Projet de village libre

Attention car là, on a une occasion de bouger! Certains souhaitent des solutions, en voici une, la création d’un « village libre ». Bien sûr, il faut « bouger » et s’investir, ce que tout le monde ne va pas accepter de faire dans un premier temps, mais à vous de réfléchir: au vu de l’actualité et de ce qui s’annonce, quels choix avons-nous? Rester et attendre? Ou préparer l’avenir? Pour ma part, mon choix est fait depuis très longtemps, mais avant de

 

bouger, j’ai encore quelques petites choses à régler, mais ne vais pas manquer de partir à la première occasion, quitte à tout abandonner derrière moi, même le blog risque un jour d’en faire les frais (autant être franc).

 

Nous avons donc Nico qui relance l’idée et qui a besoin de volontaires mais également d’idées, je sais que sur le blog il y a nombre de lecteurs pouvant se sentir concernés, alors à vos claviers, la première étape est d’accepter d’y réfléchir pour aller de l’avant. Je vous relaie le message de Nico:

keys-452889_640

slt benji ,je visite ton blog tout les jours depuis trois ans car ta visions sur l’avenir est la mienne , tes expressions

 

sur les personnes qui nous entoures, (pessimiste,tu croies n’importe quoi, ect) sont souvent revenue dans mon entourage, elles sont fatigantes et plus encore. J’ai dans la quarantaine, père de deux enfants et soucieux de leur avenir , je sollicite ton blog et ton courage pour lancer un appelle au lecteur des ME ,je recherche des personnes aillant envie de vivre en collectivité dans un village  autonome avec énergie libre , près d’une source si possibles . Je propose que les personnes sérieuses et volontaires de ce blog ayant des connaissances en autonomie en altitude (car MÈRE NATURE ne nous aidera pas beaucoup !!!!), de proposer des lieux susceptibles en vue de construire un petit hameau d’habitations ,avec des visions différentes, après tout se discute , il y a aussi des villages abandonnés entre autre… Je suis un touche a tout, mécano de métier et bon bricoleur, les personnes qui sont emballées par ce projet ayant des connaissances en permaculture, géologie, médecine naturelle, droit civique entre autres domaines, sont les bienvenues pour rester en autonomie en toute circonstance vu l’avenir de mouton nourri au OGM qui nous attends tous… Je suis de la Sarthe, je voudrais rassembler un groupe de personnes ayant l’amour de la nature comme moi !!! Les agriculteurs qui on des terres ou domaines réfléchissez a vôtre avenir car les requins de banquiers vont tout faire pour vous les voler !!!

Sans ce genre d’idées, d’initiatives et de tentatives, quel avenir? Si certains pensent que nous avons encore le temps, libre à vous, ne venez pas dissuader ceux qui peut-être rêvent, ou ont de l’espoir, mais qui veulent changer de vie et emprunter une autre voie que celle qui nous est conseillée par le système!

L’appel est lancé donc, avis aux amateurs et à ceux qui veulent du concret!

53 commentaires

  • aum

    Belle initiative! C’est pas facile de se rendre compte de ça à une échelle globale, mais j’ai le sentiment qu’on aspire tous à autre chose que ce qui nous ai proposé. Le monde, la planète, l’être humain et sa conscience sont en pleine mutation et nous tous comme des couillons on passe notre temps à lutter plutôt que d’accepter qu’on peut plus déléguer notre pouvoir en allant voter. La position est certainement moins confortable mais les possibilités sont beaucoup plus grande.

    Pour l’auteur du message :
    Comment peut on prendre contact avec toi ?

  • Le Russe Le Russe

    Bonjour,
    Je salue l’initiative et effectivement ce me parait être de bonnes « pistes » pour l’avenir… MAIS ! Il y a cette phrase dans la présentation qui m’a interpellé :

    « car MÈRE NATURE ne nous aidera pas beaucoup !!!! »

    Voici ma conviction (c’est plus qu’une conviction, mais du coup, je ne sais pas quel mot il faudrait utiliser !) :

    Si vous voulez faire un projet « nature »… en dehors du « respect » de la Nature !! BON COURAGE !! Vous avez tout faux dès le début !

