Rectification: Les syndicats « presque » tous unis pour défendre les gaz de schiste…

On fait miroiter l’emploi, l’indépendance énergétique, le redressement des finances…. et après? que deviendront nos régions, nos nappes phréatiques, nous sommes loin d’avoir les espaces de l’Alberta ravagés… On va devoir continuer à dire NON, pour protéger nos régions, notre eau, notre France..

Une correction s’impose et j’ajoute le PRESQUE car, deux syndicat ne sont pas d’accord, il s’agit de la CGT et de FO Merci à Emerson 82.

Un puits d’exploration de gaz de schiste près du village de Grzebowilk, en Pologne, le 27 avril 2011. AFP PHOTO / JANEK SKARZYNSKI

 

 

ENERGIE – Dans un rapport présentant des solutions pour relancer la croissance, les organisations patronales et les syndicats de salariés défendent cette piste…

Les syndicats et le patronat ne sont pas toujours dans la confrontation. La preuve avec le rapport qu’ils ont présenté ensemble mardi pour «réinventer la croissance». Pour la relancer, ils proposent différentes pistes et défendent notamment… les gaz de schiste.

«L’enjeu central est aujourd’hui de bâtir une politique énergétique qui soit un levier à la fois de développement durable, de compétitivité et de croissance», écrivent les syndicats signataires de ce rapport, à savoir le Medef, la CGPME, l’UPA mais aussi la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC. Rappelons qu’il s’agit des organisations qui avaient signé en janvier dernier l’accord sur l’emploi, désormais transformé en loi.

82% du déficit commercial français lié à l’énergie 

Ces syndicats recommandent donc de poursuivre les investissements dans le nucléaire, de développer les filières de production des énergies renouvelables et de l’hydrogène, mais aussi de se pencher sur les gaz de schiste. «Pour les organisations signataires, les réflexions en cours sur la politique énergétique ne sauraient exclure les gaz de schiste», affirment-ils.

Et pour défendre cette piste, que le gouvernement a pour l’heure rejetée, ils touchent plusieurs cordes sensibles. D’abord, ils mettent en avant les gains d’une telle exploitation en matière d’indépendance énergétique. Ils expliquent ensuite que les gaz de schiste pourraient améliorer la balance commerciale de la France, extrêmement déficitaire. Certes, l’objectif de Jean-Marc Ayrault est de ramener cette balance à zéro en 2017, hors énergie……….

[…]

Lire l’article

Auteur Celine Boff

Source 20 minutes

20 commentaires

  • Fenrir

    NON !
    Il faut dire et faire savoir que c’est NON !
    NIET ! NADA ! NICHT ! NO §
    Ne les laissons pas bousiller notre pays.

  • Je suis en train de préparer la revue de presse sur deux jours car hier soir je n’étais ni motivé ni en forme, et je suis confronté à un petit souci à ce niveau là actuellement, mais là c’est une autre histoire… Et justement donc, il y a un passage consacré aux gaz de schiste, peut-être une bonne nouvelle. Je vous fais un copier-coller sans les liens, vous les aurez ce soir:
    « Gaz de schiste: la fin? Enfin une très bonne nouvelle, des compagnies gazières qui baissent les bras et se retirent! Si ça ce n’est pas du bonheur!!! Bien sur, les mauvaises nouvelles sont généralement gratuites, les bonnes quand à elles ne sont lisibles qu’après un abonnement payant, mais …….. La suite ce soir… ;)

    • voltigeur voltigeur

      Si ça fait comme Monsanto, reculer pour mieux sauter………♠♠

    • Eagleeyes Eagleeyes

      Je suis aussi l’information sur le sujet et des nouvelles il y en a des bonnes encore faut-il qu’elles soient vraies, mais il semblerait que l’Europe intéresse de moins en moins !

      http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/05/11/gaz-de-schiste-la-fin_3175680_3232.html

      Je te mets une autre info qui n’a pas été divulguée mais a circulé parmi les centres de sismologie avec une mention d’alerte minimale et de vigilance. Il y a eu 29/05 à 17:00, un séisme de 3.2 à 10km de profondeur, la localisation de l’épicentre se situe qu’à 10km de la centrale de Paluel !!! Depuis le 27/05 il y en a eu deux autres dans la même région 3.2 et 3.0 moins profonds.

    • Eagleeyes Eagleeyes

      2x 3.1 à 2 km de profondeur aujourd’hui près de Paluel !

    • rouletabille rouletabille

      merci LECTEUR,ce Canadien avec Marginan que j’aime.
      Quand je vois « Les syndicats tous unis pour défendre les gaz de schiste… »quelle honte.
      Il dis que c’est le compteur qu’ils cherchent et il parle juste.
      merci

  • «L’enjeu central est aujourd’hui de bâtir une politique énergétique qui soit un levier à la fois de développement durable, de compétitivité et de croissance», l’extraction de gaz de schiste, ils appelent ça du développement durable ?

