« La grève de la consommation. Épargner pour protester ! » L’édito de Charles SANNAT….

Il est l’Or Monseign’Or… Sauf que l’or est passablement indigeste pour les estomacs vides, quand les porte-monnaie et les comptes en banque le sont tout autant, pour ceux qui n’ont pas la possibilité de « prévoir ». Et il me semble avoir lu que, pour ceux qui achètent du métal précieux, c’est payable par chèque et avec les coordonnées de l’acheteur. C’est à partir d’une certaine quantité ou pour tous les achats ? Si oui, c’est un bon moyen pour l’état, de retrouver le « pactole ». Qui peut en dire plus ? Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

L’État est un ogre qu’il faut sans cesse nourrir. Il lui faut de l’argent. Toujours plus.
Chaque année, tout progresse. Les dépenses ne diminuent jamais.
La pression fiscale augmente constamment.

L’État veut donc de l’argent.

Il y a des façons obligatoires de lui donner.

C’est l’impôt.

Il y a aussi des manières optionnelles, à travers les taxes payées sur notre consommation, en particulier la très célèbre TVA.

Plus vous consommez de produits à la TVA non réduite, c’est-à-dire correspondants à des produits non alimentaires, et plus vous donnez d’argent à l’État et aux multinationales qui produisent très loin de chez nous, à bas coût pour nous revendre très cher ici des trucs dont nous n’avons pas forcément besoin et que nous achetons avec de l’argent que souvent nous n’avons pas.

Bref, le 17 novembre, nombreux sont ceux qui veulent faire entendre leur mécontentement par des blocages.

Ils ont raison.

Fiscalité écologique. En remplacement, oui. En supplément, non !

La transition écologique est indispensable, mais elle est mensongère ou illusoire si l’on croit que la fiscalité écologique peut venir en supplément de toute la fiscalité actuelle. En remplacement, oui. En supplément, non !

Illusoire également si l’on croit que la transition énergétique sera uniquement fiscale ! C’est évidemment un changement de monde et de mode de consommation.

Nous devons quitter la consommation de masse pour recycler, changer, réparer. Plus de pailles en plastique, mais plus non plus de mouchoirs en papier jetables. Les mouchoirs en tissu lavables, cela existait… De même que les couches ! Bon, je reconnais, c’est moins sympa que les Pampers que l’on fiche à la poubelle, de préférence dans des sacs en plastique parfumés !

Plus personne ne croit au combat écolo du gouvernement. L’écologie est un prétexte pour voler un peu plus les gens. C’est nous prendre pour des imbéciles et rendre un bien mauvais service à « l’icoulogie ». Du coup, cela ne fonctionne pas.

Ne plus consommer et épargner devient un acte révolutionnaire !

Alors ils seront des milliers dans les rues à aller bloquer les grandes surfaces et les routes. Encore une fois, il n’est pas possible, par l’augmentation du coût de l’essence, de diminuer le salaire de 10 à 20 % pour ceux qui gagnent entre 1 000 et 1 500 euros nets par mois. L’augmentation du carburant, c’est une diminution de 20 % du salaire des travailleurs !

Voilà la réalité.

À ces protestations prévues, celle de la consommation et des modes de consommation plus frugaux est une arme qu’il faut utiliser.

Mettez de l’argent de côté. Ne consommez plus.

Consommez moins, le moins possible.

Les i-bidules n’ont pas d’utilité, en tout cas pas plus que celle du i-bidule nettement moins cher et qui aura la même utilité.

Optez pour la simplicité volontaire.

Optons pour la frugalité.

Je n’aime pas la décroissance. C’est tellement triste de décroître !

Il faut avoir une démarche active et non passive. Il ne faut pas subir, mais choisir.

Choisir de cesser d’être les esclaves productifs du totalitarisme marchand et d’être réduits à l’état de consommateurs.

Chaque achat que nous faisons en moins prive l’État de 20 % de ressources.

Le PIB français dépend à 70 % de notre consommation !

70 % !!

Si nous diminuons collectivement notre consommation de 10 %, cela provoquera globalement une baisse de 7 % de notre PIB. Perspective effrayante pour ceux qui nous dirigent et qui sont incapables de tenir le budget de notre nation.

La grève de la consommation doit être réalisée en masse par le maximum de citoyens. Consommons moins, épargnons plus, réduisons nos besoins de manière volontaire. Non seulement cela nous rend tous moins dépendants et plus résilients, mais en plus cette épargne supplémentaire nous offre plus de liberté de choix.

Chaque euro économisé est en réalité retiré du système économique, car il ne circule plus.

