Canonisation des papes: la divine comédie a commencé!

Une divine comédie a lieu actuellement au Vatican, la canonisation de deux papes en présence de « deux autres » suivant certains médias, à croire que Benoit XVI l’est encore… Pathétique! Avec une telle cérémonie, nous assistons à la totale avec l’appui des prophéties, celles de Saint Jean et de Saint Malachie principalement. Qu’avons-nous là exactement? Deux papes canonisés par un pape mis en place, pape qui serait le dernier et le pape noir car jésuite suivant la prophétie de Saint Malachie, accompagné d’un ex-pape littéralement dégagé sous la pression financière sur le Vatican par les américains (la fameuse bête 666 de l’apocalypse selon Saint Jean), et cela sous l’oeil attentif des médias (l’agneau à 7 cornes, toujours issu de la même prophétie). Et cela, sans même prendre en compte la divine mise en garde que personne ne pouvait pourtant ignorer, car survenue à la veille du début des cérémonies: la chute de la croix de Jean-Paul II, événement complètement ignoré par les médias télévisés… Mais bon, il faut bien apporter des « bonnes nouvelles » aux gens et leur faire un peu oublier ce qu’il se passe réellement…

la-canonisation-des-papes-sur-grands-ecrans

Soixante et une délégations officielles et au moins huit cent mille fidèles sont attendus à Rome pour les canonisations des papes Jean XXIII et Jean Paul II, ce dimanche, a annoncé le comité italien pour l’ordre et la sécurité publique. Dix-neuf chefs d’État, vingt-quatre Premiers ministres et vingt-trois ministres ont annoncé leur présence, selon ce comité qui s’est réuni jeudi au ministère de l’Intérieur sous l’égide du ministre Angelino Alfano.

Le Premier ministre Manuel Valls sera à la tête de la délégation française. Selon l’agence spécialisée sur le Vatican I.Media, l’ancien Premier ministre François Fillon et Bernadette Chirac, l’épouse de l’ancien président Jacques Chirac, seront aussi présents à titre privé. Côté polonais, le président Bronislaw Komorowski sera accompagné des anciens présidents Lech Walesa, fondateur de Solidarnosc, et Aleksander Kwasniewski.

Deux milliards de téléspectateurs

Quelque 800 000 pèlerins venus d’Italie et de l’étranger sont attendus à Rome, en train, en avion, en autocar, en voiture et en bateau, selon le gouvernement italien. La cérémonie se déroulera sur la place Saint-Pierre et sera présidée par le pape François. Des écrans géants seront installés ailleurs dans la ville éternelle. Des encombrements monstres sont prévisibles.

Plusieurs objectifs sensibles feront l’objet de contrôles renforcés par 2 430 agents supplémentaires des forces de l’ordre, a annoncé le comité présidé par M. Alfano. Quelque deux milliards de personnes devraient suivre à la télévision sur les cinq continents la double canonisation du très populaire pape globe-trotter polonais Jean-Paul II et de Jean XXIII, le pape italien qui avait ouvert le concile Vatican II en 1962 et qui est encore très aimé des Italiens.

Le Centre de télévision du Vatican (CTV) a choisi de s’associer au groupe de télécommunications Eutelsat pour permettre aux téléspectateurs de suivre l’événement. Neuf satellites seront mobilisés pour retransmettre la double canonisation en haute définition. Cinq cents cinémas dans vingt pays transmettront l’événement gratuitement, notamment en 3D.

Source+infographie: lepoint.fr

 

10 commentaires