Charlie Hebdo: Zineb El Rhazoui mise à pied

Charlie Hebdo était un petit journal en faillite, il a été sauvé par les « Je suis Charlie » qui ne le sont plus vraiment maintenant, et ce journal est devenu une histoire de gros sous avant de devenir une histoire de journalisme, à grands coups de millions d’euros! Du coup, chacun veut sa part du gâteau, et celle-ci est conséquente. Quand à l’enfumage, il est toujours là, si! si! Le torchon satyrique ne se vend de nouveau plus, la solidarité s’est faite la malle, la liberté de la presse (et mon cul sur la commode…) continue à ne pas exister réellement (quand Siné s’est fait viré, elle était où la liberté de la presse?), rien de nouveau en somme…

http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2015/01/Je-suis-businessman.jpg

La journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui a été convoquée pour un entretien préalable à un licenciement, mais seulement pour la « rappeler à ses obligations minimales vis-à-vis de son employeur, suite à de nombreux incidents », a indiqué vendredi 15 mai une porte-parole de la direction.

La direction n’a pas voulu divulguer ses griefs envers Zineb El Rhazoui, sociologue franco-marocaine militante contre l’islamisme, cible avec son mari de menaces de mort par des djihadistes en février dernier. Contactée par l’AFP, elle n’avait pas pu être jointe vendredi matin. sic…

Ce différend intervient alors que la rédaction est divisée depuis les attentats. Quinze salariés, dont Mme Rhazoui, sur la vingtaine que compte le journal, ont réclamé en avril une nouvelle gouvernance et un statut d' »actionnaires salariés à part égale », disant « refuser qu’une poignée d’individus prenne le contrôle » de l’hebdomadaire.Charlie Hebdo, un « bien commun »

Les contestataires, qui comprennent aussi l’urgentiste Patrick Pelloux, le dessinateur Luz et le journaliste Laurent Léger, estimaient que Charlie Hebdo était devenu désormais un « bien commun ». Le journal a recueilli près de 30 millions d’euros en dons et ventes depuis l’attentat. sic…

« Mesure punitive »

Au fond, Mme El Rhazoui s’estime aujourd’hui victime d’une « mesure punitive » pour avoir contesté la direction actuelle de Charlie Hebdo. Elle a fait partie des signataires d’une tribune parue fin mars dans Le Monde demandant une « refondation » du journal et une gouvernance – ainsi qu’une structure de capital – beaucoup plus collégiale qu’aujourd’hui. Le capital est actuellement détenu à 60 % par le directeur de la publication Riss et le directeur financier Eric Portheault. Ils travaillent de façon assez étroite avec le rédacteur en chef Gérard Biard (L’avocat Richard Malka, proche de la direction et notamment actif dans un projet de fondation, a lui fait savoir début avril qu’il se concentrerait désormais sur les dossier de droit de la presse du journal).

La tribune des journalistes – qui ont créé une association – n’avait pas plu à la direction, qui s’est estimée injustement visée. Un e-mail a été envoyé aux signataires, leur demandant de ne pas émettre de critiques à l’extérieur. Par ailleurs, les salariés ont été consultés sur leur vision du futur du journal, dans l’optique d’une future nouvelle formule.

« Après une phase où on pensait qu’une vraie discussion avait repris, les choses ne passent aujourd’hui pas bien », estime un journaliste signataire de la tribune.

Sources et articles en intégralité sur Huffingtonpost.fr et Le Monde

Un petit mot en plus au passage, puisque nombre de personnes ne se sentent plus « Charlie » à l’heure actuelle, j’aimerais faire un petit clin d’oeil à toutes celles qui ont enrichi mon vocabulaire en insultes en tout genre après mes déclarations pour avoir déclaré que je n’étais pas Charlie. Ma meilleure réponse reste celle que j’ai faite au journal L’Express qui s’est empressé de faire une grosse intox avec mes réponses qui n’ont pas été publiées bien évidement, il ne faut pas non plus faire dans l’information si celle-ci peut réveiller les gens!!! Réponse que je vous remet ici:

Il n’y a pas à dire, le but était réellement d décrédibiliser les sites et blogs « conspirationnistes », faisant fi au passage de tous les liens et informations incontestables fournis durant l’interview. Bien évidement, l’auteur de l’article va ravir et contenter le lectorat rassuré, on est jamais aussi bien informé qu’avec l’Express (ou tout autre journal « sérieux »), sauf que, en ne cherchant pas plus loin l’exploration de l’information, c’est passer à côté de la compilation d’articles que nous fournissons sur le blog avec possibilité de vérifier chaque information. Quand à l’illustration de l’article choisie…

Bref, il n’y a pas de changement, vraiment aucun… Mais pour être réellement crédible et digne de son titre le journaliste, l’auteur aurait dû citer les quelques liens que j’ai fourni durant l’interview, sûrement trop dangereux… Pour ceux qui le souhaite, mes réponses à l’entretien par e-mail (que j’ai conservé) sont disponibles à la suite de l’article, à vous de comparer la presse officielle, et les propos que j’ai pu tenir.

