Déserts vitrifiés et autres traces de guerres nucléaires préhistoriques…

Se pourrait il, qu’il y ait eu des désastres nucléaires à une époque préhistorique? C’est ce que des découvertes laissent supposer. Je vous avais déjà parlé d’Oklo le réacteur nucléaire naturel. Ce ne sont que des hypothèses qui demandent confirmation. Vos avis sont les bienvenus, car le titre nous laisse bien interrogateurs.

 

Site d’Oklo (Gabon) Le coffrage, à droite, protège le premier  » réacteur naturel « . Img/http://www.annales.org

Un certain nombre d’éléments récemment découverts indiquent que des changements cataclysmiques de la croûte terrestre ont pu entraîner la disparition quasi complète de mondes préhistoriques. Les indices géologiques montrent que ces changements, aussi soudains que profonds, pourraient avoir submergé et anéanti d’anciens peuples et leurs cultures.

Parmi ces indices, il en est un qui relève d’une technologie préhistorique de pointe qui aurait détruit son propre berceau culturel :

Les traces à jamais silencieuses, mais révélatrices, de guerres nucléaires.

De larges zones de verre coulé de couleur verte et des cité vitrifiées sont apparues dans les fouilles archéologiques :

  •  à Pierrelatte du Gabon ;
  •  dans la vallée de l’Euphrate ;
  •  dans les déserts du Sahara, de Gobi, de Mojave ;
  •  dans l’Ancien et le Nouvel Empire d’Egypte ;
  •  au centre-sud de la Turquie.

A notre époque, des matériaux de cette nature ne sont connus que sur des sites d’essais nucléaires où le sable a été vitrifié par la chaleur.

L’éventualité de guerres nucléaires préhistoriques est un constat très dérangeant pour certains. Mais d’autre part, des scientifiques ont trouvé des gisements d’uranium qui semblent avoir été minés et exploités dans l’Antiquité.

S’il se confirme qu’en des temps reculés des civilisations ont connu l’anéantissement atomique, peut-être y a-t-il urgence à ce que nous comprenions vraiment qui nous sommes avant que nos comportements ne nous fassent revivre les leçons des mondes anciens.

Des chaînes câblées telles que History Channel, Discovery ou National Geographic ont apporté les « preuves » que le « verre coulé vert » découvert en divers lieux était dû au passage de météorites. Je veux bien croire que certaines zones ont été vitrifiées par le souffle chaud de météorites, mais je ne pense pas que l’on puisse attribuer à ce phénomène naturel les quelques vingt-huit étendues de roches pulvérisées et noircies qui couvrent chacune des surfaces de l’ordre de 18.000 km2 en Arabie occidentale.

Ces pierres aux bords tranchants sont rassemblées comme les vestiges de cités. Les experts ont établi qu’elles n’étaient pas d’origine volcanique, mais semblaient dater d’une époque où l’Arabie était un pays fertile et luxuriant avant d’être soudainement calciné à l’état de désert. Des déserts vitrifiés Nous savons aujourd’hui que le Sahara a été une zone tropicale à la végétation abondante, très pluvieuse et sillonnée de grandes rivières.

Les scientifiques ont découvert des zones où des terres jadis cultivées sont aujourd’hui couvertes d’une fine couche de sable. Des chercheurs ont aussi trouvé une énorme réserve d’eau sous le désert. Celle-ci ne peut-être que le résultat de pluies abondantes ayant précédé la dévastation par le feu. Le 25 décembre 2007, un scientifique français effectuant des fouilles dans la région de Khamis Bani Sa’ad dans le district de Tehema, province de Hodeidah, au Yémen, confirma que des pièces archéologiques trouvées sur place dataient de 300.000 ans av. J.-C. Avant la survenue d’un changement radical de climat, les habitants étaient des pêcheurs et avaient domestiqué certains animaux actuellement disparus de cette région dont une espèce de cheval que l’on ne trouve plus qu’en Asie Centrale.

La Chine maoïste a effectué près du lac de Lob Nor, dans le désert de Gobi, des essais nucléaires qui ont laissé de grandes plaques de sable vitrifié. Mais il y a aussi dans ce désert un certain nombre de traces similaires vieilles de milliers d’années.

