ABATTOIRS : L’HORREUR et LA HONTE ! La maltraitance des animaux n’est pas un délit, mais la tromperie sur la qualité des « produits », si !…

Refuser d’acheter de la viande pour protester contre ces horreurs journalières, ou continuer à faire comme si de rien n’était ? Partagez ! Volti

**********

PÉTITION : Par LES GAMELLES DU COEUR France – Association d’assistance aux animaux dans le besoin
Pétition adressée à AMIS DES ANIMAUX, POUVOIRS PUBLICS et POUVOIR JUDICIAIRE FRANCAIS

Le procès de l’abattoir « bio » de MAULEON-LACHIRRE, bourgade des Pyrénées Atlantiques, a eu lieu la semaine dernière, les 17 et 18 septembre 2018, au Tribunal correctionnel de PAU.

Sur le banc des accusés comparaissaient l’abattoir , personne morale, le directeur d’alors, aujourd’hui retraité et 4 jeunes employés, dont l’un, absent, était représenté par son avocat.

195 infractions ont été retenues par le Parquet -émanation de l’Exécutif-, dont UN SEUL DELIT, la tromperie sur la qualité des « produits » (c’est à dire des viandes), mais PAS les ACTES de MALTRAITANCE et les SEVICES GRAVES infligés aux animaux !Entre autres horreurs filmées en 2016 par L214, un agneau JETE CONTRE UN MUR (« par énervement ») et un autre agneau ECARTELE VIVANT (« un accident »)  !

Le Procureur a requis 50.000 Euros d’amendes contre l’abattoir pour tromperie sur la qualité des « produits », SEUL DELIT RECONNU, 5 mois de prison avec sursis et 7.500 Euros d’amendes pour son directeur d’alors et de 100 à 700 Euros d’amendes pour les salariés auteurs des faits, soit de simples -et dérisoires- contraventions, de la gnognotte, quoi !

Les plus lourdes peines encourues portent donc sur la tromperie sur la qualité des « produits », seule reconnue comme un délit, ce qui prouve et confirme que notre soi-disant « JUSTICE » la considère plus grave que les souffrances extrêmes infligées à ces malheureux animaux « de boucherie » à la merci de leurs bourreaux et qui ne sont considérés que comme de vulgaires marchandises quelconques, en l’occurence « de la viande sur pieds », pas comme des êtres sensibles et souffrants ayant une âme et un coeur, comme nous…

Que fait donc notre prétendue « JUSTICE » des articles du code rural et du code civil qui considèrent L’ANIMAL COMME UN ÊTRE SENSIBLE et de l’article 521-1 du code pénal, entre autres, qui réprime de 2 ans de prison et 30.000 Euros d’amende les sévices graves et les actes de cruauté commis sur des animaux captifs, ce qui est bien le cas dans les abattoirs, non ???

La décision a été mise en délibéré et le jugement en premier ressort sera rendu le lundi 29 octobre prochain.

Nous réclamons des sanctions maximales et beaucoup plus élevées que les réquisitions du Procureur, en particulier pour les employés auteurs des actes de maltraitance et des sévices sur les animaux

La responsabilité des Services Vétérinaires de l’Etat (vétérinaires des abattoirs dépendant de la DDSV-Direction Départementale des Services Vétérinaires) est EVIDENTE, puisqu’ils/elles étaient présents MAIS N’ONT RIEN FAIT et que, si les caméras cachées de L214 n’avaient pas filmé ces horreurs, rien n’aurait filtré hors de cet abattoir pourtant « bio », c’est à dire censé veiller au « bien-être » des animaux (comme s’il pouvait y avoir un quelconque « bien-être » dans ces lieux où les animaux sont terrorisés et sentent leur mise à mort venir, témoins qu’ils sont, dans l’odeur ambiante et fétide de sang, de la mise à mort de leurs copains de l’horreur…)
Lesdits services vétérinaires de l’Etat ne faisaient pas partie des accusés, car, fonctionnaires, ils ne pourraient être jugés que par un Tribunal Administratif…

