Sacrée croissance, le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin, à voir sur Arte

La chaîne de propagande franco-allemande diffusait mardi soir le nouveau documentaire de la journaliste Mari-Monique Robin intitulé « Sacrée croissance ». Après avoir exploré les méfaits des grandes sociétés industrielles, comme dans « Le monde selon Monsanto », la documentariste explore les alternatives au modèle capitaliste industriel.

Elle se concentre sur quatre domaines : l’agriculture urbaine, les villes en transition – à travers l’énergie –, les monnaies locales et les indicateurs alternatifs de richesse et de bonheur.

Le documentaire est visible sur le site d’Arte pendant sept jours.

http://youtu.be/_RX7PVHCX-s?list=PLmfiCnVD2LL6XdvlP_ESHzOmyFugajFob

16 commentaires

  • Documentaire intéressant, dommage qu’ ‘ils’ oublient de préciser que l argentine et le Nepal ont été colonisé par monsanto soja. –
    Les monnaies local est un system très intéressant, excepté qu il faut pas qu’elles reposent sur la monnaie du cartel du cartel bancaire (comme actuellement)

  • gnafron

    documentaire apparemment subventionné par le GIEC…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Pkpas

      Tu vois ça où ?

      • Non Fides

        On est tous d’accord pour dire la croissance à tout prix est une abérration, non ?
        Arte est une des seules chaines que je regarde encore…
        Je sais que certain illuminés diront que c’est une chaine sponsorisée par les francmac -illuminatis-sionistes…

      • gnafron

        bien sûr que la croissance à tout prix va dans le mur…
        quant à Arte, je ne pense pas aux franmac_illu_sionistes,
        mais plus simplement au système OTAN-UE !
        personne ne semble réaliser que le « danger » climatique a
        simplement remplacé la menace « communiste »
        je veux dire par là que des peuples MOBILISES contre un ennemi,
        quel qu’il soit, sont beaucoup plus faciles à diriger,
        et acceptent à peu près tout !

      • gnafron

        un peu comme la mobilisation contre le « terrorisme »….

      • Bardamu

         » documentaire apparemment subventionné par le GIEC…  »

        —>

        Si tu trouve les climato-septiques sponsorisés par les mongoliens de Fox News, plus crédibles que les climatologues du GIEC, c’est ton problème.

        Par contre, je te trouve assez mal placé pour nous parler de mobilisation. Parce que si t’attends d’être 100% d’accord avec les propositions d’un parti politique, organisation, groupe de réflexion ou même un simple documentaire avant de bouger, tu risques d’attendre trèeees longtemps à mon avis.

      • gnafron

        tu as raison ! bouge, mobilise-toi, engage-toi !

      • walter kurtz walter kurtz

        arte = soft propaganda !
        euh ? je savais pas !
        Mais si tellement…qu’ils ont réussi leurs coup!
        Mais faut bien légitimiser la redevance télé…
        Je sais c’est pas drôle tous les jours quant on s’en merde , notre cerveau accepte de vivre dans la virtualité imposée..

  • claude77

    Documentaire intéressant mais plusieurs reproches :
    – les jardins ouvriers de Toronto et d’Argentine sont-ils assez rentables pour fournir un salaire correct aux producteurs?
    – le Népal cité comme engagé dans le mouvement écologiste. Pour revenir d’un voyage, hélas ce pays est une vraie poubelle, je n’ai jamais vu cela dans aucun pays.
    – Au Danemark, très bien les éoliennes mais rentables comme en France grâce à un abondement des prix d’achat des Kw produits, d’où modèle non probant.
    – ce retour vers l’écologie est un thème bien sympathique mais on regrette que le film n’aborde pas le niveau macroéconomique : en d’autres termes, un pays européen pourrait-il vivre correctement avec un nouveau mode de vie totalement respectueux de la planète avec un minimum de gaspillage : là est la vraie question…
    Cette question fondamentale n’est absolument pas abordée, l’essentiel du reportage repose sur des exemples bien agréable mais coupés de toute références économiques crédibles, réduit au très petit « local »

  • Arte est peut être la moins mauvaise chaine de télé.
    mais reste une chaine de télé :
    ils ont fais un reportage d histoire sur Mozart: un ramassât de mensonges; mais pour quel raison, nous faire croire que Mozart était un donjuan infidèle? alors qu’il a toujours été fidèle de sa femme ?

    • Planete bleu Planete bleu

      Sa tu n’en c’est rien, tu n’as pas vécu à son époque, ni avec lui et ni avec ses fréquentations. On ne connaît jamais à fond une personne, il y a toujours une partie secrète qui n’est jamais révélé dans la vie de chaque personne, qu’on soit célèbre ou non

  • Bardamu

    Pour ceux qui cherchent un docu sur la décroissance un peu moins orienté idéologiquement :

    https://www.youtube.com/watch?v=a0J2gj80EVI