Jardiniers levez vous…..

Je n’ai jamais autant vu de pétitions, et de demandes de relais pour la protection de la biodiversité. Avec le TAFTA (voir tous nos articles) qui se profile à l’horizon, ça démontre l’angoisse de voir disparaître, tout ce qui va dans le sens de notre autonomie, et va nous lier bien malgré nous, à l’appétit insatiable des géants de l’agro-business, avec la complicité de ceux, sensés protéger nos intérêts, si nous laissons faire. Investissez vous ou pas, mais personne ne pourra dire ON NE SAVAIT PAS. Pour vous rafraichir la mémoire, n’oubliez pas le Codex Alimentarius, dont je vous ai parlé ICI, ICI, et ICI et si vous en voulez plus, je vous disais en 2014, comment le plus grand producteur de fromage à pizza US, impose son véto aux fromages européens. Si personne ne voit (ou refuse de voir) ce qui arrive dans nos assiettes, il ne reste plus qu’à souhaiter « bon appétit » à tous, et bonnes chaînes bien solides. 

Pour que les maraîchers aient le droit d’utiliser des semences reproductibles et de produire les leurs ! Auteur : Alexandre Lumbroso & Jonathan Attias – Auteurs de la web série..

À l’attention : de Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

Monsieur Le Foll,

J’ai envie de vous dire que l’heure est grave parce que notre agriculture se meurt mais je ne pense pas que vous m’ayez attendu pour dresser ce constat là, vous qui semblez avoir pris conscience de la nécessité d’avoir un sol vivant pour des êtres qui aspirent à le rester !

Je fais ici référence à votre volonté affichée de promouvoir les pratiques agro écologiques dans notre pays. Mais si je me permets de vous interpeller c’est que je veux parler ici du problème de la semence, soit la base de notre système alimentaire.

J’imagine que votre qualité d’être humain ne vous permet pas de connaître sur le bout des doigts tous les enjeux liés à notre alimentation, alors permettez-moi d’en faire une synthèse :

En l’espace d’un siècle, nous avons perdu 75% de nos variétés potagères !

La France qui détenait l’un des plus riches patrimoines alimentaires au monde de par la pluralité de son climat, se retrouve désormais orpheline de son histoire, celle qui nous réunit autour d’une table !

Pour illustrer la situation, nous allons prendre l’exemple de la pomme :

Jusqu’au XXème siècle, nous détenions plus de 1000 variétés de pommes cultivées dans notre pays mais aujourd’hui seules cinq sont commercialisées.

Il est évidemment aisé de penser que si de cette multitude, nous n’en avons retenu qu’une poignée, c’est parce que ces dernières seraient meilleures ou plus nourrissantes que leurs ancêtres.

Mais là encore le constat est dramatique : une récente étude a montré que pour avoir l’apport nutritif d’une pomme cultivée il y a cinquante ans, il faudrait potentiellement en manger quarante aujourd’hui… Et des biologiques !

La raison à cela est simple : depuis un demi-siècle la loi interdit aux agriculteurs de produire leurs propres semences.

À la place, on leur impose de cultiver des variétés brevetées (je vous passe le débat sur le brevetage du vivant) et/ou répondant à un cahier des charges (Normes DHS pour Distinction, Homogénéité et Stabilité) proprement « contre-nature ».

En ce sens, ne peuvent être cultivées et vendues uniquement des fruits et légumes aux critères de distinctions clairement définis, (comme des tomates rouges ou du mais jaune) alors que ces variétés étaient à l’origine infiniment plus variés en couleurs et en formes.

On impose à ces mêmes légumes d’être « homogène » c’est-à-dire pour parler plus vulgairement, qu’ils se ressemblent tous ! Cela afin d’en faciliter le transport et de proposer au consommateur un « produit » à la forme et au goût totalement standardisé.

Or je ne sais pas pour vous mais je n’ai jamais vu la nature produire des clones en série ! Pourtant c’est ce que l’on exige d’elle désormais, au nom de la rentabilité de l’hygiène industrielle et de la «sécurité alimentaire».

Pour cela, on procède à une technique dite d’hybridation.

L’hybridation ne date certes pas d’hier me diriez-vous et vous auriez totalement raison, car depuis toujours les cultivateurs sélectionnent eux-mêmes les meilleures graines issues d’une partie de leurs récoltes et les associent en vue de créer de nouvelles variétés plus belles, plus nourrissantes et plus résistantes à leur environnement.

Sauf qu’actuellement, bien que l’on parle toujours d’hybridation, les graines produites sont stériles et ne peuvent être donc replanté d’une année sur l’autre.

Et le BIO labellisé n’est pas épargné puisque 95% des variétés sont issues de ces hybrides F1.

