Une représentation faussée du monde : la vraie taille de l’Afrique …

L’Afrique, cet immense continent avec sa savane, ses animaux sauvages, le Sérengeti à l’est, le Masaï Mara au sud-ouest, et les images somptueuses immortalisées par les caméras. Un continent plein de ressources et de richesses et pourtant, avec un peuple bien souvent démuni, qui ne profite pas comme il se devrait, de toutes ces richesses. Voici l’Afrique, dans une dimension qu’on a du mal à imaginer.

L’Afrique est bien plus grande que ce que vous croyez,

La carte du graphiste Kai Krause montre une Afrique plus réaliste. Chaque section colorée représente la surface d’un pays réel, USA, Chine et Inde y compris.

Toute carte est un document politique. Ce qu’on choisit de vous montrer et de ne pas vous montrer va inévitablement forger votre vision du monde.

De la dénomination d’un territoire particulier (pensez par exemple à l’Irlande du nord versus l’Ulster) à l’emplacement qui dessine une frontière, les cartes ont toujours servi à indiquer et à confirmer une compréhension privilégiée de la manière dont le monde « existe ». Cet argument est difficilement discutable. Ce qu’on reconnaît souvent moins, pourtant, c’est que l’importance politique et culturelle des cartes ne se détermine pas uniquement avec les frontières et les dénominations qui servent à tracer la carte. Notre représentation de la géographie elle-même est influencée par la vision du monde telle qu’ elle a été créée et elle y contribue.

L’Afrique en est un excellent exemple.

Il y a quelques années, le graphiste Kai Krause a créé une carte inhabituelle pour une exposition : une carte qui cherchait à représenter la taille réelle du continent africain. Le résultat, montré ci-dessus, fut tellement époustouflant (surtout pour les occidentaux) qu’elle fit rapidement sensation sur internet.

Voici comment Krause décrit le projet :

Ce n’était qu’une simple hypothèse déjà exposée plusieurs fois auparavant – je n’ai jamais prétendu que c’était une nouvelle invention – mais j’avais en tête une formulation légèrement nouvelle : l’Afrique a une taille tellement sidérante qu’elle dépasse les suppositions habituelles de tous ceux que j’ai rencontré : elle contient l’intégralité des USA, la Chine toute entière, l’Inde ainsi que le Japon et pratiquement toute l’Europe aussi !

Mais pourquoi est-ce si important ? La prédominante « projection de Mercator », si familière à l’école pour représenter toutes les cartes du monde, a été conçue au départ pour faciliter le commerce et les voyages (on peut facilement dessiner des lignes droites entre un point A et un point B pour montrer une route commerciale), et non pour représenter avec précision le monde par sa taille. Comme le souligne Krause lui-même, à chaque fois que vous prenez un objet en trois dimensions et le transformez en une représentation en deux dimensions, il y aura d’inévitables distorsions.

Ces distorsions, bien qu’obligatoires, colorent notre vision de ce à quoi ressemble vraiment le monde qui nous entoure. Et quand nous avons une vue du monde déformée, nous sommes moins capables d’identifier où consacrer au mieux des ressources et/ou qui doit avoir droit à la parole.

Le débat sur le moyen de fournir du courant à 1,2 milliards de gens qui n’ont pas accès à un approvisionnement électrique fiable, par exemple, peut et doit se faire par une appréciation exacte des régions qui n’ont pas d’accès actuel. Le fait que l’Afrique soit si immense géographiquement et que les populations soient si dispersées, donne du crédit à ceux qui plaident pour un système énergétique démocratisé, distribué et renouvelable pour l’Afrique, a bien plus de sens que de recopier les réseaux d’énergie dépassés, polluants et centralisés créés pour des pays industrialisés densément peuplés.

Bien sûr, les cartes ne sont pas les seules responsables de la manière dont l’Afrique et les africains ont été marginalisés à l’échelle mondiale ou comment ils ont été dévalorisés dans la culture occidentale dominante. Du racisme à l’impérialisme en passant par la mondialisation de l’économie, des facteurs sans nombre sont à l’œuvre pour modeler un status quo mondial. Les cartes contribuent à une vision prédominante du monde et l’influencent. Comme le montre la projection de Krause, elles peuvent aussi servir de défi. Le dernier mot revient au créateur de la carte lui-même :

« Il reste à l’Afrique à prendre conscience de l’envergure qu’elle mérite… »

Les pays inclus un à la fois sur la carte de l’Afrique :

Source: Mother Nature Network traduit par Hélios pour Bistro-Bar-Blog

Voir aussi:

Grave menace d’explosion d’hydrogène à Fukushima

« Pour cause de sécurité nationale »

Sommes-nous soumis à un déterminisme génétique ?

