Les agriculteurs crient leur ras-le-bol partout en France

Le compte à rebours est enclenché ?…

Img/l’est eclair

Les agriculteurs se sentent incompris, accablés par les contrôles et les réglementations. Ils comptent bien le faire savoir mercredi, les organisateurs craignant des débordements malvenus après la mort d’un militant écologiste sur le barrage de Sivens.

Le syndicat majoritaire FNSEA et les Jeunes Agriculteurs avaient appelé dès septembre à cette mobilisation. Depuis les Chambres d’agriculture, qui ont vu leur budget amputé par l’État, se sont greffées à l’action.

Et surtout, entretemps, le barrage de Sivens a ravivé l’exaspération, les agriculteurs de la FNSEA défendant un projet légitime selon eux et destiné à irriguer des terres agricoles.

Des actions étaient attendues dès mardi soir, comme dans le Pas-de-Calais, à Chartres ou dans la Meuse.

– « crise identitaire très grave » –

A Paris, les agriculteurs d’Ile de France distribueront des fruits et légumes gratuitement, à Pau (Pyrénées-Atlantiques) un millier d’agriculteurs et des dizaines de tracteurs sont attendus. Des cortèges similaires seront organisés à Marseille, Nantes, en Rhône Alpes à Bourg-en-Bresse, Valence, en Bretagne à partir de Guingamp, Loudéac et Paimpol et à destination de Saint-Brieuc.

A Carcassonne (Aude), vignerons et céréaliers ambitionnent de bloquer la ville jusqu’à 17H00.

Rencontre avec les collectivités, pétition réclamant des assiettes Made in France dans les cantines, distribution de fumier ou contrôles de la provenance des produits au pied des camions, les actions seront de toutes natures.

A Châlons-en-Champagne, la filière champagne, habituellement absente des manifestations agricoles, sera même de la partie. Un millier de viticulteurs y sont attendus avec un slogan: « Lâchez-nous la grappe » !

Laissez-nous travailler », « Y a le feu dans nos campagnes », des slogans similaires raisonneront ailleurs dans le pays.

« Les paysans dans leur ensemble qui ont une vocation nourricière sont pris dans un carcan économique comme administratif et traversent une crise identitaire très grave », explique à l’AFP Thierry Huet, le président de la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles (FRSEA)Champagne-Ardenne.

« Ce que nous ressentons, c’est autant une crise morale qu’économique », appuie Xavier Beulin, président de la FNSEA.

La goutte d’eau pour eux a été l’élargissement de la directive nitrates (dérivés des engrais azotés) qui a fait basculer près de 4.000 communes et 63.000 exploitations dans l’illégalité et leur impose des investissements parfois coûteux pour limiter la pollution des eaux et une éventuellement prolifération d’algues vertes dans les eaux de surface.

Pour apaiser les tensions sur ce point, la ministre de l’Écologie Ségolène Royal a pris le soin de publier un communiqué mardi promettant d’appliquer la directive nitrate au plus près, pour éviter des zonages administratifs non justifiés.

– Appel à défiler dans le calme –

Autre revendication: que l’État et les collectivités montrent l’exemple en confectionnant en restauration collective au moins deux plats sur trois à partir de produits français.

Depuis septembre, le gouvernement a tenté de donner des gages aux agriculteurs. L’écotaxe a été enterrée, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a procédé au versement fin octobre par anticipation de 3,4 milliards d’euros d’aides de la Politique agricole commune (PAC). Et encore mardi, il a promis un guide pour favoriser l’achat de produits alimentaires français dans les marchés publics.

Mais la mobilisation a été maintenue car l’inquiétude demeure. Et surtout depuis l’incendie d’un centre des impôts et de la Mutualité agricole à Morlaix dans le Finistère, la FNSEA craint d’être dépassée par sa base et veut reprendre l’initiative.

« Pour canaliser » la tension sur le terrain, le syndicat « a compris qu’il fallait des actions de masse comme celle d’aujourd’hui », analyse le sociologue François Purseigle, qui parle lui d’une « crise de reproduction sociale » d’une profession qui a de plus en plus de mal à transmettre l’outil de production.

Craignant que les manifestations ne dégénèrent, les responsables syndicaux ont d’ailleurs multiplié les appels au calme.

« J’appelle à ce que cela se passe bien (pour que) les événements douloureux des derniers jours ne laissent pas la place à des débordements », insiste Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA.