Ils se méfient des élites, du système, de vous et même parfois d’eux-mêmes. Plongée dans l’univers impitoyable de la conspiration.

Ils sont au moins d’accord sur un constat: nous sommes tous manipulés. Pour le reste, ils sont tout sauf une mouvance unitaire. Certains pensent que ce sont les francs-maçons et les Illuminati qui tirent les ficelles. D’autres soupçonnent les juifs. Voire décèlent la patte des extraterrestres reptiliens derrière les grands bouleversements du monde. Forcément, ça rend méfiant. Résultat: les « conspis » font très peu confiance, y compris entre eux.

« On nous ment et on nous prend pour des cons depuis des décennies, voire des millénaires. » Laurent, créateur du site Stop Mensonges, est remonté contre les « médias officiels qui gobent toutes les propagandes d’Etat ». Il met en doute la version « officielle » des attentats de Paris. « Le 11-Septembre comme ce qu’il s’est passé à Charlie Hebdo sont des attentats sous faux drapeaux!, écrit-il sur son site. Les responsables sont la CIA et le Mossad, posez-vous la question du financement et a qui profite le crime et ouvrez les yeux bordel de merde (sic). » sic…

« Les pressions sont tellement colossales »

L’administrateur de Pluxactu.com, qui se revendique « adepte de la théorie du complot et de l’ufologie », est plus indulgent: « Pour moi, il y a du bon et du mauvais dans les médias traditionnels. Tout dépend du sujet traité. » Le problème, selon lui, est que « certaines informations officielles ne collent pas, c’est pour cela que la théorie du complot prend le dessus ».

« Benji », qui alimente le site Les Moutons Enragés, n’en tient pas directement rigueur aux journalistes. L’ordre vient évidemment d’en haut, selon lui: « Certains journalistes aimeraient bien informer plus, mais les pressions sont colossales, avec les lobbies de toutes sortes, les pressions internationales ou les balles qui se perdent de manière fortuite le cas échéant », nous explique-t-il. Et puis, « vous avez une marmite à faire chauffer », ajoute-t-il.

« Tout le monde est contre moi »

La vigilance est de mise. « Il n’est pas question de nier les attentats ni les victimes, malheureusement des personnes sont décédées et c’est horrible, reprend Benji. Mais j’émets des doutes sur la réalité des réseaux djihadistes derrière cela. Au final on a des millions de Français qui se réfugient derrière un ‘je suis Charlie‘ que je refuse personnellement. Pendant ce temps, les gens ne voient pas la situation réelle. Un bel écran de fumée. »

Pluxactu.com, Les Moutons Enragés, Stop Mensonges… Ils sont des dizaines à créer et alimenter leur propre site web pour démonter le « système ». De quoi créer certaines convergences: « Je me sens proche de beaucoup de sites de réinformation », témoigne Laurent de Stop Mensonges.

Source et fin de l’article sur Lexpress.fr

Maintenant, le minimum que je puisse faire, c’est de suivre chacun des liens que j’ai pris le soin de fournir, et de vérifier chaque information afin de vous faire votre propre opinion sur le sujet:

Bonjour, et c’est avec un grand plaisir que je répond à vos questions, en espérant ne pas vous décevoir dans les réponses.

– Pouvez-vous brièvement vous présenter et m’expliquer la ligne éditoriale de votre site?