Mais il faut savoir -ce que vous ne savez sans doute pas- que les vétérinaires de l’Etat présents dans les abattoirs (ils/elles sont les seuls à y être autorisés) passent en réalité le plus clair de leur temps en fin de chaîne d’abattage, c’est à dire au stade où les animaux sont déjà morts, car leur mission est avant tout de garantir la sécurité sanitaire des « carcasses », c’est à dire des viandes qui vont être consommées, et ce en inspectant et tamponnant ces carcasses, quand ils ne se déchargent pas de cette tâche sur un employé d’abattoir en lui graissant la patte d’un billet (ce que j’ai personnellement constaté dans un abattoir du sud-est de la France il y a quelques années…), mais ils ne sont pas chargés prioritairement de la protection des animaux, contrairement à ce que tout le monde pense, protection des animaux qui passe bien après et dont ils ne se soucient la plupart du temps absolument pas, puisque ces animaux vont mourir …

Le « bien-être » animal est la dernière préoccupation des abattoirs, dont l’objectif essentiel est LA RENTABILITE et de faire le maximum de bénéfices !

Rien que dans cet abattoir « bio » de MAULEON-LACHIRRE et rien qu’en mars 2016, quand les reportages en caméras cachées de L214 ont été réalisés, un peu avant les fêtes de Pâques donc, 11.000 agneaux ont été tués, sacrifiés, « agneau ou chevreau de Pâques  » oblige, c’est à dire pauvre petit bébé hurlant qu’on arrache à sa mère qui hurle elle aussi, complètement paniquée, comme toute maman à qui on arrache son petit !

Ah, elles sont belles les religions, quelles qu’elles soient et quels crimes commet-on en leur nom, contre les animaux comme contre les humains …
C’est à vomir !

N’oubliez pas que NOUS, CONSOMMATEURS, sommes responsables de toutes ces horreurs, car les abattoirs et les abatteurs ne sont que LA MAIN ARMEE des CONSOMMATEURS, responsables de l’abattage de 3 MILLIONS d’ANIMAUX par AN, rien que pour la France !

L’abattoir de MAULEON dont c’était le procès la semaine dernière est un abattoir COMME TOUS LES AUTRES : les animaux, êtres sensibles COMME NOUS y souffrent intensément, physiquement, émotionnellement, psychologiquement et y trouvent la mort, une mort à laquelle ils essaient d’échapper de toute leur pauvre énergie de condamnés à la subir. L’échafaud n’existe plus en France pour les humains, même coupables des pires crimes et horreurs, mais pour les animaux INNOCENTS, il existe toujours et se nomme ABATTOIRS…

Quand vous avez un morceau de viande ou de charcuterie dans votre assiette, ne l’oubliez pas , c’est du cadavre d’un animal qui ne voulait pas mourir mais que l’on a tué parce que VOUS, CONSOMMATEUR, avez commandité son assassinat, sa mise à mort en achetant cette viande ou cette charcuterie que vous avez dans votre assiette…

Alors, la solution , LA SEULE SOLUTION pour mettre fin à cet HOLOCAUSTE ANIMAL et ne plus en être co-responsable, LA SEULE SOLUTION, c’est de ne plus acheter aucun produit d’origine animale, viande, charcuterie, lait, oeufs, poissons ,crustacés, coquillages, escargots, cuisses de grenouilles (tranchées vivantes) et leurs dérivés, car

SI ON ARRÊTE D’ACHETER, ON ARRÊTE DE TORTURER ET DE TUER  !

En effet, c’est une évidence : les abattoirs sont des lieux de souffrance et de mise à mort et il n’y a pas de mise à mort possible dans le bien-être : on le sait bien, mais c’est en le regardant de ses propres yeux qu’on réalise vraiment le sens de ces mots .

Alors, ne vous voilez pas la face, regardez-les au contraire bien ces photos et vidéos tournées dans des abattoirs, car ce qui doit vous choquer, ce n’est pas de voir ces images, mais bien qu’elles aient pu être filmées et que ces pauvres animaux « de boucherie » subissent cela tous les jours, dans tous les abattoirs, parce que VOUS achetez de la viande, de la charcuterie,  etc… pour le petit plaisir de votre palais.