Qu’est ce qu’un Hybride F1, pour cela prenons un exemple :

Je suis un semencier industriel (actuellement ce sont les seuls à pouvoir produire les semences pour le commerce) et je vais chercher à breveter une variété de tomates qui soit rouge et ronde. Celle-ci devra bien sur répondre aux critères DHS précédemment évoqués.

Pour cela, je vais sélectionner deux variétés de tomates existantes ayant chacune un attribut qui m’intéresse : l’une serait verte et ronde, l’autre serait rouge et longue.
Ce que je vais faire, c’est que je vais croiser ces deux lignées pures afin de ne retrouver uniquement les attributs que je recherchais.

J’aurai enfin pu créer ma tomate rouge et ronde à condition que celle-ci réponde également au dernier critère DHS, c’est-à-dire qu’elle soit stable. Ma tomate aura alors ce que l’on appelle une vigueur hybride lui permettant d’atteindre de gros rendements, dans des conditions industriels !

Mais ce processus aboutit à des conséquences environnementales et sociales néfastes. Sans évoquer l’érosion évidente de la biodiversité alimentaire, deux problèmes apparaîtront :

– Le premier c’est qu’en cherchant à tous prix à créer une tomate standard – c’est-à-dire semblable à toutes les autres de sa variété – je vais inlassablement réduire son patrimoine génétique et donc son apport nutritif ainsi que sa capacité d’adaptation à différents milieux écologiques.
– Le deuxième, qui est en fait un problème pour l’autonomie des maraîchers, c’est qu’en replantant les graines à partir de leurs récoltes issus de graines hybrides F1, les agriculteurs auront des légumes qui seront au mieux dégénérées, mais le plus probable reste qu’ils n’aient pas de légumes du tout… Parce que les hybrides F1 sont conçus pour n’assurer un rendement que la première année. Cela amènera donc le maraîcher à racheter chaque année des graines aux semenciers industriels.

Mais rassurons-nous, il n’y a heureusement pas que les semenciers industriels qui ont le droit de faire vivre nos variétés potagères et si nous pouvons encore aujourd’hui espérer utiliser nos semences reproductibles dans le commerce, c’est grâce au travail effectué par les jardiniers amateurs.

Les jardiniers, au nombre de 13 Millions en France, sont les seuls à pouvoir semer et à échanger librement les variétés non-inscrites dans le « catalogue officiel ».
Et c’est parce qu’ils ont largement compris les enjeux autour de nos graines qu’ils se fédèrent, échangent et militent en plantant des semences reproductibles pour préserver notre patrimoine alimentaire!

Alors oui, on peut et on doit espérer qu’il y ait toujours plus de gardiens pour cette biodiversité alimentaire et que ces jardiniers ne cessent de fleurir partout sur le territoire pour résister pacifiquement. Mais cela ne suffit pas, il faut également assurer notre sécurité alimentaire et pour cela deux solutions s’offrent à nous :

– Soit on laisse le fossé s’agrandir entre des citoyens éclairés et des institutions pernicieuses ce qui nous amènera à chercher une autonomie alimentaire par nous-mêmes et à désobéir.
– Soit on permet aux maraîchers de cultiver et de produire à partir de semences reproductibles, adaptées à leur environnement sans que celles-ci ne soient obligatoirement brevetées, et on assure un modèle durable pour notre société.

Il est dans notre intérêt à tous, que nos agriculteurs soient autonomes et je veux croire qu’il n’est pas trop tard pour que nous nous réconciliions.

Alors je m’adresse à vous Monsieur Le Foll et à tous ceux qui nous représentent pour que vous considériez ces revendications portées par des milliers, des millions de citoyens et que vous les portiez à l’Assemblée : que la semence soit libre, qu’elle soit reproductible et qu’elle soit accessible à tous !

Vous pouvez SIGNER LA PETITON  (déjà 21.277 signatures)

38 commentaires

  • De ce côté-là, jamais je n’accepterais que l’on m’impose des choix qui ne sont pas les miens! Sur mon petit balcon, j’ai plans de tomates, cornichons, divers aromates, et bien plus encore, un mini-potager dont je suis même assez fier, et que du bio (enfin, à part la pollution ambiante…).

    • voltigeur voltigeur

      J’ai remis quelques articles en lien, pour rafraichir la mémoire!
      Pas brillant l’avenir pour les brouteurs que nous sommes. :(

      • Norbert

        Benji et voltigeur,

        Vous croyez connaitre le pire mais non,en realite il est devant nous.
        Ne me dites pas que je fais preuve de pessimiste mais plutot de realisme.

        Le compte a rebours a commencer….

        Ce sera encore bien pire que maintenant grace aux nouvelles technologies toujours plus performantes ……
        de la terre au ciel ,tout ce qui vie , sera sous controle informatique……et de diverses facon.

        -Tous avec la puce RFID de gre pour commencer et de force si necessaire.

        -Toute culture privee et donc non-autorisee sera purement et simplement interdite.

