Machu Picchu : découverte d’une porte secrète

Après l’excellent documentaire sur la relation entre les pyramides et les temples mayas, voici une découverte qui va encore exciter les plus curieux et les amateurs de mystères!

Depuis plus de quinze ans, Thierry Jamin, archéologue et aventurier français, explore les jungles du sud du Pérou dans toutes les directions. Il cherche des indices d’une présence permanente des Incas en forêt amazonienne, et la légendaire cité perdue de Païtiti.

Après la découverte d’une trentaine d’incroyables sites archéologiques, situés dans le nord du département de Cuzco, entre 2009 et 2011, qui comprennent plusieurs forteresses, des centres cérémoniels et funéraires et des petites villes incas composées de centaines de bâtiments, de rues, de nombreux passages et places …, Thierry Jamin s’est lancé dans un voyage incroyable au Machu Picchu.Il y a quelques mois, lui et son équipe pensent avoir réalisé une découverte archéologique extraordinaire dans la cité inca trouvée par Hiram Bingham en 1911.

Cette découverte a été rendue possible grâce au témoignage d’un ingénieur français qui vit à Barcelone, en Espagne, David Crespy. En 2010, alors qu’il visitait la cité perdue, il avait remarqué la présence d’un étrange «refuge» situé au coeur de la cité, au pied de l’un des bâtiments principaux.
Pour lui, il n’y avait pas de doute à ce sujet, il y voyait une « porte », une entrée scellée par les Incas.

En Août 2011, David Crespy tombe par hasard sur un article sur Thierry Jamin et son travail dans le Figaro magazine (L’Eldorado et la cité perdue des Incas). Immédiatement, il décide de contacter le chercheur français.

Thierry Jamin, qui a enquêté sur plusieurs lieux de sépulture au nord de Cuzco, a écouté attentivement l’histoire de David Crespy. Rapidement, il veut confirmer les faits à l’origine de l’histoire.
Accompagné par des archéologues de l’Office régional de la Culture de Cusco, il a pu visiter le site à plusieurs reprises.

Ses résultats préliminaires sont sans équivoques: il s’agit bien d’une entrée, bloquée par les Incas à un moment indéterminé de l’Histoire.
Elle est étrangement similaire à celle d’un site funéraire, tels que ceux que Thierry Jamin et ses compagnons trouvent souvent dans les vallées de Lacco et Chunchusmayo.

Afin de confirmer l’existence de cavités dans le sous-sol de l’édifice, en Décembre 2011 Thierry et son équipe soumettent une demande officielle au Ministère de la Culture à Lima, afin d’effectuer un relevé géophysique à l’aide d’instruments à ondes électromagnétiques. Cette licence a été accordée quelques mois plus tard.

Réalisée entre le 9 et 12 Avril 2012, l’étude électromagnétique confirme la présence de plusieurs salles souterraines !
Juste derrière cette fameuse entrée, un escalier a également été découvert. Les deux voies principales semblent conduire à des chambres spécifiques.

Les différentes techniques utilisées par les chercheurs ont permis de mettre en évidence la présence de matériel archéologique important, y compris des dépôts de métal et une grande quantité d’or et d’argent !

Thierry Jamin est en train de préparer la prochaine étape: l’ouverture de l’entrée scellée par les Incas il y a plus de cinq siècles.

Le 22 mai 2012, il a officiellement déposé une demande d’autorisation auprès des autorités péruviennes qui permettrait à son équipe de procéder à l’ouverture des chambres funéraires.

Ce projet, « Machu Picchu 2012 », est maintenant étendu à une période de six mois. A la clé, un trésor archéologique extraordinaire et quelques nouvelles révélations sur l’histoire oubliée de l’empire Inca.

Bientôt, vous verrez le Machu Picchu avec un autre regard…

Source:

Via sott.net

12 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Maintenant ils vont chercher la porte de sortie.

  • article 35

    Houla, y a du lourd là .
    Quand je vois le look Indiana Jones et le collier indigène je commence à rigoler. Mais quand je vois le matos employé alors là, je m’écroule . Un détecteur de cavité comme celui utilisé ça détecte tout juste les trous d’air en encore. Le pire est encore celui de la marque OKM (à la 9°minute) , je me demande d’ailleurs comment la marque continue à écouler sa daube .Voilà pour ceux qui ont des notions en détection ou simplement un peu de bon sens, un exemple de produit de la marque :
    http://www.okmmetaldetectors.com/products/longrange/bionic-x4.php?lang=fr
    Cette vidéo m’a plutôt l’air d’un spot de pub déguisé pour fourguer du matériel complétement inefficace à des prix de dingues .
    Voir le goldenking bien en vue à 7’22. A 69900$ .
    http://masterdetector.com.mx/tienda/product_info.php?products_id=273
    Un mois de salaire que c’est une intox. Qui tient le paris ?

  • triplette

    Du très lourd, comme tu dis :-)

    Sans d’ec, vous avez vu la taille et l’emplacement de la soit disante porte ? heureusement que cette fine équipe était là pour la remarquer, parce qu’en 100 ans, personne ne l’avait vue !!! MDRRRR

    Bon, c’est qui cette bande de marioles ???? Le mec au collier genre Rahan, il est conscient d’être comique ?

    Évidement que c’est une intox. Et même, vu le look du gars et sa tirade finale, cela doit être le tournage d’une espèce de gag entre étudiants ou un truc de ce genre.

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Video impossible à regarder : « privée », et rien de similaire sur Youtube

  • MouteMoute

    Le Janin ça fait 5 ans que je le suis, sans me perdre bravo parce qu’il crapahute pas mal, mais à chaque « expédition » annuelle il annonce des découvertes extraordinaires et puis rien ou si peu… Je pense finalement que c’est un bon commercial, doux rêveur qu’il est, qui arrive à obtenir quelques subventions de petits gogos provinciaux. L’histoire l’oubliera et pour de bon. Tant pis pour nous.

  • triplette

    Ah bon ? ça fait 5 ans que ce gus se prends pour un archéologue ? C’est donc pas un fake ou une parodie cette vidéo (qui a dailleurs disparue) ???? Je vais me rencarder ! Ce mec à l’air d’être tordant ! Fô lui donner le pris du Con d’Or !!! PTRRRR !

  • Pierre888

    C’est quoi ces conneries ???? Ce type croit vraiment que les archéologues qui ont défilé au Machu l’ont attendu pour se demander ce que cache cette galerie murée visibles par les 800 000 visiteurs annuels du site ???

    Et d’où sort-il sont diplôme ? Il a déjà fréquenté un chantier de fouille ce mec ? Il n’est pas capable de faire la différence entre un mur de pierre datant de 500 ans et un empilement de cailloux qui date au grand max d’une trentaine d’années ???

    Mieux vaut en rire. je suis de l’avis du commentaire écrit plus haut : il s’agit surement d’une parodie filmée pour une farce entre potes. Enfin j’espère !