Source 20Minutes

Chartres: 300 agriculteurs déversent une centaine de tonnes de déchets

Plus de 300 agriculteurs de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs d’Eure-et-Loir se sont mobilisés mardi soir à Chartres, et ont déversé plus d’une centaine de tonnes de déchets dans la ville, pour exprimer leur «ras-le-bol», à la veille de la grande mobilisation générale dans quasiment tous les départements, a constaté l’AFP.

Partis de la chambre d’agriculture, et assistés d’une trentaine de tracteurs, ils ont déversé plus d’une centaine de tonnes de fumier, lisier, et autres légumes pourris, notamment devant la Mutualité sociale agricole, la préfecture d’Eure-et-Loir et la Direction départementale de l’agriculture.

Ils entendent ainsi exprimer leur «ras-le-bol», vis à vis des «contraintes et des charges de plus en plus folles», selon Jean-Michel Gouache, président de la FDSEA28.

Ils dénoncent aussi « l’effondrement des cours des céréales, du lait et des légumes, lié en partie à l’embargo russe sur les produits alimentaires, et l’élargissement de la directive nitrates», précise M. Gouache.

«La France vient d’établir des règles à respecter pour les cultures, cette année, alors que les semis ont déjà été faits», peste le leader syndical départemental.

Cette manifestation départementale intervient à la veille d’une mobilisation générale, dans la quasi totalité des départements, et après une quinzaine d’opérations coup de poing en Eure-et-Loir, organisées depuis quelques semaines par les Jeunes Agriculteurs 28.

Source 20Minutes

Voir aussi  l’article de l’est-eclair

Notre-Dame-des-Landes: «détermination» de Valls «à voir le projet réalisé»

«La détermination de l’Etat à voir ce projet réalisé est intacte», écrit Manuel Valls dans une lettre au président de l’association «Des ailes pour l’Ouest», datée du 28 octobre et que publient lefigaro.fr et franceinfo.fr.

Sivens: «Un ouvrage sera fait» avant la fin de l’année, espère Royal ( Elle a également appelé à l’évacuation du site…)

Au moment du mi-mandat de François Hollande, c’est l’heure d’un premier bilan. Et pour l’essayiste Christian Salmon, l’actuel chef de l’Etat est en train d’achever une Ve République déjà mal en point…

30 commentaires

  • lumpenproletariat

    Encore ces casseurs d’extrême gauche !!!
    Après avoir défoncé les centre villes ce Week end vlà qui s’en vont jeter leur choux verts sur les routes !!!

    Le mot d’ordre???
    « Stop à la contrainte, laissez nous faire de la permaculture, oui à une agriculture durable !!! »

    J’ai bon là??? C’est bien ça la FNSEA ?? Les écolos qu’on voient aussi avec un nez rouge et habillés en fluo dans les campagne le W.E avec des gros 4×4 ( c’est vrai ils sont à la déche, ça se voit) ou il est marqués dessus  » i love you sangliers and promeneurs » Des gens biens quoi…
    Snif…

    • eructite eructite

      Non, la FNSEA ne défends pas l’agriculture biologique mais l’agriculture productiviste.

      Quand au barrage qui servira à irriguer des terres agricoles cultivables, faut il rappeler que seuls les maïs F1 en ont de grands besoins ? Ou que le dernier barrage construit dans le tarn à ces fins ne se remplira jamais à cause d’études menées en dépit du bon sens ?
      Ce n’est pas aux agriculteurs qu’il faut s’en prendre mais à ceux qui les ont éduqués en leur disant « jamais le labour n’est trop profond » ou encore « blé sur blé c’est possible avec de bons rendement en ayant des intrants chimiques maitrisés » ou « une petite ferme n’a pas d’avenir, il faut de grandes structures ».

      Ce n’est pas aux agriculteurs qu’il faut s’en prendre mais à ceux ayant mis en place des politiques productivistes non respectueuses des hommes et biotopes.
      La colère de ces gens reste néanmoins légitime, après avoir passé plus de cinquante ans à les forcer à pratiquer une agriculture petro-chimique voilà qu’on voudrait réglementer les productions pour limiter les pollutions ? Mais où va le monde ? Polluons ! Vive l’agriculture irresponsable, vive la politique agricole européenne !

      P.S. : un métier d’avenir : médecin…. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • utoro

    Les agriculteurs nous nourrissent, on les a forcés à faire de la (sur)productivité pour que nos gentils consommateurs achètent en masse dans les grandes surfaces. Pour cela on leur a gentiment expliqué d’utiliser des produits chimiques.