        -Le troc ne sera plus possible

        -Meme les detenteurs d’or auront de mauvaises surprise car n’aura de valeur que l’or puce

        -Il n’existera plus que de la monnaie virtuelle controlee par l’oligarchie et hors de controle des peuples..

        et ceci n’est qu’un modeste echantillon des mesures a venir qui seront, chaque jour, plus cohercitives.

        ect…..

        Certains croit encore qu’on pourra s’en sortir surtout en se repliant sur soi-meme ….que nenni!!
        Malheureusement ce n’est qu’un doux reve.

        ce sera Haro sur tout ce qui ne sera pas conforme aux exigences du NOM.

      • Dubitatif

        @ Norbert bonjour
        entièrement d’ac avec toi: le pire est devant nous….

      • voltigeur voltigeur

        Si nous n’étions pas de ton avis, ce blog n’existerait pas :)

      • très bonne analyse, même l’upr ne pourra rien…..

      • Norbert

        taureaulibre,

        Treve de pessimisme ambiant!!!

        Tu connais l’Avenir….????
        moi pas…..rien n’est jamais ecrit…tout peut encore changer.

        Ce qui se prepare n’est pas encore fait.
        « Ne sont vaincu d’avance que ceux qui ne tentent rien ».

        Connais tu la fameuse theorie du grain de sable qui ferait s’arreter la machine infernale???
        Elle s’appele l’UPR avec l’article 50 du TFUE.

        Tu parles comme si l’UPR etait un risque,comme si tout etait perdu alors que c’est une chance…..notre chance a tous d’avoir l’UPR.
        Qu’on se le dise!!!

      • c’est toi même qui fait une bonne analyse sur l’avenir .. en employant le futur……politique ment parlant je crois bien que l’humanité est assis sur une grosse poudrière… et que malgré les très bonnes paroles de Monsieur Asselineau le Taffta est signé……
        Pour ce qui est du réalisme je pense que ma modeste personne est au même niveau que ta très haute stature……
        oui il faut sortir du NOM
        oui il faut un monde meilleur ou tous les humains ne souffriront plus de la faim et ne seront plus les esclaves des pouvoirs
        oui il ne faut pas se diviser…….
        oui il faut se respecter….
        oui nous pouvons construire un monde meilleur sans les pourriticiens et sans les gens de pouvoir… mais il est vraiment difficile de con vaincre une personne comme moi de vouloir adhérer à un quelconque parti pourritique tel que ceux qui sont sur le terrain…

      • Norbert

        taureaulibre ,

        En fait ,nous pensons pareil.

        Juste un dernier petit mot…
        En politique Comme en toute chose il existe des exceptions qui confirme la regle ….
        100% pourris cela ne peut pas exister…
        ce serait ,comme dire,que tous les gens sont mechants.

        Asselineau et son parti provisoire , et surtout  » l’idee phare qui est de la sortie UE par l’article 50 mais pas que cela  » et qu’il est le seul a vehiculer est l’exception qui confirme la regle.

        Ce serait trop bete de passer a cote…n’est ce pas??

        D’autant plus que je ne vois vraiment aucun autre moyen,a ce jour,pour y arriver.
        Mais,peut-etre,que je me trompe!!!

      • peut être que je me trompe aussi…..

        hoponopono….

      • L’UPR, une chance !!! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        A oui, c’est une certitude !

        Remplacer des oligarques par un autre, tout un programme.

        Ce n’est pas l’individu au pouvoir qu’il faut remplacer, mais remplacer ce système par une véritable démocratie.

        Et pour cela, il nous faut obtenir la Convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Norbert

        Fenrir,

        Par quel miracle remplaceras tu les oligarques??
        Avec une baguette magique,peut-etre?

        Commencons par ce qui est le plus facile mais pas evident pour tous car grace a l’UPR nous avons une chance de Sortir de l’UE.

        Suivons,l’exemple des anglais ,des Autrichiens ,qui eux cherchent a en sortir,mais surtout regardons l’Islande qui a fait le bon choix de ne pas y entrer malgre les fortes pressions qu’elle a subit ce qui est different de notre cas Francais car nous y sommes deja…..les pieds dans la merde.

        Ne mets pas la charrue avant les boeufs!!!

        Apres on reparlera de l’assemblee constituante….
        Ecoutes ce que dit Chouard….que je soutiens aussi.

      • Ben non !

        Que veux-tu, pour moi, c’est vous qui mettez la charrue avant les boeufs, en continuant à fonctionner dans le système électif, et en croyant qu’Asselineau aura une majorité pour gouverner à l’Assemblée Nationale, et mettre en oeuvre son programme…

        Tu mets ta confiance dans un énarque, collaborateur de Pasqua, c’est ton choix.

        Pour ma part, j’ai définitivement décidé de refuser de brader ma souveraineté individuelle par le vote.

        Que fera Asselineau s’il était « élu » ?