Les animaux de Tchernobyl

Un bébé renard adopté par une chienne

38 commentaires

  • samlours94

    L’Afrique, continent en effet superbe qui possède ses richesses comme les autres continents d’ailleurs.
    L’Afrique, habitée par différents peuples avec des dirigeants ultra corrompus et des peuples sous leur joug qui les laisse faire par peur, par lâcheté, par ignorance…
    L’Afrique, en fin de compte méga surface pour une banalité humaine qu’on retrouve partout ailleurs sur notre planète …

  • supermouton supermouton

    On se croirait aux USA qui pensent que l’Afrique est un pays… Un continent serait donc plus grand que des pays ? Mince alors

    • voltigeur voltigeur

      Vu ton commentaire, tu n’as super rien compris pour sortir
      de super-bêtises… On attendait mieux d’un…supermouton :)
      Géopolitique, mondialisation, multinationales! hégémonie
      de pays à l’échelle d’un continent, misère, corruption! ça te parle?

      • Edwin

        Intelligence inférieure des africains, menant ce continent à être dominé et dépassé depuis l’antiquité, à la fois culturellement, politiquement et économiquement car les peuples y habitant n’ayant à aucun moment été capables de trouver des moyens de résister à cette prédation, ça vous parle ? Ou n’est-ce que de la pure idéologie bien conforme aux idées des Lumières (on voit où cela nous mène, entre autre phagocytose et à terme forte diminution voire disparition du peuple qui a porté cette idée) visant à nous faire croire, contre tout bon sens et observation rapide de la nature, que nous sommes tous égaux sur Terre et que nous avons tous les mêmes droits ?

        Non, la nature est inégalitaire par essence, favorisant les différences et la compétition, donnant la primauté aux plus forts. Les africains méritent d’être dominés par un groupement humain plus rusé qu’eux car c’est cette intelligence qui permet de construire des sociétés complexes. Tout comme chaque animal a sa place dans la savane et la crainte qu’inspire le lion à tous les autres animaux n’est pas due au hasard mais le fruit de l’évolution.
        Le droit et le pouvoir d’émancipation des africains n’appartient qu’à eux, si et seulement si ils en ont le mérite ils réussiront alors à reprendre leur continent en main, ils n’ont pas besoin de charité.

        Commençons par voir les choses en face de façon objective, sans mettre une couche d’idéologie à deux sous par-dessus, je pense d’ailleurs que le monde s’en porterait bien mieux si chacun acceptait de regarder les réalités comme elles sont sans se mentir à soi-même ni aux autres. http://www.intelligence-humaine.com/

      • voltigeur voltigeur

        Merci Edwin, j’ai mis la page en attente, je regarderai à
        « tête » reposée.
        Mais sans savoir ce que je vais apprendre, n’est il pas un peu
        présomptueux que de dire que les africains sont incapables de
        s’émanciper?
        A force d’être dominés depuis des décennies, ça peut avoir
        généré un complexe d’infériorité atavique difficile à corriger.
        Les amérindiens ont été « génocidés », eux aussi n’étaient pas assez
        intelligents pour se défendre, et éviter ce sort funeste?
        Doit on toujours avoir affaire à l’esprit de compétition, à
        la loi du plus fort?
        Quelles qu’en soient les raisons, l’homme est un prédateur qui
        n’a d' »intelligence » que celle de s’autodétruire pour
        montrer qu’il est le meilleur. Si l’argent n’existait pas et
        si, toutes les ressources ne se négociaient pas à prix d’or, se pourrait il
        que l' »homme » puisse vivre en harmonie, et en bonne intelligence avec
        son environnement, et les autres ethnies?
        La comparaison avec les fauves, me semble exagérée, le lion tue pour
        se nourrir, l’homme lui, tue pour le profit, le pouvoir, les idées, et même
        pour le plaisir.. Même scientifiquement prouvé, j’ai du mal à assimiler.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Bravo pour ta réponse Volti ! + 100000

        Le monde croit qu’il faut recevoir des coups de pieds au cul pour avancer, quand bien même c’est tout le contraire qu’il faudrait.
        La haine, la violence se transmet entre génération….l’amour aussi !
        Si 10 africains étaient nés dans ma chaumière, ils seraient comme les miens ! Pas + bête !! Car c’est l’homme qui rend bête l’homme….
        Savoir vivre avec autrui… un apprentissage dès l’âge Zéro

        Merci
        A+
        Z.

