Fukushima: l'AIEA juge la réaction exemplaire, mais les risques sous-estimés

Comment peut on qualifier de *réaction exemplaire* la gestion déplorable de TEPCO, sur cette catastrophe majeure?? Avec leurs dissimulations criminelles, ils auront sur la conscience, toutes les maladies liées à la radioactivité, qui vont toucher les Japonais. Et nos experts de l’AIEA, avec leurs courbettes hypocrites cautionnent ces dissimulations…….(exemplaire= qui doit être prit pour exemple), s’ils comptent sur de telles déclarations pour rassurer….Que ce passera t-il si nous avions un accident majeur? ils feraient comme TEPCO? tout va bien, pas de danger! c’est stable!, qu’elle bande d’inconscients!!

AFP

Ces commentaires sont contenus dans un rapport préliminaire remis au gouvernement japonais par un groupe d’experts de l’AIEA mandatés pour analyser l’enchaînement tragique des faits à Fukushima Daiichi (N°1), site endommagé par un séisme et un tsunami géant qui ont dévasté le nord-est du Japon le 11 mars.

L’alimentation électrique du complexe atomique a été interrompue par une vague de 14 mètres de haut, mettant hors service les systèmes de refroidissement des réacteurs, ce qui a provoqué une série d’explosions et une fusion partielle du combustible nucléaire.

« Le risque de tsunami a été sous-estimé », a souligné le rapport à propos de cet accident, le pire depuis celui de Tchernobyl (Ukraine), en 1986.

« Les concepteurs et les opérateurs de centrales nucléaires devraient évaluer correctement les dangers naturels pour protéger les installations, ainsi que mettre à jour périodiquement ces estimations et leurs méthodes d’évaluation. » Lire la suite

Bactérie tueuse : une combinaison de gènes jusqu’ici inédite

Étonnant de voir que des bactéries apparaissent toutes seules dans la nature sans crier gare! Je serai conspirationniste je dirai qu’il y a des manipulations génétiques d’origines humaines derrière tout cela… Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter avec un fléau dont l’origine précise est encore inconnue, mais ne tombez pas non plus dans la paranoïa, chauffez les aliments, si bien sur cela suffit comme ils nous l’expliquent…

Une colonie de bactéries d'Eceh photographiée au laboratoire de l'Institut de Kiel, en Allemagne du Nord.

Une colonie de bactéries d’Eceh photographiée au laboratoire de l’Institut de Kiel, en Allemagne du Nord.

La souche d‘Escherichia coli enterohémorragique(Eceh), responsable de 18 morts, dont 17 en Allemagne a enfin été identifiée. D’après des recherches menées par des scientifiques allemands et chinois, la bactérie particulièrement résistante est «issue d’une combinaison de gènes jusqu’ici inédite», selon Holger Rohde, bactériologiste à l’hôpital de Hambourg-Eppendorf (UKE).

Elle ressemble à la souche rare de l’Eceh «0104:H4 (Stx2-positive, eae-négative, hly-négative, ESBL, aat, aggR, aap)» que le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) avait identifié jeudi en milieu de journée. Mais elle est «une sorte de clone hybride», selon l’expression employée par le site du magazine allemand «Spiegel». Elle a en effet acquis des gènes d’Escherichia coli d’une autre souche, ce qui pourrait expliquer son agressivité. Le malade produit bien plus de toxines avec cette forme d’Eceh qu’avec les autres agents pathogènes connus jusqu’ici. D’où les graves troubles rénaux dont souffrent les malades atteints du syndrome hémolytique et urémique (SHU).
Lire la suite

Bactérie tueuse : une combinaison de gènes jusqu'ici inédite

Étonnant de voir que des bactéries apparaissent toutes seules dans la nature sans crier gare! Je serai conspirationniste je dirai qu’il y a des manipulations génétiques d’origines humaines derrière tout cela… Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter avec un fléau dont l’origine précise est encore inconnue, mais ne tombez pas non plus dans la paranoïa, chauffez les aliments, si bien sur cela suffit comme ils nous l’expliquent…

Une colonie de bactéries d'Eceh photographiée au laboratoire de l'Institut de Kiel, en Allemagne du Nord.

