Vive les droits de l’Homme… d’affaires !…

Voilààà!! Ils ont gagné, la loi sur le secret des affaires a été pondue et acceptée. Dorénavant, il sera interdit de dénoncer les empoisonnements, les scandales financiers, les atteintes à l’environnement, les médicaments qui tuent ou handicapent, les conditions abjectes dans les abattoirs, La corruption, les conflits d’intérêt et les trahisons en tous genres. Malgré la levée de bouclier, l’exécutif a penché du côté des lobbies. Mais, pouvait-il en être autrement avec un banquier et ses sbires à la tête de l’état ? Écoutez l’intervention de François Ruffin à ce sujet. Merci à Sylvain du journal Fakir.

Pixabay

Transcription de son intervention:

« Je n’accepte pas de vendre des produits qui donnent le cancer. » Mardi, je me trouvais à la Bourse du travail. Alexandre Berthelot est venu me voir. C’est l’ancien directeur commercial Europe du géant américain Haemonetics qui est un spécialiste du matériel médical.

1600 pages de documents

Entre autres, un des appareils qu’il vendait : une centrifugeuse pour faire don de son sang. Lui a découvert que dans cette centrifugeuse il y avait des joints en résine qui en s’usant, libéraient des substances cancérigènes. Ces substances cancérigènes se retrouvaient dans le sang. Il a sonné l’alerte à l’intérieur de son entreprise. La conséquence a été d’être licencié pour déloyauté. Avec le délégué CGT de l’établissement français du sang, Guilhain Gambatou. J’aime bien citer Alexandre, Ghilain, parce que ce sont des Hommes, discrètement, qui font avancer la démocratie et la maintiennent.

Ils ont porté plainte. Ils ont remis au procureur 1600 pages de documents. 1600 pages de documents internes. 1600 pages de pièces confidentielles. La question qui est posée aujourd’hui : avec le secret des affaires, cela serait-il encore possible ? Madame la Ministre, Monsieur le Rapporteur, vous répondez « Non, il n’y a pas de soucis. » Il n’y a pas de soucis pour la presse. Il n’y a pas de soucis pour les salariés, circulez il n’y a rien à voir. Cela va même être mieux pour eux.

Désir de justice et de vérité

Maintenant vous avez des ONG, Anticor, Les Amis de la Terre, tous les syndicats, la CFDT, la CGT, des associations de journalistes, le Prix Albert Londres, des sociétés de journalistes de Mediapart mais aussi de La Vie, de Radio France, de l’Agence France Presse qui dans une tribune disent : « Non, ça ne sera pas plus possible. La loi donnera aux entreprises le pouvoir de poursuivre tous ceux qui oseront des informations sensibles dans l’intérêt général. »

Vous dites non. Ils disent oui. Je serai plus optimiste. Je crois qu’il y a quelque chose qui résiste en l’Homme. Il y a quelque chose qui résiste au coeur de l’Homme, c’est le désir de justice et de vérité. Malgré les obstacles. Malgré les menaces. Malgré les censures. Malgré les nouvelles contraintes que vous imposez, il y aura toujours des Alexandre Berthelot qui se dresseront. Il y aura toujours d’autres Hommes pour les soutenir et pour les relayer.

Qui veut-on aider ?

Mais je crois que ce n’est pas la question qui est posée aujourd’hui. La question c’est : qui veut-on aider ? Qui doit-on aider ? Qui le Président Macron ? Qui la Commission européenne ? Qui aujourd’hui, vous, concrètement, allez-vous aider ? Vous offrez un outil de plus. Une arme juridique de plus aux multinationales. Vous avez choisi. Vous avez choisi Goliath contre David.

Vous avez choisi Servier contre Irène Frachon.

Vous avez choisi Sanofi contre Marine Martin.

Vous avez choisi Clearstream contre Denis Robert.

Vous avez choisi Price Water House & Coopers contre Edouard Perrin.

Vous avez choisi Bolloré contre Jean-Baptiste Rivoire.

Vous avez choisi UBS contre Stéphanie Gibaud.

Vous avez choisi Monsanto contre Marie-Monique Robin.

Vous avez choisi la Pacific Gas & Electric Company contre Erin Brokovitch.

Vous avez choisi l’argent contre les gens.