    Je vois ces gentils con sommateurs souvent se plaindre envers les agriculteurs. Mais ces derniers se suicident en masse, disparaissent en masse et hors les fameux exploiteurs de la pac (céréaliers), ont un salaire ridicule par rapport aux heures travaillés. Ils ont l’avantage de travailler dans la nature (pour ceux qui la respectent…) et d’être propriétaire.

    Tout cela pour dire que les gentils con sommateurs vont devoir bientôt se nourrir par eux-même, la plupart d’entre-eux continueront à polluer leur potager (vont-ils encore dire que c’est les agriculteurs qui polluent ?) et se rendront compte que c’est pas si facile d’être agriculteur (pour ceux qui auront la chance d’avoir un carré de terre, les autres iront mendier la nourriture)

    Je ne comprends toujours pas pourquoi certaines professions pourtant essentielles sont pressés comme des citrons par tous ? Et pourquoi d’autres comme les grandes surfaces, les industries agro-alimentaires et pharmaceutiques sont complètement hors de la colère des con sommateurs ?

    La réponse est peut être dans le terme con sommateur ?

  • pokefric pokefric

    Je ne suis pas au courant des lois à ce sujet,mais c’est peut être dans la coopérative qu’ils s’en sortiront , notamment face à la concurrence étrangère et à la dictature des centrales qui les mettent à genou à chaque négociations.

    Il leurs faut les moyens de s’associer en coop par secteurs avec la liberté de vendre aux consommateurs au prix qu’ils souhaitent ce qui devrait être largement inférieur au prix des grandes surfaces mais en ont ils le droit et s’entendraient ils pour se réunir ?

    • voltigeur voltigeur

      Entre les contrôles et les réglementations, ils
      ont les mains liées.C’est Bruxelles qui décident de la politique
      agricole. Les technocrates savent faire pousser les lois et
      taxes, mais sont incapables de cultiver un radis.
      Regardes pour les graines, il faut un catalogue agréé! pour les
      quotas idem (va empêcher une vache de produire du lait) résultât
      on le jette! On vit dans un monde de cinglés; s’il fallait les mettre
      en boite, il n’y aurait plus grand monde pour fermer les couvercles envy

      • lumpenproletariat

        « Regardes pour les graines, il faut un catalogue agréé »

        Je ne crois pas qu’à la FNSEA ce soit véritablement leur préoccupation…
        A mon avis une de leur contrainte c’est de ne pas pouvoir épandre plus de lisier…

        « La goutte d’eau pour eux a été l’élargissement de la directive nitrates (dérivés des engrais azotés) qui a fait basculer près de 4.000 communes et 63.000 exploitations dans l’illégalité »

        On est loin du petit paysans là …
        C’est plutôt « tant que je pouvais faire du fric tout allait bien »…
        J’ai un peu bosser dans le milieu, il y a de tout lol

      • Planete bleu Planete bleu

        http://www.leparisien.fr/oise-60/incidents-a-la-manifestation-des-agriculteurs-a-beauvais-05-11-2014-4267771.php

        Extrait de l’article

        A 10 h 30, les agriculteurs tentent et réussissent à faire reculer de 10 m le barrage de CRS. Cinq minutes plus tard, des grenades lacrymogènes sont lancées. Finalement, les agriculteurs réussissent à édifier leur mur de parpaings à l’entrée de la place sous l’œil vigilant des CRS.

        http://www.leparisien.fr/economie/manifestations-d-agriculteurs-distribution-a-paris-fumier-deverse-a-toulouse-05-11-2014-4267583.php

        Premiers incidents au Mans avec les policiers

        http://www.ouest-france.fr/crise-agricole-les-agriculteurs-manifestent-ce-mercredi-2953831

      • lumpenproletariat

        Sympa la photo avec le Sanglier et d’autres animaux dans le Caddie !!!
        On voit l’attachement de ces personnes pour la vie en général… l’empathie de ces bouseux à l’égard de ce qui vie..

        Empathie, voilà un sentiment beaucoup trop évolué pour ces tas de purins…

        OUVREZ LES YEUX IL NE S’AGIT PAS ICI D’AMATEURS DE CLAUDE BOURGUIGNON OU DE PIERRE RABBHI MAIS D’UNE BANDE DE GROS PORCS AMATEUR D’AGRICULTURE INTENSIVE !!!
        LES MÊMES QUI POURRISSENT VOS RIVIÈRES ET FONT SOUFFRIR LE MARTYR AUX ANIMAUX DONT VOUS VOUS NOURRISSEZ !!!
        LES MÊMES QUI VOUS EMPÊCHENT D’ALLER DÉAMBULER DANS LES BOIS SOUS PEINE DE PRENDRE UNE BALLE PERDUE DANS LA CITROUILLE EN PERIODE DE CHASSE !!!