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    De toute façon en 2015 on sera tous des américains, et la législation américano-sioniste s’appliquera à l’Europe toute entière (dixit le traité transatlantique), et ensuite donc…?!!! …je vous laisse imaginer la suite !

  • 2013-SuperHot 2013-SuperHot

    si le déficit commercial de la France représente 82% et est lié à l’énergie, pourquoi les « Grands Sages Elus » de ce pays ne se tournent-ils pas et n’encouragent-ils pas l’innovation en matière d’énergie renouvelable et plus propre que le nucléaire, le gaz de schiste, etc… Serait-ce que nos « Elus » auraient des intérêts sulfureux à protéger ? Dans un article précédent, nous avons pu constater que des génies et scientifiques ont découvert différents moyens de convertir en électricité cette « Energie du potentiel zéro ». Faudra-t-il encore une ou plusieurs catastrophes de grande ampleur pour « basculer » vers le raisonnable ??? Ce sera hélas trop tard !!! Je pense qu’il faut vraiment informer la population française et pas seulement les français mais bien toute l’humanité, qu’il existe d’autres moyens plus respectueux de la Nature, voir, en harmonie avec Elle (dont nous faisons partis car l’Humanité n’est qu’un des règnes de la Nature !!!) de produire de l’électricité, source d’énergie de notre civilisation actuelle. Un grand réveil et de grandes révélations s’imposent!!! Alors Messieurs les représentants du Ministère de l’Ecologie et de l’Energie, Messieurs les scientifiques, Messieurs les représentants des instances et des associations « écologiques », qu’attendez-vous pour informer la France entière ???

  • Moi j’aurais bien rajouté un « presque » dans le titre (même s’il n’est pas de toi Volti ;))

    • voltigeur voltigeur

      Il aurait fallu que je sache QUI n’est pas d’accord de ces saints dix cats ♥♥

      • Maverick Maverick

        Heu … La CGT ?

      • Oui, et FO.

        Allez, petit cours rapide pour Volti (et les autres):
        – le MEDEF et la CGPME: c’est pas des syndicats, c’est les patrons, donc forcément ils disent oui à tout ce que les politiques demandent.
        – l’UPA, ce sont les artisants. Je connais pas trop.
        – pour les autres, les plus gros ce sont la CGT, la CFDT et FO. Pour la CFDT, quand on voit où est Chérèque maintenant, on a compris pour qui ils roulent …

        Donc dire « tous les syndicats unis pour … » alors qu’ils manquent 40% à 50% (http://fr.wikipedia.org/wiki/Repr%C3%A9sentativit%C3%A9_syndicale_en_France) des syndicats (par rapport à leur poids), c’est un peu comme dire que tous les Français sont unis derrière Hollande alors qu’il n’a reçu que 50.1% des suffrages (avec 50% de participation …)

      • voltigeur voltigeur

        Merci Emerson,
        les titres sont toujours sensationnels et fait pour interpeler, et comme dit et redit,
        il faut vérifier par soi même, ne pas faire confiance à ce qui circule,
        approfondir, recouper etc…Tu l’as fait et ça permet d’éclairer ce qui se cache sous
        les titres.♥♥

      • Sensationnels, je veux bien mais erroné c’est pas pareil ^^

        Allez, à bientôt ;-)

      • voltigeur voltigeur

        Rectifié! merci ♥♥

  • Fenrir

    L’ensemble des syndicats institutionels, dits représentatifs, ont de tous les temps étaient pro-nucléaire, et pro-pétroliers, ainsi que pro-industries lourdes (et polluantes : charbonnages, méttalurgies, chimies, …) du simple fait que ce type d’activités créaient des emplois, du prolétariat, ainsi que du sous-prolétariat intérim précaire et donc de la clientèle.
    L’exploitation du gaz du schiste est une de leurs dernières cartouches pour avoir du salarié en activité en capacité d’adhérer…
    Et d’être ainsi guidé (canalisé, manipulé ?) dans ses revendications pour le plus grand profit des exploiteurs…
    CQFD

  • Franoise3 Franoise3

    Bizarre comme personne , apparemment , ici , n’a entendu parler d’ une pétition-monstre
    qui circule sur les Sites alternatifs ( ou pas d’ailleurs ! ) ,
    contre le fait d’accorder des permis ( dans le Sud-Ouest , entre autres : y ‘ a même des Mairies qui s’opposent à 1  » géant  » australien ! )

    Renseignez-vous , bon sang , au lieu de déblatérer de la haine-qui-sert-à-rien sur les colonnes ici !
    Et agissons , chacun à notre mesure , et selon nos moyens !

    Faites plutôt passer de l’info  » positive  » Lol !
    ( Mais … peut-être que ça transformerait trop l » esprit  » de ce Site ;-) ;-) Lol ! )

    A + et :
     » Devenons déjà , nous-mêmes , le monde que nous voulons voir se réaliser  » comme disait 1 grand quelqu’un !