        Il pactisera avec n’importe quels oligarques lui permettant d’obtenir une majorité à l’Assemblée Nationale…

        Vous êtes bien naïfs !

        La seule solution, c’est d’obtenir la Convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort.

        Seule une nouvelle Constitution peut nous permettre de remettre en cause les Traités Européens et Internationaux.

        C’est la seule véritable Souveraineté Nationale.

        Lorsque tu évoques Etienne Chouard, j’aimerai que tu me dises où et quand, il a appelé à voter pour Asselineau…

        Ce dernier ne fait que le citer en référence pour mieux vous faire bosser pour lui.

        Me marre…

      • Norbert

        Fenrir ,

        Je n’ai jamais dit que Chouard avait demander a voter pour Asselineau puisqu’il ne fait pas de politique tout en la faisant.
        Asselineau ne prend pas du tout Chouard en reference.
        Il n’est pas d’accord avec lui.

        La situation de la France n’a rien a voir avec celle de l’Islande pour 2 raisons principales:

        1)Elle n’a jamais fait parti de l’UE,seulement refuse d’y entre.

        2)un petit pays de 300 000 habitants ne se dirigent pas et ne se controlent pas de la meme facon qu’un grand pays comme la France avec 65.000.000 d’habitants….
        au cas ou cela t’aurait echappe.

        OK ,pout la nouvelle constitution redigee par le peuple .

        1)Des maintenant,dis moi,comment allez vous ,vous y prendre pour la faire adopter??

        2)Comment allez vous faire pour virer les equipes politiques en place et qui sont ,alternativement ,de droite ou de gauche??

        3)en etant dans l’UE??

        La.c’est moi qui me marre….

        Concernant Pasqua et ta repete sans savoir:
        Tu portes un jugement en mauvaises intentions et sans valeur sur Asselineau.

        Quels ont ete les liens de Francois Asselineau avec Charles Pasqua?

        http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/questions_diverses/quels-ont-ete-les-liens-de-m-asselineau-avec-m-pasqua

        Et tant que tu y es,dis moi a combien de magouilles politiques a ete melees Asselineau ..avec preuve bien sur.

        La formule dans la politique…ils sont ,forcement,tous pourris,c’est ultra facile et bon pour les gogos.

        Mais,une chose est sure,personne n’est parfait et pas plus le citoyen lambda qu’un autre.

      • Ben, tu me parles de l’Islande, et je ne vois pas le rapport avec ce que je te dis concernant le principe électif ????

        Serait-ce pour mieux noyer le poisson ?

        Dés maintenant, je peux te dire que nous pouvons exiger la Convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort et ayant mission d’en intégrer le principe dans nos institutions.

        Il suffit de se mobiliser pour une GREVE GENERALE.

        La dite Constitution devant être ratifiée par un référendum.

        Tu prêches pour ton Leader Maximo, c’est ton droit, et ton choix.

        Pour ma part, je refuse d’aliéner ma souveraineté individuelle en votant pour la confier en aveugle à qui que ce soit.

        Autrement, tu ne me réponds pas sur le fait que si Asselineau était élu à la présidence de la pseudo-république actuelle, avec quelle majorité à l’Assemblée Nationale pourrait-il gouverner ?

        Crois-tu donc, que dans la foulée de son élection, et de la dissolution de la-dite Assemblée, il aurait une majorité absolue de députés UPR ???

        Tu nous prends pour des cons, en plus de nous gaver avec ton prêche pour ton gourou.

        P****N ! Faites c***r avec votre besoin de Maîtres pour vous diriger.

        Soyez libres !

        Soyez des Citoyens !

        Et non plus des électeurs à baver devant un « Grand Timonier ».

        Nous n’avons pas besoin d’Asselineau, ni d’aucun oligarque de sa trempe.

        C’est à nous de faire nos lois.

        Pas besoin de lui, ni de ses séides pour nous dicter comment penser.

        NOUS, PAR NOUS, POUR NOUS !

        YA BASTA !!!

      • castelcerf

        Ah lalal… cette vision prédéterminé, et paranoïaque du monde.. c’est pathétique.

        Il n’y a pas de grand méchant qui contrôle la direction du monde..
        Les puce rfid se développe; et c’est logique et normale. Car elle offre des avantages et des personnes voyant le bien en cela souhaite les développer; d’autre personne y voient un profit pécunier potentiel et souhaite les développer. D’autre y voient un intérêt pour augmenter le contrôle des masse Etc..
        Mais si suffisamment de personnes y voient un inconvénient ou décide de lutter contre; elles ne se généraliseront pas.

        je prend les rfid comme exemple mais cela est valable pour l’ensemble.

        Il n’y a pas de plan prédéfinis; il n’y a rien d’inéluctable; l’histoire la montré.

      • Norbert

        castelcerf,

        Ah lala, tu as deja les chaines dans ton cerveau mais tu ne rend meme pas compte.
        Tu es le cobaye parfait pour toutes leurs experiences.

