Surprenante découverte ! Mais une fois de plus, soustraite à la connaissance mutuelle.

Quipu : Nœuds de paroles (Quechua)

Est-ce un canular de début d’année ? Peu probable vu l’endroit de sa découverte, à 6.300 m d’altitude, sur les pentes de l’Aconcagua, le « Colosse d’Amérique » ! Très prisé pour l’alpinisme, ce sommet argentin offre de splendides vues sur les Andes chiliennes, qui ne sont qu’à une quinzaines de kilomètres. Ne présentant que peu de difficultés techniques, si ce n’est l’endurance physique en altitude, ses parcours sont très prisés pour les entrainements, ce qui sous-entend une fréquentation moyenne.

Mi novembre, alors qu’ils redescendent vers l’un des camps de base, après s’être soulager d’un besoin naturel, un des membres d’une équipe d’urgentistes en milieu extrême de Santiago, aperçoit non loin de lui, à l’entrée d’une petite cavité, un tas de cordelettes de couleur orangée. Intrigué par l’aspect, il tire sur l’un des brins et finit par en sortir un énorme « Quipu ».


Lorsqu’on n’est pas connaisseur en histoire andine, quiconque le confondrait à un collier garni d’innombrables nœuds de couleurs différentes. Mais la surprise et l’excitation passée, l’équipe décide de l’amener à Santiago chez un professeur d’histoire, spécialiste des Incas. En quelques jours, le Quipu fait l’objet d’une attention hors du commun et son contenu suscite quant à lui, un mélange de doutes, de craintes et d’appréhensions ! Toutefois soit il manque des brins, soit le début de ce qu’il révèle est sur un autre Quipu ! Voici ce que celui-ci semble révéler, à vous d’en tirer vos conclusions :

 » … ciel, il y eut une lumière étincelante comme l’or en fusion. Le paysage s’est effacé, tout était devenu blanc, plus rien n’avait de formes. Un grand grondement de tonnerre suivit et dura. La lumière du jour revient lentement, laissant apparaître une impressionnante colonne grise montant vers le ciel. Brusquement, le paysage se coucha devant un nuage de poussière soulever comme par une horde de guerriers en pleine charge. Un vent brûlant s’est abattu, rien n’a tenu debout. Beaucoup, surpris et sans abris, ont vu leur peau se mettre à frire, leur agonie fut brève. Le silence et la quiétude sont revenus aussi soudainement. Le peu de survivants sortirent de leur cachette, hébétés et dans une stupeur telle, qu’aucun ne pu s’empêcher de fondre en larme. D’entre les ruines de la ville, un vielle homme assis sur les restes de sa demeure, la tête entre ses mains, ne cessait de dire, qu’ils(?) l’avaient utilisée, ils sont devenus fou d’avoir fait cela ! Et il finit par expliquer que …

Ils ont fini par utilisé « l’énergie de la Création », ainsi libérée sur ce monde, allait bouleverser l’espace et le temps. Que les voiles fragiles qui séparaient les mondes se déchiraient déjà, que la place distincte de chacun d’eux n’était plus, et tous finiraient par s’entrechoquer. La nuit commençait à consumer le jour, les astres allaient se percuter, effaçant les portes d’entre les mondes, tout en éparpillant et mélangeant les espèces entre elles là où ils fusionnaient …  » des brins manquent « … jonction des planètes … » un brins rompu « … rien ne sera plus comme avant …« .

C’est curieux mais cela me fait furieusement penser à une explosion nucléaire, avec une singulière ressemblance avec un récit de l’Inde antique : « … un bâton de fer, long d’au moins 12 coudées sur 4(*), traversa le ciel … puis soudain de derrière les arbres une lumière comparable à 1000 soleils fit tout disparaître durant un moment …  » * Même dimensions qu’un Cruise Missile !

Pour l’instant, il n’y a aucune suite dans les publications, mais il est certain qu’il y a de l’agitation chez ceux qui réfutent et nient toutes hypothèses d’un monde civilisé et développé ayant existé antérieurement au nôtre.

20 Commentaires

  1. On lit tout ça dans cette suite de nœuds ?
    Oui, ça ressemble bien en effet à une explosion nucléaire… Cela me rappelle les zones vitrifiées qu’on a retrouvées, je ne sais plus où, et qui indiquent bien la même catastrophe. Va-t-on encore y avoir droit ou non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  2. reste a savoir ou éclatera cette bombinette