      • Planete bleu Planete bleu

        Bonjour lumpenproletariat où tu as vu une photo avec un sanglier et d’autre animaux dans le caddis? Certe dans une vidéo d’un des articles il montre la file de cadis qu’ils ont pris pour boucher un rond point ( regarder bien les vidéos de ces articles, il y a des scènes assez amussante). Je ne suis pas non plus pour une agriculture intensive mais une agriculture qui respecte l’environnement et les animaux, si le traité transatlantique passe sa va être encore plus désastreux.

      • lumpenproletariat

        Dans l’article de ouest france
        http://www.ouest-france.fr/crise-agricole-les-agriculteurs-manifestent-ce-mercredi-2953831

        Seconde photo.

        Ceux qui respectent l’environnement ne sont pas dans ces manifs.
        Ce faisant, au moins je respecte le ton avec lequel ils veulent se faire entendre car tout est rapport de force et eux au moins le savent.

      • Planete bleu Planete bleu

        Désolée, je viens de voir la photo, il l’ont rajouté. elle n’y était pas quand j’ai mis le lien. Ils peuvent lancer du lisier, des oeufs sur les policiers, les batiments pour faire chier le gouvernement sa je m’en fiche, mais faire du mal aux animaux je ne suis pas d’accord non plus.

      • lumpenproletariat

        Faire du mal aux animaux c’est un peu ça leur profession…
        Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de producteur bio à la FNSEA…

      • Planete bleu Planete bleu

        Sa je suis d’accord avec toi, mais il y avait-il dans la manifestation que des agriculteurs de la FNSA, car dans un repportage sur la 3 il y avait aussi de petit agriculteur qui n’était pas content non plus. De plus il est normal qu’il y est des règles pour ne pas poluer l’eau, je trouve abhérant que des agriculteurs mettent du fumier au bord d’une rivière, mon père ne l’a jamais fait, il avait un endroit réservé pour cela dans sa ferme. Il n’est pas normal non plu de répendre du lisier dans une pente, ou il y a une rivière en bas et que dire des élevages de cochons industrielles en Bretagne par exemple, ou les animaux sont élevés dans des conditions horribles et dont les déjections poluent les rivières, via la mer. Je pense que beaucoup de ceux qui manifestaient aujourd’hui sont ceux qui poluent le plus et qui utilisent le plus de pesticides et qui sont incapable de changer de mode de culture. Ce que je n’ai pas aimer non plus dans le reportage sur la 3 c’est les coups de pied de certains dans les pauvres ragondins. L’homme les considère comme des nuisibles(mais vu les destructions que fait l’homme partout dans le monde, on peut dire que l’homme est un nuisible pour notre planete)sa ne leur donne pas le droit d’être cruel enver des êtres vivants quel qu’il soit.

        http://www.journalinteret.com/developpementdurable/misere-et-scandales-de-lagriculture-productiviste-premiere-partie/

      • eructite eructite

        Amalgame pas chasseurs et agriculteurs s’il te plait Lumpenproletariat.

        Et en période de chasse… traine pas dans les bois PRIVES… comme le reste de l’année. Tu veux pas que des gens s’installent dans ton salon et laissent un tas de merde après leur pique-nique ? Bah eux c’est pareil, ils ramassent les canettes, papiers de bonbons, bouteilles plastique, mouchoirs papier, pots de motos/quads que plein de gentils promeneurs « éco-responsables » leurs laissent en offrande. Je suis pas chasseur mais je peux t’assurer que si tu viens te promener dans le bois que j’ai acheté, pour lequel je paie des impôts et que j’entretiens, je te dégage manu-militari. Que tu soit un gentil promeneur, un gentil conducteur de quad ou un cavalier, t’as rien a foutre sur une propriété privée.
        Les voies vertes, les forêts d’état c’est fait pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acquérir le petit espace de verdure dans lequel ils aiment se promener… ou pour ceux qui ne veulent pas l’acheter parce que ça leur fera des impôts et de l’entretien…

        Par contre les forêts d’état tu peux y aller même en période de chasse étant donné qu’un affichage est systématiquement fait si une chasse à lieu dans la zone….