        Waou,il n’y a pas de grand mechant loup qui controle le monde.
        il n’y a que le pouvoir du fric,de la finance et des multinationales qui avancent ,en meutes pour ton plus grand bien.
        Il y a des reunions think thank la plupart secrete ,exemple comme le Bilderberg dont on ne sait rien de ce qui se trame a l’interieur ( ,j’espere que tu connais au moins )et qui ne sont,en fait et surement a ton avis que des pique-niques entre gens de bonne famille.,
        Oui,oui je suis parano.

        j’adore ton optimisme bon marche.

        Tu fais,allegrement, fi du controle des masses en majorite lobotomisee du berceau jusqu’a la tombe..
        TU es ne avec le nez dans la merde que tu n’en sens plus l’odeur…c’est normal.

        La puce RFID n’est ni plus ni moins que l’etiquetage d’un nouveau produit,d’une marchandise que l’on destine a la consommation…..
        toutes tes infos persos seront dedans…..
        ouah c’est formidable fournir au NOM tous les outils dans une micro puce pour te controler.
        A part cela tout est normal.
        Pour moi ce sera non merci beaucoup.

        C’est lamentable de telle pensees et dire que malheureusement il y en a beaucoup comme toi.
        Oh oui Que c’est fun,que c’est cool,quel progres…..!!

        Tu seras le parfait esclave pour cette nouvelle societe en formation.
        Tous cons…con.troles mais con.tents.

        L’histoire a aussi montre que si on ne fait rien,c’est qu’il y aura suffisamment d’abrutis pour y adherer par paresse et niaiserie a la mode et qu’au final meme ceux qui n’en veulent pas y serons contraints et forcer par la faute des dits-abrutis …
        il en va de cela comme du reste.

      • castelcerf

        je suis au courant de tout cela depuis une quinzaine d’année environs d’année ;-)
        j’ai fais mon travail de fin d’étude sur la puce rfid et ses danger. Ne t’en fais pas je suis bien informé.

        Si tu acceptais que le monde soit comme il est sans pour autant qu’un grand méchant contrôle le tout, tu entrerais dans un nouveau champs des possibles.

        Pour savoir ce qui se trame dans les think thank , ce n’est pas si compliqué que cela, d’autant qu’on peux aisément connaître des gens qui y participe, ou obtenir des rapports. Et même si on n’a pas de contact pour se faire une meilleur idée, il suffit de se demander ce que les gens pensent être le bien et de constater que chacun agit dans la direction qu’il considère être son intérêt et l’intérêt du bien commun. Et évidement ceci varie du blanc au noir selon les individu, leur environnement social etc..

        Rien de très maléfique dans tout cela; sommes toute. La simple répétition de ce que l’histoire nous à appris au cours des millénaire, rien de plus rien de moins.

        Non la seule chose qui rend notre siècle ce sont les enjeux écologique. C’est la seule chose nouvelle comparé au passé.

      • Graine de piaf

        J’ai lu ce matin que cette fameuse puce pourrait être intégrée dans nos aliments, donc passer inaperçue. Qui la distinguerait dans un paquet de riz par exemple ? elle pourrait avoir la taille d’un grain… ou dans des plats préparés…

      • Silverstar Silverstar

        Tout à fait. C’est pourquoi l’experte de Google en micropuces RFID qui peuvent être ingérées participera à la réunion Bilderberg dans les prochains jours.
        http://www.nouvelordremondial.cc/2015/06/08/la-directrice-de-google-derriere-les-puces-rfid-qui-peuvent-etre-avalees-participera-a-la-reunion-bilderberg-2015/

        La taille de ces puces se réduit progressivement avec le temps, ce qui va leur permettre de passer en mode sournois pour équiper la plèbe récalcitrante. On soupçonne que des tests de puçage furtif sont déjà réalisés à l’occasion de la pose d’implants dentaires. Prochain cheval de Troie: les vaccins (si ce n’est pas déjà le cas), d’où l’intérêt qu’ils soient ‘obligatoires’.
        https://bourgoinblog.wordpress.com/2015/06/03/rfid-la-police-numerique-arrive-et-ses-pouvoirs-sont-illimites/

      • Et à quoi cela sert-il de balancer des puces RFID à tout va, si vous ne savez qui les ingèrent ???

        Est-ce moi, mon chien ou mon chat, ou mon voisin ???

        A quoi cela peut-il servir ?

        J’attends avec impatience vos suggestions, hypothèses, etc…

        Tous délires paranos étant naturellement le bienvenu.

      • Silverstar Silverstar

        Toujours plus de contrôle. Ecoutez-la vendre son produit. Regina Dugan. Elle sera près d’Innsbruck demain, non sans raison.
        http://www.youtube.com/watch?v=wZta3HRe2YY
        Ces gens-là ne pensent pas comme nous.

