L’Empire State Building va entrer en Bourse

Généralement, une entrée en bourse est un grand événement pour une société, une étape importante pour sa capitalisation et ses profits futurs, et également le signe d’une bonne santé. La situation à Wall Street est-elle aussi désespérée que cela pour que maintenant, ils introduisent un bâtiment sur le marché? Surtout avec ce qui est dit sur les USA qui sont de nouveau une référence mondiale: Les Etats-Unis ont retrouvé en 2013 leur place de numéro 1 dans les pays les plus compétitifs du monde. Et les raisons de cette position en haut du podium: « un secteur financier en rebond, une abondance d’innovations technologiques et des sociétés performantes ».

Le gratte-ciel new-yorkais Empire State Building le 10 mai 2013 ( AFP/Archives / Stan Honda)

Une majorité d’actionnaires du célèbre gratte-ciel new-yorkais Empire State Building ont approuvé mercredi sa prochaine introduction en Bourse, qui avait été pourtant contestée par certains d’entre eux.

Le gratte-ciel de 102 étages, qui est la deuxième plus grande tour de New York, pourra donc lancer le processus d’entrée en Bourse, après ce soutien apporté à la famille Malkin, qui contrôle la majorité du capital de la tour.

« La consolidation et l’entrée en Bourse ont été approuvées avec plus de la super-majorité requise », a rapporté l’autorité boursière américaine (SEC).

Plus de 80% des détenteurs d’actions de la société Empire State Building Associates devaient approuver cet important projet de vente immobilière.

« Nous sommes heureux de transmettre à nos investisseurs une proposition qui a reçu un tel soutien », a déclaré à l’AFP un porte-parole de la famille Malkin.

La famille Malkin espère grâce à cette opération lever un milliard de dollars.

Dans son dossier enregistré en février, Empire State Realty Trust, société inscrite dans l’Etat du Maryland (est), indiquait posséder « 12 propriétés de bureaux qui rassemblent environ 770.000 mètres carrés d’espaces de bureaux, loués à 79,9% ».

Symbole de New York à l’instar de la statue de la Liberté, Central Park ou du pont de Brooklyn, l’Empire State Building a à plusieurs reprises été le sommet de la ville de New York.

Après la destruction des tours jumelles du World Trade Center en septembre 2001, il avait repris le titre de plus haut gratte-ciel de New York, mais a été dépassé depuis peu par la nouvelle « Tour de la Liberté » érigée sur le site des attentats du 11-Septembre.

Construit en 1931, il est visité chaque année par des centaines de milliers de touristes, et s’illumine chaque soir de façon différente pour célébrer fêtes, victoires ou anniversaires.

Source: Boursorama

7 commentaires