      • Hector

        C’est un peu facile ton raisonnement, quand on vient d’un endroit ou ce qu’il y a de plus hostile dans la nature, c’est un loup, et ou on trouve de l’eau tous les 12 mètres sans avoir à la partager avec 50 bestioles aptes à te bouffer.

        Venir parler après « d’intelligence inférieure des africains », c’est juste la preuve que tu ne disposes pas assez de cette intelligence dont tu te targues pour comprendre que plus le milieu est hostile, plus les efforts à faire pour la survie sont importants et laissent moins de place et de temps pour autre chose.

        Et en terme de prédation, il n’est pas seulement question de lions et autres félins. D’autres animaux sont tout aussi mortels, et beaucoup moins facile a combattre, comme les moustiques, ou les serpents… Les fourmis aussi, les araignées ou les abeilles, qui n’ont rien à voir avec nos gentilles espèces européennes… Et dans les mers avec les requins ou les méduses.

        Bref, des affirmations à mi-chemin entre racisme et stupidité crasse. En suivant ton raisonnement, on pourrait dire aussi que les gosses de riches sont plus intelligents que les fils de prolos puisqu’ils réussissent généralement mieux à l’école et ont des postes plus élevés. Par conséquents, les prolos ne sont la que pour servir de larbins aux riches et c’est tout ce qu’ils méritent…

        Pauvre con. (censurez si vous voulez, mais c’est quand même largement mérité…)

      • verisheep

        « Les africains méritent d’être dominés par un groupement humain plus rusé qu’eux car c’est cette intelligence qui permet de construire des sociétés complexes. »

        Et tu mérite d’être dominé, car TU fais partie des dominés, tu en prendrais conscience si tu avais ne serait-ce qu’un ersatz d’intelligence.

        Ton absence de culture n’ayant d’égal que le vide abyssal de ton intelligence, tu ne pourras jamais comprendre que les « idées des Lumières » sont justement les idées que tu défends:


        « On ne peut se mettre dans l’idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. (…) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes.»
        Montesquieu, L’esprit des Lois

        «Les Blancs sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres.»
        « Leurs yeux ronds, leur nez épaté, leurs lèvres toujours grosses, leurs oreilles différemment figurées, la laine de leur tête, la mesure même de leur intelligence, mettent entre eux et les autres espèces d’hommes des différences prodigieuses. Et ce qui démontre qu’ils doivent point cette différence à leur climat, c’est que des Nègres et des Négresses transportés dans les pays les plus froids y produisent toujours des animaux de leur espèce, et que les mulâtres ne sont qu’une race bâtarde d’un noir et d’une blanche, ou d’un blanc et d’une noire.»
        « La nature a subordonné à ce principe ces différents degrés et ces caractères des nations, qu’on voit si rarement se changer. C’est par là que les Nègres sont les esclaves des autres hommes. On les achète sur les côtes d’Afrique comme des bêtes.»
        « La race des Nègres est une espèce d’hommes différente de la nôtre […] on peut dire que si leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est très inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention, ils combinent peu et ne paraissent faits ni pour les avantages, ni pour les abus de notre philosophie. Ils sont originaires de cette partie de l’Afrique comme les éléphants et les singes ; ils se croient nés en Guinée pour être vendus aux Blancs et pour les servir.»
        Voltaire, Essai sur les mœurs

        Comme tu le dis, « la nature est inégalitaire par essence », la stupidité de ton commentaire en est la preuve flagrante.

        Je rejoins Hector sur sa conclusion:
        pauvre con.

      • Scipion

        Go lire L’Entraide de Kropotkine, tu y apprendras que le darwinisme social (qui n’est jamais sorti en vérité de la tête de Darwin, il était naturaliste et non sociologue) n’est qu’une fumisterie, dans les pays froids les animaux « s’entraident » car c’est un moyen de survivre, la coopération est aussi naturelle que la prédation.

        Mais si il y a bien un point sur lequel je te rejoins, c’est sur le fait que l’Afrique se libérera d’elle même et non grâce à la charité insupportable des ONG.