    La Nature est Conscience… et aide… et Mère !

    La première « règle », la plus importante, de toute communauté qui voudrait se lancer dans un tel projet, serait (à mon humble avis que je partage intégraalement !)…. d’oeuvrer en Conscience, en harmonie et en totale RESPECT de la Nature…
    Non pas seulement sur le plan matériel, non pas seulement un respect physique… mais AVANT TOUT un « respect intérieur » (comme l’avaient nos frères aînés amérindiens)…

    Là, vous avez une petite chance de vous en « sortir »…
    Mais avec vos seules « forces », « bonnes volontés » et « moyens humains »… si je vous disais « bonne chance », je serais malhonnête… car en vérité, je pense que sans cette « attitude intérieure », vous n’aurez aucune chance de développement harmonieux…

    Mais je salut l’initiative, et l’intention !
    Et j’appel de mes voeux une ouverture d’esprit capable de « recevoir » les bonnes inspirations !

    • aum

      La nature nous aide depuis la nuit des temps. Elle nous fournit, eau, nourriture, de quoi se faire des abris, des vêtements, de l’énergie, etc… elle nous soutient depuis le début et même quand on la maltraite elle continue inlassablement de nous aider.
      Le problème c’est qu’on prend tout ça pour acquis et qu’on se dit que c’est nous seuls qui faisons tout ça en oubliant la grande coopération de la terre, mère nourricière et protectrice de tous les êtres vivant et du soleil père de la vie qu’il ensemence de sa lumière et de sa chaleur.

    • Faut lire :

      Je propose que les personnes sérieuses et volontaires de ce blog ayant des connaissances en autonomie en altitude (car MÈRE NATURE ne nous aidera pas beaucoup !!!!),

      • aum

        Bien vu http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif, cela dit je pense que c’était simplement pour aller plus loin, pas une critique, ni une confrontation d’idées. Pas forcément utile au premier abord, mais ça peut parfois être parlant pour celui ou celle qui le lit.

  • Bonjour les moutons. Belle et courageuse initiative. Le vioc que je suis, s’en réjouis. Je mets de côté et je réfléchis dur, car moi aussi je suis très inquiet sur ce qui se prépare et va certainement nous arriver… Vive la commune libertaire !
    En attendant, caillasse du jour, un conte pas si éloigné que ça sur la réalité qui s’annonce : Conte de la nuit qui vient

  • whackangel

    Bonjour!
    Malgré mon ‘jeune’ âge je réfléchis aussi a ce genre d’alternatives. Je n’ai pas encore d’enfants mais je redoute d’en avoir tellement la suite semble affolante, au grand désarroi de ma femme.. Je serais très partant pour une vie au grand air, même avec les difficultés que ça implique, du moment que ça nous sort d’un système « ovinisant » qui me débecte de plus en plus. Mes talents sont davantage intellectuels que manuels mais je n’ai jamais dit non à mettre la main à la pâte, donc, cher Nico, si tu veux que nous échangions sur ce thème, ce sera avec plaisir !

  • supermouton supermouton

    Ne pas réinventer l’eau chaude : le concept de village communautaire s’appelle… un village ;-)
    C’est bêtement l’origine des petits villages, des gens qui ont chacun un métier, et vivent en .. communauté…
    Sauf a vouloir réinventer des villages a la mode hippie, bien sur, mais ceci est une autre philosophie.
    Il existe tellement de petits villages en voie de désertification en France, voyagez, regardez, appréciez, et jetez donc votre dévolu sur un spot qui vous séduise, et le reste suivra.

