Inversion du champ magnétique terrestre: de nouvelles preuves émergent

Pour en apprendre un peu plus sur le sujet (pour les retardataires), je vous recommande en introduction ce petit article du « journal de la science » sur le sujet. Ensuite, vous pouvez lire ce qu’implique une telle inversion qui ne concerne pas que la planète sur laquelle nous vivons, mais également le soleil, soit dit en passant…

1017285725Une équipe de chercheurs a découvert en Afrique des traces de changement du champ magnétique terrestre dans des minéraux datés du 12e au 16e siècles.

Ces derniers temps, les scientifiques ont constaté l’affaiblissement du champ magnétique de la Terre. Les dernières données de l’équipe dirigée par le géophysicien John Tarduno, suggèrent que la région du noyau de la Terre au-dessous de l’Afrique du sud peut jouer un rôle particulier dans le processus d’inversion des pôles magnétiques de la Terre.

M.Tarduno et son équipe ont réussi à obtenir des données précises sur l’intensité et la direction du champ magnétique, données qui ont été enregistrées et stockées dans des minéraux au moment où ils se sont formés grâce à des éléments tels que la magnétite.

Les chercheurs ont obtenu leurs données grâce aux connaissances des traditions sud-africaines de l’Age du fer. L’archéologue Thomas Huffman, un membre de l’équipe de recherches, a expliqué la tradition de la purification rituelle de villages dans les communautés agricoles du pays: pour nettoyer le village, des huttes et des silos à grains étaient brulés. Les sols d’argile ont brûlé plusieurs fois, atteignant une température de plus de 1.000 C°, c’est assez chaud pour effacer l’information magnétique stockée dans la magnétite et créer un nouvel enregistrement de l’intensité du champ magnétique et de sa direction au moment de l’incendie.

M.Tarduno et son équipe ont constaté une forte baisse de 30% de l’intensité du champ magnétique de 1225 à 1550 AD. Les savants supposent que l’intensité du champ dans la région reste actuellement baissière, bien que moins rapide. Il est également possible que cette région puisse devenir un déclencheur de l’inversion des pôles magnétiques.

L’intensité du champ magnétique de la Terre a diminué de 16% depuis 1840. Cela a provoqué des spéculations sur le fait que la planète serait dans les premiers stades d’une inversion des pôles. Cependant, M.Tarduno souligne que les nouvelles données ne peuvent pas être utilisées pour conclure définitivement que le champ magnétique actuel est entré dans une inversion.

Source: Sputniknews

 

18 commentaires

  • bonjour

    oui le champ magnétique est inversé : homosapiens destructor marche sur la tête

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Bonjour,

    Le sujet est intéressant en matière de coutumes ancestrales, mais n’amène hélas pas plus de réponse sur ce qui se passe au-dessus de nos têtes, de 80 à 1000 km d’altitude.

    D’autre part, je tiens à mettre en évidence une forme de tromperie, couramment utilisée à propos de l’inversion. Très souvent il est montré ce schéma http://hpiers.obspm.fr/, or il s’agit de l’axe de rotation de la Terre et non du pôle magnétique. Ce sont deux choses totalement différentes.

    Voici un relevé sérieux des mouvements du pole magnétique http://www.navigationtips.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/08/Movement-of-Magnetic-North-Pole-III1.jpg
    En voici une autre du pole Nord allant jusque 2015 : https://sureshemre.files.wordpress.com/2014/07/north_magnetic_pole_move.jpg
    Et du pole Sud https://sureshemre.files.wordpress.com/2014/07/south_magnetic_pole_move.jpg
    Et ici une animation pour mettre en évidence un des problèmes cruciaux qu’engendre soit une excursion ou pire une inversion : http://www.navigationtips.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/07/Earth_Magnetic_Field_Declination_from_1590_to_1990.gif on sera contraint de revoir toutes nos cartes géographiques et maritimes, car le repère principal étant le nord magnétique (qui est en fait le sud!!).

    • Zugzwang

      Le problème des cartes géographiques maritimes ne sera pas très important selon moi, « il suffirait simplement de changer le nom des 4 points cardinaux » (c’est un peu simpliste, je sais).

      Je pensais plutôt aux modifications de courants marins, à la modification des températures aux différents points de la planète, avec des implications probables sur le climat, la faune, la flore, les populations, leurs déplacements, l’accès aux ressources naturelles, la modification de nos modes de vie, etc.

      Je ne sais pas exactement jusqu’où peuvent aller les implications du changement de pôle mais j’imagine qu’on aura pas mal de surprises qui iront au-delà des cartes maritimes et des plans de vol des avions.

  • Dubitatif

    faut également dire aux gens que ce phénomène naturel qui a lieu env. tous les 750 000 ans (dernier RV raté) il n’y a pas mort d’homme.

    le gros blem, c’est que ce phénomène affaiblit la ceinture de Van Allen (sorte de bulle de savon) qui protège la terre des vents solaires chargés en particules et donc cet affaiblissement met en danger TOUT LE SYSTEME ELECTRIQUE.

    Et c’est là… que le vrai danger survient si panne longue, généralisée, quid des centrales, plus de comm…. plus d’eau potable….

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Un autre danger et pas des moindres, l’affaiblissement de cette ceinture laissant passé plus de particules ionisantes, engendre maladies et mutations génétiques et quelles que soient les espèces, cancers, brulures, etc. !

  • Michele

    Oui sur Terre on ne sait pas ce que peut faire un changement de pôle.
    Mais par contre ce n’est pas une nouveauté sur le soleil, il change de pôles à chaque maximum tous les 11 ans environs, donc là je ne vois ce que ça a à voir avec le changement de pôles sur Terre

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Bonjour Michele,

      Si tu ne vois pas, je t’invite à prendre deux aimants dont les polarités identiques se touchent, au moment de les lâcher l’un d’eux se retourne pour présenter la polarité inverse à l’autre aimant.

      La Terre est constituée majoritairement de matière ferrugineuse, en fusion dans les manteaux, le noyau externe, à l’état semi-visqueux à solide, l’interne serait solide, en revanche la composition de l’amande n’est pas définie, il semblerait qu’elle soit un mini soleil (matière en fusion constante) avec une graine au centre, et aussi inconnue dans sa composition, mais solide.

      Les toutes premières couches de roches les plus anciennes sont chargées à un très haut pourcentage, de fer natif, c’est le cas au Canada (Labrador) où là ces couches sont à la surface.

      • Michele

        Bonjour Eaglefaeather, je sais très bien depuis longtemps comment le champs magnétique terrestre marche, je parle de l’interaction du champs magnétique du soleil avec celui de la terre.
        Comme celui du soleil s’inverse tous les ans et qu’il ne s’est rien passé depuis trèèès longtemps sauf une diminution du champs magnétique Terrestre, je ne vois pas ce qu’a à voir le soleil là dedans c’est tout

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Re-Bonjour Michele,

        Il ne faut pas nécessairement des projections coronales gigantesques, pour que la Terre soit bombardée de matières ionisantes. Il y a en permanence des fluctuations électromagnétiques qui émanent de notre étoile, et ces dernières influencent tout un mécanisme, aussi bien en surface, mais aussi interne (comme expliqué comm d’avant).
        Et c’est justement eux une, fois influencés et donc modifiés dans leurs mouvements, les effets peuvent apparaitre plus tard, à la surface, puisque tout est interactif.

      • Michele

        oui d’accord, et donc s’il a fallu autant de temps et un nombre considérable de changements de pôles sur le soleil depuis la dernière inversion sur terre, dire que parce que le soleil a inversé ses pôle, la Terre va faire de même, n’a aucune validité

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Bonsoir Michele,

        Non pas nécessairement autant de temps ou un nombre impressionnant de changements de pôle au soleil, pour avoir l’inversion sur Terre. On omet très souvent, que comme tout dans l’univers, vieillit. L’énergie du début s’estompe et parfois dans l’âge avancé, les regains existent aussi.
        Je veux dire par ça, le soleil peut avoir et avoir eu des regains par lesquels il aurait bien pu déclencher une inversion à la Terre. D’ailleurs l’extinction de l’Ordovicien, une des plus importante (60% de genres et 85% des espèces, autant que la Cambrienne) aurait été causée par un sursaut gamma, bon ça n’implique pas directement le soleil, d’accord. Mais on ne peut non plus s’expliquer l’explosion d’une étoile dans notre système, donc d’où viendrait-il ??

        Liens intéressants :
        http://www.esa.int/fre/ESA_in_your_country/France/Swarm_revele_les_changements_du_magnetisme_terrestre
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Inversion_du_champ_magn%C3%A9tique_terrestre

      • Michele

        Pour le sursaut gamma ce n’est qu’une hypothèse parmi d’autres, et je pense que si sursaut il y a eu, ce n’est pas nécessairement d’une étoile très proche.
        Je ne sais pas, mais je crois que pas grand monde sache exactement comment ça se passe, on peut émettre des théories mais c’est tout, on verra bien ce qu’il se passera le moment venu

  • walter kurtz walter kurtz

    Salut , c’est en inglish mais celui qui a écrit ce post dans son blog n’est pas un nulos …il a mesuré l’angle du soleil tout les 21 juin depuis 1999…à lire…
    https://axischange.wordpress.com/

    • Michele

      je ne comprends pas comment ce mec réussi à trouver de pareils angles pour 1999, non vraiment pas
      j’ai fait des petits relevés depuis que je suis dans mon appart à peu près la la même année et le soleil ne se lève pas en des endroits si distants les uns des autres, et j’ai facile, la montagne me sert de repère et elle ne bouge pas

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Re-Bonjour Michele,

        « …elle ne bouge pas »!

        Pas si exact que ça, mais l’œil humain ne peut percevoir ces mouvements.
        Pour avoir une précision de vue, le corps n’est pas du tout le meilleur moyen, il oscille ainsi que la tête. Si on désirerait la parfaite précision, le moyen de prise de vue devrait être indépendant de toutes forces ou influences et pouvoir rester en suspension constante (sans support) en l’air, mais là !!! Quasi impossible !

      • Michele

        Coucou Eaglefeather
        la montagne a quand même une certaine stabilité qui permet de prendre des repères
        et ces repères je les avais faits en dessinant carrément sur le mur ou le soleil apparait quand il pointe son nez au dessus de la montagne et à part une petite variation je n’ai pas vu des écarts aussi grands que ce bonhomme, surtout par rapport à 1998 ou le soleil, sur son schéma, se lève carrément au sud-est.
        il a dû se tromper dans les dates, c’est impossible autrement, la direction du soleil en 1998 ressemble plus à celle d’un lever en hiver qu’en été

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Bonjour,

      Il est peu probable d’avoir une précision parfaite, qu’il s’agisse de photos ou d’images satellites. De un, la prise de photos nécessiterait, une situation fixe (ancrée dans le sol) pour plusieurs annéeshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif quant aux images satellites, elles ne peuvent être utilisées puisqu’il y a un correctif de trajectoire, une fois par an, de quelques seconde, soit quelques centimètres à la surface du sol (niv.0)

  • si inversion du champ magnétique, nos ancêtres ont dû se protéger dans des citées comme Derinkuyu en Turquie

    https://
    http://www.youtube.com/watch?v=2hNSdgy4QSk

    ** http://lesmoutonsenrages.fr/charte-des-commentaires-du-blog/ **