Le monde a faim de lithium …

De quoi il n’a pas faim le monde, ce boulimique insatiable ? Si tout l’argent employé, servait à la recherche d’énergies alternatives, on en serait pas à piller la Terre de tout ce qu’elle contient. La course vers le mur continue de plus belle et, tout le monde se félicite de nos avancées technologiques. Ce que vous refusez de faire aujourd’hui, vous sera imposé par obligation demain et, vous n’aurez aucun choix possible que de vous soumettre. Méditez ! partagez ! Volti

**********

Auteur , source Statista url: https://fr.statista.com/infographie/15018/prevision-demande-mondiale-lithium-pour-batteries/

Pixabay

La mobilité électrique est un marché dynamique qui séduit et se développe à vitesse grand V. Performant, silencieux et sans émission pendant l’utilisation, le transport électrique semble à première vue totalement écolo-compatible, mais il a aussi ses inconvénients : des batteries haute technologie nécessitant de grandes quantités de matières premières, comme le lithium.Selon les prévisions de Stormcrow Capital, la demande en lithium pour la production de batteries devrait plus que doubler d’ici l’horizon 2025. Les réserves mondiales de lithium sont estimées à plus de 40 millions de tonnes, mais les réserves provenant des sites d’extraction existants ne s’élèvent qu’à environ 14 millions de tonnes. Les experts entrevoient donc la possibilité d’une raréfaction de l’offre pour l’industrie. Il en va de même pour le cobalt qui est également nécessaire à la production de batteries lithium-ion.Infographie: Le monde a faim de lithium | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

6 commentaires

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous.
    « Ce que vous refusez de faire aujourd’hui, vous sera imposé par obligation demain et, vous n’aurez aucun choix possible que de vous soumettre »
    Pas tout à fait d’accord. Nous avons TOUJOURS le choix, mais le vrai problème est que celui qui sera fait engendrera des conséquences et des obligations . Et là ce n’est plus la même chose. S’il est facile de brailler par clavier interposé, il est plus difficile de faire face physiquement et socialement aux contraintes qu’imposent ses choix .
    Dire par exemple ; « je refuse le linky » c’est facile. Ensuite deux options :
    Soit on fait le dos rond quand le sbire d’Enedis l’installe .
    Soit on le vire à coup de pompes dans le derche.
    Les conséquences ne seront pas les mêmes, mais le choix est possible.
    Et il en est de même pour tout le reste, les vaccins, les obligations administratives , la dictature gouvernementale…..
    Refuser de prendre des risques pour assumer ses convictions c’est accepter de vivre à plat ventre . C’est un choix comme un autre sans doute dicté par la peur ou l’incapacité de résister à l’autorité . Mais si on choisi cette voie inutile de venir se plaindre après.
    Pour les autres, rendez vous au banquet d’Odin.

    • Voltigeur Voltigeur

      Le choix quand il y en a oui, mais là on parle de la fin de ressources qui ne permettra aucun choix de remplacement, si ce n’est de revenir à des pratiques moins gourmandes. Comme on consomme à tout va, sans se préoccuper de demain, il y aura des réveils douloureux si c’est imposé par les circonstances, et non choisit. Il n’est pas question de résister à quoi que ce soit, mais de s’adapter à ce qui va manquer. :)

      • marabout marabout

        on devrait s’adapter au manque de politiciens..?
        -non, la ressource n’est pas épuisée
        ..
        il est vrai qu’on nous fait croire,qu’il n’y a pas de choix,faux
        on peut faire le choix de s’abstenir,de pas collaborer par la conso etc..

        • Voltigeur Voltigeur

          Je perds mon temps, il faut expliquer longtemps pour que ça comprenne vite ? S’il n’y a plus que dalle à consommer, tu refuseras quoi ? C’est maintenant qu’il faut agir, après comme déjà dit et redit, il n’y aura plus de choix.

  • marabout marabout

    @volti,non,on ne perd pas notre temps

    si tu n’as pas de bagnole,que tu peux t’en passer,tu n’as pas
    besoin de t’adapter au prix ou au manque à venir.

    i faut agir pour faire en sorte de moins donner au systeme,
    sur la bouffe par circuit direct ou proche(oeuf,legume,volaille)
    sur les fringues,friperies,vide greniers,etc
    pour bien d’autres,on ne peut avoir qu’une faible action,
    comme ce singe qui tapait sur un engin de chantier,détruisant la forêt
    tristes images d’un monde qui ne veut rien respecter.
    a t on endiguer la faim dans le monde,depuis ces images d’enfants agonisant
    sur le sol?
    moi,aussi je le redis: il est trop tard pour gueuler,il est trop pour tenir (encore)des
    conférences.
    il y a + 300 pays sur cette planète,comment veux tu faire conjointement,en sachant tout ce qui nous oppose ,nous divise..
    jusqu’a présent cette planete s’occupe à se remplir les poches pour certains en vidant les poches des autres,après avoir fait fructifier un bien de la nature,ce bien ayant été développé par d’autres pour y être dépendant,au moment opportun dans chaque époque.
    d’un coté,un mur de crétins et des moulins à vents,de l’autre l’urgence..
    qui est prêt pour lâcher son suv?
    qui va reboucher sa piscine ?
    qui se contente d’une tv à tube?
    il n’y a plus de différence entre le besoin réel et le superflu inutile pour le shopping des crétins