Le Sénat adopte le projet de loi Renseignement

C’est une véritable honte de voir une telle loi passer sans que nous ayons notre mot à dire, mais il faut bien reconnaître que depuis longtemps la démocratie n’existe plus en Europe! Car si l’idée de fond est intéressante, puisqu’il s’agit d’une question de sécurité, la manière dont cette loi va être appliquée est plus que contestable. En effet, cela va permettre une surveillance « à l’américaine » des citoyens français, sachant que les américains ne se gênent pas depuis longtemps pour nous espionner, et cela ne se limite pas à la NSA, mais en plus, cela va donner le contrôle du web à un gouvernement fantoche qui pourra décider de ce qui peut être lu par les français, ou pas.

Valls l’a bien dit durant ses intervention, il faut lutter contre la haine sur internet, mais pas que, il veut également lutter contre les sites antisionistes qui émettent la moindre critique envers Israël (mais ne condamne pas les néo-nazis ukrainiens), et contre les sites de ré-information considérés comme étant « conspirationnistes ». Pour ce qui est réellement de la sécurité, soyons sérieux, ce n’est que très secondaire. Comment lutter contre le terrorisme sans lutter ceux qui sont suspectés de financer le terrorisme, le Qatar à les portes grandes ouvertes en France et peut financer tranquillement ce qu’il veut, les frères musulmans multiplient les mouvements dans le pays parfois même avec le soutient du parti socialiste. Nos politiques condamne le terrorisme des petits, celui qui peut empêcher le profit, entraver le TAFTA et les décisions de certaines multinationales, à se demander si pour dresser la liste des terroristes, ils ne vont pas se baser sur les critères américains

5804453

Le Sénat a adopté mardi le projet de loi Renseignement, qui devra maintenant être finalisé en commission mixte paritaire (CMP) avant son examen par le Conseil constitutionnel.

Un mois après son adoption par l’Assemblée nationale, le Sénat a adopté sans surprise mardi le projet de loi sur le renseignement par 251 voix contre 68. Les débats avaient été clos la semaine dernière à l’issue d’un examen qui n’a permis de modifier qu’à la marge le contenu du texte, sans apporter la moindre modification substantielle. Comme dans la chambre basse, le Sénat ne s’est pas laissé convaincre par les très nombreux opposants au projet de loi, dont les discours ont été relayés avec force mais en vain par la sénatrice communiste Cécile Cuckierman.

Lors des explications de texte, celle-ci a réitéré la volonté de son groupe parlementaire de saisir le conseil constitutionnel en autonomie, ce qui demandera de réunir au moins 60 sénateurs.

Désormais adopté par les deux chambres parlementaires avec quelques différences entre l’Assemblée et le Sénat, le texte devra désormais être finalisé dans une version négociée entre 7 députés et 7 sénateurs, lors d’une commission mixte paritaire qui devrait être rapidement convoquée. Le texte final devra alors être adopté définitivement par chacune des deux chambres, avant que le président de la République ne le renvoie au Conseil constitutionnel pour un contrôle de sa conformité au droit constitutionnel, et aux engagements internationaux de la France en matière de droits de l’homme, notamment à l’échelon européen.

Sauf à ce que le Premier ministre Manuel Valls demande au Conseil de se prononcer dans l’urgence, auquel cas ils n’auront droit qu’à 8 jours de réflexion, les sages auront la possibilité de prendre jusqu’à un mois avant de rendre sa décision. Dans cette hypothèse, le texte pourrait être promulgué d’ici la fin du mois de juillet.

Source: News360x

14 commentaires

  • Maverick Maverick

    « Le Renseignement, c’est maintenant !!! » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • .Mario-Bros.

    Révolution ! d’un monde en convulsion !
    problème trop tard notre planète est une mourante bien avancé et je me fou d’être espionner par des ba*** au service du mal ! en définitif ils paieront aussi je leurs dit un peu en avance : ALLER AUX DIABLE ILS VOUS ATTEND .

    1984 n’était que fiction la réalité dépasse de très loin nos visionnaires …

    je suis comme Alex Jones quelque chose de terrible va arriver et si vous avez de la famille un conseil profitez en pour les aimées vite …

    • fou

      tu parle d’une révolution il ne se passe jamais rien et la planète je me demande comment elle fait pour supporter encore
      quelque chose de terrible va arriver tu dit sauf qu’il ne se passe jamais rien mis à part qu’on se fait entuber encore et encore
      enfin comme d’habitude quoi on en reparle l’année suivante
      mais aller expliquer tout çà à jean kevin

      • xeos839

        Cela arriveras ce n’est qu’une question de temps et ça se feras dans le cœur des homme comme ça c’est déjà produit à l’époque beaucoup on choisit d’abdiquer et collaborer mais d’autre on affronter leur peur sont parti se mettre à l’abri dans le maquis pour se regrouper RESISTER de façon à pouvoir se battre et défendre leur valeur !! Il ne manque qu’une goutte d’eau

      • fou

        si seulement tu disais vrais l’ami http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • BA

    Dans l’hebdomadaire PARIS-MATCH, publié le 27 octobre 1951, page 18, le journaliste pose la question :

    « Que pensez-vous de la fédération européenne ? »

    Le général Eisenhower répond :

    « Rien ne pourrait nous être plus agréable que d’apprendre que les Etats d’Europe occidentale ont décidé de réunir dans une ville d’Europe – disons à Luxembourg – des délégués responsables, avec mandat de rédiger l’acte constitutionnel de l’Europe, de désigner la capitale de l’Europe, etc. et qu’à partir du 1er janvier, l’Europe occidentale fonctionnera comme fédération. Aucune décision ne pourrait mieux nous aider dans la tâche que nous poursuivons. »

    En 1951, les Etats-Unis avaient décidé de créer une fédération européenne.

    Les Etats-Unis l’avaient rêvé, Jean Monnet a commencé à le faire.

    A propos de Jean Monnet :

    Concernant les participants aux réunions du Groupe de Bilderberg, Jean Monnet est sur la première page, à la dernière ligne :

    http://www.danielestulin.com/wp-content/uploads/portraits_bilderberg.pdf

    Sur la deuxième page, à la première ligne, nous pouvons voir la photo d’un certain George C. McGhee.

    George McGhee a servi comme ambassadeur américain en Turquie en 1952-1953, où il a soutenu sa candidature réussie à l’adhésion à l’OTAN.
    George McGhee a joué un rôle dans les relations américaines avec la République du Congo et la République dominicaine au début des années 1960.
    De Novembre 1961 à Avril 1963, il a occupé le poste de sous-secrétaire d’État aux affaires étrangères, sous l’admnistration Kennedy.
    George McGhee a été nommé ambassadeur en Allemagne de l’Ouest de 1963 à 1968.

    (Source : Wikipedia, version en langue anglaise)

    Une citation très importante :

    « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

    Source : « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.

    George McGhee avait le mérite de la franchise : le traité de Rome a été mûri pendant les réunions du groupe Bilderberg dans les années 1954 – 1955 – 1956.

    Dès le début de la construction européenne, le traité de Rome était voulu par les Etats-Unis.

    Le traité de Rome est l’oeuvre de grands banquiers, de grandes entreprises multinationales, de diplomates et de militaires membres de l’OTAN.

    Dès le début, la construction européenne était anti-populaire, anti-sociale, anti-démocratique.

    Et ça continue encore aujourd’hui.

    • voltigeur voltigeur

      On a l’impression que ça sert à nous en mettre plein la vue,
      et que ces lois iniques sans consultations, sont déjà adoptées
      avant même qu’elles soient discutées dans l’hémicycle!!
      Au pire il reste le 49.3 pour entuber les « mal-pensant » et
      passer en force. La comédia del arte! ils en sont les très mauvais acteurs,
      mais leur pouvoir passe outre le talent.
      Et s’ils ont tant de pouvoir, c’est que le peuple le leur donne, sans
      rien dire.
      Comment accepter malgré les pétitions multiples et variées, contre le
      TAFTA, que cet immonde traité soit voté??
      On va se contenter de penser, « encore un coup d’épée dans l’eau, qui
      n’a servi à rien?
       »
      On fera comme pour tout le reste, traité de Lisbonne, OGM, accepter la
      traitrise des zélus? accepter la soumission, accepter l’esclavage, les mensonges,
      la misère.
      Le grand danger, c’est de ne plus sentir le poids des chaines, qu’on est entrain
      de nous mettre aux pieds. Mais ce ne sont que des mots, encore des mots..

  • xeos839

    Le poids des chaîne ne s’oublie pas mais vue les circonstance nombreux sont ceux qui comprenne qu’il faille garder profil bas déjà pour eux et pour vous votre site (apologie du terrorisme terme officiel ou apologie de la révolution pour redevenir un état souverain du peuple terme officieux ) n’oublier pas que votre site pese lourd dans la balance car il rassemble les gens qui sont encors lucide nous savons pertinemment que le pacifiste ( deuxième nom pour la vaseline)ne sert que les élite la seul façon de se faire écouter est de taper du point sur la table (dernier exemple les bretons et les radar routier )ensemble nous seront craint et écouter ! Tout seul il nous collerons l’étiquette terroriste et on connais la suite alors sachons garder raison faire profil bas pour mieux attendre le jour J

    • Silverstar Silverstar

      Ce site est sous haute protection énergétique. De plus, ceux qui prétendent tirer les ficelles ont aussi besoin de s’informer que nous.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif Moi je vois bien un petit attentat (à la voiture piégée ou autre) de derrière les fagots avant la fête Nationale, histoire d’accélérer cette « petite affaire » de « loi anti-terro-complotiste » et du même coup estourbir « les Révolutionnaires folkloriques pas tentés du 14 juillet ! ». http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Robert

    Protéger de quoi? Ils laissent les jeunes partir vers la Turquie, s’entraîner là-bas, et revenir en sol français. Bingo! Terrorisme prêt-à-servir. Alors ça va changer quoi de fermer quelques sites web?

    Même leurs prétextes tiennent plus la route, et ils s’en tapent…