Prélèvement à la source : la France mauvaise élève ? …

Dimanche 25 mars 2018 le président du Medef, Pierre Gattaz a demandé au gouvernement un moratoire d’un an pour la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source prévue en 2019.
Selon lui, un travail de pédagogie est nécessaire et il ne faut pas appliquer cette réforme “brutalement”. Le patron des patrons craint aussi “les problèmes psychologiques à gérer et de voir les chefs d’ entreprises, notamment des petites PME, se transformer en collecteurs d’impôts et en conseillers auprès des salariés.”Mais le prélèvement de l’impôt à la source, qui devait initialement entrer en vigueur début 2018 a déjà été décalé d’un an par le premier ministre Edouard Philippe.
Beaucoup de pays l’appliquent depuis belle lurette : à titre de comparaison, l’Allemagne nous devance largement de presque un siècle (93 ans plus précisément), l’Espagne a fini, elle aussi, par changer son système depuis presque quatre décennies.

Infographie: Prélèvement à la source : la France mauvaise élève ? | Statista Vous trouverez plus d’infographies sur Statista

Auteur Claire Jenik pour Statista

Un commentaire