Une colonie de bactéries d’Eceh photographiée au laboratoire de l’Institut de Kiel, en Allemagne du Nord.

La souche d‘Escherichia coli enterohémorragique(Eceh), responsable de 18 morts, dont 17 en Allemagne a enfin été identifiée. D’après des recherches menées par des scientifiques allemands et chinois, la bactérie particulièrement résistante est «issue d’une combinaison de gènes jusqu’ici inédite», selon Holger Rohde, bactériologiste à l’hôpital de Hambourg-Eppendorf (UKE).

Elle ressemble à la souche rare de l’Eceh «0104:H4 (Stx2-positive, eae-négative, hly-négative, ESBL, aat, aggR, aap)» que le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) avait identifié jeudi en milieu de journée. Mais elle est «une sorte de clone hybride», selon l’expression employée par le site du magazine allemand «Spiegel». Elle a en effet acquis des gènes d’Escherichia coli d’une autre souche, ce qui pourrait expliquer son agressivité. Le malade produit bien plus de toxines avec cette forme d’Eceh qu’avec les autres agents pathogènes connus jusqu’ici. D’où les graves troubles rénaux dont souffrent les malades atteints du syndrome hémolytique et urémique (SHU).
Lire la suite

Encore un débat interdit: la pédophilie

Comment le dire mieux? Il y a comme un parfum d’omerta actuellement en France, bien au delà de la censure, mais le morceau est lâché, il y a des politiciens pédophiles, ce qui s’ajoute déjà aux politiciens partouzeurs ou extra-conjugaux, c’est la débauche à tous les étages et des secrets d’états qui ne doivent pas être révélés… Cela pourrait même remettre en cause les récentes lois censées lutter contre la pédophilie sur internet (hadopi et loppsi), bref, un « relent de merde » bien gênant pour la politique française à l’approche des présidentielles…

http://www.ouest-france.fr/photos/2011/06/03/110603092226738_18_000_apx_470_.jpg

L’affaire soulevée par Luc Ferry, après celle de Frédéric Mitterrand, de Roman Polanski et d’autres, met le projecteur sur un débat interdit parmi les plus interdits : la pédophilie. Ce débat mérite-t-il d’être interdit ? Ou bien cette (auto)-censure morale qui part, comme toujours, de bons sentiments, est-elle aussi délétère pour la liberté d’expression et la démocratie que les autres débats interdits ? Un article de Jean Robin, qui s’appuie en grande partie sur le chapitre “La pédophilie” de son Petit dictionnaire des débats interdits mais légaux paru aux éditions Tatamis en 2010.

Commençons par définir la pédophilie, avec ce que nous donne le Trésor Informatisé de la langue française : « Subst. fém. Attirance sexuelle pour les enfants »
En France, comme dans la plupart des sociétés modernes, ce type d’attirance est considéré comme une perversion sexuelle et les activités s’y rapportant sont condamnées par la loi. De ce fait, dans le langage courant, le terme pédophilie a une forte connotation péjorative et le terme pédophile est souvent utilisé par abus de langage pour désigner une personne condamnée par la justice pour des crimes ou délits en rapport avec l’abus sexuel sur mineur ou la pornographie infantile.
Suite aux déclarations de Luc Ferry sur le plateau du Grand journal, au sujet d’un ancien ministre qui serait pédophile, Frédéric Taddéï organisait une émission notamment consacrée à cette déclaration :

Lire la suite

Des forages pour le gaz de schiste déclenchent des séismes au Royaume-Uni

Il n’y à plus à prouver la dangerosité du gaz de schiste sur les nappes phréatiques et la santé des personnes, mais voilà que des forages ont provoqué des secousses sismiques, ce qui renforce mon opinion quand à la folie des industriels (abrutis de première!!!) qui ont foré au niveau de la faille de New Madrid.