Avec le Secret des affaires ou avec le glyphosate on entend beaucoup parler de lobbies. Ce sont les mêmes qui pondent cette directive. C’est Bayer. C’est Monsanto. C’est Dupont de Nemours. Qui dealent avec la Commission européenne pour avoir cette directive.

Lobbies ?

Mais parler de lobbies, c’est encore être optimiste sur l’état de la démocratie. Ca signifierait qu’aujourd’hui il y a encore besoin d’une pression extérieure pour obtenir ce type de texte. Malheureusement il y a une telle endogamie. Il y a une telle fusion entre l’économie et le politique qu’il n’y a plus besoin de pression extérieure. Quand on a un Président qui est banquier d’affaires. Quand on a un groupe de députés qui est avocat d’affaires. Quand on a un Premier ministre qui est lui-même lobbyiste. Cette endogamie sociale aboutit comme naturellement à ce qu’on obtienne une loi sur sur le secret des affaires. Je ne dirais pas que vous déchirez la Déclaration des Droits de l’Homme. Mais je pense que vous placez au-dessus la Déclaration des Droits de l’Homme d’affaires.

On disait : « Ce qui est bon pour General Motors est bon pour les Etats-Unis. » Votre slogan, à vous, à votre gouvernement, à votre Président, c’est : « Ce qui est bon pour les multinationales, est bon pour l’intérêt général. » Vous opérez une confusion entre les deux. Une confusion entre l’intérêt des multinationales et l’intérêt général.

Des grains de sable

Quand nous sommes nous habités par la conviction inverse. Quand nous sommes habités par la conviction que ces multinationales sont des monstres modernes. Qui peuvent écraser les Hommes. Qui peuvent écraser la santé. Qui peuvent écraser la planète dans leur quête de profit. Et que nous devons êtes des obstacles sur leur chemin. Des grains de sable dans leur rouage.

Chères Fakiriennes, chers Fakiriens,

Cette semaine, il s’est passé quelque chose d’assez exceptionnel : nous avons fait une action commune avec Challenges et Les Echos ! Comme quoi, tout arrive…

Sérieusement, ce jeudi matin, repassait à l’Assemblée nationale le projet de loi sur le Secret des affaires. Malgré une pétition qui rassemble presque 600000 signataires, malgré une tribune publiée hier dans les colonnes de Libération avec plus d’une cinquantaine d’ONG, de syndicats mais également de journaux aussi diverses et variés que Mediapart, La Vie, et, donc, Fakir, Les Echos ou Challenges, la majorité présidentielle a donc validé le secret des affaires.

Il nous faut donc voir ce qui se construit, malgré la défaite législative : les barrières tombent entre les secteurs associatifs, syndicaux et politiques. A la Bourse du Travail mardi soir, lors de notre soirée du Baîllon d’or, devant plus de 500 personnes, lanceurs d’alertes, journalistes et syndicalistes ont rechargé les batteries et nulle doute que pour l’avenir, des pierres sont posées solidement.

On ne rappellera pas une nouvelle fois que notre indépendance, on ne la ne doit qu’à vous (et votre porte-monnaie, un peu, parfois, mais aussi votre bonne volonté).

A très vite !

L’équipe.

PS : votre prochain Fakir arrive bientôt !

37 commentaires

  • Claude Janvier

    Abject. Les criminels en cols blancs protégés par la justice et les politiciens. Bravo de dénoncer encore et encore

    • Je ne peux que rappeler que les portes flingues politiciens ont été mis en place par les criminels électeurs.

      • Claude Janvier

        Oui mais la corruption touche beaucoup de gens. Des politiciens mais aussi des financiers, des gros industriels, des scientifiques et des électeurs.

      • engel

        …avec la complicité passive des abstentionnistes.

        • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

          perso quand un jeu est truqué je joue pas

          • engel

            Oui je comprends.
            Et le résultat c’est que d’autres jouent en ton nom et que tu laisses faire.

            Je ne dis pas cela pour dénigrer. S’abstenir de voter est une posture que je respecte et que je pratique….souvent.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
            Mais simplement pour dire, qu’au final quoi qu’il en soit, l’abstentionniste est malgré tout couillonné.
            Donc, cette posture est aussi un cul de sac sans gloire.

        • ROSSEL

          L’abstentionniste est certes couillonné comme tout le monde mais,lui, n’a pas choisi par qui. Question de dignité… L’élu, qui n’est rien d’autre qu’une simple marionnette, peut ainsi se prévaloir de sa légitimité obtenue grâce au vote d’une majorité de couillons.

