine completement .
    ce n’est pas pour rien que la poignée d esclavagistes au pouvoir le contrôle et le traite
    comme du bétail . c’est ma vision en tout cas .

  • Wouaou ! j’ignorais qu’il existât une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ! Bravo à son auteure qui a malheureusement finie sa vie sur l’échafaud. Les belles intentions se sont arrêtées à la moitié de la Nation !

    Il existe bien, dans ce pays, une Ligue des droits de l’…Humain (si vous me permettez cette digression…). Mais elle est très occupée à défendre les droits des migrants, m’a dit un de ses membres, pas content de cette exclusivité. Nous allons l’interpeller au sujet des compteurs communicants.
    Car il faut bien comprendre que cette Déclaration de 1789 a été reprise dans le Préambule de la Constitution de 1848, lequel est encore affirmé dans celle de 1958.
    Donc cette Déclaration de 1789 a valeur constitutionnelle !!
    Autrement dit, toute atteinte à cette Déclaration est purement et simplement anticonstitutionnelle !

    Malgré cela, prenons l’exemple de la propriété privée, comme étant un droit sacré. Nul ne peut en être privé sauf en cas de nécessité publique.
    La notion de nécessité a été au fil des ans remplacée par celle d’utilité publique. Un stade n’est pas nécessaire, mais on peut le considérer comme utile.
    Vous avez compris – si besoin était- la façon de détourner de belles intentions au profit de certains et aux dépens du plus grand nombre ! Facile, puisque cette Déclaration dit et répète que la loi peut réduire les libertés, et ce, à plusieurs reprises.

  • Ma seconde réflexion tient à l’idée que TOUT est sacré: les animaux et les plantes aussi, la Nature est sacrée, de même que notre Terre/Mère. Arrivera-t-il un jour où nous comprendrons ce que les Indiens nous disent depuis des millénaires ?

  • autre

    Organiser un tel sorte de gouvernement avec une des espèces animales les plus diversifiées,c’est comme entretenir la population mondiale de 2018 avec une agriculture,qui faute d’énergie,sera celle de 1818.
    Les droits de l’homme;dans leur pratique,ne sont pas une valeur absolue.Ils ne se sont vraiment installés en France que très progressivement,à partir de 1815,en parallèle avec l’industrialisation du pays.
    Leur valeur réelle dépend uniquement des qualités propres d’un peuple,souvent développées par son système économique.
    Les seules à ignorer en Europe la monarchie absolue,c’était,du Nord de l’Italie à la Mer du Nord,les aristocraties marchandes de Venise,Florence Gênes,la Ligue Hanséatique,puis les Etats Généraux.
    Une société marchande ne peut attendre que la richesse pousse;il faut aller la chercher.
    De plus,le commerce,monde du mouvant et du relatif,s’accommode mal des valeurs d’une culture fondée sur le dogmatisme.
    Ce sont des tendances que l’industrialisation a poussé à l’extrême.Car cette industrialisation est fondée sur l’influence réciproque des techniques sur les sciences exactes.
    Les idées ne créent pas le monde;elles semblent n’en être qu’une traduction toujours partielle,infidèle souvent.

Laisser un commentaire