Des tremblements de terre obligent à suspendre le forage de gaz naturel au Royaume Uni
Posté le 1er juin 2011 , par “the extinction protocol
La nouvelle opération de forage controversée pour le gaz naturel de schiste dans le Lancashire, a été suspendue à la suite d’un deuxième tremblement de terre dans la région qui a pu être déclenché par le processus.

La sécurité intérieure développe des moyens télépathiques (MàJ)

C’est dingue, nous en sommes pratiquement au stade du film « Minority report » avec Tom Cruise, chercher à savoir si quelqu’un va commettre un crime voir pire, un acte terroriste! Et qui peut commettre un acte terroriste? Tout le monde à l’heure actuelle aux USA puisque même les pompiers et policiers ayant intervenu sur le « ground zero » au lendemain du 11/09 sont inscrits sur la liste des terroristes potentiels.

Homeland security deploys mind-reading hardware -

Le « US Department of Homeland Security » a commencé à tester sur le terrain de nouvelles technologies qui suivant elle peuvent identifier les personnes qui ont l’intention de commettre un acte terroriste, juste en les regardant. (…)

L’engin utilise apparemment des capteurs à distance pour mesurer les propriétés physiologiques, comme la fréquence cardiaque et les mouvements oculaires.

Il est en développement depuis 2008 et il a semble qu’il pouvait déceler votre intention de nuire.

Source et suite en anglais sur: techeye.net


Une mise à jour avec un article issu du site 20minutes.fr qui va dans le même sens et apporte quelques précisions:

SECURITE – Mais les scientifiques sont divisés sur son efficacité…

De notre correspondant à Los Angeles

Peut-on identifier un terroriste avant qu’il ne passe à l’acte? Un battement de coeur, un clignement d’œil ou un front humide peuvent-il trahir l’intention de nuire? Depuis des années, experts en biométrie et neurologues débattent. Malgré l’absence d’un consensus, le département américain pour la sécurité intérieure teste pourtant, dans des aéroports tenus secrets, un système baptisé Future Attribute Screening Technology (FAST), révèle Nature.

Lire la suite

Corinne Lepage invite à un « voyage inquiétant » dans l’univers du nucléaire

Le livre de Mme Lepage, va peut être donner un coup de pouce, et accélérer la réflexion pour sortir du nucléaire. Relisez en seconde partie, un article de 2009 pour se souvenir des dangers, et surtout se poser les bonnes questions sur la gestion du nucléaire…Quand on se connait pas les quantités dont on dispose, ça devient plus que grave….mais c’était en 2009 (!)

Moins de trois mois après l’accident de Fukushima,l’ancienne ministre de l’Ecologie Corinne Lepage invite à un « voyage inquiétant » dans l’univers du nucléaire français avec son livre « La vérité sur le nucléaire », qui sort vendredi, pour ouvrir, enfin, un grand débat en France.
« Il faut faire comprendre que la question posée n’est pas celle de l’intérêt du lobby nucléaire mais celle de l’intérêt des Français », explique à l’AFP l’avocate, présidente de Cap21 et élue au parlement européen. Lire la suite

Corinne Lepage invite à un "voyage inquiétant" dans l'univers du nucléaire

Le livre de Mme Lepage, va peut être donner un coup de pouce, et accélérer la réflexion pour sortir du nucléaire. Relisez en seconde partie, un article de 2009 pour se souvenir des dangers, et surtout se poser les bonnes questions sur la gestion du nucléaire…Quand on se connait pas les quantités dont on dispose, ça devient plus que grave….mais c’était en 2009 (!)