En mission avec une équipe en Afrique centrale, Albion W. Hart, un des premiers ingénieurs diplômés du Massachusetts Institute of Technology, cherchant à atteindre une région quasi inaccessible, dut traverser une grande étendue désertique. Stupéfait, il découvrit une vaste zone vitrifiée verte qui couvrait le sable à perte de vue et qu’il fut incapable d’expliquer. Or, dans Rocks and Minerals, Margarethe Casson écrit :

« Plus tard dans sa vie, Hart traversa la région de White Sands, côté Nevada, après les premières explosions atomiques et reconnut le même type de fusion de silice que ce qu’il avait vu en Afrique cinquante ans plus tôt ».

En 1947, des fouilles effectuées dans la vallée de l’Euphrate, au sud de l’Irak – lieu où certaines traditions situent le jardin d’Eden et où les anciens habitants de Sumer rencontrèrent l’homme-dieu Ea – mirent au jour une couche de verre vitrifié de couleur verte. Les archéologues ne purent que relever la ressemblance de cette matière, vieille de plusieurs milliers d’années, avec celle gisant sur le sol désertique de White Sands, au Nouveau-Mexique, après les premiers essais nucléaires des temps modernes.

Enfin, signalons de grandes surfaces circulaires ou polygonales de matière dure ressemblant à du verre opaque dans le désert de Mojave, en Californie. Les traces profondes d’un feu intense En 1850, William Walker explorant la Death Valley déclara y avoir trouvé une cité en ruine. Parmi les débris, les pierres de l’extrémité d’un grand édifice avaient été fondues et vitrifiées. Walker ajouta que la région entière entre la rivière Gila et St John était parsemée de vestiges montrant des traces d’échauffement si intense que la pierre en avait fondu. Des dallages et des maisons de pierre portaient de larges fissures témoignant d’un éclatement par le feu.

Les cités et les forteresses vitrifiées découvertes par Walker m’intriguent encore plus que les surfaces de verre coulé verdâtres. Les maçonneries de certains forts et tours sur des collines d’Ecosse, d’Irlande et d’Angleterre ont été calcinées par des températures infiniment plus élevées que celle de la foudre. D’autres forteresses perchées, depuis les îles de Lofoten, au large de la Norvège, jusqu’aux Canaries, au large de l’Afrique, sont devenue des « fortins fondus » ; selon les termes d’Erich A. von Fange, « les blocs empilés de leurs murs circulaires ont été transformés en verre… par une intense chaleur ». On croyait que Catal Hüyük était l’une des plus anciennes cités du monde, mais des vestiges archéologiques révèlent qu’après un développement civilisé, elle s’est brusquement éteinte.

Les archéologues ont découvert avec surprise d’épaisses couches de briques calcinées. Les éléments de construction avaient été coulés l’un sur l’autre par une chaleur qui avait pénétré à plus d’un mètre sous le sol et carbonisé la terre, les ossements de personnes inhumées et les offrandes enterrées avec elles ; la décomposition bactérienne en avait été interrompue. On a mis au jour un grand ziggourat babylonien fendu jusqu’aux fondations comme s’il avait subi un feu très intense. Dans d’autres parties des ruines, des pans de maçonnerie étaient vitrifiés et partiellement réduits en masses fondues, ainsi que certains blocs isolés à proximité des ruines.

Sur un site connu sous le nom de Alalakh ou Atchana, au nord de la Syrie, des bâtiments royaux étaient brûlés au point que le cœur de murs épais était rempli de briques de terre rouge vif désagrégées. Les enduits de boue et de chaux étaient vitrifiés et en certains endroits des dalles murales de basalte avaient fondu. On a également découvert en Inde cette fois, entre les monts Rajmahal et le Gange, des masses de pierres fondues et fendues.

Des voyageurs qui s’étaient aventurés au cœur des forêts indiennes ont trouvés les ruines de cités dont les murs, sous l’effet de la chaleur, étaient devenus d’immenses dalles de cristal. Les ruines des Sept Cités, dans la province de Piaui, près de l’équteur, au Brésil, offrent un spectacle d’un monstrueux chaos. Aucune explication géologique n’a encore été proposée par les archéologues dont certains, au vu des pierres calcinées, détruites et fondues, ont évoqué Sodome et Gomorrhe. A Pierrelatte du Gabon, des chercheurs du CEA (commissariat à l’énergie atomique) ont trouvé en 1972 les traces d’une réaction nucléaire spontanée dans la carrière d’uranium d’Oklo. Les scientifiques se sont aperçus que le minerai contenait une proportion anormalement basse d’U235, tel celui que l’on trouve dans le carburant d’uranium appauvri issu de réacteurs atomiques. Le minerai contenait aussi quatre éléments rares typiques de l’uranium appauvri. (Le 25 septembre 1972, l’administrateur de CEA, André Giraud, annonce qu’un réacteur nucléaire vieux de deux milliards d’années a été découvert sur le site de la mine d’uranium D’Oklo)