          • engel

            Permets moi de n’avoir que très peu de respect pour la dignité du passif, quand il brandit son « non-action » comme une valeur morale et une solution.

            Certes, parfois la passivité peut être une arme d’action.
            Mais le plus souvent, c’est une excuse bien confortable qui mène à la soumission.
            Voilà bien le danger et voilà pourquoi, j’ai du mal avec l’appel politique à l’abstention.

            Surtout que, depuis un bon moment, les parties majoritaires font absolument tout pour favoriser l’abstention.
            …C’est évidemment qu’il y retrouvent leurs comptes et leurs intérêts bien pensés!

        • ROSSEL

          Les « faux actifs » gesticulent en vain pour se rassurer. A moins qu’ils n’aient pas conscience d’être manipulés. Je pense que les actions médiatiques menées par les identitaires sont infiniment plus efficaces que l’engraissement d’un député mis en place avec l’acquiescement du Système. Si l’on croit à la valeur de l’engagement individuel, une arme simple à manier est le boycott.

          • ROSSEL

            Refuser de participer à un jeu truqué n’est en rien un signe de passivité. Au contraire cela me semble être un indice de bonne santé intellectuelle. Il y a pleins de bonnes choses à entreprendre en dehors du veaute.

          • engel

            Relis moi, je pratique quand je le juge bon!
            Le Mr dit qu’il n’y avait aucune gloire, non plus à en tirer.
            -Que le lâche ou le passif a exactement le même argumentaire.
            -Que l’abstention est un choix personnel, mais en aucune façon une solution.

            Ps: Prière de ne pas me faire dire ce que je n’ai pas écrit.

          • GROS

            Relie moi

            Il va falloir trouver une grande reliure.

          • engel

            « L’identitaires »
            ….Certes faut bien placer ses espoirs quelque part, mais bon….

            Ce néologisme n’est là que pour mieux manipuler.
            En fait, les identitaires sont à la politique, ce que furent les frontistes(encore un néologismehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif) dans les années 80.

          • engel

            Merci Gros,
            Je corrige. Et n’hésite pas, j’ai de graves lacunes dans ce domaine.
            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        • ROSSEL

          Dans leur rôle d’aiguillon médiatiquement incorrect, les identitaires sont sont parfaits. Je ne vois personne d’autre qui leur arrive à la cheville pour mettre les pieds dans le plat de façon si spectaculaire sur les sujets qui fâchent. Nous sommes dans le monde du spectacle. Si un jour ils devaient se présenter, je ne me déplacerait pas pour autant. Quant au front, je me suis laissé piéger aux dernières présidentielles et, après bien des atermoiements, j’ai voté MLP au second tour après m’être abstenu au premier. On ne m’y reprendra plus. Sa prestation désolante lors de sa confrontation avec Micron confirme mon idée que pour accéder à la notoriété qui est la leur les politiciens sont TOUS tenus et priés de se saborder lorsque les vrais maitres leur en donne l’ordre.
          Je ne trouve rien de particulièrement glorieux à m’abstenir. Ce choix m’est juste dicté par la plus élémentaire décence.

          « Ps: Prière de ne pas me faire dire ce que je n’ai pas écrit. »
          Telle n’est pas mon intention.

          • ROSSEL

            Quant à s’isoler dans une cabine pour glisser un bulletin dans une enveloppe que l’on déposera anonymement dans une urne, esthétiquement je ne trouve pas cela à mon gout. J’y verrais même de la mesquinerie. Voter à main levée a une autre allure. Ceux qui n’osent pas assumer leurs opinions ne devraient pas avoir droit au chapitre. Cela fait beaucoup de monde.

  • Je crois que le problème est bien au-delà de la question du vote et il me semblerait absurde de relancer éternellement le débat – vote/abstention – car c’est du temps de perdu.

    Nous sommes gouvernés par des pantins, il y en a qui les mettent en place et tirent les ficelles. On peut voir le résultat dans d’autres pays, c’est mondial. Le processus est lent mais « ils » gagnent du terrain.

    La démocratie est un mot qu’il nous faut oublier, une utopie qui n’a jamais existé et n’existera jamais dans notre monde.