Vous allez me dire, oui, mais les banques s’en servent et l’État, lui, se sert aussi sous forme d’impôt sur les intérêts.

Pourquoi croyez-vous que j’aime l’or ?

L’or est le seul actif monétaire qui conserve de la valeur et qui est totalement hors de portée des griffes acérées de ceux qui convoitent notre grisbi.

L’or enterré dans votre jardin n’est pas taxé. Il n’est pas utilisable par les banques, il correspond à la contrevaleur en euros que vous retiré du système économique.

L’or emmerde tous ceux qui vivent de ce système et c’est pour cette raison qu’il représente un terrible danger.

N’achetez plus rien ou juste l’essentiel, et épargnez en or pour retirer aux banques la possibilité d’utiliser votre argent.

Pour ceux qui veulent rendre leur argent productif (ce qui est important), investissez-le tout simplement dans la formation de vos proches (pas de TVA sur les formations) ou dans un projet de création utile à la collectivité de quelqu’un que vous connaissez.

Voilà de quoi emmerder l’État, ce à quoi nous devrions tous nous employer avec constance.

Emmerder l’État n’est pas une fin en soi.

Il est essentiel que tous les pouvoirs ne soient pas réunis au même endroit, il est essentiel de « maltraiter » intellectuellement les autorités pour qu’elles n’oublient jamais que le pouvoir leur est donné par le peuple, et pour le bien de ce dernier.

L’État doit contribuer à notre bonheur, pas faire notre malheur.

Emmerder l’état est donc un acte citoyen fondamental.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

13 commentaires

  • Je ne connais pas le sujet de l’or, mais j’aurais quand même idée qu’il vaut mieux acheter des bijoux (avec une vraie teneur en or), simples, (pour éviter de payer trop le travail) et en cash. Car en effet, si on veut acheter de l’or, il faut le déclarer.

    Pour ce qui est du recyclage, je mets un bémol: ma vieille voisine lave toutes les boites qu’elle met au recyclage. Charles cite aussi les mouchoirs (dont on fait une grosse consommation en période hivernale évidemment): laver des mouchoirs en tissu consomme de l’eau et un produit désinfectant.
    Il faut donc prendre en compte les pollutions annexes, les dépenses d’eau… donc bien réfléchir sur l’opportunité de tel ou tel recyclage, et de notre comportement quand on recycle.
    Je pense qu’il faut le faire, bien sûr, mais avec discernement.

    Pour ce qui est du plastique, je le dis là encore: quel est le problème ? Ce sont les imbéciles et les assassins qui le jettent n’importe où, bien plus que le recyclage (qu’il faut améliorer, c’est certain). C’est donc beaucoup plus un problème d’éducation (ou de coups de pieds au c…) que d’interdiction. On n’a jamais interdit le tabac qui est pourtant un énorme polluant !

  • Leveilleur

    Et comme le disait Coluche, il suffirait que ça ne s’achète pas pour que ça ne se vende pas !

    L’humain doit avant tout cultiver le bonheur à travers autre chose que l’avoir, vous comprenez maintenant pourquoi ce n’est pas le but des multinationales, des lobbies, ni des politiques que vous soyez heureux sans matériel et sans consommer et c’est pour cela qu’il ont inventer la publicité, pour vous obliger à croire que votre bonheur passe inévitablement par la consommation et cela est lié avec la dévalorisation car si tu ne possèdes pas grand chose matériellement, tu es un raté, un pommé, un faignant…

    Le bonheur n’est pas quelque chose d’extérieur à nous, ça c’est une illusion de le croire. Observez ! Vous vous achetez un désir matériel, mais au bout d’un moment ce désir ne vous procure plus autant de joie ou de bonheur qu’au premier jour et vous songez déjà à trouver une autre désir pour ressentir à nouveau cette joie du début, cela s’appelle remplir un vide sans fond que l’on ne peut pas combler de l’extérieur et qui de plus, nous demande souvent une énergie colossale pour le réaliser.

    La joie comme le bonheur sont des qualités de l’âme et nous pouvons les ressentir à tout moment, en cela ce n’est pas une question de possession matérielle, il faut savoir faire la différence entre l’essentiel et le superflu, lorsqu’on a compris ça, on réfléchit à deux fois avant de consommer en se posant la question de savoir si l’achat que je veux faire est vraiment utile à mon évolution ou si ce n’est qu’un désir passager qui ne m’apportera qu’une courte satisfaction une fois que je l’aurai eu tout en sachant que ça m’aura demandé des heures de travail et parfois des sacrifices pour pouvoir l’obtenir ?