En résumé, alors que le monde moderne n’a pas connu la puissance de l’atome avant les années 40, une étonnante quantité d’indices témoignent d’effets nucléaires remontant à la préhistoire :

sables de déserts parsemés de verre, murs de pierres vitrifiés de certains forts, antiques cités détruites apparemment par une chaleur intense, tout cela bien hors de portée des moyens et des feux d’armées primitives.

Brad Steiger – traduction : André Dufour

Megalithic-project

Source Pluxactu via 2012 Un-Nouveau-Paradigme

Si vous êtes curieux de ces mystères géologiques, lisez les travaux de Jacques Noetzlin (1898-1972) et la  » géologie nucléaire  » : un pionnier méconnu..

Résumé.

Immédiatement après la découverte de la fission atomique, Jacques Noetzlin proposa que des réactions de fission en chaînes puissent se produire naturellement sur Terre et créer des explosions fournissant l’énergie nécessaire à déclencher les éruptions volcaniques, et développa pendant plusieurs années cette hypothèse. Il fut le premier à déduire l’interprétation de phénomènes géologiques du calcul de processus dus à des réactions nucléaires. Sa recherche de preuves expérimentales, poursuivie pendant vingt ans, ne put aboutir pour des raisons données dans l’analyse de ses travaux théoriques et des résultats obtenus. Toutefois Kuroda reprit l’idée de réactions en chaînes naturelles de fission et, dans d’autres conditions, montra que, dans un passé reculé, de telles réactions auraient pu s’entretenir, comme dans les réacteurs nucléaires.

51 commentaires

  • unbewusst

    Je ne lis pas cet article, j’ai comme un « gros » doute (euphémisme).

    • GROS

      Même si je le partage, je n’ai rien à voir avec ton doute.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif C’est comportement typique de personne qui on peur de remettre en cause leurs petites certitudes fondé sur pas grand-chose parce qu’elles les rasures ; …tout bonnement lamentable ! …en même temps vu que vous êtes comme ça, valait mieux pas le lire celui-là, vu que les preuves y sont accablantes ! …c’est sur vaut mieux rester dans votre trou crasseux les autruches ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • GROS

        Ne pas tolérer qu’on puisse avoir des doutes sur un récit qui nous est servi sur une page web, c’est sûr que c’est un comportement beaucoup plus vertueux.

        T’as raison, mon grand. Gobe tout.

      • Darkos

        Vu que les preuves y sont accablantes… Dieu foutre qu’on se marre sur ce site ! :D
        Doit bien y avoir 100 explications autres plus plausibles que celle des mecs qui vivaient là 10 millions d’années avant nous, mais bon on trouve des fossiles de dinosaures, des coquillages vieux de millions d’années mais ces petits bonhommes rien? OOOOOO mais on se ficherait pas un peu de vous par hasard?

        Petite certitude fondée sur pas grand chose, non c’est sur que l’archéologie c’est un truc bidon….

  • bobby3

    Le réacteur nucléaire naturel c’est exact, pour le reste si je pouvais trouver des photos sur google j’y croirais un peu plus…

    • voltigeur voltigeur

      https://vamadevananda.wordpress.com/2014/07/16/science-its-cyclic-apocalypse-in-vedic-continuity/

      http://nexusilluminati.blogspot.fr/2014/12/incan-vitrified-stones-evidence-of.html

      Dans des textes sanscrits, il y aurait des descriptions qui s’apparentent à
      des guerres nucléaire. Le Mahabharata en ligne
      Erich von Daniken s’en réfère aussi dans son livre « Preuves de civilisations extraterrestres »,
      il parle de preuves, moi je dirais plutôt supputations/extrapolations, mais l’approche
      est a considérer, puisqu’en fait on ne sait pas, alors pourquoi pas :).

