« Shutdown, l’incroyable victoire de Trump contre les démocrates passée sous silence !!! » L’édito de Charles SANNAT…

D’accord ou pas avec Charles Sannat ?

Impossible de passer à côté du débat qui agite la crasse politique française et ses « cake news »… D’ailleurs, il y a même un sondage qui vient de sortir à point nommé et qui vous apprendra avantageusement que les Français ont une confiance nettement en hausse envers les médias dits traditionnels et se méfient de plus en plus d’Internet et de toutes les « cake news » qui se promènent sur la « toile ».

Vous vous dites sans doute, pourquoi le père Sannat utilise-t-il l’expression « cake news » ? Eh bien vous avez raison, et si vous ne vous posiez pas la question, eh bien j’y réponds quand même !!

C’est pour tromper l’ennemi… à savoir les algorithmes et autres moteurs de recherche. Plus je vais utiliser l’expression juste, et plus le site insolentiae.com risque d’être classé « cake news »… Alors autant s’amuser à contourner les robots et autres machines pour montrer que l’être humain n’est pas totalement obsolète. Je n’utiliserai donc plus l’expression mais uniquement le concept de « gâteau informationnel »…

Revenons-en à nos moutons et à cette histoire de shutdown de l’État fédéral que les gentils démocrates ont tenté d’imposer au méchant Trump.

Saviez-vous que Trump était vraiment méchant ?

J’espère que vous n’avez pas oublié et que vous n’avez pas été pris dans la spirale des « cake news », car Trump, eh bien, j’ai un scoop pour vous… Il est très, très méchant !!!

Il a des dents acérées et des ongles, que dis-je, des griffes crochues !!!

Nous ne pouvons pas dire autre chose que cela sur le président américain. Sinon « cake news » ! Fin du débat. Avant vous étiez fasciste, raciste, maintenant vous êtes « cake news ».

“Marches pour les femmes” et contre Trump dimanche en Europe !!

« Des centaines de personnes se sont rassemblées dans plusieurs capitales européennes dimanche, sous des cieux peu cléments, pour défendre les droits des femmes et s’opposer au président américain Donald Trump, arrivé au pouvoir il y a un an.

À Londres, des centaines de personnes se sont rassemblées en face de Downing Street pour exprimer leur ras-le-bol face au harcèlement sexuel, aux violences et aux discriminations subies par les femmes.

Je suis venue ici aujourd’hui pour dire : ça suffit la violence envers les femmes et les filles dans le monde, a déclaré à l’AFP Kiyleigh, 29 ans, qui participait à cette Marche des femmes londonienne. Je travaille avec des femmes victimes de violences domestiques, de violences sexuelles commises par des hommes et je ne veux plus voir ça, a poursuivi la jeune femme.

Ça suffit, ça suffit, a scandé la foule venue en nombre malgré la pluie et le froid devant la rue où habite la Première ministre, Theresa May.

Non, ça veut dire Non. Le harcèlement sexuel n’est pas acceptable, a dit à l’AFP Liberty Folker, 27 ans. Tenant en laisse son chien Gwen, elle brandissait une pancarte proclamant Même ce chien sait ce que Non signifie.

Dans la foule, certains tenaient aussi des pancartes hostiles à Donald Trump. Le président américain a récemment annoncé qu’il ne viendrait pas inaugurer comme prévu la nouvelle ambassade américaine à Londres, où il risquait d’être accueilli par des manifestations hostiles »…

Blablabla.

À Berlin, à Paris, une centaine de personnes s’étaient rassemblées sous la pluie place du Trocadéro.
À Madrid, environ 200 personnes, en majorité des femmes, se sont rassemblées place Isabel II, dans le centre-ville.

« Elles ont scandé des slogans hostiles au président américain et appelant à une révolution féministe globale »…

Blablablablabla.

Il faut donc marcher en marche et en mouvement pour les femmes, contre les violences faites aux femmes et donc forcément contre Trump qui est l’homme qui incarne la violence masculine…

C’est donc ce type d’article que nous livrent les grands médias comme Challenges qui relaie ici une dépêche très longue de l’AFP, l’Agence France propagande, qui ne propage QUE des vraies news…parce que eux, forcément, ils savent mieux ce que vous devez penser que vous-même !

