Ce petit wagon dans la forêt est bien mystérieux mais attendez de voir ce qui s’y cache :)

Trouvé sur le site de Survivre au système.

En plein cœur d’une forêt canadienne, une dame du nom de Rachel Ross a eu l’idée de se construire une petite cabane en bois tout droit sortie d’un conte de fées.

Pour si peu que 8000 $ d’investissement, la dame a construit cette cabane en forme de wagonnette presque exclusivement à partir de matériaux recyclés. Ne faisant que 160 pieds carrés, l’intérieur de cette cabane en surprendra plus d’un avec son décor rustique hyper cosy.

 

Lire la suite avec plus de photos >>>

Lire la suite avec plus de photos >>>

12 commentaires

  • Il me vient à l’esprit ce dicton; il vaut mieux un petit chez soi, qu’un grand chez les autres.

    Ce genre de petit  » Mobil home « , super bien arrangé, deviendra, par nécessité, l’habitat futur des sans dents qui cherchent un peu d’indépendance sans avoir les moyens de faire construire.

    Ça vaut largement un studio en ville de vingt mètres carrés… Bravo madame!

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      D’accord avec toi Ondin, le marginal deviendra de force monnaie courante, encore faudra-t-il que le sans-dents puisse poser son « petit chez soi » sur un lopin de terre sans se faire déloger par les dociles chien-chiens de la bien bien-pensance et du savoir habiter …

      M.G.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Quand j’ai construit ma maison, je voulais, provisoirement et pour m’éviter de payer un loyer car je n’étais pas riche du tout et sans travail fixe à ce moment là, mettre une caravane sur mon terrain pour y loger. Je me suis heurtée à un Niet ferme et définitif du maire, motif invoqué  » on sait ce que c’est, on met une caravane pour un temps donné, ensuite elle reste là à pourrir » toutes les raisons que j’ai pu donner n’ont servi à rien. Pour surveiller les travaux je devais faire cent kilomètres tous les jours ou presque. J’avais mis ma tente, mais je ne pouvais me passer de faire ces aller-retour.

        L’intérieur de cette petite maisonnette est vraiment charmant et bien conçu, ce doit être un plaisir que d’y vivre en pleine nature avec un lac à proximité. Quant à l’extérieur c’est cocasse et fait un peu conte de fée.

  • M.G il viendra un moment où les sans dents seront nombreux à ne plus pouvoir payer un loyer et créeront de véritables villages avec ce type d’habitation… il suffira de louer un terrain, avec point d’eau si possible et de s’y installer sans autorisation. Devant le nombre les pouvoirs publics baisseront les bras, comme ils les baissent devant les campements sauvages de gitans ou les  » jungles de Calais « .

  • Michele

    Au Canada!!
    Ça ne doit pas être évident l’hiver surtout quand on a une envie pressante la nuit hihihi, mais sinon c’est bien foutu

  • vico

    160 pied carré = 14,86 mètre carré de superficie !!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    en pleine foret hummm idéal de ce déconnecté est apprécier modiquement tout court d’être envie ! à la survie ; )

  • C’est vraiment mignon, et bien lumineux.
    Il est certain que, là encore, il faut pouvoir placer ce petit bijou.
    Assez étroit pour y passer les longues soirées hivernales, on doit être heureux de retrouver le printemps.
    Et après tout, pourquoi ne pas en avoir deux, côte à côte, voire relié ?