      • Tyr

        Dans la bible aussi, avec Sodome et Gomorrhe, et ce qui arriva à la femme de Lot (vitrifiée?) .

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Tout à fait Tyr, d’autant que la radioactivité dans les ruines, s’estompe lorsque l’on s’en éloigne.

        D’autre part, la salinité de la mer Morte serait similaire aux conséquences liées à fait nucléaire. Certains éléments composants les couches de fond ne correspondent en rien avec une surface saline naturelle, autrement dit une partie de mer qui se serait retrouvée coincée après un soulèvement géologique, ou un hypothétique abaissement de niveau marin. Le niveau actuel est le plus élevé depuis l’ouverture du détroit de Gibraltar estimée entre -9000 et -12000 ans, elle est consécutive à la formation d’une nouvelle fracture/jointure entre l’Europe et l’Afrique, les traces de l’ancienne sont encore visibles dans le relief entre le Maroc et la Tunisie.

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        A mon avis tout ça résulte de l’époque où une guerre avait opposé deux camps, Mu et Atlantes http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif; qui avait développé tous les deux une technologie combinant uranium et solaire capable de réduire des villes entières et leur civilisation respective en cendre en quelques secondes ! …et me demandez pas d’où je sors cette théorie là http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, car la réponse ne vous plaira certainement pas ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        En attendant on est bien partis pour revivre la même chose entre nos Atlantistes et CHRU (alliance Chine-Russie), car y’a comme quelque chose qui me dit que nos abrutis de service, ont développés des armes satellitaires du même calibre http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
        …comme quoi l’histoire n’est que triste répétion ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif Merde je viens de dégotter quelque chose qui tend à confirmer ma théorie http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif;

        ATLANTIS CONTRE MU : « Kásskara et les sept mondes » : http://www.antonparks.com/main.php?page=atlantis_mu …je n’ai pas encore tout lu (car très long), mais je partage car ça me semble très important car ça ressemble à un message pour notre temps, pour savoir où on va, il est important de savoir d’où on vient, ne serait-ce que pour éviter de reproduire si possible les mêmes erreurs. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • .article35.

        « Le Mahabarata décrit le conflit comme suit :

        « Un éclair de fer, un messager gigantesque de la mort, qui réduisait en cendres une race entière de Vrishmis et Andhakas…… les corps étaient si brûlés qu’ils étaient méconnaissables, les cheveux les ongles tombaient. Les poteries se cassaient sans cause apparente, et les oiseaux devenaient blancs. Après quelques heures, toute la nourriture fut infectée…pour échapper à ce feu, les soldats se jetaient dans les ruisseaux, afin de se laver eux et leurs équipements « .
        Source: http://www.archive.choix-realite.org/?1734-les-vimanas

      • Une telle description ne s’invente pas…le Mahabarata décrit des faits historiques qui ont marqués les esprits à un tel point que ce fut consigné par écrit.
        Entre parenthèse lors de cette guerre il est fait mention à maintes reprises des vimanas ( soucoupes volantes )qui larguaient ces  » éclairs  » meurtriers…
        Des civilisations très avancées ont précédées la notre faut pas se leurrer. Et il est probable que nous ferons les mêmes erreurs, fatales, que ces civilisations là.
        L’histoire repasse les mêmes plats…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        J’ai fini par trouver d’où me venait cette notion de « Bâton volant de 12 coudées ». Cela vient d’un exemplaire du Mahâbhârata que je détient.
        Il s’agit du « Brahmadanda » ou bâton de châtiments.
        La traduction donne,  » Soudain surgit dans un bruit tel celui d’un orage, une tige de fer comparable au Brahmadanda, d’où sortait une flamme … ».
        12 coudées(sacrée à l’époque) équivalent à 7,63 m,
        or un missile Tomahawk fait 6.30 et plus

  • Carabibine

    La radioactivité naturelle anormalement élevée existe belle bien.
    Celui qui veut voir en photo pour y croire n’a cas regarder avatar ou regarder un speed painting photo réaliste pour se rendre compte que les photos et vidéos ne sont quasiment plus des supports fiables.
    Il suffit parfois de s’intéresser à l’histoire oubliée des mythes et légendes, remplacer lance de feu par bombe atomique et on a tout.