Mais qu’est-il, ce petit plaisir, en regard de toute la souffrance endurée par ces animaux pour vous le procurer ?

C’est VOUS qui en êtes responsables, ne l’oubliez pas !

Alors, arrêtez d’acheter des cadavres d’animaux, car si on arrête d’acheter, on arrête de tuer, ne l’oubliez pas !

Et si vous voulez continuer à manger des oeufs, mais pas des oeufs de poules de souffrance ( car même les poules « élevées en liberté » finissent toutes suspendues vivantes par les pattes à des crochets dans les chaînes d’abattage avant d’être égorgées), eh bien , il y a une solution : si vous avez un jardin, achetez ou adoptez quelques poules (au moins deux pour qu’elles ne s’ennuient pas, et si vous êtes en appartement, achetez des petites cailles de Chine, naines, (au moins deux aussi pour qu’elles ne s’ennuient pas) qui vous feront chacune un petit oeuf tous les jours …

Et voilà !
(si vous avez besoin de conseils, envoyez-nous un mail : nous y répondrons très volontiers) .
Nicole BAUDET
Vice-Président co-fondateur de l’Association d’assistance aux animaux dans le besoin
« LES GAMELLES DU COEUR-France »  06000 – NICE – France
lesgamellesducoeur.fr@orange.fr

SIGNATURE

45 commentaires

  • GROS

    Encore une pétition stérile.

    • donarmando

      Peut-être que la pétition est stérile mais la démarche derrière ne l’est pas. Tout ce qui aide à prendre conscience de notre inhumanité envers les règnes dit « inférieurs » nous élève d’avantage vers notre humanité profonde. Cela ne nous oblige pas à devenir végétarien ou végan, mais de prendre conscience de notre cruauté pour assouvir un besoin de viande recadre peut-être nos véritables besoins et nous invite à reconsidérer l’animal non pas comme seulement un bout de viande, mais bien un être à part entière, qui vit, comme nous, qui à sa place sur terre comme nous et qui souffre aussi… comme nous. Et je pense qu’oser montrer ces images violentes nous met face à notre responsabilité, ou irresponsabilité, et que oui derrière le cellophane qui recouvre la viande, il y a bien un être qui a souffert, que l’on a tuer pour assouvir notre besoin. Ca nous rappelle que ca ne vient pas du ciel comme ca …

      L’aspect culpabilisant est pour moi contre productif. On en a déjà assez bavé avec cet aspect via la religion judeo-chrétienne.

      • predateur

        non pas contre productif , mais ça enclenche la haine des autres , systhèmes qui aboutit à des attentats , des assassinats, des guerres …..on te passe des vidéos cloques sorties de leurs contextes ,pour manipuler l opinion ,et ça marche …
        certes il y a des abus , mais de là à faire pression sur la populasse pour quelle devienne végétarienne et dans peu de temps bouffeuse de minéral , il y a des limites à l endoctrinement

  • suzanna

    Quid de tous les produits cosmétiques que l’on achète et qui sont testés sur des animaux en labo, je trouve ça bien pire, car cet animal n’est pas voué à être mangé, juste à être tortuté pour que les humains soignent leur apparence.

    http://www.youtube.com/watch?v=lD9woWZrWpU

    • predateur

      je ne retrouve plus mais aux états unis il y a des labos qui testent des produits destinés aux végans sur des animaux …..

      • suzanna

        C’est une évidence, il faut tester avant de mettre sur le marché, on va pas mettre en danger la vie d’un humain, c’est pas bon pour le business, les animaux sont là pour ça. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        Vous imaginez le scientifique qui rentre chez lui après une dure journée de boulot à torturer des chatons, il cajole ensuite celui de la famille comme si de rien n’était, ces types sont des psychopathes, il faut obligatoirement l’être pour faire ce boulot, un peu comme les gens des abattoirs, on s’étonne qu’il y a des connards qui torturent les bêtes pour s’amuser, mais c’est pourtant logique, faut déjà être pas net pour vouloir bosser là dedans.

        • predateur

          surtout avoir besoin de travailler pour vivre …..je sais c est pas d actualité ici https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
          d ailleurs pour faire le buzz ,volti à mis en majuscule une partie du titre du lien ….manipulation quand tu nous tiens ….