  • Le veilleur

    Je sais qu’à une époque les maires des villages de l’Ardèche laissaient à disposition des maisons et même des Hameaux abandonnés gratuitement aux gens désireux d’apporter un projet, éleveur, maraîchage, artisans etc.. et aussi pour permettre de repeupler les campagnes d’Ardèche et faire vivre les communes.

    J’ai vécu en Ariège dans ma jeunesse au milieu des tippies, là-bas dans les montagnes vous pouviez obtenir terrains, granges, maisons abandonnés pour vraiment une bouché de pain. L’Ariège est très riche en eau mais les conditions de vie sont assez rudes et difficiles, par contre le contact avec les éléments est vraiment fort, je n’ai jamais ressenti ça dans les plaines et pour ceux qui aiment la tranquillité et communier avec la nature, c’est le lieux idéal.

    Eco village, en Bourgogne, Saône-et-Loire (71) (proche Allier (03). Auvergne), France.

    Certain projet comme celui-ci ne sont pas sans apport de capital.

    http://www.ecovillage-projet.fr/

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Un très beau projet est en train de voir le jour au sud du massif central : « la cité naturelle »
    C’est un projet de vie alternatif basé sur les principes de la permaculture.
    Concept à découvrir absolument pour ceux qui se sentent proche de la nature et qui aspirent à une autre vie sur terre.
    citénaturelle.org

    • Je viens de lire les statuts:
      Article 6:
      La cotisation annuelle est fixée à 3% du revenus mensuels des Adhérents.
      A part ça, le concept me plaît et est évidemment une géniale avancée par rapport à ce qui se fait dans le système classique. Mais.
      Ce concept ne sera durable que tant qu’il existera tout autour un système en état de fonctionnement et basé sur les énergies fossiles (en particulier le pétrole).
      Or nous savons que suite aux trois déclins énergétiques en cours, ce système s’effondrera à brève échéance.
      Il faut donc aller beaucoup plus loin dans le raisonnement même si cela implique une perte de confort (qui ne rime pas avec perte de bonheur).

  • Y’avait déjà eu une tentative …

    Tiens, je te mets l’archive de la dernière page « Projet caisse communautaire » du Blog avec 153 réponses à lire :

    https://web.archive.org/web/20140702160901/http://lesmoutonsenrages.fr/projet-caisse-communautaire/comment-page-1/

    Bon courage (sans sarcasme) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • alexei

    C’est effectivement une excellente idée, car les chances de survie seuls et divisés sont équivalentes à zéro…

    à mon sens, il y a 3 piliers indispensables pour permettre une telle initiative et pouvoir vivre en autonomie :

    1- Une terre suffisamment argileuse pour cultiver.

    2- de l’eau, sources, rivière ou suffisamment d’eau de pluie à l’année pour la récupérer, la décanter et la consommer (ex : la Lorraine reçoit beaucoup d’eau de pluie mais Colmar qui est juste après les Vogues en reçoit deux fois moins.)

    3- la foret pour le bois de chauffage, constructions provisoires ou defs selon les gouts de chacun et en cas de contamination des eaux pour la faire bouillir et faire du charbon actif pour la purifier des produits chimiques.
    Cela permet aussi de désaller l’eau de mer en la faisant bouillir par un procédé simple comme bonjour en mettant un récipient au centre de la marmite qui récupère la vapeur d’eau qui s’écoule le long du couvercle mis à l’envers pour faire un cône inversé.
    Enfin les bois sont une bonne solution pour chasser si les récoltes sont gâtées ou insuffisantes pour nourrir tout le monde.

    Dans tous les cas l’eau est le nerf de la guerre et il faut penser, à mon sens, la communauté autour de ces 3 points centraux.

    Après il y a la localisation en fonctions des centrales nucléaires qui peut être important, et être le plus en amont des grandes villes pour ne pas se taper tous leurs déchets dans les rivières (ex : la Bretagne n’a pas de centrale nucléaires mais est bien en aval des grandes villes, il n’y aura donc pas d’endroit idéal mais le meilleur compromis a trouver).