    Et oui c’est à chacun de voir dans quoi il veut mettre son temps et son argent mais que ce temps soit pour ressentir des joies réelles et non pour entretenir une illusion qui au final ne profitera qu’à une minorité de très riches.

  • keg

    Soldat 17112018 au rapport de force…. A signé à résidence, pour écart de conduite inflashable car trop lent et en dessous des lignes de détection ! – prorata pompé du 17112018

    https://wp.me/p4Im0Q-2Cc

  • engel

    Or donc,
    « L’or-argent cela ne se mange pas », « les céréales cela moisies »,  » les boîtes de conserves cela se périment et c’est chères », « le travail cela torture et ça fatigue », « les légumes du jardin cela se volent par le fait de nuisibles à 2, ou 4 pattes »…
    Au final, je voudrais pas être dans vos têtes.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • adndani

    Pour acheter de l’or, il faut l’acheter à Bruxelles (en espèces), il y a pas mal de boutiques. Mais si on veut utiliser du métal plus tard, pour acheter du pain, viande, c’est mieux d’avoir des pièces d’argent…(plus encombrant mais facile à écouler)

  • predateur

    je ne vois pas quel est l interet « d emmerder » l état ?????
    je crois que charles devrait consulter un psychologue https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifil perd les pédales

    • JBL1960 JBL1960

      « L’État doit contribuer à notre bonheur, pas faire notre malheur. »
      =*=
      Emmerder l’État n’est pas une fin en soi.

      Il est essentiel que tous les pouvoirs ne soient pas réunis au même endroit, il est essentiel de « maltraiter » intellectuellement les autorités pour qu’elles n’oublient jamais que le pouvoir leur est donné par le peuple, et pour le bien de ce dernier.
      =*=

      Et à quoi ça sert que Kropotkine, Landauer, Clastres, Sahlins, James C. Scott se décarcassent alors pour nous expliquer que l’État est le plus froid des monstres froids ?

      L’État n’est rien = Soyons tout ► ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État ; Avec ► https://jbl1960blog.wordpress.com/anthropologie-politique-origine-critique-de-letat-avec/

      Si épargner devient un acte révolutionnaire alors…

  • gneu

    Bonjour,

    c’est marrant, après nous avoir conseillé de retirer notre argent des banques (sous peine qu’on risque de nous le confisquer, ce à quoi je ne crois absolument pas), voilà qu’on nous conseille maintenant d’épargner pour manifester notre insoumission ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    « L’État est un ogre qu’il faut sans cesse nourrir. Il lui faut de l’argent. Toujours plus. »

    NON, NON et NON, arrêtez, bon sang, avec ce mythe !

    L’état n’a PAS BESOIN D’ARGENT !!! Pourquoi en aurait-il besoin alors qu’il peut en créer à volonté par le mécanisme de la dette… Mettez-vous ça en tête ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    En revanche, l’état a ABSOLUMENT BESOIN D’ENTRETENIR LE MYTHE QU’IL A BESOIN D’ARGENT, cela pour nous faire accepter les impôts et des bas salaires qui n’ont pour seul but de nous asservir toujours davantage à notre travail et empêcher notre émancipation ! Ce n’est pas compliqué à comprendre ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    Donc, Charles S., avec votre article, vous entretenez le mythe et donc faites le jeu de l’état ! Bravo !….
    Et Volti, involontairement aussi en le relayant…. Mais bon, ça permet aussi à des opinions comme la mienne de permettre de rebondir sur le sujet et peut-être vous faire ouvrir les yeux, donc merci ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • gneu

      Quand l’état prélève des impôts, que croyez vous qu’il fait de tout cet argent ? Il le réinvestit ? Eh bien, non, il LE DETRUIT. Détruire de l’argent ? Mais c’est débile me direz-vous ! Mais non, pas du tout, c’est dans l’intérêt de l’état que de détruire la monnaie, ainsi il pourra en recréer davantage… et donc nous rendre toujours et toujours plus dépendant…
      Ce que veut l’état, ce n’est pas NOTRE ARGENT, c’est NOTRE DEPENDANCE.
      L’argent n’est rien d’autre que UN MOYEN pour y parvenir !

      Ecoutez par exemple E. Chouard qui vous expliquera bien mieux que moi comment et pourquoi l’impôt est une destruction d’argent. D’ailleurs, c’est même une destruction nécessaire (dans des limites raisonnables) si on veut contrôler l’inflation.

      • engel

        Sauf que l’état français ne peut absolument pas faire cette destruction!

        La création monétaire n’est pas de son ressort.

