La France accorde un appui de 2 milliards d’euros à la Côte d’Ivoire dont 1,4 milliard pour le financement du métro d’Abidjan ….

Il faut faire des économies, il n’y a d’argent pour l’armée, il faut qu’on se serre la ceinture, gare aux impôts, etc etc. Oui pour aider, si nous avions une économie saine, mais vu la situation, la question se pose. Merci à Maître Confucius

Niamey et les 2 jours) – La France a décidé d’accorder un appui financier de 2,125 milliards d’euros (environ 1394 milliards FCFA) à la Côte d’Ivoire, sur la période 2017-2020.

L’annonce a été faite par le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly (photo), au terme d’une mission française qui s’est déroulée à Abidjan, les 12 et 13 juillet 2017.

Cet important engagement financier de la France envers la Côte d’Ivoire, permettra essentiellement de financer des projets dans « certains secteurs prioritaires inscrits au Plan National de Développement (PND) 2016-2020 » a déclaré le Premier ministre ivoirien.

Ainsi, 725 millions d’euros (environ 475,5 milliards FCFA) seront affectés au financement de projets dans les secteurs de l’énergie, des routes, de la santé, de la sécurité, de l’éducation et de la formation. Tandis que 1,4 milliard d’euros (environ 918,34 milliards FCFA) permettra de « boucler le financement de la ligne 1 du métro d’Abidjan ».

Ce qui permet, à présent, d’envisager le démarrage des travaux de cette ligne de métro maintes fois reporté, en raison de points d’achoppements entre le gouvernement ivoirien et les entreprises attributaires du projet.

Toutefois, initialement estimé à environ 665 milliards FCFA (un peu plus d’un milliard d’euro), la note s’avère désormais un peu plus salée pour les autorités ivoiriennes puisque le cout de la ligne 1 du métro d’Abidjan, longue de 37,9 km, passe à 918,34 milliards FCFA (environ 1,4 milliard d’euros). En comparaison, le cout du métro de Dakar, long de 51 km, est estimé à 687 millions d’euros (environ 450 milliards FCFA).

A noter que la réalisation et l’exploitation de cette ligne de métro d’Abidjan, qui doit transporter 300 000 passagers par jour, a été attribué à la Société de transport abidjanais sur rail (STAR). Elle est détenue par le français Bouygues (33%), le Coréen Hyundai Rotem (33%), le français Keolis, filiale de la SNCF (25%), et le Coréen Dongsan engineering (9%).

B.K pour Niameyetles2jours

15 commentaires

  • Leveilleur

    1,4 milliard pour un métro à Abidjan ? Non mais de qui se moque-t-on ? Par contre, pas d’argent pour des logements sociaux ou pour faire des centres d’accueils pour les SDF qui sont de plus en plus nombreux à dormir dans la rue ou dans leur voiture.

    Encore aujourd’hui j’ai parcouru les villages alentour pour demander s’il n’avaient rien à louer et vous savez ce qu’on ma répondu ? On m’a répondu que les communes n’ont plus d’argent pour construire des logements, la plupart sont obligés d’emprunter, donc de s’endetter pour construire des logements car l’état ne finance plus rien, par contre il y a de l’argent pour d’autres pays !

    Mais quand les contribuables vont enfin descendre dans la rue pour gueuler un bon coup ? Car leur argent ne sers pas à leurs enfants mais bien à d’autres pays.

    Chaque année des millions de jeune Français qui quittent l’école ne trouvent pas de logements et bientôt nous seront forcés de squatter des maisons fermées pour nous abriter.

    • habana

      J’espère sincèrement que vous n’avez pas « veauté » Macron ? Sans quoi vos doléances seraient mal venues !
      Les Français ont fait « barrage », qu’ils l’assument maintenant.

  • et ce sont les mêmes connards qui viendront ensuite nous gonfler avec la colonisation !