    Peut être faire une SCI ou autres « société civile » (je ne suis pas juriste mais il doit y a avoir des solutions) pour que chacun puisse mettre selon ses moyens respectifs, cela permet d’être souple en cas de départs ou nouvelles arrivées.

    Un site que je trouve intéressant : http://www.habitation-autonome.com/

    Bonne journée.

    • walter kurtz walter kurtz

      essaye de vivre en oubliant la virtualité holographique …si non tu vas souffrir en vain ..

    • alexei

      La liberté est évidemment toujours relative et c’est pour cela que des compétences diverses seront nécessaires, notamment juridiques afin de se protéger au maximum tout en restant « légal ».
      C’est un jeu d’équilibriste avec le système tant que cela pourra durer.

      Après si l’État devient répressif au point d’interdire de telles initiatives parce que nous refuserons le contrôle continuel de sa part, je pense que nous ne serons pas les seuls à dire non à un tel système et cela risque de devenir le chaos et la guerre civile.

      Il vaudra mieux alors être soudés pour affronter de tels événements que dispersés aux 4 coins de la France sans moyens de communiquer.

      Tout est fait pour nous délocaliser économiquement et donc nous éloigner de nos proches, faute de nous rapprocher autour d idées communes, comme c’est le cas sur ce site, se rapprocher de sa famille et de ses vrais amis va devenir vital.

      Maintenant je penses que nous sommes nombreux sur ce site à avoir fait l’expérience de l’incrédulité de nos proches quant à ce que nous dénonçons chaque jours :
      « mais non t’exagères, et après tout j’ai rien à cacher, faut que t’arrêtes d’être parano, tu commences à être fatigant ! »

      Donc la pire des prisons est d’avoir mis chacun des nôtres dans une cellule mentale, le 20h faisant plus fois que nos paroles ou nos convictions…

      L’aspirateur à esprit critique marche à plein régime chaque soir pour le plus grand malheur de nos proches.

  • Natacha Natacha

    Et les rencontres de moutons Eveillés ?
    Y en a t-il prévues dans les temps qui viennent ? :)

  • Ellie

    Cette idée fait son chemin face à tous les différents scénarios qui nous attendent. Je suis convaincue qu’il faudra se regrouper pour vivre, s’entraider, se défendre…
    Vivre avec Dame nature en autonomie totale demande beaucoup de courage et d’abnégation !
    Dans un premier temps créer un hameau de maisons « passives » avec ressources en commun comme un puits, énergie solaire, four à pain, bois, poules pondeuses, cultures maraichères, fruitières…. mais sans se couper entièrement de la société (rien que pour continuer à travailler) cela me semble une bonne étape pour évoluer vers une autonomie totale, si besoin est !

  • domi26 domi26

    HELLO LES AMIS MOUTONS

    revoilà le projet qui ne va pas au bout a chaque fois que l’on en discute , je ne dit pas ça dans le but de faire du MAL A QUICONQUE NON JE NE LE VEUT SURTOUT PAS J’AI TROP DE RESPECT POUR MES AMIS MOUTONS ET BRINDHERBES NON JE DIT celà car depuis 5 ans que je lis chaque jours le site de mes amis VOLTI ET BENJI rien na aboutis …….. MALHEUREUSEMENT ….

    JE souhaite qu’enfin il y est un aboutissement enfin vivre comme on le veut sans cette société de consommation qui nous ABRUTI LA VIE , sans toutes ces sociétés , ces banques , ces commerces etc etc etc etc

    comme a chaque fois que l’on a abordé le sujet , je reprécise mes compétences , enfin je devrais plutôt dire , en un mot que je ne suis bon a rien , comme ont me l’a fait remarqué suffisamment de fois dans la vie ,et encore pas plus tard qu’il y a 3 jours , par mon frère qui lui a toutes les solutions et qui est une science infuse …..mais le bon a rien sais faire de la pâtisserie , du travail de quoi que ce soit si on m’explique en prenant sont temps ……. et plus si il le faut ……

    Perso je serais partant , bon bien sur j’ai des soucis de santé , mais bon JE DOIT FAIRE AVEC JE N’Y PEUT RIEN quand on est pas née sous une bonne étoile  » de santé  » je doit accepté mes différences et je souhaite pouvoir faire partis d’une communauté malgré tout enfin suivant les tournures que cela prendra .

