Appel de François Asselineau aux parlementaires d’opposition pour l’engagement de l’art. 68 (Const.)…

La liste serait trop longue de ce qui peut être reproché à Macron. Il serait temps de lui faire comprendre qu’il a des devoirs envers la France. Cette France qu’il traite avec mépris et qui est au bord de la rupture. Partagez ! Merci Norbert. Volti

**********

Alors que le scandale de l’affaire Benalla révèle de nombreuses actions illégales et immorales, le président Macron annonce en être « le seul responsable » mais refuse de s’expliquer devant les Français et d’être auditionné par une commission d’enquête. Il se prévaut pour cela de l’immunité présidentielle posée par l’article 67 de la Constitution et nargue les Français en lançant qu’ils n’ont « qu’à venir le chercher ».

Il tente en parallèle d’éteindre l’incendie en verrouillant à son profit les auditions parlementaires en cours. Face à cette situation intolérable, et rappelant qu’Emmanuel Macron a couvert de son autorité de nombreuses autres actions illégales ou attentatoires à la démocratie depuis son élection, François Asselineau lance ici un appel solennel aux parlementaires d’opposition pour qu’ils engagent la procédure prévue par l’article 68 de la Constitution. Cette procédure – dite de destitution – est la seule qui permette d’obliger le chef de l’État à se justifier de ses actes devant une Haute Cour, constituée de parlementaires.

Il convient de rappeler qu’en 1974, le président américain Richard Nixon, menacé d’une procédure « d’impeachment » du fait du scandale du Watergate, fut contraint à la démission. Pourtant, les faits qui lui étaient reprochés (la pose illégale de micros au siège du Parti démocrate) étaient, somme toute, d’une moindre gravité que l’accumulation d’actions illégales ou anti-démocratiques imputables au président Macron.

Même si les chances de destitution du président sont quasi-nulles du fait de la composition des assemblées, le lancement de cette procédure parfaitement républicaine est le seul et unique moyen pour faire cesser le climat d’impunité totale et pour rappeler à l’ordre le chef de l’État sur ses responsabilités vis-à-vis du peuple souverain.

Seul le lancement de l’article 68 permettra d’enrayer le favoritisme, la corruption et les dérives délictueuses et mafieuses qui salissent l’Élysée et la République. À cet égard, la motion de censure du gouvernement prochainement présentée par LR est absurde puisque « l’affaire Benalla » ne relève justement pas de la responsabilité du gouvernement !

C’est la responsabilité du président de la République qui est ici directement en cause, comme l’a reconnu Macron lui-même. Dont acte et dont mise en œuvre nécessaire de l’article 68 de la Constitution.

Union Populaire Républicaine Officiel

16 commentaires

  • GROS

    Mais oui… Bien sûr… C’est cela même…
    Si l’UPR le demande, comment refuser ?

    • marabout marabout

      t’es obligé d’accepter,t’as pas le choix
      je n’aime pas dire du mal
      mais effectivement il est gentil

    • M.G. M.G.

      Là t’es de mauvaise foi GROS, car tu sais parfaitement que si personne ne tente de remuer le bouzin pour faire appliquer la loi, le clown qui se fout de la gueule du monde depuis son « élection » va pouvoir continuer longtemps comme ça. Je ne suis pas « pro » Asselineau, mais je reconnais qu’il a le mérite d’être le seul homme politique à oser s’élever concrètement contre le mafieux qui conchie chaque jour un peu plus ce qu’il reste de la république française …

      M.G.

      • marabout marabout

        j’ai entendu NDA,sur radio Londres fm,
        il lui a bien dégueuler dessus,aussi
        après on peut rentrer dans des comparaisons,sans fin
        mais tout ce foin,ça distrait et occupe le média,sans doute pour relancer la vente,dans le kiosque à potins
        chaque politiciens va nous sortir sa petite littérature,comme un poème
        qu’ils auront appris par cœur
        ils font la queue pour conchier sur la France,c’est pire que les toilettes d’une station service sur l’autoroute,pendant les grands départs.
        il a été laisser faire,cet élevage de traines savates et de claques godasses,regarde le poids qu’ils font en fin de carrière!
        tout cette bureaucratie est à foutre en l’air,dispersé façon puzzle !

  • Gwendoline

    Sauf que : toute cette histoire est peut-être tout simplement liée au fait que Macron se rapproche de la Russie.
    « « La distribution conjointe d’aide humanitaire par la France et la Russie, malgré les couacs qui l’accompagnent, est un signe supplémentaire de l’inflexion diplomatique qu’est en train d’opérer Paris sur le dossier syrien. C’est l’avis du journaliste et spécialiste du Moyen-Orient Christian Chesnot. Il s’est confié à Sputnik. »
    La suite :
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/07/26/revirement-diplomatique-emmanuel-macron-et-le-pari-russe/

  • Rik22

    N’oublions pas qu’internet progresse dans les chaumières et que les internautes voient de plus en plus d’info et d’intervenants passer. D’où une meilleure observation du comportement des groupes politiques.
    Mélenchichon aurait pu annoncer cette procédure beaucoup plus tôt, pourquoi ne l’a-t-il pas fait en tant que premier groupe d’opposition ?
    On va voir si à défaut d’être soudées sur le fond, les oppositions peuvent s’harmoniser sur la forme et mettre la pression sur le gamin cassos refoulé de l’elysée.

    • mirzabad mirzabad

      salut Rick…

      l’oposition ne s’opposera pas … En mettant en branle l’article68, ils créeraient un précédent, et comme ils boxent dans la même catégorie que jupiter tous tant qu’ils sont…
      Bref… Une fois de plus, le seul à en avoir une sacré paire et une vraie bonne analyse, c’est toujours le même, n’en déplaise à certains…

  • Rik22

    Entretien d’actualité du 24 juillet par François Asselineau :
    http://www.youtube.com/watch?v=Lf4dSiS19cg

  • abes

    Toujours dans sa bulle notre Asselineau. Révolution derrière le clavier sur Youtube & Facebook :)

    • Thibaultraa

      Non, 10 ans de terrain, partout en France, à dormir chez l’habitant, à faire des conf. dans des bistrots, etc

    • pierrefronse

      Si vous même sachiez décoller de votre clavier vous vous rendriez compte que l’UPR a un nombre de militants de terrain en général assez supérieur aux autres partis lors des compagnes électorales.

  • ticheval

    Oui, il devrait prendre exemple sur toi.