    Il y a longtemps que des lanceurs d’alerte sont trucidés. Ca s’aggrave ? Oui, bien sûr. C’est devenu officiel. Notre monde s’écroule, nous le voyons tous. Tout comme il y a des gens qui sont morts sur les barricades, de tous temps, il y aura encore des courageux pour s’élever et mourir debout. A nous tous d’en faire autant, ou de nous taire à jamais et/ou de prendre le maquis. En espérant qu’un jour, nous pourront regagner du terrain. Mais non, il sera trop tard. Les armes d’aujourd’hui ne sont plus celles d’hier. On a de quoi faire des gentils moutons, bien sages, bien obéissants, sans même qu’ils s’en rendent compte. C’est ce qui est en train de se passer. Il restera 3 pékins solitaires qui vont crier dans le désert avant de se prendre une balle dans le dos, d’un drone qu’ils n’auront pas vu venir. Alors les moutons peureux se résigneront un peu plus, jusqu’à la soumission totale. Car ces malheureux seront montrés en exemple – du moins ce qu’il restera d’eux – et de résistants ils deviendront terroristes. Ce qu’est que question de sémantique.
    N’oublhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifions pas le projet de wifi planétaire. C’en est fini de nous !

  • bonsoir…

    Les loups se mangent toujours entre eux ..car le pouvoir et l’avoir….amènent toujours la division….

    Le chef des chefs fera tout pour avoir plus que les sous chefs….

    Donc aucun soucis à se faire ils se détruiront entre eux….entrainant par la mème la destruction des petits mougeons..(élections ou pas élections)..

    Les éléments vitaux (eau, terre, air et soleil ) sont en pleine action….

    bonne nuit…le soleil se couche….

    • suzanna

      Un plan de plusieurs siècles suffit à prouver que ça ne passera pas du tout comme ça, pour ces gens le plan est plus important que leur personne, c’est bien pour ça qu’ils y adhèrent tout en sachant qu’ils ne seront sans doute plus en vie pour le voir réussir.

      Pendant qu’on espère sans arrêt leur défaite, ou qu’ils se bouffent le nez, l’agenda avance tranquillou.

      Quand vous controlez l’argent, les resources, les médias, l’opposition, et même les révoltes du peuple, comment peut-on imaginer leur défaite, va falloir accepter et ne plus nier la réalité.

      Reste pour certains la foi en un dieu, mais quand ils osent en parler, ils se prennent des crachats laïques sponsorisés par le système abritant moulte pédo-satanistes, on est fouttu, et pi c tout. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • marabout marabout

    comme une large majorité ..
    -a choisi la voix du mensonge qui rassure
    -préfère consommer pour exister
    -veut s’en remettre aux divisions politiciennes
    -se complait dans l’ignorance par fainéantise

    il ne faut pas s’étonner sur la tournure des évènements,
    vous avez probablement entendu cette fameuse rhétorique:
    « si c’était mauvais,ils ne le vendraient pas »,la belle phrase des naïfs passifs.

    pourtant ,des solutions pour limiter l’emprise du système sont faciles à faire et à perdurer suivant ces possibilités et ces moyens
    -la première c’est le boycott,ensuite produire et acheter local en circuit court et immédiat
    -promouvoir le réel besoin et la stricte nécessité pour un achat quelconque
    et non pas l’achat compulsif par tentation
    mais ce qui manque à cette majorité,c’est le courage d’entreprendre,d’apprendre,alors forcément la minorité restante passe
    pour des « illuminés » quand elle choisie l’action concrète et réfléchie
    ça pue la merde tout ce système,mais beaucoup on également perdu le
    sens olfactif,comme les trois petits singes c’est plus facile de ne rien entendre,rien voir et rien dire..

  • CryptoKrom

    Chaque Médaille a son revers….sachez l’utiliser.
    par exemple: Travailler au black…..mais Chutt !! Secret d’Affaires ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • ROSSEL

      Travailler au black tout en bénéficiant de la sécurité sociale payée par les cotisations de ceux qui jouent le jeu, et qui ne sont pas dans leur immense majorité des nantis, n’est rien d’autre que du parasitisme social. Certains le font par nécessité et je ne leur jette pas la pierre. Ceux qui avec indécence se prévalent d’être des « rebelles » en jouant sciemment sur tous les tableaux sont malvenus de critiquer le capitalisme sans foi ni loi.