    Voila mon com’ je suis assez ouvert a tout ,je tien a dire également que si cela dérange des personnes , ben je ne leurs en voudrais pas , je ne suis pas du tout bricoleur , ni très manuelle , j’ai le vertige en faite je ni connais rien en création de village ou maison , ça résume assez bien ce a quoi je suis capable …

    AMICALEMENT A TOUS ET BISOUS A VOLTI ET BENJI

  • ladebrouille

    Je vous transmet un projet donc la réunion aura lieu sur place à l’éco site le Serverin à Parmilieu dans l’ain
    Contact; allemann25@yahoo.fr 0474367240
    infos@cri-acorg 0631793392

    la première page;

    INVITATION PROJET REVE
    Associations et Porteurs de Projets, Citoyens
    Lundi 26 Janvier à 13h45 au lieu dit « Le Serverin »
    L’association de la « Maison du Biotope » est heureuse de vous convier à la visite officielle, en présence de
    nombreux élus de la région et des communes avoisinantes du futur site d’un éco village qui se veut être le
    démonstrateur temps réel de toutes solutions alternatives au changement climatique, à la crise économique et
    sociale.
    La visite de l’espace dit « du Serverin » et la découverte des nombreux bâtiments à réhabiliter dans les normes
    les plus exigeantes avec uniquement des matériaux bio-sourcés et locaux qui deviendront le coeur du projet
    baptisé RÊVE (Résilience d’un Eco Village Econologique), ENTIÈREMENT AUTONOME !
    Les élus présents seront ensuite reçus par Monsieur le maire de Parmilieu afin d’évaluer l’opportunité et la
    pertinence de ce projet d’avenir dans un GPRA qui permettrait d’obtenir des fonds européens et/ou régionaux,
    fonds REMBOURSABLES – AUCUNE DEMANDE DE SUBVENSION. Ceci afin de permettre de préserver
    l’autonomie du projet.
    Tous les porteurs de projets compatible avec la charte et l’éthique du village pourront ainsi y amener savoirs et
    savoir-faire, et seront réunis dans une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) ouverte et constructive.
    Merci de diffuser cet appel à projet auprès de vos contacts afin d’interpeller d’autres partenaires potentiels,
    (financiers, techniques, scientifiques, formateurs (trices) associatifs et bien sûr de simples citoyens porteurs
    eux aussi d’un projet de développement personnel, incontournable d’une transition écologique aussi bien
    qu’économique).
    Ni bougie, ni utopie, nous avons besoin de toutes les énergies créatrices de mieux vivre !
    Alors, si vous êtes intéressés… ou simplement curieux, merci de nous confirmer votre venue de manière à
    organiser au mieux cette demie journée.
    Cordialement et Solidairement
    Synthèse du projet, véritable vitrine temps réel d’une Transition Économique, Humaine et Solidaire
    Dans le droit fil d’une transition écologique de l’Économie, dont le GIEC dans son dernier rapport, nous
    recommande vivement une mise en oeuvre urgente, il nous semble important de vous inviter à découvrir ce
    projet d’ éco village dont l’objectif final est de démontrer l’utilité d’une relocalisation totale de l’Économie au
    plus près des besoins afin de limiter les émissions de GES, créer des emplois locaux non délocalisables,
    assurer un mode de vie plus raisonnable de nos ressources naturelles et donc plus respectueux de
    l’environnement, sans sacrifier pour autant à notre qualité de vie ; Résumé en une phrase :
    Produire ce qu’il faut, là où il le f aut, quand il le faut et juste ce qu’il faut !
    Axe 1 : Préserver les paysages, les ressources naturelles et l’espace agricole
    1. Préserver et valoriser les espaces du patrimoine naturel du site du Serverin en prenant appui sur les
    périmètres réglementaires et les inventaires établis ( ZNIEFF, NATURA 2000), ainsi que sur les
    préconisations du SDAGE en créant la Maison du Biotope.
    2. Préserver la forêt et les terres agricoles dans le respect de pratiques agricoles durables préservant les
    ressources ainsi que le maintien d’un paysage identitaire
    3. Préserver et valoriser le patrimoine historique bâti : à réhabiliter et faire vivre ce qui fut un haut lieu de
    l’histoire sur la commune de Parmilieu .