Bref. Vous voyez le raccourci hallucinant. Si vous êtes contre les violences faites aux femmes, vous êtes contre Trump ! Cela n’a rien à voir et c’est comparer des choux et des carottes, mais c’est ainsi, ce qui ne retire rien aux rapports parfois sulfureux qu’un milliardaire comme Trump peut entretenir avec les femmes.

Donald Trump signe la fin du « shutdown »

La réalité c’est plutôt ce titre d’un article du journal financier Les Échos qui doit se lancer dans la fabrication de « cake news » malgré son sérieux, car pour le quotidien, « républicains et démocrates se sont mis d’accord pour refinancer l’État fédéral pour trois semaines. Trump a approuvé le texte.

Les dégâts auront finalement été limités pour Donald Trump, les républicains et la classe politique américaine, dans son ensemble. Le Congrès est parvenu à un accord lundi, pour financer le budget fédéral jusqu’au 8 février ».

« Un texte que Donald Trump a signé dans la foulée, mettant ainsi formellement fin au shutdown de près de trois jours des services gouvernementaux ».

« La majorité a réussi à convaincre les démocrates de voter les crédits pour que les administrations fédérales puissent de nouveau fonctionner normalement pendant trois semaines, après trois jours d’arrêt. Les leaders des deux camps, le républicain Mitch McConnell et le démocrate Chuck Schumer, sont parvenus à un arrangement qui ouvre désormais clairement la voie à une loi sur l’immigration, selon ce dernier. »

Une histoire de chantage autour du sujet migratoire !

« Les démocrates conditionnaient en effet leur soutien à la reconduction du programme Daca, qui protège 690 000 migrants arrivés mineurs aux États-Unis. Alors qu’un accord semblait possible ces derniers jours, Donald Trump avait finalement durci ses positions. Une grande majorité des démocrates (et quelques républicains) avaient alors refusé de voter le budget, conduisant au shutdown, vendredi soir à minuit. »

Et Trump est avant tout et toujours un… négociateur et un businessman ! Que cela plaise ou pas. C’est sa façon d’être et de faire.

Voici le « tweet » qu’il a publié à ces sujets et qui exprime sa réaction « officielle » en dehors des interprétations et manipulations des journalistes détenteurs et gardiens de LA vérité qui les arrange.

« Grosse victoire pour les républicains alors que les démocrates cèdent sur Shutdown. Maintenant, je veux une grande victoire pour tout le monde, y compris les républicains, les démocrates et les DACA, mais surtout pour notre grande sécurité militaire et frontalière. On devrait pouvoir y arriver. Rendez-vous à la table de négociation ! ».

Je ne vous dis pas que le tweet de Trump EST la vérité. Je vous présente sa façon de voir les choses et pas uniquement les manifestations féministes contre Trump !

J’attire également votre attention sur le fait que le « shutdown » est factuellement suspendu jusqu’au 8 février, ce qui laisse quelques semaines à tous pour trouver un compromis et un accord dans le cadre de négociations qui seront forcément tendues et difficiles.

Reste un sujet de fond ! Les démocrates peuvent-ils bloquer le budget de la plus grande nation économique du monde sous prétexte d’avoir plus d’immigrés ?

Posée de cette façon-là, la question peut sembler choquante et elle l’est !

Pourtant, c’est cela que les démocrates ont mis dans la balance, et il n’est pas évident que le peuple américain apprécie cette façon de faire et de bloquer la fonction publique pour avancer sur un sujet qui n’est pas lié sans pour autant en réduire l’importance.

La réalité c’est que Trump, progressivement, réoriente les politiques globalistes, mondialistes et immigrationistes, et cela fait hurler ceux qui en ont fait leur fonds de commerce politique et électoral.

Pourtant, lorsque l’on contemple nos pays respectifs, il est indubitable que les flux de populations doivent être maîtrisés afin de rendre possible la cohabitation entre les nouveaux venus et les déjà-là.

C’est un combat idéologique monumental qui se joue, et force est de constater que Trump, même si ce n’est pas « cake news » de le dire, s’en tire plutôt pas si mal.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Voir aussi :

15 commentaires

  • Kool

    Ouaip, le méchant Trump contre qui on fait des marches pour dénoncer la violence envers les femmes alors qu’Obama était le grand ami de Weinstein (13 ou 17 rencontres officiels en tant que prez).https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    En tous cas, les démocrates n’ont toujours pas compris que Trump ne jouait pas dans le même jeu politicard qu’eux (ce n’est pas un jugement de valeur).