  • clegiru

    Il n’y a pas vraiment de problème, ce montant entrera non seulement dans le budget déjà voté pour l’aide au développement et en plus bénéficiera pour au moins 58% à des entreprises françaises. Vous noterez cependant que malheureusement la partie de l’aide au développement directement utilisée dans par exemple des programmes de scolarisation sera en régression alors que la part de cette aide passant dans la main des gros opérateurs économiques ne semble pas souffrir de restrictions.
    Tout ceci à son utilité (on ne reste pas chez soi si il n’y a rien sur place) mais à divers degrés d’efficacité et de rendement par euro investi.

    • bob_tail

      D’ailleurs nous avons eu aujourd’hui sur les ME un lien vers un texte de monsieur Joël Teubissi Noutsa, quelques articles avant celui ci, dont je cite le passage suivant :

      « Et que dire de votre aide, quand elle nous parvient ? Lorsqu’elle est sous la forme d’infrastructures, ce sont vos entreprises qui gagnent les marchés à des prix trois fois supérieurs au coût nécessaire pour les réaliser. Ce sont vos compatriotes qui sont recrutés à des niveaux supérieurs, avec des salaires exorbitants. C’est votre matériel qui est utilisé. Lorsqu’elle est sous la forme de bourses, c’est dans votre économie que les étudiants dépensent l’argent reçu, etc.  »

      On y est…
      Comme disent nos ‘amis’ anglo-saxons, il ne faut pas regarder les choses d’un seul oeil. Ce qu’on voit n’est pas forcément faux, mais voit on vraiment le tableau complet ? En l’occurrence cette gabegie ne sert que notre ploutocratie, c’est la collusion (corruption?) honteuse habituelle entre les politicards et les multinationales, sur notre dos à tous. Mais c’est tellement bien fait qu’on a vite fait de se tromper de cible semble t’il…

  • nomdemon

    Ben, je pense tout simplement que cette histoire de budget de l’armée c’est juste avant son démantèlement pour créer une armée européenne. Nos dirigeants sont en train de tout désacraliser afin d’obtenir un seul et unique état européen et nous y faire entrer de gré ou de force. C’est dans les tuyaux depuis un moment. L’Europe notre future patrie.

  • logic

    l’excellente conférence de Gérard Foucher, vers 1h24 il parle des investissement à l’etranger…

    https://www.youtube.com/watch?v=R-Bg_B9OhPU

  • suzanna

    Je croise beaucoup de gens de couleur sur la ligne 13 Parisinenne, et pourtant, ils n’ont toujours pas fait les rénovations qu’ils nous promettent depuis 15 ans. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • GROS

      Vous allez avoir dès 2019 le prolongement de la ligne 14 de Saint Lazare jusqu’à Mairie de St Ouen qui va désengorger la ligne 13 nord, ce n’est quand même pas rien.
      (prolongement initialement planifié pour 2017, mais il y a eu des imprévus dans le génie civil, le sous-sol parisien étant déjà bien encombré…)
      D’autre part sur la ligne 13 il y a eu des installations de portes palières aux stations les plus sensibles, et une rénovation des automatismes de train (un système CBTC) avec Thales, ayant eu pour conséquence la limitation des perturbations (porte de train retenue, « accident de voyageur ») et la fluidification du trafic.
      Vous noterez également que les voitures ont été rénovées ces dernières années, plus lumineuses et mieux agencées.

      Cette ligne est saturée sur sa partie nord, c’est un fait, et la présence d’une fourche rend compliquée son exploitation. Dans un tel contexte, évidemment c’est difficile pour le passager, on ne peut pas le nier.
      Pour autant, ce n’est pas une raison pour se mettre des oeillères et ne pas voir les efforts considérables qui sont faits pour améliorer autant que possible la situation.

      Si vous pensez que l’exploitant est indifférent à l’expérience passager, vous vous trompez complètement.

  • Le metro en cote d’ivoire va rapporter a Vinci et a Bouygues. Mais c’est le con tribuable qui paye..