  • Graine de piaf

    je ne peux que confirmer ce que dit cet article, ayant suivi de près les recherches effectuées en ce sens par divers géologues et savants.
    Quant à la vitrification produite par une météorite, cela s’est passé notamment en Moldavie, ou l’on trouve des « pierres » qui en fait sont des tectites, les moldavites (j’en ai une)

    Ces tectites sont du « verre fondu » en fait de la silice, formées lors de l’impact d’une grosse météorite avec une température de l’ordre de 30 000°C générée lors de l’arrivée de la météorite au sol qui vitrifie la roche terrestre quelques secondes avant l’impact et la projette dans l’espace, parfois jusqu’à une centaine de kilomètres en hauteur, dans ce cas les morceaux subissent une autre fusion en rentrant dans l’atmosphère terrestre ce qui façonne leur forme.

  • Maverick Maverick

    Curieux qu’il ne soit pas fait mention du Mohenjo Daro (Pakistan, Vallée de l’Indus) … En matière de mystère nucléaire antique, c’est un peu une référence …

    http://www.youtube.com/watch?v=AOTrL-Yxpd4

    http://www.dinosoria.com/civilisation_indus.htm

    (« L’analyse moderne a confirmé que des fragments de la ville avaient fondu au contact d’une très haute température. Les douzaines de squelettes qui ont été trouvés dans la région de Mohenjo-Daro présentent une radioactivité excédant la norme de presque 50 fois. »)

    http://www.youtube.com/watch?v=sh7Dr4VxdDE

  • files_walker

    Cela me fait penser à ce scientifique qui soumet l’hypothèse qu’une guerre nucléaire aurait pu se produire sur la planète Mars.

    http://www.maxisciences.com/mars/la-vie-sur-mars-aurait-ete-aneantie-par-une-guerre-nucleaire-selon-un-scientifique_art33937.html

  • zniavrou

    Un assez bon article sur le sujet, avec des liens pour pouvoir chercher un peu. Le sujet est intéressant. Et au vu des faits, il y a je trouve beaucoup de questions à se poser. Dans la vallée de l’Indus, les ruines d’Harappa sont un site de fouilles vraiment curieux. Bref, je vous laisse le lien :
    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-une-ville-de-l-inde-antique-irradiee-par-une-explosion-atomique.aspx?article=5215188326H11690&redirect=false&contributor=Charleston+Voice.
    Ayant lu pas mal de choses à ce propos, je trouve que la question reste ouverte.

  • SURICATE

    Sujet très intéressant à lire. Merci de nous l’avoir proposé. L’existence de civilisations bien supérieures à la notre et venues d’un autre « monde », depuis la nuit des temps, j’y ai toujours cru. Pour cette croyance, la Modestie
    s’impose…

    Ces intelligences supérieures étaient-elles assez FOLLES pour utiliser le nucléaire et tuer la planète ? c’est possible car il suffit de constater aujourd’hui la montée en puissance des pays qui s’équipent du nucléaire et lequel n’a pas sa petite BOMBE pour faire joujou ? un jeu du genre : fais gaffe toi! ou la ferme ! sinon tu vas voir ta « gueule » à la récré !

    Donc ces guerres nucléaires préhistoriques j’aurais plutôt tendance à y croire.

    Et comme nous sommes en guerre : Adieu Benji, Adieu et heureuse d’être venue me balader dans les rues de votre Cité de l’information riche en sujets.

  • samlours94

    En même temps la terre a plus de 4.5 milliards d’années et il a pu se passer bien des choses dont seuls les sols peuvent témoigner.
    Ça peut tout aussi bien être des civilisations bien antérieures à la notre mais toutes aussi connes que nous ou alors des phénomènes naturels au fil des millénaires…
    Sujet très intéressant tant que les gogos allumés n’y fourrent pas le nez sinon on voit vite arriver les habituelles niaiseries, bondieuseries et tout le st frusquin !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Actualise et regarde mon com. plus haut ! …je sens que ça va te plaire ! (ou pas) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Il semblerait que le processus de datation ayant été utilisé pour calculer l’age de la terre soit faux, ce qui impliquerait donc également une révision de l’age de notre soleil ainsi que de l’univers… article en anglais : http://www.sciencemag.org/content/335/6076/1614