      • engel

        D’un autre coté, quand on constate l’arrogance de la haute classe politique face à « leurs affaires douteuses et foireuses », on peut comprendre que le peuple les singent en spoliant ouvertement le système.

        • ROSSEL

          Oui effectivement … pourtant « Quand on veut monter au cocotier, il faut avoir les c……s propres. » immémorial proverbe kanak (enfin … peut être)

          • CryptoKrom

            Et les C….s propres des médecins psychiatres qui préscrivent la mort dans les EHPAD pour les cas trop lourds de personnes agées qui ne sont plus assez rentables ?

            Un cas de Secret des Affaires Mortel !!!
            ( Presciption faite au personnel soignant de ne plus nourrir ni soigner ces gens là, afin qu’ils dépérissent…sous prétexte que c’étais son heure… éspérant par la suite recevoir des personnes agées plus AUTONOMES, afin de pouvoir réduire les heures de Soins , les couts et méme le personnel soignant )
            Vous avez un proverbe pour sa?

            Mais CHUTT…Secret des Affaires, faut pas le dire https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

          • engel

            Si t’es grunge tu attends quelles tombent, ça marche aussi.

          • ROSSEL

            @ CryptoKrom
            Les résidents les plus déficitaires sont ceux qui rapportent le plus. Chaque soin d’hygiène ou infirmier est facturé et le GIR (groupe iso-ressources) qui défini l’état du vieillard conditionne son admission ou pas. Cela ne veut pas dire qu’il sera particulièrement bien-traité mais en aucune façon un EHPAD n’a intérêt à perdre un tel client. Le soucis se situe plutôt au problème de sous effectifs de personnel auquel on demande de faire toujours plus avec toujours moins.

  • predateur

    zut, se faire priver en partie du fond de commerce c est ballot ….
    ça permettra peut être à ceux qui travaillent et à ceux qui innovent d avoir la paix …..parce que fliquer par tout une partie de la population en permanence c est pénalisant pour la société …..par tous ces gens qui courent aprés le coup médiatique, en s arrangeant avec les faits ,pour faire le buzz
    un poulet mort plus une analyse d aliment avec antibio et on fermerait presque toute une filière de production de viande de volailles https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • engel

      ….Comme quoi l’abus de mauvaises volailles peut-être préjudiciable au libre arbitre d’internaute.

      • predateur

        j ai l impression que c est pareil pour ,la poulette, je crois qu il y a eu censure pour les photos de alasha ,préjudiciable au libre arbitre des moutons de bergerie https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        • Cela a été supprimé a la demande de Orné qui n’a pas apprécié l’exhibitionnisme de sa femme.
          Donc une fois de plus tu es a coté de la plaque et si tu es ici c’est que l’on t’accorde le droit de t’exprimer, chose qui t’es refusé presque partout ailleurs. Donc va troller ailleurs si tu n’es pas content ici.

  • Liste des huiles essentielles interdites a la commercialisation, réservées a la vente en pharmacie dans les préparations magistrales, au vu de leur toxicité.
    Selon l’article R4211-1 du code de la Santé publique.

    – grande absinthe (Artemisia absinthium L.) ;
    – petite absinthe (Artemisia pontica L.) ;
    – armoise commune (Artemisia vulgaris L.) ;
    – armoise blanche (Artemisia herba alba Asso) ;
    – armoise arborescente (Artemisia arborescens L.) ;
    – thuya du Canada ou cèdre blanc (Thuya occidentalis L.) et cèdre de Corée (Thuya Koraenensis Nakai), dits « cèdre feuille » ;
    – hysope (Hyssopus officinalis L.) ;
    – sauge officinale (Salvia officinalis L.) ;
    – tanaisie (Tanacetum vulgare L.) ;
    – thuya (Thuya plicata Donn ex D. Don.) ;
    – sassafras (Sassafras albidum [Nutt.] Nees) ;
    – sabine (Juniperus sabina L.) ;
    – rue (Ruta graveolens L.) ;
    – chénopode vermifuge (Chenopodium ambrosioides L. et Chenopodium anthelminticum L.) ;
    – moutarde jonciforme (Brassica juncea [L.] Czernj. et Cosson).

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000025788211&idSectionTA=LEGISCTA000006190584&cidTexte=LEGITEXT000006072665&dateTexte=20180615