      • lumpenproletariat

        T’éructe beaucoup de conneries eructite…

        Tiens, plutôt que de passer tes journées à faire pipi pour marquer ton territoire sur ta pelouse privée de 10 m² prend un peu de temps pour t’informer…
        http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/01/11/article_au-volant-de-son-fourgon-sur-l-a31-un-gu.shtml

        http://www.buvettedesalpages.be/accidents-de-chasse-france.html

      • eructite eructite

        Quel est le rapport ? Je t’explique clairement que t’as rien a foutre sur une propriété privée et qu’il y a des forets d’état pour ceux qui veulent se promener et tu me parle accidents de chasse ?
        Étymologiquement « accident » ne signifie pas « habitude », « norme » ou « règle »…

        Redescend sur terre.

        http://www.univers-nature.com/urgence/droits-chasse-france-51153.html
        http://www.ancgg.org/legislation.asp

        Tu notera au passage que l’affichage lors de battues n’est pas obligatoire… Et pourtant la grande majorité des chasses font cet affichage pour avoir la paix avec les promeneurs qui viennent en période de chasse se promener dans les bois.

        Sur ce, je retourne pisser dans mes 9 ha 43 de bois non chassés où j’agraine du gibier et où presque personne ne passe ( j’ai mit 15 ans à faire entrer dans la tête des gens du coin que ça serait une réserve non chassée et sans promeneurs. Maintenant du gibier y’en a plein, certains chasseurs aimeraient bien y venir mais ils connaissent ma réputation, ils osent pas. Le dernier qui est venu braconner je lui ait appris à nager et son fusil tire désormais dans les coins. Par contre du parigo qui se promène le chien en liberté et qui me laissent en cadeau des emballages, bouteilles vides j’en ai touts les étés et début d’automne…. Mais t’as raison, c’est les chasseurs le danger.)

      • lumpenproletariat

        Et les GR tu connais ??? Les randonnées??? Qu’est ce tu me casses les couilles avec ton pitit bois lol

        Sur ce, ce week end j’irais m’épanouir sur de grands paysages que je verrais en parcourant 20 km le samedi et 20 km le dimanche (tu vois la mienne est plus grosse que la tienne lol)…
        Bois bien ça aide pour les mictions et gagner les concours de ceux qui font pipi le plus haut…
        Sors un peu de ta cage, de ta réserve à ours bipolaire de 9 hectares, ça te fera du bien…

      • eructite eructite

        Les GR sont normalement des chemins PUBLICS. Sur lesquels tu peux te promener au même titre que les chemins vicinaux, les routes communales, les routes départementales et les routes nationales. Si une action de chasse à lieu dans une forêt traversée par un GR, les chasseurs sont censés y faire un affichage ( s’ils ont un cerveau ) et conformément à la loi ne pas tirer en direction du chemin. Les battues partiront donc DOS AU CHEMIN.
        Pas la peine de me redonner les liens sur les accidents de chasse, ceux qui les provoquent ne respectent pas les normes élémentaires de sécurité et encore une fois ne sont pas la NORME.

        « LES MÊMES QUI VOUS EMPÊCHENT D’ALLER DÉAMBULER DANS LES BOIS SOUS PEINE DE PRENDRE UNE BALLE PERDUE DANS LA CITROUILLE EN PERIODE DE CHASSE !!!  »

        C’était une simplification volontaire d’une situation très complexe ?

        Sur ce, je sort effectivement de ma cage encore une fois. Désolé si tu réponds je ne pourrait avoir l’immense plaisir de te lire avant quelques jours.

      • lumpenproletariat

        Effectivement c’était une simplification volontaire d’une situation très complexe et tu n’étais en aucun cas viser …

        Cordialement ;)

      • pokefric pokefric

        Merci pour ta réponse volti, c’est bien compliqué tout sa ..