          • Voltigeur Voltigeur

            Je diffuse tel qu’on me l’envoie, avec toi pas de risque que ça arrive tu n’envoies que des critiques/appréciations personnelles, ce qui ne fait rien avancer du tout, n’étant pas constructives

            • predateur

              on m a pas prévenu qu il y avait un chantier en cours …..à part le fait que vous flagellez le monde qui vous entoure je n ai rien vu de constructif ici https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
              je me demande parfois si tu ne serez pas sponsorisé par le ministère de l intérieur ,blog d interet publique pour dépressifs et révolutionnaires de tous bords …..un peu pour faire écho à un de tes gourous ,qui fait dans la protection de l environnement ,parce que c est porteur comme créneau……et pi qu il aime le blé et l oseille
              pour un blog qui se sent réfractaire à toutes formes de profit …
              http://alerte-environnement.fr/2018/09/29/la-sobriete-heureuse-a-10-000-euros-par-mois/

              • logic

                tu vois, encore une fois, tu confirme ta mission de chercheur dyptérosodomite!! voir plus bas…

              • Graine de piaf Graine de piaf

                Revoie ton orthographe cela te fera du bien au lieu de toujours fourrer ton nez dans ce qui te dépasse de très loin !

                • predateur

                  comme tu n as rien à dire sur le fond ,faut bien que tu te rabattes sur la forme …..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
                  le sujet me dépasse …surement …mais bon je suis déjà rentré dans un abattoir ça permet déjà d avoir une opinion
                  passer de tel message me parer relativement dangereux pour toute une filière ,je dois surement m excuser de défendre cette filière qui n est pas si horrible que l on veut bien nous le faire croire ….

              • Voltigeur Voltigeur

                Je n’ai aucun gourou saches le ! Au lieu de tout le temps m’attaquer en tant que messager, tu ferais bien de relire la charte du blog. On diffuse ce qui circule d’où que ça vienne. Pour ma part, je ne suis ni sectaire, ni assujettie à un parti quelconque. Je ne suis subventionnée par personne, il faudrait que je sois royalement payée pour supporter certains , toujours la bave aux lèvres et la critique en bandoulière. Tout est gratuit ici, et si je mange ce n’est certainement pas grâce à toi. Ouvres un blog et montre nous ton talent, au lieu de dire des conneries. Punaise!! il faut vraiment que j’y crois, pour continuer avec des types pareils..

              • Au soit disant prédateur, qui ne semble etre qu’un post-daté.
                Q’attendre de plus d’un pareil dégénéré tel que toi. incapable de la moindre compréhension, et tellement négatif que tu dois te haïr lorsque tu te regardes dans une glace.

                A la place de voltigeur je t’aurais viré depuis longtemps.
                Elle est trop bonne pour les déchets de ton genre.

          • logic

            c’est aussi ce qu’ils ont cru à Auschwitz…

      • logic

        sur les milliards d’activités dans le monde, en cherchant bien, on trouvera toujours une brebis galeuse…. il faut dire que tu excelle dans le domaine, surtout quand ça arrange le système que tu vénère!

  • mikemax

    On na qu à bouffer les vegans, cette bande d’écolo-facho qui veulent m’imposer de penser comme eux, de manger comme eux,…. organisés , violent et fanatisés comme des terroristes, pret à incendier des abattoirs ou à agresser des personnes.
    foutez la paix aux gens sinon cela finira mal

    • pourquoi s’arrêter aux vegans, il y a plein de gens affreux qui seraient mieux dans les abattoirs que dans les hautes sphères de cette société. Je t’assure qui si l’on poussait la barbarie(quoique ce n’est pas plus barbare que ce que l’on fait aux animaux) jusque là, ils se tiendraient à carreaux les oligarques et leur clique de bouffons. Leur couper la tête comme certains en rêve c’est bien trop gentil…

    • sombre

      @mikemax
      Commence par foutre la paix aux animaux, et les véganes te laisseront tranquille
      edit : se faire traiter de facho parce que tu refuse de voir des êtres innocents mourir… tu baigne dans le dénie

    • logic

      va donc voir la vidéo que Sombre a posté plus bas, et reviens nous voir ! après, on pourra discuter….