  • ladebrouille

    Réunion ce lundi 26 janvier à 13heure 45 sur place

  • GROS

    Ça pourrait être intéressant, mais comme je suis pété de thunes, j’ai trop à y perdre. Dommage.

    /s

  • Pelerin

    Tout ça c’est super…mais comme l’ont dit certains, on est éparpillé aux 4 coins de la france.
    Perso cela fait 8 ans que je me prépare à la cata avec ma moitié….on a trouvé un village, on y va régulièrement pour nouer des liens car en effet seuls c’est très risqué. Ne pas oublié qu’en période de tumulte les humeurs peuvent changer, les gens en désaccord peuvent se disputer et ça peut vite devenir le bordel, il faut à mon sens bien choisir ceux en qui vous allez littéralement confier/partager vos vies…c’est pas rien.
    Bise

  • Qu’entendez-vous par « durable »?

    – 4 milliards d’années
    – 7 millions d’années
    – 500000 ans
    – 10000 ans
    – 500 ans
    – 200 ans

    ?

  • Holyarch

    Des communautés de vie, villages ou éco-villages ont existé en harmonie avec la nature dans le passé, exemple des Indiens d’Amérique, des Aborigènes d’Australie, des peuples de l’Indochine, des tribus en Afrique, etc …

    Nous savons que la plupart d’entre eux ont été tués et dispersés un peu partout à cause des guerres, des génocides, etc…

    Même de nos jours des tribus d’Amazonie, d’Afrique, d’Indonésie, etc … qui vivent en communauté et en harmonie avec la nature connaissent de graves problèmes avec les puissances qui veulent s’emparer de leur terre et de ses richesses naturelles.

    http://www.survivalfrance.org/peuples/isoles-bresil

    Il y a déjà eu plusieurs projets de villages, éco-village ou lieu de vie commune de la part des occidentaux mais il y a eu des problèmes.

    Voir le livre

     » Les radis de la colère  » de Jean-Pierre Joseph

    C’est normal pour les humains de vouloir vivre en communauté dans l’harmonie mais en plus des problèmes financières, administratifs, etc… il y a des Forces et des Puissances maléfiques qui ne veulent pas de ça.

    Quand on veut faire disparaître quelqu’un de gênant on peut le faire de diverses manières et les suicides semblent les plus utilisés : ce n’est plus un meurtre mais un suicide.

    On peut aussi accuser des groupes de personnes de sectes, de terroristes, ou d’être dangereuses pour justifier leur arrestation ou leur exécution.

    Suicide collectif et massacre à Jonestown, en Guyane
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jim_Jones_%28pasteur%29

    Le Siège de Waco
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_Waco

    Boko Haram a détruit 16 villages et fait 2 000 morts au Nigeria

    http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/boko-haram-detruit-16-villages-et-fait-2000-morts-au-nigeria-11545330/

  • ohmland

    Le projet m’intéresse aussi mais existe t-il aussi un tel projet en Haute Garonne ?

    • aum

      Si il n’existe pas tu peux toujours lui donner vie si tu es convaincu que c’est ce qu’il faut faire ? Bonne chance à toi en tout cas http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif