« J’ai décidé de vivre en dehors du système dans un bus scolaire reconverti. »(PHOTOS)

Un bus scolaire transformé en maison motorisée… et autonome.
Comment traverser tous les Etats-Unis… sans sortir de chez soi !
Patrick Schmidt est un Californien.

Un jour, alors qu’il était au chômage, il est tombé sur une petite annonce qui a changé sa vie : un bus scolaire des années 90′ à vendre pour le prix de 4 500 dollars.
Alors, ayant quelques économies et du temps à tuer, il a décidé d’acquérir le véhicule… pour le transformer en maison motorisée avec l’aide de son père !

Et le résultat est vraiment impressionnant.

Lire la suite >>>
Lire la suite >>>

11 commentaires

  • Bardamu

    Nombreux sont ceux qui vivent en camping-car ou tout simplement en fourgon aménagé, plus ou moins à l’année. Il suffit de taper living in a van sur Google, pour constater l’ampleur du phénomène. Par contre, je vois pas trop comment vivre en dehors du système, avec un vieux bus, qui doit consommer pas loin de 40L au 100 ? Sans compter qu’avec une grande surface vitrée, il doit être impossible à chauffer l’hiver …

    • freesia

      Et oui, je connais et je comprends tout à fait.
      Entre les E.U et la France dans ce domaine un grand pas devrait être franchi. Je suis moi-même attirée par les Tiny-house. En France, voir les nombreux reportages à la télé à ce sujet, à Nantes, c’est l’explosion dans ce domaine de la demande.
      Il y a malheureusement de grands mais….dans le domaine des lois françaises, des mentalités à la c** des voisins, du Maire des localités où s’installer. Même sur son terrain privé, c’est une véritable « bataille » vis à vis des administrations qui ne sont malheureusement pas consciente qu’il existe des personnes qui essaient de se trouver des solutions pour un mieux vivre, un bien-être à souhaiter mettre en avant, au lieu de se laisser plomber par le système.
      Voir ici un lien :
      https://genetinyhouse.wordpress.com/

      • Graine de piaf

        Exact ! les maires sont souvent récalcitrants ! je me souviens de la réponse du maire de la commune, il y a 30ans, lorsque j’ai fait ma maison et qu’il m’a interdit de mettre une caravane, ce qui m’aurait bien arrangée côté finances, car surveillant moi-même les travaux je devais faire 100 kms tous les jours pour cela !

      • freesia

        @ Graine de piaf,
        Et voilà un exemple de prise de position à l’époque, pffff !!!! Et après ces trente ans, rien ne semble avoir beaucoup changé. Je ne pense pas qu’il y ait une différence entre la France et la Belgique dans ce domaine.
        J’en ai parlé à mon fils qui vit au Sud de Bruxelles à une dizaine de kms. Dans cet environnement vert où il a un terrain à l’arrière de sa maison et où si je reste seule, je pourrais installer ma tiny-house, pour rester indépendante et écolo avec mes panneaux solaires et tout le reste, je me demande si cela serait autorisé dans une ville ultra conservatrice ? Nous en avons déjà parlé même sur un terrain acheté, si je gagne au loto, je puis rêver http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Tout à fait. Ce pays est devenu bien lourd à traîner avec toutes ses lois. Alors que beaucoup cherchent un habitat pas cher et sont prêts à ne rien demander à personne !

      • laspirateur

        Il serait bon de savoir le nombre de gens qui aspirent à cette vie en dehors du système. La clé des champs ou simplement du voyage perpétuel. Oui les tinys c’est une bonne idée si effectivement on ne freine pas ce mouvement et si au contraire on l’aide à prendre son plein essor.
        Moi le premier serais ravi d’acquérir un terrain et y vivre sobrement, en préservant au mieux l’environnement. Plutôt que d’im planter du lotissement, tentons de préserver nos terres qui, en plus se raréfient spectaculairement!

        Je préfèrerais voir des jardins communaux entretenus par des volontaires, retraités, chômeurs, handicapés, plutôt que des maisons énergivores qui nous clouent à notre destin.

        L’alternative doit avancer, il faut parvenir à des accords et discuter le sujet avec les élus, oui c’est important de prendre en compte la volonté de changement des citoyens qui serait salutaire et ferait son effet, en faisant se détourner un bon nombre de personne vers des mode de vie plus sage.

        Nous étions paysan, nous pouvons le redevenir et parfaire un équilibre social.
        Si une commune pouvait envisager un projet de réserve à tiny, avec puit et installations sanitaire avec des espaces de cultures bien définis pour chaque occupant… Le rêve Nantais s’émancipera-t-il autant? A espérer!

      • l’aspirateur, je crois que oui nous sommes nombreux à être tentés par ce mode de vie, petit retour à la terre de façon sobre, sage tout en respectant l’environnement…

        Les pouvoirs publics freinent des quatre fers devant ce mode de vie nouveau mais ils ne pourront endiguer ce flot d’insatisfaits qui aspirent à une certaine indépendance, à une certaine liberté.

        Plus nous serons nombreux à passer outre les lois débiles sur l’occupation des sols et plus les pouvoirs publics reculeront.

        Car enfin, quoi de plus normal que de ne plus vouloir dépendre d’un propriétaire? Quoi de plus normal que de vouloir se nourrir de son potager?

        Ce mouvement comme tu le soulignes doit être soutenu et encouragé. C’est peut-être là le début de la solution, pour nombre d’entre nous…

  • rouletabille rouletabille

    En Belgique contrôle TECHNIQUE OBLIGATOIRE pour les véhicules d’utilités publiques tout le 3 ANS.
    Après 3 Ans seras t’il encore conforme pour circuler sur la voie publique ?
    Toute solution de vie indépendante sans contrôle du système seras de + en + difficile et surement interdite logiquement .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • freesia

      @ Rouletabille,
      Logique pour le contrôle technique. Sécurité oblige.
      C’est la raison pour laquelle, ce fantasme là avait été abandonné http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      Les projets sont permis. Entre ceux-là et la vie réelle et essayer de tout concilier, qu’est ce que cela devient compliqué.
      Je suis pour ce contrôle technique évidemment. Je ne connais pas les dispositions prises en la matière Outre Atlantique.

  • Je ne comprends pas, « en dehors du système » ?? le bus n’a pas été construit par le système ? l’essence n’est pas produite par le système ??

    foutaises, ou alors c’est très mal expliqué.

    on peut vivre « hors du système », mais la, ce n’est pas le cas.