      • rouletabille rouletabille

        Oui c’est comme
        « Une représentation faussée du monde : la vraie taille de l’Afrique … »
        Tout serait FAUT ?,les infos aussi ?
        Les Lois,la justice,voter ??? aussi ?
        TWIN TOWER,etc etc .
        Les Pyramides des caveaux pour Pharaons ???????
        bref ,l’école nous apprend la FAUSSETÉ et rien d’autre pour notre élévation humaine,c’est comme les sectes qui nous mettent à genoux à plat ventre ou le cul en l’air.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Nord

    Salut a tous , dans la mythologie nordique on en parle aussi , voir Ragnarok

    La völva explique ensuite que Heimdall souffle fort dans son cor Gjallarhorn, Odin consulte la tête de Mímir, Yggdrasill tremble, Fenrir se libère de ses chaines, et les flammes de Surt embrasent le monde.

    À la strophe 50, on apprend que le géant Hrym arrive de l’est, armé d’un bouclier, le serpent géant Jormungandr se retourne en déchainant ainsi les vagues, un aigle lacère les cadavres, et le bateau Naglfar est détaché, puis conduit par le dieu-traitre Loki.

    Odin et Fenrir, Freyr et Surt par Emil Doepler (1905).
    Surt arrive du sud avec son épée qui brille comme le Soleil, « les hommes foulent le chemin de Hel et le ciel se crevasse »B 2. À la strophe 53, on apprend qu’Odin meurt contre Fenrir (« le loup »), et Freyr (« le brillant meurtrier de Beli ») contre Surt

  • Graine de piaf

    Tout cela est absolument passionnant, que ce soit au niveau de la Planète elle-même ou des civilisations qui y sont passées avant nous et ont disparu.
    C’est normal que toutes ces informations arrivent maintenant, c’était écrit que tout se dévoilerait au fur et à mesure de l’intelligence et des connaissances humaines. Et ceci devait se passer avant la fin de notre ère.

    je suis très attentivement toutes les découvertes archéologiques, qui sont de plus en plus nombreuses. Et je râle aussi contre les dinosaures scientifiques qui sont dans leurs bureaux et ne veulent pas voir ce qu’on leur met sous le nez, parce qu’il n’ont pas appris cela de « leur temps » et mettent sans cesse des bâtons dans les roues de ceux qui remettent en cause « l’ordre établi » dans les cervelles poussiéreuses !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif Tiens regarde ça alors http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif; …c’est la même chose que dans mon com. plus haut, …je viens de tomber dessus, c’est très intéressant, et ça me parle vraiment : http://www.antonparks.com/main.php?page=atlantis_mu http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • rouletabille rouletabille

      GDP,c’est pour cela que notre perception limitée est falsifiée.
      Bisous ,ce qui reste de nous est un ersatz de vie afin de faire partie du ZOO visité par les ET qui se marent.
      Faire sauter des Bombes Atomiques dans l’atmosphère et sur des gens (Hiroshima,Nagasaki)TORTURER des gens,MENTIR,VOLER et faire des LOIS IGNOBLES pour nous rendre HORS LA LOI ,ben voyons…200 Millions de morts par évangélisation en Amérique du Sud ,comme si plus BARBARES EXISTENT ??on est dans le ZOO des pires calamités possible ..

      GDP,vous savez bien que je vous adore svp.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Yanne Hamar

    Cet article est en effet troublant. Quel remue ménage si ça devient officiel, ceux qui ont des bouquins à vendre ne laisseront pas la place facilement.

  • kardaillac

    Gloser sur les civilisations disparues permet par définition toutes les supputations.

    Sait-on si les traces suspectes qui sont relevées dans ce fil de discussion, ont fait l’objet d’une collection aux fins d’analyse par des organismes (internationaux) suffisamment dotés par ailleurs pour n’avoir pas à se financer sur le rêve ?

  • Anton Parks en parle là encore. http://www.antonparks.com déjà cité par Conscience U12.

    Je crois que ces guerres n’ont pas été déclenchées par les humains , même génétiquement modifiés de l’époque, mais par des bandes ET venant de différentes planètes, voire des clans familiaux se battant pour la suprématie de la planète Terre, sur laquelle ils se sont implantés. Ils ont importé leurs guerres sur la terre et dans les airs.
    Les humains ont pu servir de chairs à canon si je peux dire, ou être enrôlés dans les armées mais ils n’avaient pas le pouvoir sur ces ET, beaucoup plus évolués et créateurs des humains. Qui étaient donc leurs maîtres, leurs dieux.