  • @Voltigeur :

    42 pages d’articles du même auteur sur le site..

    https://lesmoutonsenrages.fr/page/1/?s=sannat

    https://lesmoutonsenrages.fr/page/42/?s=sannat

    Et tu fais ça gratuit..?

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Trumpisme, « tempête », tromperies De la Maison – qui a toujours été – Blanche

    « Robert Charvin nous apprend que ce fut une « une guerre dévastatrice
    avec les Américains en 1950-1953 : un seul édifice debout
    dans la capitale, Pyongyang, en 1953 ! »

    Le général étasunien Curtis Lemay d’ajouter :

    « Après avoir détruit 78 villes de la Corée du Nord et des milliers de villages,
    et tué un nombre incalculable de civils (…) Sur une période d’environ trois ans,
    nous avons tué, je dirais, 20 % de la population. »

    Robert M. Neer écrivit dans « Napalm, an American Biography »:

    En janvier 1951, l’officier Townsend, qui était chargé des produits chimiques,
    a écrit que « pratiquement chaque avion de combat US survolant la Corée transportait
    au moins deux bombes au napalm ». Environ 21 000 gallons de napalm étaient déversés
    chaque jour sur la Corée en 1950. Quand les combats se sont intensifiés
    après l’intervention chinoise, cette quantité a plus que triplé (…),
    en tout, 32 357 tonnes de napalm sont tombées sur la Corée,
    soit environ le double de ce que le Japon a subi en 1945.
    Les alliés ont non seulement largué plus de bombes en Corée que dans le Pacifique
    pendant la Deuxième Guerre mondiale (635 000 tonnes contre 503 000 tonnes),
    mais la majorité d’entre elles contenait du napalm (…). »

    La vérité est que la Maison a toujours été Blanche même avant Trump. C’est-à-dire raciste.
    Elle a juste connu un tour de vis plus suprémaciste blanc avec Trump.
    C’est ce que traduit Bruno Guigue quand il dit :

    « D’H-a-r-r-y Truman à Donald Trump en passant par Barack Obama,
    de la Corée à la Syrie en passant par le Vietnam, l’Indonésie,
    l’Angola, le Mozambique, le Salvador, le Nicaragua, le Chili,
    l’Afrique du Sud, la Serbie, l’Afghanistan, le Soudan, la Somalie,
    l’Irak et la Libye, on administre la mort, directement ou par “proxies”,
    à tous ceux qui s’opposent au règne salvateur de la justice universelle. ».
    De la même manière qu’avec Domitien, Commode ou C-é-s-a-r,
    Rome reste impérialiste et raciste et parlera des « barbares »
    pour désigner les autres peuples. »

    (…)

    « Pour terminer et non conclure, donnons la parole à Odile Biyidi :

    « La réaction offusquée bien pensante est, à mon avis, à côté de la plaque.
    Le Cameroun, Haïti sont objectivement des pays de merde,
    dans lesquels personne n’a envie de vivre, sauf les 2 % de prédateurs qui s’y engraissent.
    Voir Biya, offensé, se plaindre de cette appellation me semble une escroquerie.
    Il est la dame pipi pour que son pays reçoive la merde de Trump.
    Ce qu’il faut dire à Trump à propos de Haïti, c’est que c’est les USA, la France,
    qui ont fabriqué ce pays de merde par leur domination et leur racket.

    Il faudrait que ce soit plus clair dans les réactions et les dessins.

    Haïti est le merdier des USA, donc de Trump. La Libye est le merdier de Sarkozy et Cameron, etc.
    Il faut que Trump cesse d’aller mettre sa merde dans les pays qu’il appelle,
    à juste titre, pays de merde, c’est-à-dire là où les puissants vont chier,
    pour ne pas avoir à nettoyer chez eux. Il faudrait donc des dessins
    montrant Trump faisant caca dans un WC nommé Haïti,
    et non seulement s’essuyant avec du papier nommé Haïti,
    c’est-à-dire montrer la réalité et pas seulement s’offusquer de l’insulte. » »

    http://www.investigaction.net/fr/trumpisme-tempete-tromperies-de-la-maison-qui-a-toujours-ete-blanche/

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Se passer de l’UNRWA par la décolonisation de la Palestine et le retour des réfugiés