Nous sommes des internautes qui s’intéressent à un peu tout, et abordons tous les sujets en toute liberté ce que ne font pas vraiment les médias classiques. Je ne vous l’apprend pas, un journaliste qui n’est pas indépendant n’a pas la liberté dont vous disposez vous et vos confrères. Il suffit de regarder:

  • Pierre Salviac viré de RTL pour avoir tweeté que Valérie Trierweiler « b… utile » (L’Express)
  • Affaire Charlie Hebdo: Un journaliste de Sudpresse viré après avoir signalé son désaccord (7sur7.be)
  • Lifting politique au quotidien La Provence : des journalistes virés (Rue89)
  • Eric Zemmour viré de Itélé (Le Point)
  • France Inter: Didier Adès et Dominique Dambert virés (Le Figaro)
  • Europe 1: des journalistes virés à tour de bras (Libération)
  • Le dessinateur Siné viré de Charlie Hebdo (l’Express)
  • Claude Sérillon, viré de France suite à des questions « trop dures » (Agoravox.tv)
  • Alain Genestar, viré de Paris-Macth pour des photos « agaçantes » (Actualitte.com)
  • Richard Labévière viré de RFI (Bakchich Info)
  • Philippe Tesson viré du journal Le Point (20 minutes)
  • Etc… La liste est longue…

Certains sujets sont réellement intéressants, et trop peu abordés dans les médias car cela gêne et ne va pas dans le sens de certains décideurs, sur le blog des moutons enragés, on a pris le parti de relayer ces informations, en partant du principe qu’elles soient vérifiées et vérifiables.


Vous avez relayé de nombreux articles qui s’élèvent contre la version officielle des événements de Charlie Hebdo. Pourquoi ?
(exemples: http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/18/fuite-des-terroristes-de-charlie-hebdo-un-trajet-impossible/; http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/17/suicide-du-commissaire-sans-rapport-avec-laffaire-charlie-hebdo-les-doutes-se-multiplient-a-lissue-de-linterview-de-la-famille/;
http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/13/charlie-hebdo-intervention-detonante-de-giulietto-chiesa-a-la-tv-italienne/)

Car il y a des zones d’ombres et que celles-ci gênent. Il est intéressant de voir à qui profiterait ces attentats, à la France mais également à d’autres nations, je me suis exprimé sur le sujet dans cet article: http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/18/lutilite-incontestable-dun-attentat-a-paris/
De plus, on nous remet sans cesse en avant l’affaire Mohamed Merah qui serait en rapport puisque touchant aux même réseaux, mais ces réseaux ne sont pas nouveaux, dans le film avec Berry et Bruel « Lunion sacrée » (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=31468.html) qui date de 1989

, les réseaux islamistes étaient déjà abordés sans qu’il y ait le moindre souci en France pour autant. Tout cela ressemble plus à un épouvantail qui est agité pour exciter le taureau qu’autre chose… Il y a également la lutte contre l’antisémitisme qui est une honte, puisque si celle-ci est indispensable et justifiée, elle englobe également la lutte contre l’antisionisme et donc uniquement la protection d’Israël. Je vous met une partie d’article sur le sujet que j’ai écrit dernièrement:

—–Bien beau de regarder les détails, mais le faire en omettant volontairement les articles défendant les musulmans ou les juifs est inacceptable! Actuellement en France, la chasse est ouverte à l’antisémitisme, une bonne chose, sauf que celle-ci englobe maintenant l’antisionisme, ce qui revient à désinformer complètement les foules. Nous avons à de très nombreuses reprises fait des rappels pour justement expliquer la différence entre les deux, et le ferons encore, et encore, la dernière en date se trouvant ici. Les juifs ne sont pas tous sionistes, tous les sionistes ne sont pas juifs, tous ne se sentent pas concernés par Israël et le souci actuel est qu’il en devient interdit de critiquer la « terre des élus ». Le pire, malgré nos articles, il n’y a toujours personnes qui jusqu’à présent qui ait pu nous expliquer comment des rabbins juifs israéliens antisionistes pouvaient être antisémites!

Le racisme et l’islamophobie? Pour s’attaquer au problème, il faut déjà reconnaître que celui-ci a une origine, ce qu’aucun média n’accepte réellement de faire. Comment expliquer aux français que le terrorisme est financé par « nos amis du Qatar »  et que ce petit pays finance également l’Islam de France qui est un concept qui ne peut exister puisque cet Islam de France ne peut représenter l’ensemble des musulmans du pays? On ne pourra jamais parler de chrétienté de France puisque les mormons, les témoins de Jéhovah, les évangélistes, les catholiques et les orthodoxes seront à jamais différents et ne se regrouperont jamais sous une même bannière. Il en est de même avec l’Islam de France qui ne peut regrouper les sunnistes, salafistes, wahhabistes, les souffis, et les autres…

Combien de médias défendent de la sorte les juifs de France et de tous pays ainsi que les musulmans en s’attaquant aux sources des problèmes et non pas aux symptômes? Pas d’amalgames qu’ils nous disent, mais ils les entretiennent volontairement, ce que nous tentons chaque jour de combattre ici. Mais qu’importe, les aveugles servent une politique qui nous dépasse, et ils critiqueront toujours ceux refusant leur pensée unique. Le blog fait donc partie des indésirables du web au profit de la plus grande haine des uns envers les autres même si le contraire est expliqué à la télévision, bheeeeeee!—–

Mais les raisons sont bien plus nombreuses que ce petit résumé, et ma réponse sur le sujet serait extrêmement longue.