  • alba13

    @mikemax : je les comprends ces vegans qui utilisent la force pour essayer de faire changer les choses …..

    étape 1 : se sentir en connexion avec le Vivant dont les animaux
    étape 2 : se rendre compte de l’ignominie des pratiques des abattoirs et se sentir ainsi touché dans sa propre chair connectée à celle des autres vivants et notamment chers animaux
    étape 3 : être suffisamment révolté pour refuser de consommer toute sorte de produit animal
    étape 4 : touché dans sa chair et dans son être, émotionnellement bien aiguisé, se repasser les vidéos de l’étape 2 …. tu passes direct à …
    étape 5 : partir en guerre contre tout ce qui met en péril l’intégrité animale, mettre des baffes à ceux qui sont bloqués aux étapes inférieures

    Je reste personnellement bloqué à l’étape 3, tout en limitant au maximum ma consommation de viande, et tout en développant l’étape 1, parce que je sais pertinemment que si je passe aux étapes suivantes je rejoindrai les rangs des milices végans, pour le meilleur et pour le pire.

    Par contre, il ne faut pas que je croise la route de quelqu’un faisant du mal à un animal, il risquerait de passer un sale quart d’heure.

    Mikemax, tu me sembles bloqué à l’étape 1 mais ne t’inquiète pas, si tu traines sur ce forum c’est que ton niveau de conscience cherche à s’élever et que tu vas bientôt avoir un max de compassion pour ces êtres que l’homme avec un petit h cherche à dominer par tous les moyens en sa possession ….

  • sombre

    Ce documentaire enquête sur le silence qui pèse sur l’élevage industriel qui est pourtant une des principales causes de la destruction de l’environnement.
    https://www.youtube.com/watch?v=TgbGGwwUk6c

    • logic

      c’est clair, bouffer de la viande en quantité (plus d’une fois par semaine) et industrielle est de loin le plus grand génocide et la plus grande pollution du monde!!!

    • predateur

      comme les algues vertes en bretagne ,un coupable nommé d office l agriculture intensive
      pas de bol en guadeloupe pas d élevage intensif alors on se gratte la tête pour trouver un responsable à l arrivée massive de sargasses

  • predateur

    à titre indicatif il y a combien de personne sur ce blog qui sont déjà rentrés dans un abattoir ???dans une exploitation industrielle porc volaille …..??? ou même chez un agriculteur ,non un paysan ???

    • logic

      moi j’ai même pas eu besoin d’y rentrer, j’ai un copain qui a bossé 1 an dans une porcherie bretonne, il a été écœuré à vie, il a changé de métier….

    • GROS

      Quand j’étais gosse des personnes de ma famille tenaient une ferme. J’y allais régulièrement, surtout pendant les vacances. Moutons, cochons, vaches, chevaux, poules, lapins… en plus du gibier des bois autour de l’exploitation : tout ça je connais bien. J’ai de bons souvenir de jeux avec les chiens de ferme, d’escalades des ballots de foin entreposés dans la grange, et de brebis mécontentes qui me chargeaient parce que j’entrais dans l’enclos pour aller caresser leur agneau. J’ai encore des images de la laiterie, où ma grand tante faisait du beurre de baratte, pour ensuite aller le livrer dans les villages aux alentours.
      C’était il y a longtemps. Aujourd’hui les exploitants sont décédés, il n’y a pas eu de relève, et la ferme est inactive. Les patures ont été boisées, et c’est désormais une grande et dense forêt (qui fait le bonheur du gibier et donc des chasseurs).

      • logic

        se fendre de 10 lignes pour répondre à coté!!! chapeau bas l’artiste!!

        • GROS

          Predateur demande si on est déjà allé chez un agriculteur, un paysan. Je réponds oui, et j’explique dans quel contexte.
          Si tu ne comprends pas la question, je ne peux pas grand chose pour toi.

    • marabout marabout

      c’est pour un reportage sur ARTE?
      non?,une chronique chez hanouna?