      • supermouton supermouton

        Encore une réponse digne de tes tirades habituelles :-)
        Si tu lisais l’article au lieu d’enfourcher ton grand destrier, tu comprendrais peut-être que le sujet concerne la projection de mercator du continent africain.
        Pour les gogos qui ne sauraient pas que l’Algérie est un pays, et qu’elle représente 2/3 de la surface de l’Inde par exemple, l’exercice du ricon de base, qui sort de son texas et qui vient de découvrir que le monde existe en dehors de chez lui, consiste a y projeter les trois pays dont il a entendu parler a fox news, pour constater a quel point l’Afrique est bien un continent plus grand que l’amérique du nord, et pas un pays ou un état

      • Edwin

        Je m’attendais à ce que mes propos provoquent ces inimitiés. Le simple fait de parler d’anthropologie et d’ethnologie de manière objective, énonçant des faits connus de tout scientifique ayant des compétences en la matière (citons par exemple le fait que tout anthropologue reconnaît immédiatement visuellement, un crâne d’africain d’un crâne d’européen, de par la taille inférieure et la forme différente du premier, tout comme il différencie aisément un crâne d’européen d’un crâne d’asiatique).

        Le fait est que l’idéologie antiraciste dans laquelle toutes les petites « têtes blondes » baignent depuis maintenant très longtemps (il n’y a qu’en France qu’on ne reconnaît pas l’existence des races par exemple et où le sujet est aussi sensible) empêche d’avoir une approche rigoureuse et neutre du sujet.

        Mes propos, déformés donc par ce filtre idéologique, ont alors été immédiatement traduits en attaque émotionnellement insoutenable envers les populations africaines alors que je n’y mettais point d’émotion ni même n’attaquais ces populations. Je décrivais un fait et les conséquences que cela a induit jusqu’à nos jours. Que ça plaise ou pas ce n’est encore que de l’interprétation, sujette à l’émotivité encore une fois.

        On peut ne pas être d’accord avec moi, j’invite donc d’éventuels contradicteurs à étayer un raisonnement solide contraire appuyé par un travail scientifique sérieux (j’ai donné le lien d’un site remarquablement exhaustif en la matière, et je regrette ne pas en avoir eu de retour).

        Je répète donc ce que j’ai déjà dit, en reformulant et en précisant davantage, ceci de manière tout aussi détachée et objective que la première fois, avec le point de vue d’un anthropologue rigoureux et non d’un idéaliste qui veut faire coller sa conception du monde avec la réalité.
        Les africains font partie de l’humanité et constituent un sous-ensemble de l’espèce humaine tout comme c’est le cas des populations caucasiennes, asiatiques, américaines (autochtones), ces sous-ensembles (ou races) étant eux-mêmes divers et constitués d’une infinité d’ethnies. La raison principale des capacités cognitives inférieures des africains, est tout simplement que leur climat n’a pas favorisé ces capacités autant que l’environnement des européens (ou des asiatiques) l’a fait. Car ils vivent depuis toujours dans un environnement luxuriant et abondant en nourriture ceci à tout moment de l’année, ce qui n’est pas le cas de l’européen. Ces derniers ont eu affaire aux rigueurs extrêmes du climat local et à la « mort » de la nature chaque année, favorisant un développement aussi important de l’organe cérébral et permettant de prévoir le futur lointain en vue d’être en mesure de se préparer convenablement à l’hiver. Maîtriser l’avenir n’était qu’une question de survie.

        Ensuite, le monde du vivant étant une histoire de rapports de domination, et l’être humain n’échappant pas à la règle, lorsque des peuples extra-africains ont découvert ces ethnies primitives vivant dans l’instant présent (il n’y eu point de civilisation subsaharienne dans l’histoire de l’humanité), désorganisées et donc totalement vulnérables face à des populations solidement organisées et habituées à maîtriser l’avenir, ils ont naturellement commencé à être exploités. La rencontre relativement subite de deux mondes aux évolutions indépendantes et antagonistes, séparés depuis autant de temps, a donné l’avantage au peuple ayant des capacités cognitives supérieures que lui a procuré son rude climat, et mené à l’asservissement du continent africain par le continent européen, sorti vainqueur de la confrontation (notons par ailleurs que les arabes faisaient déjà de la traite négrière avant même les européens).

