Êtes-vous d’accord pour avoir un clone numérique? LHK …

Personnellement c’est non ! Mais aura t-on le choix ? Partagez ! Volti

******

Source Liliane Held Khawam

Votre clone numérique dans le cadre de la gestion de votre santé… (Philips)

Le clone numérique. Voici quelques articles pour vous familiariser avec la nouvelle phase de récupération de vos données.

Personne ne semble pouvoir arrêter un phénomène de vampirisation de vos données personnelles.

Tout ce que vous faites, mais aussi tout ce que vous êtes, est sujet à pillage!

L’Etat et ses institutions qui sont supposés veiller sur la protection de la sphère privée semblent avoir démissionné.

https://www.forbes.com/sites/bernardmarr/2017/03/06/what-is-digital-twin-technology-and-why-is-it-so-important/#7bccb6f2e2a7

Dans ce nouveau monde où les apprentis sorciers cohabitent avec les investisseurs en quête de « coups », nous apprenons que votre « jumeau numérique n’est pas sans danger. A l’ère de la reconnaissance faciale et du tout-biométrique (empreinte digitale, oculaire, commande vocale), synthétisés sous la forme de données et d’algorithmes, qu’arrivera-t-il si des hackers mettent la main sur un jumeau numérique stratégique – ou personnel -, interroge ITportal.com ? »

Eh bien, vous ne trouverez pas de réponse à cette question stratégique, tout comme vous n’en trouverez pas sur l’intention finale de gouvernants qui autorisent ce genre de choses tout en admettant par ailleurs le principe du transhumanisme.

L’humanité est en danger. A ce stade, ce n’est plus une question, mais une affirmation.

LHK

Le clone numérique au service de la santé (Vidéo de Philips)

Les voyageurs Air France sont invités à créer leur clone numérique. 01net.com

Dans le cadre de son événement destiné à faire découvrir et tester à ses voyageurs une dizaine d’innovations high-tech françaises, Air France a sélectionné MyEggo. My Eggo est un photomaton d’un nouveau genre capable de scanner en 3D le corps d’une personne en vue de créer son clone digital…

 

8 commentaires

  • GROS

    Un clone numérique qui bosserait à ma place et qui me ferait bénéficier des revenus correspondant, je ne serais pas contre.

    Déjà que les moyens technologiques actuels me permettent de faire du télétravail de n’importe où, peu importe que ce soit moi ou un clone « derrière le clavier ».

    On pourrait ainsi imaginer que, dans le futur, ce ne soit plus le travail intellectuel qui serait rémunéré, mais plutôt le potentiel intellectuel de l’individu, ce potentiel étant alors mis en exploitation productive par les clones numériques. Ca serait plutôt sympa, ça permettrait d’évacuer les tâches à la con pour se recentrer sur ce qui est plus stimulant intellectuellement.
    Ca serait un peu comme dans la finance, où le capital est rémunéré par des dividendes.
    Après, dans l’histoire, les idiots seraient forcément pénalisés (encore plus qu’aujourd’hui). Dommage pour eux.

    • Programme plutôt alléchant , c’est le moins que l’on puisse dire. A la seule condition que c’est bien poste pour poste si je puis dire, et non pour remplacer un poste comme les robots industriels le fond déjà à l’heure actuelle.

      Et à partir de là, on pourrait imaginer le meilleur des mondes, où l’homme pourra jouir pleinement des plaisirs de l’esprit sans se tuer inutilement à la tâche.

      Orné

      • Bormes

        Mais c’est exactement ce qui est en train de se passer, se passer de toi…. de nous…

        En fait on s’en fout de ton numérique, sauf pour te vendre des trucs dont tu n’as pas besoin.
        Ce qui compte c’est ton clone qui fait ton boulot, c’est la robotisation avec l’IA qui nous remplace complètement au fur et a mesure de l’évolution technologique.

        La différence c’est que le robot et l’IA qui nous remplace n’a pas de salaire, mais nous non plus…
        Croire que cela nous libérera en devenant SDF c’est magnifique !
        Donc il y aura quelques INTELLIGENTS qui exploiteront ces robots/IA et les autres IDIOTS iront sur le bord de la route, a la poubelle de l’économie.

        C’est beau !

        Mais n’est ce pas le programme de LREM, de l’UE, de la mondialisation, de notre système économique qui ira tout seul comme un grand a sa perte, non ?

  • L’Etat et ses institutions qui sont supposés veiller sur la protection de la sphère privée semblent avoir démissionné.

    C’est peut être l’impression que donne les Etats, mais ce n’est pas la réalité.
    Des milliers de commissions parlementaires au travers le monde prouvent qu’il s’agit plutôt de corruption.
    Si démission il y a, une fois encore, c’est celle du peuple.

    Sinon super article!

  • mianne

    Super ! Dans un premier temps, les gêneurs politiques pourront se retrouver en tôle parce qu’à leur insu un de leurs clônes génériques aura été manipulé pour être filmé en train de commettre un acte terroriste. Ensuite, plus besoin de caméras de sécurité dans les rues « c’était pas moi, c’était un clône de moi manipulé par je ne sais qui » . En croisant un copain on se demandera si c’est bien lui et s’il faut le saluer ou non . Brave New World enfin dépassé .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

Laisser un commentaire