    D’ailleurs, les récits qui sont faits semblent montrer une peur panique, une incompréhension des phénomènes (lumières aveuglantes, chars célestes, …).

    Qu’une météorite ait mis fin à ces combats, c’est bien possible. Et d’après les prophéties diverses et variées pour notre époque, il se pourrait bien que nous vivions la même aventure ! Sauf que, cette fois, c’est nous qui feront joujou avec le nucléaire…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Pas dit !! Il y aurait un cycle de passage d’un objet venant de l’univers ! On en retrouve des traces dans la perpétuation de connaissances au sein de plusieurs peuples d’origine très ancienne, et sans avoir eu pour autant, un quelconque contact entre elles !

  • Michele

    Il y a aussi ce genre de pierres vitrifiées à Baalbek au Liban

  • walter kurtz walter kurtz

    Salut , dans une zone de la Turquie , il y a plus de 36 villes sous-terraines , de 8 niveaux et on ne sait qui les ont construits …
    Des scientifiques ont retrouvé des squelettes contaminés par radiation d’animaux puis d’être humains .
    Il y a des endroits ou l’on peut voir des empreintes fossilisées de dinosaures à côté de celles d’hommes et non de singe .
    Dans des civilisations tel que la sumérienne , il y a des tablettes ou il y est écrit que sur la terre avant cette guerre il y eut d’autres civilisations plus avancé que la nôtre pendant l’âge d’or ( nous sommes en plein kali-yuga ) , comme le peuple mû ou atlantide .
    Tout cela est très suspect , qui cache l’histoire réelle est pourquoi ?
    comme vous le savez sûrement , il y a un institut de recherche qui efface toute trace historique qui ne soit pas dans leurs « normalité » et assassine ceux qui contredisent .
    Ainsi , on ment , on façonne le peuple à sa volonté .
    Pouvez vous imaginer que l’on donne des miettes de technologie aux gens , qui croient qu’ils sont à la pointe de la mode quant en réalité ils n’ont rien de nouveau …
    Pourquoi caché le passé ? Voyez vous mêmes les articles sur les ooparts ..
    « Qui contrôle le passé , contrôle le présent et donc façonne le futur » Orwell
    Encore une fois on se fout des gens et on les prends pour des cons .Mais dans quel but ? bref ..

  • rhubarbe

    La centrale nucléaire »naturelle » du Gabon est avérée par tous les scientifiques (bien que ce soit une découverte française!Eût-elle été américaine,il y aurait eu un prix Nobel à la clef !)
    Autrement comment croire d’anciennes civilisations capables de faire sauter des bombes nucléaires alors qu’on ne retrouve que des tas de pierres(fussent-ils vitrifiés)et non des restes ,des bouts,des fragments quelconques d’infrastructures sophistiquées plus crédibles:des morceaux d’alliages,,des ruines de bunker,du béton fondu ou non,des bribes d’instruments etc A croire que des bergers de moutons se faisaient sauter la cervelle avec des bombes H.Pas trop crédible pour l’instant…
    Quant aux extraterrestres, tout scientifique dira que pour voyager entre systèmes stellaires proches il faut avoir mis au point un moyen de propulsion extraordinaire à énergie disponible en masse et des vaisseaux non mois performants;c’est imaginable car qui peut affirmer que de telles sources d’énergie sont inexistantes outre soleil;des êtres peuvent en plus être doués d’une existence plus longue,même sans tenir compte des effets de la vitesse formidable de leurs vaisseaux…A ce propos pourquoi ces êtres viendraient nous rendre visite depuis qu’il y a une humanité?Ils auraient eu une Claire Chazal cosmique pour les renseigner sur les tribus d’écervelés commençant à peupler notre petite planète? On peut plutôt supposer qu’au cours d’une ballade dans le système solaire,même il y a 2 milliards d’années ils ont pu atterrir quelques fois pour pisser un coup ou faire quelques recherches,faisant fondre avec leurs satanés vaisseaux des pans entiers de contrées remplies de dinosaures ou de cailloux.Ces barbares de l’espace en auraient profité pour mettre un terme à la vie florissante de la Mars ancienne;ils devaient être un peu humains sur les bords pour aimer tout casser,comme quoi on reste dans le plausible