      Par Ramona Wadi

      « 20.01.2018 – L’année dernière, Israël et les États-Unis ont investi des efforts sans précédent
      pour discréditer les droits légitimes des Palestiniens et tenter de limiter,
      jusqu’au dysfonctionnement, le rôle des institutions travaillant directement
      avec les réfugiés palestiniens, notamment Office de secours
      et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA). »

      http://www.ism-france.org/analyses/Se-passer-de-l-UNRWA-par-la-decolonisation-de-la-Palestine-et-le-retour-des-refugies-article-20505

      Crime organisé et châtiments collectifs, l’armée israélienne attaque Jenin

      Dounia, militante et correspondante française, vit en Palestine occupée depuis 2 ans et 3 mois.

      « 19.01.2018 – Dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 Janvier,
      l’occupation lance un assaut de plus de 12 heures sur la ville de Jenin,
      dans le but de tuer un jeune palestinien de 22 ans Ahmad Nasr Jarrar,
      du quartier Wadi Burquin, accusé soudain du meurtre du colon rabbin Raziel Shevah,
      chef extrémiste de la colonie illégale Havat Gilad, au sud de Naplouse,
      assassiné par des tirs le mardi 9 janvier, près du village de Sarra. »

      http://www.ism-france.org/temoignages/Crime-organise-et-chatiments-collectifs-l-armee-israelienne-attaque-Jenin-article-20504

      Abbas impose de nouveaux impôts à l’économie dévastée de Gaza

      (16 janvier 2018)

      « Moath al-Amoudi – Après avoir pris le contrôle administratif de la bande de Gaza,
      le président Mahmoud Abbas a aboli les exonérations fiscales de l’enclave
      pour équilibrer ses dépenses grâce à une plus grande contribution fiscale de Gaza,
      sans tenir compte des épouvantables conditions économiques de l’enclave assiégée. »

      http://chroniquepalestine.com/abbas-impose-nouveaux-impots-gaza/

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Pimpin

      Je cite : »Il faut que Trump cesse d’aller mettre sa merde dans les pays qu’il appelle,
      à juste titre, pays de merde ».
      Parce que vous croyez vraiment que Trump a actuellement tous les pouvoirs lui permettant de changer la situation ?

      • Odile Biyidi ne risque pas de répondre ici…

        Trump fait en tout cas partie des américains
        qui foutent le plus la merde
        dans le monde..

        « Trump » ≠ « USA »

        « Trump » ≠ « AM* »

        « Trump » = « Trump » (= TROLL)

        * Américain(e) Moyen(ne)

        Trump semble d’ailleurs n’avoir d’autre pouvoir,
        que celui de foutre sa merde
        un peu partout…

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Je cite :

        « Que dire en plus après le torrent de réactions réprobatrices suscitées par les propos
        du président des États-Unis qualifiant certains pays de « shithole countries »
        c’est-à-dire de « pays de merde » ? La santé mentale du président
        étant même remise en cause à coups de douteux chiffres et tests
        (171 points avec le PPI-R. 2 points de plus que Hitler.
        Devancé par Henry VIII avec ses 178 points et Saddam Hussein avec ses 189 points.).
        Mais pourquoi sa santé mentale n’est pas remise en cause quand il traite le Vénézuela
        de pays terroriste et Maduro de « dictateur » « illégitime » ?

        L’injure de Donald Trump est du pain béni pour les différentes tendances
        impérialistes états-uniennes démocrates mais aussi républicaines.
        Ce Caligula ou Néron yankee permet de cacher le vrai débat aux masses opprimées états-uniennes.
        Ce n’est pas le système qui est en cause mais le fou à la tête du pays. »

        http://www.investigaction.net/fr/trumpisme-tempete-tromperies-de-la-maison-qui-a-toujours-ete-blanche/

        ;)

  • Incroyable victoire d’un oligarque qui permet à l’oligarchie de perdurer sans plus tarder. Haha super incroyable et subversif le monsieur !

  • verisheep

    « C’est pour tromper l’ennemi… à savoir les algorithmes et autres moteurs de recherche. Plus je vais utiliser l’expression juste, et plus le site insolentiae.com risque d’être classé « cake news »… »

    Alors l’immonde, le figolu, l’abbération et autres conspiracybiatch doivent tous être classés cake news, non?