      • verisheep

        Fenrir, en réponse à ta question « Et à quoi cela sert-il de balancer des puces RFID à tout va, si vous ne savez qui les ingèrent ??? », faisons preuve d’imagination et envisageons cette hypothèse de puces ingérables (délire paranoïaque, ou pas vu les objectifs transhumanistes affichés de google, j’avoue que je n’ai pas d’avis arrêté sur le sujet). Soit dit en passant, pas besoin de l’ingérer ou de l’implanter, la puce RFID est déjà partout dans notre environnement.

        Il est utile dans un premier temps de rappeler que tous les appareils connectés en wifi (box, tablettes, smartphones, …) pourraient potentiellement être utilisés comme lecteurs RFID puisqu’ils sont par construction des émetteurs-récepteurs de radio-fréquences.

        Puisqu’on peut identifier et localiser le lecteur, le fait qu’on ne sache pas à l’avance qui ingérera tel où tel tag RFID ne poserait aucun problème.

        On le saurait très vite par déduction; petite mise en situation:
        – tels tags RFID sont très régulièrement détectés à proximité du passeport RFID et de la carte bleue RFID de monsieur X (ou sont envoyés en continu via une backdoor de son nouveau smartphone android),
        – Ces mêmes tags RFID sont repérés à 15h32 par la caisse 3 du Bricotruc de Tartampion-sur-mon-cul, au même moment la carte de fidélité superbrico (RFID) de monsieur X est utilisée à cette même caisse;
        – le soir un achat est fait sur Amazon avec la CB de monsieur X, les tags RFID sont détectés par l’ordinateur/tablette/smartphone à l’origine de cette transaction (et qui appartient à monsieur X),
        – etc, etc…
        Après quelques recoupements de ce genre, la corrélation entre ces tags et monsieur X devient une évidence.

        Il ne fait aucun doute que google aurait les moyens et les compétences pour mettre au point les algorithmes d’automatisation de ces processus d’identification, et (avec l’aide d’éventuels complices voire sans) les moyens de collecter les données nécessaires.
        Orwell ne serait plus qu’un ringard.

      • Voui !!!

        Je suis parfaitement ton raisonnement.

        MAIS !

        Je n’ai plus de cartes bancaires, ni de magasins, ni de partis politiques, depuis bientôt 6 ans.

        J’utilise un portable free à 2 € par mois ouvert sous un autre nom…

        Je paie tous mes achats en cash.

        Vont sacrément être emmerdés avec des individus tels que moi…

        Et cela créera de l’emploi pour mettre des vopos et des kapos derrière des écrans…

        Même avec leurs fabuleux algorithmes, ils auront quelques milliards d’heures de travail pour traiter des milliards de données…

        Savez-vous combien de pages internet (et je ne parle pas des textos, ni des échanges téléphoniques), sont créées par jour ?

        Sheriff, fait moi peur…

      • verisheep

        Non, les individus comme toi ne les emmerderont pas tant que tu le pense.

        Tu as une carte vitale, un passeport? Donc tu as des puces RFID associées à ton nom.
        En imaginant que tu n’a rien de tout ça, ton entourage à, lui une « traçabilité certifiée », donc par déduction celui qui reste… c’est toi.
        Tu semble avoir une connexion internet, même si elle n’est pas à ton nom, donc tu as potentiellement un lecteur RFID chez toi. Tu reçois bien ta taxe d’habitation, elle n’est pas au nom de ton voisin donc tu es localisé.
        Tu sors parfois de chez toi, donc tu pourrais être détecté et tracé par les centaines de lecteurs RFID embarqués que sont les smartphones des passants.

        Le traitement des données ne pose pas plus de problème, il demande juste des puissances de calcul et des serveurs énormes, mais ils les ont déjà.
        La création de fiches individuelles peuvent être automatisées sans intervention humaine, avec création d’alerte en cas de comportement inhabituel (déplacement, dépense ou activité anormale).

        Quant-au nombre de pages internet créées chaque jour, je n’en ai pas la moindre idée mais on a la confirmation grâce à Snowden que les données sont toutes collectées par la NSA dans l’éventualité d’un usage futur directement via les câbles sous-marins.
        Pourquoi les données concernant la population elle-même ne seraient pas à l’avenir collectées de la même manière via les puces RFID, à partir du moment ou un réseau de ce type serait mis en place (et en supposant que ce n’est pas déjà le cas)?

      • Bonjour Verysheep,

        Je crains qu’il ne faille tous vous poser quelques questions.

        A quoi cela sert-il de pouvoir me tracer partout, à chaque instant, et de pouvoir entendre et savoir tout ce que je fais ?

        Je conçois que des tarés voyeuristes aient vendu un tel projet au nom de la sécurité aux psychopathes paranoïaques qui nous gouvernent.

        Mais que vont-ils en faire concrètement.

