Avenir Forêt : Parlons un peu forêt, concrètement…

Pierre et Suzanne ont créé un groupement forestier. Voici ce qu’ils disent : « Depuis 2013, 100 particuliers se sont groupés pour acheter 250 ha de forêts et les gérer de manière respectueuse de l’environnement autour de Brive-la-Gaillarde en Corrèze. Une manière de rentrer concrètement dans la gestion forestière à couvert continu. » Un excellent moyen à plusieurs, de protéger nos forêts. Partagez ! Volti

***************

Avenir Forêt en quelques lignes

Le but de ce « groupement forestier écologique » est de grouper des particuliers pour acheter des forêts gérées de manière durable sur le plan économique, écologique et social.

Ainsi une gestion sur le long terme permettra de réaliser un investissement sûr et fiable tout en ayant une action utile et concrète sur l’environnement.

Avenir Forêt propose donc un placement « refuge » par le biais d’une gestion saine d’un écosystème produisant un profit régulier.



Écouter les émissions radio dédiées

Avenir Forêt en quelques mots

Notre gestion forestière écologique

Les fondements de notre gestion forestière écologique sont explicités dans cet article : « La sylviculture irrégulière : une gestion forestière écologique. »

Voir également notre cahier des charges.

Points clefs

Basé à Sainte-Féréole (Corrèze), Avenir Forêt a été créé en 2013 en tant que société civile immobilière à but non commercial par un couple franco-allemand d’ingénieurs forestiers passionnés de sylviculture à couvert continu et proche de la nature.

Aujourd’hui Avenir Forêt regroupe 101 associés qui possèdent collectivement 265 hectares de forêts diversifiées entre Ussel (Corrèze), Aurillac (Cantal), Gourdon (Lot), Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), Nontron (Dordogne) et Limoges (Haute-Vienne).

Une sylviculture respectueuse des écosystèmes forestiers

Engagé dans une sylviculture irrégulière, Avenir Forêt réalise une gestion forestière rentable en favorisant la biodiversité et en préservant les écosystèmes forestiers.

Tout en visant une sylviculture de tiges d’élites, la place est laissée aux bois morts au sol (rétention d’eau, biodiversité) et aux arbres morts sur pied (chauve-souris, oiseaux, insectes) ainsi qu’aux arbres remarquables de gros diamètre (esthétique, biodiversité).

Les coupes rases sont proscrites au profit de la régénération naturelle diversifiée des arbres par leurs propres graines.

Ceci permet de préserver les sols de l’érosion (grâce aux racines et au couvert toujours présents) et évite la destruction des écosystèmes productifs et des êtres vivants qui le régulent.

Les impacts de l’exploitation (tassement, blessures) sont limités notamment grâce à un bûcheronnage le plus souvent manuel et à l’utilisation systématique de cloisonnements d’exploitation fixes.

Voir le cahier des charges.

Un modèle innovant à échelle humaine

Les associés doivent investir au minimum 10.000 euros et bénéficient d’une transparence totale sur la gestion du groupement pour un rendement minimum annuel de 1%.

Chaque assemblée générale est le rassemblement annuel et convivial qui permet aux associés de visiter une forêt, de débattre d’un certain nombre de décision à prendre et bien souvent de réaliser un chantier de plantations (déplacements de petits arbres au sein de la forêt).

Les gérants Pierre DEMOUGEOT et Susanne BRAUN sont gestionnaires forestiers professionnels et proposent également leurs services à des propriétaires privés.

Contact :

Groupement Forestier Avenir Forêt
Coulié 19270 SAINTE-FEREOLE
06 44 75 37 22
avenir.foret@gmail.com
www.avenirforet.com

4 commentaires

Laisser un commentaire