        J’arrêterais mon développement là car c’est un commentaire déjà suffisamment long, et rien ne vaut pour les esprits critiques en recherche de vérité d’aller consulter le site que j’avais donné lors de mon précédent commentaire : http://intelligence-humaine.com/ (les retours constructifs et intellectuellement honnêtes sont les bienvenus).

        Je finirai en disant que si je me place d’une point de vue strictement idéaliste, j’aimerais que le monde atteigne un niveau de maturation suffisante pour que l’humanité s’affranchisse des lois et mécanismes du vivant. Ce monde est en construction et se trouve dans une phase sensible et cruciale, rien ne dit qu’il arrivera à dépasser cette phase, toujours est-il que pour l’instant c’est toujours les rapports de domination qui priment, comme ils ont toujours primé car ils ont une fonction bien précise et vertueuse. Si demain pour de quelconques raisons la « civilisation occidentale » s’effondre en perdant tout ses points d’ancrage et ses pions en Afrique, et que la civilisation asiatique la remplace, cette dernière abusera de l’Afrique de la même manière, avec autant de facilité que l’ont eu les premiers, et pour les mêmes raisons.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Salut Edwin,

        Alors comment vois-tu la suite de ses peuples soumis ?
        Que faudrait-il faire pour contrer cette « injustice » ?

        Mci
        A+
        Z.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Sur ton lien là : http://www.intelligence-humaine.com/economie.html#1

        Ne penses-tu pas que la raison de ces résultats sont la cause de l’être humain né dans tel ou tel pays, + ou moins riche en association à la moutonnerie ?

        Exemple 1 : Japon + europe = riche et mouton et paix ds le pays = Qi élevé

        Exemple 2 : Gabon + Congo = pauvre et en guerre = Qi bas

        On a tous un point de vue, une question de conscience…

      • Edwin

        Salut Zeitgeist, je ne suis pas qualifié pour faire des prédictions sur l’avenir. Ce qui est certain pour moi c’est que tant qu’il y aura de la compétition dans le monde entre les nations et les groupes ethniques, l’Afrique sera encore et toujours l’éternel perdant, la cinquième roue du carrosse.
        La seule chance pour l’Afrique est qu’il y ait un consensus mondial pour prendre en main et réellement développer le continent de manière pacifique et respectueuse des populations autochtones, mais pour cela il faut un degré de maturité du système mondial que nous n’avons pas encore atteint.

        Lorsque l’humanité maîtrisera totalement son destin, grâce à la technologie notamment, elle sera alors en mesure de s’affranchir définitivement des lois de la nature et de la compétition, dominant complètement l’environnement et contrôlant sa propre destinée. Nous entrerons alors dans une ère de paix durable où les plus faibles seront préservés du joug des plus forts car ceux-ci n’ayant pas besoin de s’appuyer sur eux pour obtenir un avantage concurrentiel vis-à-vis de leurs rivaux.

        Concernant ta deuxième question, elle est traitée sur le site en question. Les études montrent que l’environnement n’a que très peu d’incidences sur le développement des capacités cognitives. Toutes les recherches sur la génétique prouvent également que l’intelligence est principalement héritée, par le biais de gènes spécifiques.

        Un petit exemple qui montre que le QI n’est pas qu’une évaluation farfelue et inutile comme certains le disent : les asiatiques ayant émigré en France réussissent de manière générale très bien économiquement et tout seuls, simplement entre eux. Il n’attendent rien de la population autochtone, ni même des allocations. Nous n’avons pas plus de racisme envers eux qu’envers les africains… Cela n’est pas le cas concernant les africains qui bien souvent vivent des allocations dans notre pays et sont tout en bas de l’échelle sociale dans tous les pays occidentaux dans lesquels ils vivent, irrémédiablement.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Il y a 1000 ans nous n’avions pas bcp + que les Africains sous nos pieds…

        Pourquoi n’ont-ils pas le droit aujourd’hui comme nous d’avoir l’énergie et l’eau ?

        A cause de la bêtise humaine, son besoin de pourvoir…

        P.S: Sont sympas les collègues avec toi ;-)

      • Edwin

        Car comme je disais, le monde n’étant qu’une question de rapports de domination, (même les sociétés avancées et dites « humanistes » font régulièrement la guerre) cette privation des droits des africains arrange les dominants. C’est pour cela qu’ils doivent gagner ce droit ou attendre de la pitié des dominants, pitié qui n’arrivera éventuellement que si ces derniers n’ont plus d’intérêts à piller l’Afrique.