    • rouletabille rouletabille

      De toute façon,la ferme sera au minimum 1000 Vaches .
      Les réseaux de grandes distributions n’ont plus besoin des bouseux.Ils s’industrialisent sans eux.
      La ferme avec son tas de fumier dans la cour s’est suicidée des quelle s’est vendue aux Grandes Surfaces,1 franc est un franc,sans la guerre,la famine,les troubles etc ils resteront larbins,ils espèrent le marché noir des heureuses 40/45 qui les a ENRICHIS sur la misère des gens .
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • eructite eructite

        Petite info marrante :
        En comptant un temps nécessaire pour une taille consommable de 18 mois à 24 mois. Une technique de culture INTENSIVE ( compléments alimentaires, foin, ensilage de maïs, mach, top44, betteraves, etc ), nous avons donc 1.8 à 2.4 UGB/hectare ( l’extensif, ca sera 0.6 à 0.8 UGB par hectare ). UGB = Unité Gros Bovin. 1 veau de 4-6 mois fait environ 0.5 UGB, un taureau de 1200 kg en fait 1.3 environ et une vache de 800 kilos en lactation ( qui produit du lait donc qui a « mis bas » [=accouché] ) fait 1. ( tout çà c’est de vagues souvenirs de cours d’il y a plus de 15 ans, la théorie est certaine, les valeurs un peu moins :P )
        Notre fameuse 1 UGB ( la vache ) de 800 kg, une fois la peau, les os, la graisse ( y’en aura pas beaucoup :P ) enlevés fera 450-550 kg de viande ( les bouchers me corrigeront, ca je maitrise pas ).

        Donc si on prends une base de 5 hectares, cette surface produira environ 500 kg de viande x 5 UGB pour 1 an et demi à deux ans. = 2500 kg. On arrondi et on ramène à un an pour faire simple : 1250 kg de bidoche.
        Soit pas de quoi nourrir des gens longtemps s’ils sont nombreux ou alors de quoi nourrir des gens longtemps s’ils sont peu…. Après faudrait voir la conservation…

        Bon après le blabla, l’info :

        http://www.leprogres.fr/actualite/2014/10/30/un-supermarche-achete-un-terrain-pour-elever-son-propre-betail

        Devecey, c’est une zone commerciale de Besac où il y a d’autres grands magasins. Besançon, c’est une ville de 110 000 habitants….. Le Tram y va, les gens de Besac y vont faire leur course en partie….

        Quel impact sur les circuits cours ? Aucun….
        Bel effet de manche du super marché ( je saurait plus vous dire le groupe, je faisait mes courses a Ecole-valentin :P mais si un Bizontin passe par là, il saura surement )

  • engel

    Faut oser mettre l’affiche « paysan » au devant d’un cortège de monstrueux tracteurs.

    « EXPLOITANT… agricole » aurait été plus judicieux.

    PS: De grâce, ne mélangeons pas « FNSEA » et « Confédération paysanne ».

    http://www.confederationpaysanne.fr/

    http://www.fnsea.fr/

    …Y a pas photo!

    • rouletabille rouletabille

      hahah
      bien vus ENGEL.
      « EXPLOITANT… agricole » aurait été plus judicieux. »
      Ils sont aux aguets et préparent leurs stratégies du temps de guerre ou ils s’enrichissent sur le malheur des gens.
      Voir ici (Limbourg Belge)des étals ou les pomme de terre sont vendues le long des routes (parfois)emballées UNE à UNE,j’ai pas de portable pour la photo,C’est DINGUE,ils n’arrêtent pas de se plaindre,trop humide,trop sec,ils préfèrent se suicider égoïste jusque dans la mort..

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • robertespierre

    Qu’ils soient FNSEA …Jeunes Agriculteurs…Confédération Paysanne ou autre
    Ce sont EUX qui nous nourrissent
    bien ou mal c’est selon
    Certains sont gras,d’autres sont maigres
    La seule question qui vaille
    Quelle est notre valeur,et pour quelle genre d’agriculture
    Sondage à effectuer chez Mac Do
    et dans toutes les chaumières équipées d’une télé

    QUELLE EST NOTRE VALEUR?
    certains font leur potager
    d’autres élèvent 4 poules
    mais combien
    de ruminants devant leur écran?
    combien d’actifs qui n’ont pas à rougir du service qu’ils rendent à la société

    la SOCIETE mérite un ZERO

    TOUT EST A REFAIRE

    et c’est pas gagné
    Vu la masse de pachydermes

    • rouletabille rouletabille

      Hahaha
      C’est difficile à te répondre cher Roberte hahah,t’est trop gentille…
      Tu poses des questions qui font de nous des réponses ,on peut inverser aussi,par ex,les réponses posent des questions.
      Bref,le principal est de pas s’emmerder.
      bisous
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • eructite eructite

      « combien d’actifs qui n’ont pas à rougir du service qu’ils rendent à la société »

      La question est plus qu’importante ! Merci beaucoup de la poser Robertespierre !