        Je ne cherche pas à être particulièrement « non-traçable ».

        J’ai une adresse officielle, paie des impôts locaux et les ordures ménagères, et suis (enfin) raccordé à EDF. Je suis facile à trouver, j’ai même mon nom de marqué sur mon fourgon avec mon appellation commerciale.

        Lorsque tu sais que la plus grande puissance informatique actuelle est utilisée par les services météos avec leur résultats plus que relatif, et que je vois l’aisance avec laquelle certains se baladent à leur gré, tant sur les réseaux internet, que sur la planète, tu peux sérieusement remettre en cause la surveillance absolue que vous évoquez.

        Bien sur, que Mr Snowden raconte bien des choses, que la NSA collecte des milliards de données, etc…

        Mais avec quels résultats ?

        Pour info, il y avait un milliard de pages internet créées par 24h, il y a plus d’un an…

        Je n’ose imaginer ce qu’il en est à cette heure.

        Je parle de pages. Et non pas d’articles, ni de commentaires. Et je ne parle même pas du nombre de sms, mms, mails, échangés quotidiennement.

        Nous sommes près de 70 millions en France, je ne sais plus combien de centaines de millions en Europe, et plus de 7 milliards d’individus sur la planète.

        Si cela vous amuse de croire qu' »ILS » peuvent nous « tracer » dans toutes nos activités, libre à vous de vivre dans la peur et la paranoïa.

        Finalement, vous entrez dans leur jeux.

        Moi, je les emmerde, et fait ce qu’il me plait.

        Je ne vais pas modifier ma manière d’être et de faire parce que je suis filmé dès lors que je me déplace sur les grands axes routiers, ou dans les milieux urbains.

        Je ne vais pas changer mes propos sur le net, ni au téléphone parce que de « grandes oreilles » sont à l’affut.

        Je n’ai pas peur.

        Je m’emploie à vivre en luttant quotidiennement contre le consumérisme de masse, et en m’activant à promouvoir l’idée de la Convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort ayant pour mission d’intégrer cette notion dans nos institutions.

        « ILS » peuvent mettre en oeuvre toutes leurs magouilles tant que nous leur laissons le pouvoir.

        Je m’emploie à convaincre les citoyennes et citoyens que nous devons leur prendre le pouvoir.

        Quelle autre solution proposez-vous afin d’empêcher cette prétendue surveillance généralisée omniprésente ?

      • verisheep

        Salut Fenrir, je te rassure je ne vis pas dans la peur, je ne cherche pas non plus à me planquer, je vis comme bon me semble et je ne m’auto-censure pas; cela ne m’empêche pas de voir d’un mauvais œil la dérive vers une société de surveillance et vers une abolition du concept de vie privée.

        On sait par exemple depuis des années qu’apple à installé dans les i-phones un programme caché permettant de suivre à la trace et de garder en mémoire les déplacements de leurs utilisateurs (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/04/21/les-iphone-collectent-l-historique-des-deplacements-des-usagers_1510753_651865.html).
        Je ne fais donc que souligner ce que google (et non pas « ILS ») pourrait faire avec la technologie RFID, rien d’autre.

        Je n’ai pas de solution miracle pour échapper à la surveillance généralisée, le simple bon sens permet de la limiter un peu(éviter les réseaux sociaux etc…).

        Par contre réduire au maximum sa consommation et être le plus autonome possible me parait une bonne solution pour accélérer l’effondrement de ce système vérolé et pour lui empêcher d’avoir trop de prise sur nous, je m’applique donc cette méthode à moi-même.

        Je suis entièrement d’accord avec toi sur l’idée de l’Assemblée Constituante populaire, je doute qu’elle puisse être mise en œuvre sans recourir à la force et si c’est nécessaire pourquoi pas…

  • Dubitatif

    le mec à qui est adressée cette lettre qui est fou comme son nom l’indique… va même pas la lire. Il sait même pas à
    quoi ressemble l’aubépine…

    Perte de temps comme toute l’énergie que nous mettons à
    signer ces innombrables pétitions…

    ce n’est pas ainsi que nous vaincrons.
    il est …. presque trop tard !

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Juste un petit geste…

    Cette année je produit mes propres tomates, courgettes, haricots… à partir de semences biologiques non-hybrides F1 et non-OGM, libres de droits et reproductibles achetées chez cocopelli
    En fin de saison, je récupérerai des graines sur les meilleurs plants afin de pouvoir ressemer l’année prochaine et donner le surplus de graines autour de moi. Une façon simple de perpétuer des variétés saines, anciennes ou non, mais surtout de garder un contrôle sur ce que je mets dans mon assiette. De plus, cela me permettra de conserver une certaine autonomie alimentaire le jour où …
    Tous ceux qui possèdent un bout de jardin, même petit, même quelques bacs sur une terrasse devraient dès à présent récolter et conserver un maximum de graines issues de leur propre production. Par contre, inutile de récupérer des graines issues de plants F1 achetés en jardinerie car vous obtiendrez au mieux des plants dégénérés ! Pour les semis, rien de bien compliqué, juste un brin de patience puis le plaisir d’avoir créé la vie, même si à terme il faut se mettre hors la loi …

    Bonne journée et bizz à V., B., D.
    M.G.

