Cette étude révèle que le bouclier terrestre ne nous protégera bientôt plus contre les radiations solaires

L’inversion des pôles magnétiques est un phénomène bien connu des scientifiques mais qui n’a jamais été vécu par les hommes modernes que nous sommes. Une récente étude vient de suggérer que cela pourrait bien être le cas dans très peu de temps. DGS vous explique tout sur cette manifestation naturelle qui risque d’avoir des conséquences assez graves sur notre planète.bouclier-soleil

Le champ magnétique de la Terre est généré par l’interaction entre la rotation de son noyau et les courants électriques. Ce champ crée ainsi la magnétosphère, qui agit comme une sorte de bouclier, protégeant la planète de la terrible chaleur venant des vents solaires. C’est un champ de force qui possède un pôle nord et un pôle sud et est notamment utilisé dans la navigation. Ces pôles ne sont pas statiques ; des variations dans le courant électrique les fait se déplacer d’environ 16 km par an. Le champ lui-même n’est pas fixe non plus et environ tous les 450 000 ans, les pôles s’inversent. Cela place le sud au nord et inversement.

Une équipe de l’université de Californie à Santa Cruz a été capable de prouver que la dernière inversion des pôles a eu lieu il y a environ 786 000 ans sur une période de 100 ans à peu près. En général, ce type d’évènement se produit sur plusieurs milliers d’années. Par conséquent, il semblerait que la Terre soit en retard sur son inversion de champ magnétique. Des éléments apportent la preuve que ce phénomène arrive plus fréquemment qu’il y a des centaines de millions d’années. Cela pourrait être dû au fait que le noyau interne de notre planète est en train de grandir, obstruant le noyau externe.

Des indices montrant une inversion du champ magnétique peuvent être vus dans la roche. Lorsque de la roche fondue se refroidit, les composants métalliques sont orientés vers le champ magnétique. En regardant dans les différentes couches rocheuses, les géologues sont capables d’observer dans quelle direction pointent les molécules de métal, déterminant ainsi la direction du champ magnétique. Le groupe de satellites Swarm, appartenant à l’Agence spatiale européenne étudie le champ magnétique de la Terre et sa structure interne. Lors d’une conférence, il a été annoncé que le champ magnétique s’affaiblissait d’environ 5 % tous les 10 ans. Cela annoncerait qu’un inversement des pôles est en train de se produire car cet affaiblissement est 10 fois plus fort qu’en temps normal.

Article complet sur Dailygeekshow.com

6 commentaires

  • GROS

    Merci, j’ai bien ri. :-D
    Bonne journée à vous.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Hello,

    « …agit comme une sorte de bouclier, protégeant la planète de la terrible chaleur venant des vents solaires. »

    Ces n’est pas de la chaleur des vents solaires qu’il nous protège, mais de l’accélération que les particules subissent lorsqu’elles heurtent le champs magnétique ce qui les excite et génère alors de la chaleur.

    Dans la même veine, les particules ferrugineuses mantelliques sont aussi mises à contribution, ce qui en augmente aussi la température du magma, de ce fait sa densité change et entraîne une accélération dans le mouvement des courants de convection, mais aussi dans la rotation des noyaux de la graine et de l’amande. Ce processus pourrait être à l’origine du changement climatique ainsi que dans l’augmentation des séismes. Ces éléments du coeur de notre planète, selon les polarités différentielles auxquelles ils sont exposés(*), acquièrent des rotations de plus en plus contradictoires semble-t-il.
    (*) Energie électromagnétique solaire et universelle(celle développée lors d’explosion d’étoile ou autres rayonnements)

  • ycn

    Dans le texte : «  »Une récente étude vient de suggérer que cela pourrait bien être le cas dans très peu de temps » »

    C’est quoi  »peu de temps » ? Est-ce en secondes, minutes, heures, jours, semaines, mois, années, centaines d’années, milliers d’années, millions d’années ?