– Etes-vous, comme ces sites, sceptiques quant à la version officielle des attentats de Paris?

Ce qui nous est expliqué, c’est que chaque vérité qui nous est expliquée doit être incontestable, même lorsque Valls explique que les antisionistes sont tous des antisémites, ignorant au passage les milliers (se ce n’est plus) de juifs qui sont contre la politique d’extrême-droite et ultra-nationaliste d’Israël. Quand on nous explique que le nouvel ordre mondial n’est qu’une théorie du complot, il suffit de regarder les discours de Sarkozy (https://www.youtube.com/watch?v=NQDRgdcRwNk) pour être convaincus du contraire. Il n’est pas question de nier les attentats ni les victimes, malheureusement des personnes sont décédées et c’est horrible, mais j’émets des doutes sur la réalité des réseaux djihadistes derrière cela. Au final on a des millions de français qui se réfugient derrière un « je suis Charlie » que je refuse personnellement, car pendant ce temps les gens ne voient pas la situation réelle, un bel écran de fumée (voir ici: http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/08/lattaque-de-charlie-hebdo-est-une-chose-et-le-reste-on-loublie/), on ne parle plus que du journal et du soutient à celui-ci au nom d’une liberté de la presse qui n’existe pas réellement, alors que celui-ci complètement en faillite Dimanche est maintenant riche à millions (http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/14/lecoeurant-business-de-charlie/). En effet, en France, il est autorisé de représenter le prophète avec une carotte dans le cul, mais pas de parler de sionisme ni d’expliquer que non, les antisionistes ne sont pas antisémites. Sur l’ensemble des attentats, combien ont réellement pour origine le Mossad ou la CIA?
Pour en revenir à Mohamed Merah, n’y-a-til réellement aucune question à se poser? Voir ici: https://www.youtube.com/watch?v=5z8f9z2JeY4 et cet article: http://www.leparisien.fr/faits-divers/dans-ses-enregistrements-merah-dit-avoir-ete-trahi-par-les-services-secrets-francais-12-06-2012-2045263.php

– Faites-vous confiance aux médias dits « traditionnels » pour vous informer? Pourquoi?

Dire non est difficile, ils sont la vitrine de l’actualité. Les médias télévisés, c’est zéro! Regardez les JT de TF1, France2 ou BFMtv, c’est catastrophique. Reste la presse en ligne, et là, c’est beaucoup mieux, ils informent, mais ont des défaut dùs aux limites qui leurs sont imposées. Les journalistes qui avant tout préservent leur place (désolé si mon propos vous choque), ne relaient pas les liens entre les diverses actualités pour ne pas mettre trop en évidence certains faits, ce que personnellement j’aime beaucoup faire. Par exemple, en France, Peugeot-PSA a viré 8000 personnes en France et s’est retrouvé dans une situation financière délicate, mais peu de médias ont expliqué que c’est arrivé car les USA au nom de l’embargo sur l’Iran ont interdit à PSA de vendre les véhicules de la marque dans ce pays (100 000/an au bas mot). Par la suite, des industriels ont subit des menaces de la part des USA car ces derniers voulaient faire du business toujours en Iran. Et au final? Les USA ont relâché la pression sur le pays pour tenter d’y placer la marque General Motors, tout en continuant d’interdire à la France de faire des affaires là-bas.
Donc, oui, il y a moyen d’avoir une véritable information mais en reliant les points, ce que vous n’avez pas la liberté de faire sans risque de sanctions, et je sais bien que vous avez une marmite à faire chauffer….

Je sais bien que votre métier n’est pas facile non plus, certains journalistes aimeraient bien informer plus, voient ce qu’il se passe et vers quoi nous nous dirigeons, mais les pressions sont tellement colossales avec les lobbys de toutes sortes, les pressions internationales ou les balles qui se perdent de manière fortuite le cas échéant, que vous ne pouvez pas tout expliquer non plus…

En espérant avoir répondu de manière claire et intelligible à vos questions, et en m’excusant de vous avoir fourni autant de lecture, vous n’avez peut-être pas vraiment le temps pour cela….

Cordialement

Benji

8 commentaires