    • Dubitatif

      ils risquent de venir mettre leur nez dans tes plantations !

      et dans tous les jardins privés d’ailleurs..
      je suis certaine que ce top départ est déjà choisi !

      • castelcerf

        tsss la paranoia ne fait pas avancer le schmilblick.
        Cesser de voir le monde à travers le prisme d’un film hollywoodien ou il y aurait un méchant qui appliquerait un plan diabolique. Ceci est contreproductif.
        L’avancé du monde est bien subtil que cela. Ce qui ne remet pas en cause que dans de nombreux domaine il prend une mauvaise direction.

    • Graine de piaf

      Exactement ! et c’est comme cela que nous nous défendront !
      Quant à ce que dit Dubitatif, il suffirait d’acheter, mais pas employer, quelques sachets de graines du commerce, à présenter à toute inspection, ils n’y verraient que du feu !

  • Bon, soyons pragmatiques.

    Signer la pétition, c’est fait depuis longtemps.

    Celle-ci est bien d’autres…

    Et après ?

    Ben, j’agis très simplement et concrètement en faisant mon potager avec mes semences et mes plants, ou ce que j’échange, où que des ami(e)s me donnent.

    Benji a raison de cultiver son jardin http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, même si c’est sur un morceau de balcon.

    Après, vous pouvez sombrer dans la sinistrose ambiante, et vous lamenter sur les méchants qui nous contrôlent, et l’absence de réactions des électrices et électeurs, avant tout consommatrices et consommateurs…

    En attendant, des Citoyennes et Citoyens s’organisent, conservent des variétés, les échanges, les donnent, les plantes, et contribuent ainsi à construire un Autre Monde.

    Pour rappel et info, l’article qui évoque les pommes dans son argumentation, oublie totalement (ou ignore), l’existence des Conservatoires régionaux.

    Il y en a dans chaque région (c’est marqué dessushttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif) et celui de Poitou-Charentes en propose plus de 600.

    Celui d’Aquitaine doit en proposer près de 800…

    Des vieilles variétés adaptées à leur climat, et que vous pouvez facilement obtenir en adhérant à une association pour un prix modique…

    De même, je vous signale que le slogan « jardinier, levez-vous » ne correspond pas à la réalité…

    Nous sommes plus souvent courbés et à genoux, que dressés, pour jardiner…

    « La Terre est basse » comme disait mon grand-pèrehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • bonjour

      avec mes 192 cm , c’est sur qu’elle est basse…..j’essaie de la rendre moins basse en creusant les allées… en montant les buttes.. et l’aide d’une chaise est la bien venue.. bon ce n’est qu’un début….

      • Le petit tabouret de traite à un pied fixé avec une ceinture est bien pratique pour les grandes perches dont je fais parti aussi (186 cm).

        De même que le petit banc sous lequel peut-être collé un morceau de polystiréne compact d’isolant bâtiment.

        Soit tu t’assois sur le banc, soit tu le retournes pour t’agenouiller sur le dit polystiréne.

        Cela économise les genoux et le dos.

  • nanar

    Bonjour à tous

    Je serais assez bref..

    Juste un petit commentaire en ce qui concerne les graines. J’ai 60 ans, et écologiste depuis toujours. J’adhère à Greenpeace depuis 1976 et na pas l’intention d’arrêter surtout dans cet ère malsain ou tout ‘’ces maîtres du monde’’ font n’importe quoi !! Il n’y à plus de repaires pour un grand nombre d’entre nous ‘’Un vrai bordel planétaire’’. Produire et détruire du moment que cela rapporte et franchement il y en à ras le bol. Voilà que l’on et même plus maître de nos semences et cela devient intolérable. Monsanto ‘’le roi de la semence enrobés’’ et non reproductibles. Omniprésent sur la planète entière mais bordel, Monsanto doit disparaître du monde. Cette multinationale fait beaucoup de mal à l’échelle planétaire, appauvrit les producteurs qui en arrivent même jusqu’au suicide.

    La semence appartient au peuple de la terre et à ceux qui cultive, à personnes d’autres. Il ne faut pas s’occuper de savoir si on à le droits ou pas, la graine ne se gagne pas, ne s’achète pas, elle se récolte et se ressème, point….

    Il faut se battre contre se système et ne pas lâcher prise. En ce qui concernent les jardiniers ruraux faite comme moi, produisez vos graines et fabriquer vôtre compost et pour le coût ‘’du courage et de l’eau’’ c’est tout !!

    Amicalement
    LJL