Un peu de lecture: « Vivre sans Argent : Et si le rêve devenait réalité »

Nous en avions déjà parlé sur le blog, car cet homme est hors-norme, Fabien Lesage qui a démontrer qu’il était possible de vivre sans argent, encore faut-il s’en donner les moyens, être prêt à vivre cette expérience, à sauter le pas dans un mode de vie que beaucoup ne sont pas prêts à affronter, et pourtant, celui-ci doit apporter tellement plus de sagesse et de bonheur que nos vies actuelles…

Il a sillonné le monde sans un centime en poche, et à décidé de raconter cette aventure extraordinaire dans un livre disponible gratuitement, et librement téléchargeable. De quoi s’évader et réfléchir sur certaines priorités.

captura-de-pantalla-2015-12-04-a-las-7-40-16-p-mChers amis, chères amies !

J’ai enfin terminé, revu et corrigé (grâce notamment à Sandrine, merci infiniment !) l’ebook nommé « Vivre sans Argent : Et si le rêve devenait réalité » qui est téléchargeable gratuitement ici-même :

Ce livre explique pourquoi je me suis lancé dans cette aventure sans argent et revient sur les moments forts du voyage ; la générosité des Marocains ; la traversée en bateau-stop ; l’arrivée au Mexique ; ma rencontre avec Daniel Suelo qui vit sans argent depuis plus de 14 ans ; l’expérience de méditation Vipassana ; le retour en Europe et la création du projet Eotopia. Il approfondit aussi l’idée d’une économie basée sur le don et apporte quelques clés pour la mettre en pratique.

Je suis très heureux de pouvoir finalement boucler la boucle en partageant ce récit qui est, cette fois-ci, entièrement gratuit et accessible pour tous ! (traduction en Espagnol et en Anglais à suivre…)

Je vous serais très reconnaissant de la partager autour de vous, et notamment à tou.t.es ceux qui en ont marre de l’emprise de la monnaie sur le monde et qui souhaitent s’orienter vers de nouveaux horizons…sans argent !

Un grand merci à tou.t.e.s pour votre soutien !

Lien de l’ebook: Drive.google.com

Source: Sansunsou.wordpress.com

D’autres livres également gratuits sur ce lien

Et c’est notamment avec de telles expériences qu’est né le projet Oetopia, un projet à soutenir absolument!

Eotopia est un espace d’expérimentation sociale et écologique dans lequel les habitants et les visiteurs pourront expérimenter l’économie de don et un style de vie simple, écologique et harmonieux.

Nous sommes actuellement à la recherche d’un lieu de transition pour commencer nos activités en attendant de trouver le lieu idéal : un terrain d’une dizaine d’hectares avec du bati dessus (vielle grange, ruines, maisons à retaper, etc), un court d’eau à proximité, un bois et des champs d’orties !

Parce que nous souhaitons expérimenter une économie basée sur le partage et le don (sans échanges monétaires), nous ne vendrons rien et offrirons tous nos services gratuitement. Pour cette raison, nous souhaitons que ce terrain soit donné à notre association, comprenant que l’une des missions premières de ce projet est de partager nos trouvailles et offrir nos services à la communauté.

Ce projet compte aujourd’hui plus de 800 intéressés originaires de plusieurs pays tels que la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre et l’Espagne. Si cette idée vous anime où que vous souhaitez nous aider, n’hésitez pas à faire un tour sur le site internet de Eotopia !

Plus d’info: www.eotopia.org

Bref, une véritable bouffée d’oxygène à l’heure actuelle…

16 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Les grands esprits se rencontrent donc vraiment !
    J’étais justement en train de regarder cette vidéo de Gabriel Luneau quand l’article de Benji est tombé sur mon téléscripteur …
    comment vivre sans argent

    Celle-ci vaut le détour également en cette période d’élections …
    Déclaration d’interdépendance, d’humanité et de liberté des peuples de la Terre

    Merci pour le lien vers l’ebook !
    M.G.

  • Thierry92 Thierry92

    ce n’est pas la monnnaie qu’il faut maudire, mais l’ARGENT en tant qu’outil de domination.

    Des heures de travail dans un domaine tel que « l’informatique », comment le traduire en heures de travail pour des légumes.
    Au niveau du troc c’est compliqué. Plus facile en terme de monnaie, que ce soit en « Normalie, MIel, Eusko, Cigalonde, Graine, Stuck, ou Peche.

    Les heures de travail quel que soit le niveau de spécialisation doit etre rémunéré de façon équitable, l’ingénieur qui a étudié, ne peut etre valorisé au dela de ce qu’un cultivateur aura fait en terme d’études dans une école. L’ingenieur le fait dans une école, le cultivateur le fait sur le terrain.
    Les valeurs se valent.
    Je ne pourrais amener dans un sac le nombre d’heures a faire un programme simple, ou les 6 heures de dépannage informatique en échange de 50 kg de patates et 20 salades.
    Arrêtons donc de diaboliser la monnaie, et diabolisons les politiques qui se sont laissés corrompre par les financiers qui utilisent l’argent en tant qu’outil de division afin de mieux nous manipuler.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Ce n’est pas l’argent le fautif, mais notre façon de le percevoir. L’argent n’est rien d’autre qu’une énergie, comme tout ce qui nous entoure, elle est neutre, notre regard seul la transforme en calamité ou au contraire en bienfaisance.

