Découvrez comment vivre sans déchets

Trouvé sur le site de Survivre au système.

Afficher l'image d'origine

 

Personne n’ignore la crise environnementale et les conséquences du changement climatique.
Pourtant, au moment des résolutions, nous, citoyens et habitants du monde avons tendance à attendre de nos dirigeants et des industriels qu’ils règlent seuls ces questions et prennent leurs responsabilités.
Mais que peut-on faire, à notre échelle pour éviter la dégradation de notre environnement ?

Découvrez le quotidien de ceux qui ont fait le choix d’une vie sans déchets..

Un Français produit en moyenne 374 kg de déchets par an… Ces déchets coûtent cher, et ce sera sans doute de plus en plus vrai dans les années qui viennent.

Pourtant il est possible de ne pas en générer, comme l’a fait une famille américaine, qui ne produit plus qu’un litre de déchets par an, et a réduit ses dépenses de 40 % en un an.

 

Lire la suite >>>

Lire la suite >>>

 

 

6 commentaires

  • Dubitatif

    « vivre sans déchets »
    …. et pour les politicards on fait comment ?

  • Michele

    oui ben ce n’est pas toujours évident de faire ça, il n’y a pas de magasins qui vendent en vrac partout, à part les fruits et légumes

  • GROS

    Et pourquoi pas « Découvrez comment vivre sans faire caca », pendant qu’on y est…

  • Le veilleur

    Ma libraire me disait il y a quelques jours que d’ici janvier ils ne pourront plus distribuer les sacs plastics mais des sacs en amidons pour les clients, je pense que certaines grandes enseignes commencent aussi à éliminer les poches plastics.

    Quand je prend des légumes ou des fruits j’essaie autant que possible d’avoir un sac avec moi afin d’éviter de ramener trop de plastic chez moi qui la plupart du temps finit à la poubelle, même à la caisse je refuse systématiquement le plastic qu’on me donne prétextent que j’en ai trop chez moi et que ce n’est pas écologique.

    Je ne prend pas les aliments qui sont dans des plastics dur car ils mettent des années à se désagréger et souvent ne ils ne se recyclent pas. Chacun peut faire un geste en refusant le plastic, c’est simples il suffit d’en faire le choix autant que possible.

    Quand je vais faire une promenade dans la nature ou sur une plage et que je voie des canettes de bières ou des plastics trainés je les ramasse pour le mettre dans une poubelle. Nous pouvons tous faire des gestes pour la nature et l’environnement au quotidien, il suffit de penser à la nature et surtout de chercher à la respecter et à la protéger plus que nous même, ainsi elle nous le rend bien.

  • Graine de piaf

    Depuis longtemps le magasin bio où je m’approvisionne a soit des sacs en papier soit en matière biodégradable. j’en ai fait l’expérience, car je suis curieuse, en en mettant sur le tas de compost, en trois mois il ne restait plus que de petits lambeaux de rien du tout.
    Comme il y a beaucoup d’articles en vrac il est très facile de les utiliser.
    j’aime bien ces sacs car ils me permettent soit d’allumer mon poêle s’ils sont en papier, soit de m’en servir pour les ordures. Car ne nous y trompons pas, ceux qu l’on achète pour cet usage ne sont pas dégradables, en plus cela revient cher à la longue !
    Il y a aussi des distributeurs pour certains produits ménagers comme le liquide vaisselle ou un autre pour tout nettoyer, on apporte son flacon vide il suffit de le remplir.
    Au Canada, aussi à certains endroits des USA, on peut aller faire ses courses avec des pots pour mettre des céréales ou autres choses, pesés à la caisse avant d’être remplis, cela ne pose pas de problème,ou des bouteilles ( pour l’huile ou le vin notamment) .