Le peuple des semences…

Un Reportage de François Delonnay sur le festival Pachamama Kokopelli au Pérou pour les 20 ans de l’association Kokopelli.
Durée 30mns – Chankolibri Production

Ce reportage est en auto production totale à ce jour et lance un appel à soutien financier pour le montage et la post production.
Des informations importantes sur la création d’un réseau de « Gardiens de Semences » avec mise en application d’une charte éthique voient le jour en Amérique du sud pour la préservations des semences et graines traditionnelles.
Ce reportage doit voir le jour rapidement au vu des informations concernant les OGM en ce moment.


Si vous souhaitez soutenir des médias citoyens indépendants comme ce reportage merci de me contacter par mail: francois.delonnay@gmail.com ou sur mon portable au 06 13 29 00 57
Merci d’avance.

Réalisation : Luc Noël et Benoît Huc – Tango Vidéo www.tangovideo.be – Reportage réalisé dans le cadre de la chronique « jardin » de Luc Noël (RTBF, « Au Quotidien »)

Auteur François Delonnay pour Réenchantons-la-Terre

3 commentaires

  • patator patator

    Merci !!!!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif ça bouge en positif, ça redonne le moral ! non au TAFTA ! NON à MONSANTO !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Je veux pas jouer les rabatteurs de couilles, mais à mon avis si les multinationales reculent là-bas et lâchent l’affaire en Amérique du Sud, ce n’est pas pour rien, et une fois que tous les écolo-nanards, les sauveurs de semences et autres sauveurs de Terre humaniste du monde entier finiront par se retrouver là-bas, …alors j’ai bien peur que ce continent soit ensuite rayé de la carte par les pourris de ce monde quoi ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif …enfin je dis ça je dis rien ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • C’est possible, mais au moins ils se seront battus pour une bonne cause.
    Dommage de les appeler « écolo-nanards ». Ils font ce qu’ils peuvent contrairement à nous qui restons le c… sur nos chaises, devant nos ordinateurs. Même si chacun agit sans doute sur d’autres points, selon ses possibilités, sur d’autres sujets.
    Même si rien n’est parfait, c’est la masse qui fera bouger le monde. Au départ, il faut une poignée d’irréductibles. Ensuite, il faut que nous suivions, que nous les soutenions. La masse critique atteinte, le basculement pourra se faire.