    Pour en revenir au sujet, je me demande si ce projet est viable. C’est très bien le don, l’échange etc… mais il y a quand même des produits dont on ne peut se passer et que l’on ne peut non plus fabriquer, cultiver, ou échanger. En cas d’accident, de grave maladie, il faudra quand même avoir recours à l’hôpital non ? le médecin peut toujours donner des soins contre autre chose, mais pas pour une opération quelle qu’elle soit.
    Donc il faut quand même avoir un minimum d’argent, sinon ce sont les autres qui devront payer pour nous.

    • getup

      Comme le dit si sagement les écritures saintes, c’est L’AMOUR de l’argent qui est mauvais.

      Perso cela ne me dérangerais aucunement de payer pour que quelqu’un soit soigné correctement mais je sais bien que la mentalité occidentale s’y refuse quand c’est de sa poche que cela doit sortir.

      La solidarité n’est pas ancré dans nos mentalités, c’est plutôt la jalousie et l’envie et toute sorte de mauvais état d’esprit qui rongent l’occident modernisé.

      La maladie à toujours fait partie de nos vies depuis des siècles, c’est comme ça. De plus beaucoup sont engendrés par notre façon de vivre.Dur dur le lâcher prise dans ce domaine pour ce libérer des idées reçus.

    • Le veilleur

      Oui graine de piaf l’argent est une énergie neutre, seul importe l’état d’esprit avec lequel on l’utilise.

      Je pense qu’il est autant négatif de rejeter quelque chose que d’être attiré par cette chose, car ce sont les deux formes opposés d’un même désir.

      L’argent peut être utilisé pour satisfaire des désirs en tout domaine ou pour des buts matériels mais il peut aussi nous aider à progresser vers des aspirations plus nobles qui ne servent pas uniquement nos désirs égoïstes mais peuvent profiter à l’humanité dans un sens évolutif à travers l’art, la musique, la littérature, la spiritualité, l’écologie, la préservation et même la politique etc… tout dépend de l’objectif qui se cache derrière chaque action.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Avec l’objectif de se passer d’argent ou du moins en réduire drastiquement la possession, il demeure certains caps à franchir qui sont moins évidents que d’autres, notamment celui de la santé, car il faut ici encore se débarrasser d’une de nos nombreuses peurs. Vivre avec presque rien et tendre vers la simplicité volontaire est un choix de vie qui demande préparation, introspection et réflexion sur les valeurs essentielles de la vie.

      M.G.

  • boco

    Qui a t-il de plus difficile : tout partager quand ils n’ont rien ou rien partager quand ils ont tout ?

    Est-il normal de proposer de tout partager quand on a rien ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Mata Hari Mata Hari

       » Est-il normal de proposer de tout partager quand on a rien ?  »

      Quand on a rien, ou presque rien et qu’on partage, cela s’appelle la Noblesse du Coeur ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • rouletabille rouletabille

        La noblesse n’as pas de coeur ok,la Noblesse de par ses tires s’en fout de la piétaille,voir les charges des chevaliers à travers les troupes .
        Partager ce qu’on à le moins est de la folie.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • boco

        La noblesse a sodomisé le peuple pendant des siècles. Mais l’image du grand cavalier, sanguinaire oublié de nos conquêtes criminelles éphémères, éblouit encore nos écrans. L’histoire officielle fait toujours ses ravages.

    • rouletabille rouletabille

      Ben oui,rien à perdre.
      à BOCO
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        C’est comme les MISSIONNAIRES en Afrique et ailleurs,hahaha,juste une hostie contre la misère qu’ils apportent avec le confessionnal qui juge et punit les pauvres imbéciles.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • boco

        Ce qui nous permet de toujours sucer, pétrole, uranium, diamant, or, terres rares, … Pour le salut heureux de leurs âmes charitables.

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Mata Hari Mata Hari

        Vous n’avez rien compris, à part Graine de Piaf ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        Quand je parle de noblesse du coeur, cela n’a rien a voir avec la Noblesse ( Comte, Marquis, etc… )
        C’est au figuré, cela veut dire grandeur d’âme, générosité, compassion, envers ses semblables !

  • Et il y a ces fichues taxes à payer. Comment compte-t-il faire ?
    Je pense que c’est un extrême, mais il faut parfois faire l’expérience de l’extrême pour revenir à un juste équilibre.

    Je pense aussi que l’argent n’est pas une mauvaise chose en soi. Malheureusement, dès qu’il y en a quelque part, il attire les convoitises. Etrange chose que l’être humain…