        Pas plus, qu’elle ne l’est de cette banque privée, improprement dénommée, « banque de France ». Seule la BCE le peut.
        Et encore, elle ne le peut qu’au profit de la BdF. Qui elle même, prête aux banque privées commerciales…

        Sans compter, que pour qu’il y ait destruction de masse monétaire. Il faut au préalable que l’état puisse rachète ses propres obligations/dettes venant à terme.
        De plus, ce rachat se fait au prés de la BdF /BCE.
        Seulement après, ces entités privées peuvent « détruire la monnaie ».

        Depuis plus de 40 ans l’état français dépense bien plus que ses rentrées, il est en faillite totale.
        Alors, il solde ses dettes à terme en contractant de nouvelles dettes.

        C’est ce qu’ils appellent, pour un état : »faire rouler la dette »
        …et pour un escroc: « faire de la cavalerie »*.

        Voilà, j’ai simplifié à l’extrême, mais je doute que cela soit malgré tout suffisant…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        *) https://justice.ooreka.fr/astuce/voir/491989/cavalerie-bancaire

        • gneu

          Bien sûr, ce sont les banques privées qui créent la monnaie (et plus la feu banque de France) mais ça ne change rien à l’arnaque de la dette car ce sont les banques privées qui ont le pouvoir et qui placent leurs pantins à la tête des états, donc ils sont clairement complices.
          Le fait d’avoir supprimé la banque de France et confié la création monétaire aux privés ne change rien aux mécanismes, ce que ça change, c’est que ça échappe davantage aux contrôles par le peuple !
          Quand l’état dit que la création monétaire n’est plus de son ressort, ce n’est que de l’hypocrisie pour entretenir le mythe que ses caisses sont vides et patati patata et qu’il faut bien que nous, pauvres citoyens, nous crachons au bassinet !
          L’économie est aussi simple qu’un jeu de monopoly (d’un côté une obscure entité qui fabrique les billets, et de l’autre les joueurs qui en dépendent) mais tout est fait pour nous la rendre incompréhensible, illisible et inaccessible.

  • LaoTseu

    Putain , vous croyer encore au choses, jamais vous avez vu une étoile ou vu la lune ou un enfant, vous pensez les schémas données, niveau politiques, économiques, chaumages, frontière, estc….ouais c’est cool

    super cool , on critique le système, ouais donné une bombe nucléaire a tout les habitant de la terre, en 30s c’est fini ….

    ouais les politique, et c’est ftp créer le monde, ah bon ? quelque responsable sont responsable de l’état actuel du monde ….

    Vous avez compris quoi ? vous parlez de frontière, de pays, économie, d’Europe….putain j’ai peur … vous avez rien compris, aller paye les impôts…cette vie est morte et vous la perduré …vous parler de migrant, de pauvreté, de gens a la rue LOOL et en même temps de solidarité … connait la faim et arrête de parler…

    Vous parlez tous de Babylone, critiquer les gens qui profite ici, et surtout des élites.. et protégé des frontière nait de vos peur, vous etes tous de gros flipeux, impossible de vivre sans lois ni rien lol et vous parlez de non division, mais vous avez peur de tout, de chaque voisin, même du chien dans la rue
    Putain le politique est responsable de tout soit disant , Bordel vous faite quoi pour l’homme ? pour tout les vieux ? et les jeunes aussi ? vous parlez de Babylone vous avez vécu quoi ? tout le monde parle ici et surement une bonne sécurité, ça parle en toute sécurité, ca polémique de même, certain parle de révolution, aller on te suis camarade…; le plus dure ici est de vivre sans sécurité, sans tomber dans la névrose, vous parlez de changer les choses ou au moins de aider un voisin alors parton pour de vrai putain , sinon tous cela n’est que branlette intellectuel, un froid intellectuel , une faim intellectuel
    ..

    pour moi des moutons enragé son hors du systeme et de tout les schémas, putain comment croire en un personnage politique sérieux ? comment croire en une Europe ou un pays, putain j’ai côtoyé des arbre de tout horizon, jamais j’ai vécu une division ni parti politique aussi con …jamais voyager dans l’espace pour voir la terre en UNE terre , mais continuer bande de malade et surtout penser a ceux qui paye pas d’impôts…
    les mouton enrage c’est l’aide est l’alternative, sinon c’est de la pure connerie ou on parle de macron comme sur les site de people….mais je pense on peux dans le besoins en vrai, lol alors sinon ça parle …..et ca connais rien de la ZeZeer …on devrai creer un vrai truc loin de intellect sinon ce n’est que du mot..ce qui reviens aux politiques .. je posede rien du tout mais je suis prés à aider, j’ai aider beaucoup de personne âgé et malade du cancer du poumon, je suis là !!!!!

Laisser un commentaire