Moins de trois mois après l’accident de Fukushima,l’ancienne ministre de l’Ecologie Corinne Lepage invite à un « voyage inquiétant » dans l’univers du nucléaire français avec son livre « La vérité sur le nucléaire », qui sort vendredi, pour ouvrir, enfin, un grand débat en France.
« Il faut faire comprendre que la question posée n’est pas celle de l’intérêt du lobby nucléaire mais celle de l’intérêt des Français », explique à l’AFP l’avocate, présidente de Cap21 et élue au parlement européen. Lire la suite

Sevran: guerilla urbaine et fusillades à gogo (MàJ)

Ce qui est intéressant avec les médias, c’est que l’un nous cite quelques faits, un autre nous raconte une histoire plutôt différente, et en recoupant plusieurs articles on peut avoir une vision globale et pas trop faussée de la réalité. Ici il s’agit de la ville de Sevran, une ville française qui connait de gros problèmes de guérilla urbaine, de trafics de drogue, avec les enfants au milieu bien évidement! Deux articles pour vous montrer un petit panorama de la situation, il faut vraiment qu’on règle nos problème en France avant de nous occuper du cul du voisin…

Pour Maurad Ghazli, ex-UMP déçu, « il faut autoriser les policiers à mettre des tartes » aux jeunes

Interview L’appel du maire de Sevran est-il une provocation ? Pas du tout, il a raison. On ne peut pas envoyer des milliers d’hommes en Afghanistan ou en Côte d’Ivoire et laisser une atmosphère de guérilla dans nos villes…

Des casques bleus à Sevran: " la mystification du Karcher ". Scène de violences ordinaires à Sevran.

Des casques bleus à Sevran:  » la mystification du Karcher « . Scène de violences ordinaires à Sevran.

Aujourd’hui, le maire Europe-Ecologie Les Verts de Sevran (Seine-Saint-Denis), Stéphane Gatignon, lassé par les violences, a réclamé dans la presse une force d’intervention permanente copiée sur les «casques bleus» de l’ONU. Cette demande inédite survient après qu’une école primaire de la ville ait été contrainte à plusieurs reprises d’annuler la récréation des élèves pour cause de coups de feu répétés dans les environs.

Maurad Ghazli, ex-UMP déçu, décrypte l’appel du maire de Sevran. / L’interview d’Alain DUSART

L’appel du maire de Sevran est-il une provocation ?

Pas du tout, il a raison. On ne peut pas envoyer des milliers d’hommes en Afghanistan ou en Côte d’Ivoire et laisser une atmosphère de guérilla dans nos villes. On ne peut pas proposer l’excellence de nos forces de l’ordre aux Tunisiens et être incapable de le maintenir en France. C’est à se demander si le pouvoir ne se nourrit pas de cette situation.

Lire la suite

Économiquement parlant, on fonce dans le mur!

On fonce chaque jour un peu plus dans le mur, la situation ne peut plus s’améliorer, nous sommes allés trop loin, seuls quelques médias continuent à ignorer encore cette évidence, heureusement il reste internet pour s’informer…

Les traders de Wall Street sont perplexes, ainsi que l’a expliqué Peter Yastrow, market strategist pour Yastrow Origer, à CNBC.

« Ce que nous avons maintenant est proche d’une panique entre les gérants de produits monétaires et les responsables de la gestion de la politique monétaire. Ils ne peuvent plus trouver un taux d’intérêt correct et personne ne veut mettre son argent dans des matières premières ou d’autres choses représentant des paris qui pourraient très bien marcher, ou non, en fonction de ce qui va se passer dans l’économie.

Nous avons besoin de trouver de vrais rendements et de vrais revenus sur ces actifs. Vous voyez des données médiocres, vous voyez la reprise des bons du Trésor, vous voyez toutes les obligations et les obligations à taux fixes se redresser, puis les gens qui parient contre l’économie américaine se mettent à vendre des actions.  C’est une erreur énorme. »

Lire la suite

1 2 858 2 859 2 860 2 861 2 862 2 991