Des chercheurs seraient sur le point de créer un sang universel ! …

La solution aux demandes de sang lors de catastrophes ? Partagez ! Volti

***********

Auteur pour SciencePost enrichi par Aphadolie

Dans le cadre de la 256e réunion nationale de l’American Chemical Society (ACS), une conférence de presse a eu lieu au Boston Convention & Exhibition Centre le mardi 21 août 2018. Celle-ci présentait de nombreux travaux traitant de divers thèmes scientifiques. Parmi ceux-ci, un sujet a attiré l’attention du grand public : la possibilité de créer un sang universel O à partir de sang de type A, B et AB.

Lors de catastrophes naturelles ou autres, identifier le groupe sanguin de la personne blessée peut s’avérer trop long en fonction de la blessure. Ou alors, il se peut que le sang compatible avec celui l’individu ne soit plus disponible par manque de stock. Le groupe sanguin de type O peut être transfusé à n’importe quelle personne. Ainsi, la solution pour avoir beaucoup de sang universel serait de convertir les groupes sanguins A, B et AB en O.

Grâce à une enzyme de nos bactéries intestinales, des chercheurs ont trouvé le moyen de remédier à ce problème de compatibilité entre les différents groupes sanguins, en les convertissant tous en O.

Comment fonctionnent les différents groupes sanguins ?

Notre appartenance à un groupe sanguin particulier est causée par la présence ou non de différents antigènes situés sur nos globules rouges. Un antigène est comparable à un indicateur, et il permet de signaler à notre système immunitaire que la cellule sur laquelle il se trouve n’est pas étrangère au corps de l’individu. Ainsi, notre système immunitaire possède aussi des anticorps afin de se défendre. Ceux-ci reconnaissent les antigènes présents sur des cellules étrangères et indiquent qu’il faut les détruire.

Dans le cas des groupes sanguins, ceux qui sont du type A possèdent des antigènes A sur leurs globules rouges, et leur sang contient des anticorps qui luttent contre les antigènes B. De la même manière, une personne du groupe B possède des antigènes B sur ses globules rouges, et son sang présente des anticorps dirigés contre les antigènes A. Lorsqu’un individu présente un groupe AB, il détient à la fois des antigènes A et B et ne possède aucun anticorps. Si quelqu’un est du groupe sanguin O, il n’a aucun antigène, mais bénéficie des anticorps engagés contre les antigènes A et B. Concernant le Rhésus d’un individu (si celui-ci est positif ou négatif), c’est le même système d’antigènes qui entre en jeu.

…/….

Lire l’article complet

Source SciencePost via Aphadolie

Voir:

 

 

 

16 commentaires

  • Isil Isil

    Bonjour les moutons, voyez aussi le plasma de René Quinton, qui peut etre produit en quantité illimitée, qui convient à tous sans distinction de groupe, qui coûte moins cher, qui rapporte moins, qui supprime bien des intermédiaires prêts à se goinfrer sur vos santé dégradées:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Quinton
    Ils ont beau jeu aujourd’hui de crier aux découvertes sensationnelles, il y a longtemps que c’est fait, sauf qu’on y volait pas d’argent et qu’en plus les patients retrouvaient santé sans autres traitements.
    Quinton, c’est l’anti-buzyn et faux-découvreurs.

    • Billou223

      Le plasma de quinton est intéressant en cas de déshydratation ou solution d’urgence faute de mieux (l’eau de coco fut même utilisée en ce sens), mais pas conseillé pour une hémorragie à moins de ne vraiment pas avoir le choix.

      Sans suffisamment de globules rouges, pas de transport de l’oxygène, c’est l’hypoxie générale assurée et la nécrose.

      • Bormes

        Le QUINTON est beaucoup plus intéressant que cela,

        S’il est évident que le Quinton ne peut remplacer qu’une partie de la quantité sanguine,
        se sont finalement les cas les plus graves qui ont un réel besoin d’apport de globules rouges pour l’oxygénation.

        Si on utilisait le Quinton la plupart du temps, nous aurions largement assez de sang pour les cas les plus graves.

    • Bormes

      Tout a fait, le QUINTON peut remplacer les transfusions sanguines.

      La composition du QUINTON ISOTONIQUE est la meme que celle du sang,
      avec en plus des globules blancs et rouges et des plaquettes.

      Sauf les globules blancs qui sont enlevées lors du traitement, et la plupart du temps les plaquettes aussi,
      ensuite après la transfusion d’une poche de sang, le foie du receveur détruits les globules rouges qui ne sont pas les siens et bien évidement c’est la moelle qui refabrique les globules rouges manquant.

      Donc le QUINTON pourrait très bien etre utilisé la très grande majorité du temps, donc ne jamais avoir de pénurie de sang, et donc avoir tous les produits nécessaire pour les cas les plus graves.

      Mais non…. donner votre sang, il sera vendu très cher aux hôpitaux… payé par le patient, sa mutuel, ou l’état.

      Bormes

  • Pinpin

    Ces groupes ‘pharma- scientifiques’ qui crient à la découverte sensationnelle qui va sauver le monde…?

    Sérieusement ?? Comme le dit Isil… Il n’y a rien de nouveau sauf habituer les gens à une nouvelle ‘machinerie juteuse’….

    «  » » »Toutefois, ils restent très prudents, car il reste encore de nombreux tests importants à effectuer : « Bien sûr, il faudra passer par de nombreux essais cliniques pour s’assurer qu’il n’y a pas de conséquences néfastes, mais cela semble très prometteur. », indique Stephen Whithers «  » » » »

    Prometteur ? Sang universel ?? Sang breveté… Sang labélisé…sang payant….? Et pourquoi pas sang obligatoire….. Et on a qu’a y inclure les vaccins comme ca tout est fait…!!!!

    Prometteur pour qui ???

    Pas pour moi….!!!!

  • Pinpin

    Petite reflexion supplémentaire….

    ceci ne change rien au business du sang….. (un chiffre d’affaires de 936 millions d’euros en 2013 et un résultat net de 15 millions d’euros.)

    https://www.challenges.fr/economie/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-business-du-don-de-sang-en-france_148541

    Je veux choisir a qui profite l’argent quand je donne mon sang…..! (beau slogan !!)

    Le business appelle le business…..

  • Vue la symbolique du sang et ses mémoires, on ne peut pas injecter n’importe quoi dans un organisme. L’eau de mer est notre origine, notre mémoire, et je ne peux donc qu’appuyer ce que vous dites au sujet de l’eau de Quinton, sur ce plan-là aussi.
    En plus de la salinité qui est la même, et des oligo-éléments qu’elle contient.

    Les plaquettes participent à la cicatrisation, mais une bonne dose de miel peut aussi avoir un effet très positif…

    • Pinpin

      bonjour biquette….

      Qu’entend tu par :
      « ….la symbolique du sang et ses mémoires…. »

      si tu as un peu de lecture de référence, je suis preneur….

      Que ta journée soit magnifique…

  • les mots magiques « chercheurs »+ »trouvé »= pigeon » en vue.

  • GROS

    Bon, eh bien, c’est une bonne nouvelle.
    Maintenant que ça ne sert plus à rien, je vais arrêter de donner mon sang. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif