Les substances que nous cache… la crème solaire ? (1)

C’est la saison où on s’expose au Soleil, on sait qu’il y a des dangers à ne pas se protéger, mais qu’en est il vraiment des produits solaires?

Ce n’est pas vraiment une rumeur mais un fait : les crèmes solaires présentent un certain danger, et notamment une toxicité pour l’environnement et l’Homme. On les accuse aussi de ne pas apporter une protection complète contre le soleil. Quelle attitude adopter ? Quels sont les faits ? Faisons le point sur la crème solaire.

Pour le premier article de cette série sur la crème solaire, nous allons nous concentrer plus particulièrement sur les substances contenues par la crème solaire.

Les articles suivants traiteront des dommages causés par la crème solaire à l’environnement, avant d’examiner les conséquences sur la santé plus en détail dans des articles à venir très prochainement.

Crème solaire : comme un poison dans l’eau

S’il paraît difficile à première vue de se passer de crème solaire, il est néanmoins important de ne pas se borner à une vision trop manichéenne sur ce sujet. Peut-on se passer complètement de crème solaire ? Probablement pas. Doit-on encourager systématiquement la crème solaire ?

Certainement pas non plus. Ce n’est une bonne chose ni pour l’environnement ni pour la santé. Voyons d’abord de quoi la crème solaire est composée

La crème solaire, un produit généralement huileux

La crème solaire peut avoir diverses compositions, selon sa fabrication. Comme souvent en cosmétique, il y a une nette opposition entre les crèmes solaires classiques et les crèmes solaires bio. La crème solaire comporte en tout cas généralement :

  • des filtres ultraviolets : composés chimiques filtrant les UV-B le plus généralement
  • une émulsion (crème ou lotion) ou un huile. On trouve des émulsions grasses et des émulsions aqueuses (moins grasse au toucher)
  • des conservateurs
  • des agents stabilisateurs de l’émulsion
  • des anti-radicaux libres (vitamines)
  • des épaississants
  • des agents hydratants

Le produit doit adhérer à la peau et résister à l’eau, on sort donc les grands moyens côté chimie.

La crème solaire : chimie et compagnie

Sans être alarmiste, il faut néanmoins constater des faits inquiétants. Sans grande surprise, comme bon nombre de cosmétiques, la plupart des crèmes solaires contiennent des produits chimiques peu recommandables, communs aux gels douche et autres cosmétiques de ce type, souvent en crème.

L’OMC

image: http://www.consostatic.com/wp-content/uploads/2013/07/omc-perturbateur-endocrinien.jpg

omc-perturbateur-endocrinienRien à voir avec l’Organisation mondiale du commerce. Il s’agit là de l’Octyl-méthoxycinnamate. C’est un composé organique servant de filtre solaire, et donc utilisé dans les crèmes solaires et aussi les baumes pour les lèvres. Il est insoluble dans l’eau et est utilisé pour ses propriétés de filtration des rayons UV-B du soleil. Il protège ainsi la peau des dommages causés par ces rayons, mais également réduit l’apparition de cicatrices. Jusque là, que du positif.Une première étude en 2000 a été confirmée depuis par une autre de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Le rapport(1) explicite :

  • toxique pour les cellules, y compris à des doses inférieures à celles trouvées dans les produits solaires classiques
  • doutes sur des effets thyroïdiens (non concluant pour le moment)
  • effets oestrogéniques
  • perturbateur endocrinien

Des perturbations hormonales ont également été relevées par une étude américaine effectuée en 2011(2). A noter qu’en France, l’OMC est à sa concentration maximale admise dans les produits solaires (10 %). L’étude de l’Afssaps conclut qu’à dose classique, l’OMC « ne semble pas présenter un risque pour la santé des consommateurs dans les conditions prévisibles d’utilisation« …./…

Lire la suite

Source ConsoGlobe

Cet article fait partie d’une série : les dangers de la crème solaire

Les substances que nous cache…

Crème solaire et santé : incompatibles ?

Conseils:

15 commentaires

  • Carabibine

    Un des plus grand pollueur de nos océans.
    Les gens ne s’en rendent même pas compte et ça les fabriquant l’ont bien compris, sinon y aurait du bio partout sur leurs étiquette (bio ne signifiant toujours pas respect et protection de la nature, s’approchant plus d’une marque déposée à rappeler)

  • Dubitatif

    contre le cagnard en Provence, moi j’avais droit au lait des
    biquettes… bonjour l’odeur mais je dois dire assez efficace
    et rend la peau très douce…

    à éviter pour la drague …..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • heu, alors, moi je vais vous la faire plus courte :

    pour ceux qui n’ont pas encore compris :

    TOUS, je dis bien TOUS les produits que vous achetez en supermarchés sont empoisonnés d’une manière ou d’une autre.

    Si vous vous dite « zut ma marque de crème solaire préférée, je vais en changer » vous n’avez rien compris.

    On a vécu des milliers d’années, si ce n’est des millions, sans crème solaire et maintenant … plouf, on ne peut plus survivre sans ???
    C’est pareil avec tout le reste. Absolument tout le reste :

    du plaid, au dentifrice, en passant par les chaussures, et les petits pots pour bébé, au crédit à la consommation et aux produits ménagers, les glaces, toute la bouffe …

    TOUT y passe.

    La crème solaire, ce n’est même pas l’arbre qui cache la forêt, c’est la feuille qui cache la forêt vierge.

    • Zocan

      Je suis bien d’accord avec ça , même absolument ! (Bien pour ça que je ne met plus les pieds en supermarchés et autres !)
      Mais il n’empêche que certaines personnes ont des peaux plus ou moins sensible au UV.. dans le cas la , quelles alternatives s’offre à eux ? Lorsque je m’expose au soleil , je crame , je bronze pas non , je crame, alors je dois faire quoi ? Passer mon été au bord de la plage (Oui… j’admet aussi que le simple fait de partir en vacances à la plage fait un peu mouton , mais ça fais quand même vachement du bien de s’éloigner du béton un petit peu..) couvert de la tête au pied ? :/

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Je ne mets absolument rien sur ma peau (si, parfois un slip)
      Le soleil ? Étant donné que je cours plus vite que lui, j’ai le temps de me mettre à l’ombre avant qu’il ne frappe !
      Je préfère me passer d’un repas plutôt que bouffer de la daube (pourtant c’est excellent quand c’est bien cuisiné)
      Je n’ai jamais vu un médecin de ma vie (menteur ! Oui, quand j’étais petit, j’avais pas le choix)
      Je ne suis pas vacciné (à part contre le système)
      Je ne suis jamais malade et ce depuis plus de 20 ans !
      Je ne fais pas de sport, ça me gonfle. Par contre, je ne prends pas un véhicule motorisé pour aller chercher le pain, même si la boulangerie est à 2 bornes.

      Tout ça pour dire : faites les bon choix pour votre corps et pour la nature …

      M.G.

  • Natacha Natacha

    Chaque année , on en ajoute une couche !
    Mais est-ce de la candeur ? de l’ignorance crasse ?
    Le business fait généralement mauvais ménage avec la santé.
    Il y a assez d’huiles végétales efficaces contre les morsures du soleil pourtant !
    Et puis du bon sens peut-être !!

  • Natacha Natacha

    Les bienfaits, les méfaits du soleil ? !
    Il y a tellement à dire.

    • Atlante

      L’urucum n’est pas efficace aux doses que vous préconisez. C’est issu du Marketing bio des marchands. Ayant vécu en Amazonie et dans le désert d’Arizona, (avec des Navajos), je peux vous dire que pour que l’urucum protège vraiment, il faut l’utiliser pur ! Pourquoi croyez vous que les Indiens Natifs d’Amérique étaient appelés « Peaux-Rouges » il s’en recouvraient intégralement le corps, et non pas dans une huile, mais avec de l’eau, tout simplement… et ansi devenir une peau-rouge. C’est comme ci vous conseillez d’acheter la roue d’une Ferrari, pour faire croire que l’on en a vraiment une !

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    la nano techno a envahi tous ces produits dont ceux labellisé « bio » aucun affichage n’indique leur présence il est impossible pour le consommateur de s’en protéger

  • Jujusmart

    Bronzer est un caprice esthétique uniquement.
    Tous ceux qui subissent le soleil, car naturellement exposés, savent qu’il faut s’en préserver au maximum et surtout se couvrir.
    Mais nous, occidentaux, non seulement, on se découvre, même aux heures les plus critiques, et on se plaindrait encore que le soleil est méchant de nous brûler la peau !
    Alors, si par stupidité on défie la nature, on a pas à être étonné que les produits qui protègent du soleil ne sont rien de plus que des produits artificiels, bourrés de choses que la peau gobe et n’assimile pas.

    Tout comme toutes les crèmes parfumées, les produits waterproof, les maquillages …
    Rien n’est naturel chez nous.

  • dek

    La mauvaise alimentation dont les graisses hydrogénée et le non savoir alimentaire fragilise votre organisme et votre peau en premier.
    D’ où, explosion des cancers de la peau entre autre.
    Ne cédez pas à la tentation, respectez votre corps.

  • vico

    http://www.aubonsens.fr/hygiene-et-entretien/297-beurre-de-karite-bio-100g.html

    JE ne savait pas que çà nuit aux coraux, puis rien d’étonnant l’explosion de cancer de la peau DEPUIS SON EXISTENCE http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif bronzer assèche la peau .. bien la réhydraté divers huiles ou autres crème bio < la vrai :P il doit y avoir de technique ? j'imagine.. ne pas oublier de boire ^-^ puis un vêtement légé peut faire l'affaire enfin du moins à certains °-° Avec l’age .. on bronze plus difficilement que çà jeunesse! la peau à un capitale % à respecté.. elle accumule les années précédentes :) donc ne pas joué avec le feu et l'effet arrosé de effet de mode cuit comme une saucisse! Comme une réflexion haa tu est blanc < bha oui il en faut et alors.. puis je suis bronzé et non rougeâtre calciné marqué au fer ! pff la stigmatisation