        Il est loin d’être impossible de se débarrasser du joug impérialiste occidental, regardez par exemple les vietnamiens qui se battaient au couteau et à la mitraillette contre la première armée du monde bourrée de technologie, avec son aviation, ses chars, ses bombes au Napalm, ses armes biologiques (agent orange), celle des Etats-Unis. Ce peuple a donc gagné ce droit de rester maître chez lui, il n’a rien attendu comme pitié des gens qui voulaient le dominer.

        Sinon je te remercie en tout cas de ton approche neutre et respectueuse, en effet j’ai pris du temps à écrire ici après avoir vu les réactions épidermiques que mon premier commentaire provoquait. Je me disais qu’il y avait peut-être de quoi avoir des échanges sérieux et courtois en laissant l’idéologie de côté, mais celle-ci prime encore et toujours avant tout.
        D’ailleurs le nom du site me paraissait être un trait d’humour de prime abord, mais je constate que c’est bien du premier degré lol.

      • Hector

        « il n’y eu point de civilisation subsaharienne dans l’histoire de l’humanité »

        Tu en veux des grandes civilisations subsahariennes ?

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_songha%C3%AF
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_du_Mali
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_Monomotapa
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Nok_%28civilisation%29

        Si seulement tu étais juste un pauvre crétin raciste… Mais non, tu démontres en plus ton ignorance et tu te permet de bâtir des théories sur cette inculture crasse.

        Avant de vouloir donner des leçons, essaye au moins de connaître ton sujet, pauvre con.

      • Edwin

        Hector bien sûr qu’il y eut de nombreux royaumes voire empires en Afrique, quand je parle de civilisation je parle de civilisations avancées permises par des individus à haut QI, dont la complexité n’a rien à voir avec la simplicité des civilisations « primitives » qui avaient cours en Afrique et dont certains scientifiques considèrent cela comme un abus de langage. Je ne fais pas de leçon et expose mes arguments le plus simplement du monde.

        Visiblement tu le prends comme une agression et tu as recours au pathos pour me répondre, au lieu de recourir au logos et à la dialectique, je n’en connais pas les raisons exactes mais il en résulte que c’est peu convaincant.

      • Scipion

        Le logos et la dialectique. :D

        Moi je choisis mes vêtements pour échapper à la brutalité du monde.

  • peace

    drôle?! sur le coup j’ai cru que c’était une réprésentation des extractivismes néocolonialistes d’entreprises, FMI, pays… possédant/exploitant les diférentes terres et ressources de l’Afrique… Es ce que l’artiste a également voulu donner un autre sens à son graph?

  • Scipion

    Article débile pour débiles paternalistes.

    Une carte n’est pas quelques chose de beau et d’agréable, c’est avant tout un outil de navigation et d’exploration. Les cartes conservent les angles, pas les proportions, et c’est la conservation des angles qui est utile. Ca amène du coup certaines déformations : la taille du Groenland est exagérée, celle de l’Afrique et de l’Asie réduite. Car si on voit beaucoup d’occidentaux paternalistes larmoyants pleurer la petitesse de l’Afrique, bien moins se choquent de la petite Asie qui sur nos carte fait la taille des Etats-Unis alors qu’elle pourrait contenir deux fois l’Amérique du Nord entière…

    Deuxièmement, les cartes sont centrées sur l’Europe pour la bonne et simple raison que… nous sommes européens. Les cartes européennes n’ont pas à être centrée sur l’Afrique ou l’Australie, mais sur l’Europe.

    Troisièmement, il est tout simplement impossible de conserver angles et proportions sur un planisphère, c’est ou 100% de l’un ou 100% de l’autre, les cartes actuelles arrivent très bien à conserver un peu des deux, mais cela implique des déformations.

    Y’a vraiment que les bobos/féministes pour se plaindre de la déformation de l’Afrique… Mais c’est vraiment des relents de colonialisme, se croire tellement meilleurs que les africains, tellement meilleurs qu’on serait forcés d’adapter les cartes pour qu’ils ne se sentent pas trop lésés…

    Edit : Je m’énerve ici car c’est exactement le genre de discours qui avait été tenu dans une émission TV sur la taille des continents et la déformation du à la conservation des angles. Et évidemment c’était une Rokhalla Dialo ou femme dans ce genre là (désolé pour l’orthographe) qui pleurnichait sur la petite taille de l’Afrique (de toute façon ce genre de personne n’a accès aux médias qui pour geindre, pleurer et après courber la tête).

    • Isil Isil

      Bonjour Scipion,
      Voudrais-tu expliquer : »Les cartes conservent les angles » ?
      Quels angles ? Comment trace-t-on une carte ?
      Si tu es calé, fais-nous profiter de tes connaissances, mises au niveau 1 de compréhension.
      Merci.
      Bon week-end chers moutons :)

      • Scipion

        C’est exactement ce qui est précisé au milieu de l’article : la projection de Mercator.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Projection_de_Mercator

        Vois-tu, il n’y a pas que l’Afrique qui est lésée, l’Asie, l’Amérique du Sud le sont également.

      • Isil Isil

        :(Je suis vexée.
        Niveau -2 de compréhension;
        Cette page wiki ne m’explique pas ce que je veux comprendre:
        Que sont ces angles et comment les mesure-t-on ?Est-ce une hauteur par rapport au soleil? Comment dessine-t-on une carte?
        Les sinus et cosinus ne sont pas clairs pour moi, fais comme si tu t’adressais à une cruche ou un marin d’eau douce…!
        Merci ;)

      • Scipion

        Sous-entendez-vous que ce choix de cartographie fait parti d’un gigantesque complot mondial destiné à nuire aux africains et à les faire paraître faibles et sans importance ?

        Les angles ne se mesurent pas par rapport au Soleil. Les hauteurs par rapport au soleil, c’est bien relatif, vu que le Soleil tourne autour de la Terre Cela se mesure avec divers instruments, le plus répandu était clairement le compas magnétique, le sextant est bien plus performant mais un peu plus technique a utiliser (mais en plus il permet de déterminer les distance). Ce que j’entends par angle, c’est l’écart par rapport à une direction de référence, c’est mesurable et quantifiable. Concernant les lignes de références, je ne suis pas un spécialiste mais je pense qu’il s’agit des latitudes et longitudes.

        Comment on dessine un carte ? Ben justement, c’est impossible d’obtenir une cartographie conservant angles et proportions sur un planisphère, mais rassurez-vous, sur les globes terrestres, les proportions ET les angles sont conservés.

        Et pourquoi les marins utilisaient la projection de Mercator ? Car les angles mesurés au compas se reportaient bien sur ces cartes (mais du coup pas les distances, mais peu importe, ce qui importe c’est le cap du navire).

        Pourquoi la projection de Mercator vous semble mauvaise, voir colonialiste, mais un colonialisme qui étrangement ne concerne que les africains et ni les asiatiques, ni les sud-américains (au passage, l’Amérique du Sud est aussi étendue que celle du Nord), les océans également apparaissent déformés (en terme de distance) ce qui fait que sur un planisphère « classique » on ne voit pas trop en quoi le Pacifique est plus large que l’Atlantique.

        Et vous savez très bien ce que sont sinus et cosinus. Et n’étant pas un spécialiste de la cartographie ou de la navigation, j’éviterai de me pencher trop sur le détail. La dernière chose sur laquelle je pourrais vous renseigner, c’est comme se repérer par rapport à la latitude. Enfin « comment »… On vise avec un bâton de Jacob et une formule mathématique permet de retrouver la déviation, comme avec tous les instruments de visée.

        Edit : Comment les asiatiques voient le monde. http://www.noelshack.com/2015-24-1434227549-mercator-projection-japan-centered.gif Oh là là les méchants colons, ils centrent leurs cartes sur l’Asie et pas sur le continent voisin.

      • verisheep

        Oulah, tu vas loin toi, le fait que qu’on ne comprenne pas ce que tu raconte serait la preuve d’un anti-sémitisme larvé?
        Puisque tu n’a pas précisé ton judaïsme ça me parait un peu tiré par les cheveux, non?

        Moi je pensais plus à un complot hindouiste ou raëlien (attention, je n’ai jamais parlé de complot israélien, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit).

        Merci par contre pour ton précieux éclairage scientifique, grâce à toi je sais maintenant:
        – que « le Soleil tourne autour de la Terre »,
        – que le colonialisme n’a concerné « ni les asiatiques, ni les sud-américains ».

        Sur ces deux points j’ai parfois entendu des rumeurs délirantes affirmant le contraire…
        Sais-tu qui sont les personnes (habitées par la Haine) à l’origine de ces rumeurs complotistes?

        [ EDIT: Je précise pour la compréhension de tous que tu viens de modifier ton commentaire dont la première phrase était:
        « Sous-entendez-vous que ce choix de cartographie fait parti d’un gigantesque complot juif destiné à nuire aux africains et à les faire paraître faibles et sans importance ? »
        Pour éviter que ce genre de malentendu ne se reproduise, je retranscris ci-dessous ton commentaire initial dont, poussé par mon intuition, j’ai fait une copie ]

        [EDIT 2: commentaire initial de Scipion finalement effacé pour éviter le doublon, désolé ça a déplacé les 2 commentaires suivants plus bas dans le fil de discussion…]

      • Scipion

        Ouais, j’avais mis complot juif pour déconner mais j’ai édité, vous allez crier à l’infamie, bah de toutes façons ça ne conditionne pas le reste du sujet. Après tout sur ce genre de site on ne sait pas trop faire la différence entre ceux qui cherchent la réinformation et les complotistes fanatiques (genre sur le site de Soral ou de Dieudonné), du coup ce genre de post aurait pu renforcer encore plus leur paranoïa.

        Vous auriez pu juste C/C les deux premières phrases et pas le texte en entier.

         » le colonialisme n’a concerné « ni les asiatiques, ni les sud-américains  »

        C’est justement le contraire qui était sous-entendu, le colonialisme a concerné les sud-américains et les asiatiques tout autant que les africains mais bizarrement ça va être dur de trouver un article qui dénonce la déformation de l’Asie avec la projection de Mercator, tous les articles qui la considère colonialiste traitent de l’Afrique et uniquement de l’Afrique, c’est pour cela que je parle de paternaliste ou de colonialisme refoulé.

         » le Soleil tourne autour de la Terre  »

        Petite remarque subtile, j’ai fais exprès de dire ça, après tout ce n’est pas plus faux ou pas plus vrai que de dire que la Terre tourne autour du Soleil.

      • verisheep

        « le Soleil tourne autour de la Terre »

        Petite remarque subtile, j’ai fais exprès de dire ça

        Je vois bien le sous-entendu de la « relativité du référentiel », ce qui est vrai d’un certain point de vue: selon un référentiel de roue de voiture c’est aussi le monde qui tourne sous elle…

        Ce qui est dommage, c’est que tu ajoutes:

        après tout ce n’est pas plus faux ou pas plus vrai que de dire que la Terre tourne autour du Soleil.

        Et là, en tentant de prouver ton érudition, tu ne démontres que la faiblesse de ton raisonnement: il s’agit de deux mouvements différents et non-relatifs:

        – le Soleil se lève tous les matins parce que la Terre tourne sur elle-même (rotation) suivant un cycle journalier.

        – les constellations se déplacent dans le ciel au cours de l’année parce que la Terre tourne autour du Soleil (révolution) suivant un cycle annuel.

      • verisheep

        c’est impossible d’obtenir une cartographie conservant angles et proportions sur un planisphère

        En effet, c’est impossible de représenter exactement à la fois ces deux variables, mais il existe une représentation présentant moins de déformation que la projection de Mercator et la projection de Peters.
        En écartant les ambigüités politiques et impérialistes elle est aussi plus neutre: la projection de Fuller.

        Les dirigeants des pays occidentaux ont fait le choix arbitrairement d’une projection plutôt que d’une autre.

        Malgré ce que tu sous-entends finement par ta répartie sur le « complot juif », envisager qu’ils aient tenu compte de l’influence de cette représentation sur notre perception du monde ne me parait pas être du complotisme délirant.

      • Scipion

        Ce qui est commode sur une carte c’est de l’avoir sous forme de planisphère, vous pouvez consulter ce genre de carte vous ? Elles me semblent bien mal adaptée à la lecture, aux voyages, à l’exploration.

        Je ne vois pas la projection de Mercator de la même façon que vous, pour moi elle apparait plus comme un outil utile qui permet en plus au européens de centrer l’Europe, tout comme elle permet aux asiatiques de centrer l’Asie, comme elle permet aux Africains de centrer l’Afrique.

  • nuronuro nuronuro

    Tiens le robot me previent d’un doublon , comment est ce possible? evidement si mes commentaires se ressemblent c’est que je reste fidèle a moi même et mes pensées …