  3. C’est sans aucun doute un canular.

    1°/ j’ai beau chercher, impossible de trouver une source.
    2°/ si on est capable de comprendre les chiffres sur les quipu qui tenaient lieu de comptabilité, personne n’est aujourd’hui capable de « traduire » en un texte les quipu qui pourraient être autre chose que des chiffres.
    3°/ pour « écrire » un chiffre supérieur à 1000, il faut 2 cordelettes, je vous laisse donc imaginer pour un texte pareil.
    4°/ La plus ancienne civilisation connue pour utiliser des quipu est la civilisation Caral, qui n’excède pas 3000 ans Av. JC. (soit 5000 ans). Une civilisation avancée qui aurait existé il n’y a que 5000 ans aurait laissé des traces, en particulier si ils maîtrisaient l’énergie nucléaire.
    5°/ « Comme de l’or en fusion »… Ah bon, il y a 5000 ans, ils faisaient de l’or en fusion ? C’est juste la fin de l’âge de pierre, le tout début de l’âge du bronze. Le point de fusion de l’or est un peu supérieur à 1000°, ce qui peut être atteint avec du bois, mais au plus fort de sa combustion. J’ai comme un doute sur le fait qu’à l’époque, l’auteur ait pu voir la lumière étincelante de l’or en fusion…
    6°/ « jonction des planètes »… Nan, sans déconner, ils disaient déjà planète il y a 5000 ans ? Nan parce que le terme vient du Grec ancien, moins de 1000 ans avant JC. Du coup, réussir à traduire ce mot, c’est quand même super fortiche.

    Tout comme d’ailleurs ton récit de l’Inde Antique, avec un bâton de fer… Le début de l’âge de fer, c’est 800 ans avant notre ère. Du coup, t’appelles quoi Inde Antique ? L’inde Védique ? Bah vraiment sur la toute fin de cette période alors, et encore. Ah et au passage, on ne dit pas coudée en Inde, on dit Aratni pour une mesure entre 350 et 500mm.

    Enfin bref, c’est du gros canular niveau CM2. Les mots employés, les expressions, le système de mesure, les comparaisons et les matériaux, tout est foireux. Quitte à vendre un canular, un minimum de recherche évite de pondre un truc aussi bidon.

    • Et pourtant, beaucoup de « mystères » deviendraient compréhensibles en tenant compte d’une civilisation beaucoup plus avancée que la nôtre aurait été et anéantie avant la notre ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Bonjour,

      « Aucune source »
      – La bible, le talmud et le coran, ne possèdent aucune sources véritables, or le monde entier s’y soumet !!! Comment peux-tu définir que, des dix commandements, on voit apparaître des livres de milliers de pages, et des pratiques gestuelles ! Il y a 2600 ans les appareils photos existaient-ils ? Non, alors d’où viennent toutes ces « icônes » alors ??
      Alors les religions sont les plus grands « canulars » !

      « Quipu = Comptabilité »
      – Pas seulement, il font « aussi » office de mémoire de faits historiques. Ils sont faussement attribués à la culture Quechua, qui elle-même existait bien avant la naissance de l’Empire Inca ! Cette langue était utilisée par les Chinchas. On retrouve sur leurs lieux d’existence, des traces d’occupation humaine bien avant eux, datant d’au moins 10.000 ans, des pierres taillées d’une façon similaire aux quipu (plus archaïque) y ont été découvertes !!

      « Quant à la plus ancienne civilisation »
      – Pourquoi réfuter l’existence de, Gobekli Tepe, Gigantja, Chula et Gunung Padang etc, pourtant bien datées de près ou plus de 12.000 ans ?

      « Bidon » ?
      – Il n’y a pas plus « bidon » que ce dont regorgent nos livres d’histoire, et pas plus menteurs et manipulateurs que la plus part des archéologues et historiens !

      « Bidon  » ?
      – Alors que dire de la dalle de « Palenque » ? Est-ce aussi un canular ??
      Il est urgent et dans l’intérêt de l’humanité de restauré la véritable place de la vraie science celle de la recherche et non celle de prérequis, de préjugés dont certains « experts » font usages, alors qu’ils se trompent ou plus exactement, qu’ils nous trompent. Ils ne l’admettront que lorsque l’évidence sera là aux yeux de tous. Il sera alors peut-être trop tard pour eux d’admettre qu’ils n’y connaissaient rien ! Mais voilà, la masse de crédules avalent leurs dires sans raisonner !

      « Des traces » ?
      – Sur tous les sites de fouilles, mentionnés ci-avant, comment expliquer rationnellement, qu’aucun ossement humain ou animal, ni même des végétaux, n’aient été trouvés, seuls des constructions, des artéfacts façonnés avec un niveau de savoir-faire exceptionnel, ont subsisté.
      Et curieusement, tous ont été « recouverts », prétendument par la main de l’homme, alors qu’il aurait fallu une main-d’œuvre abondante et sur un lapse de temps très long !!!

      • Qu’est ce que tu me racontes avec ta bible et compagnie ? Quel rapport avec la choucroute ?

        « un des membres d’une équipe d’urgentistes en milieu extrême de Santiago, aperçoit non loin de lui, à l’entrée d’une petite cavité, un tas de cordelettes de couleur orangée. Intrigué par l’aspect, il tire sur l’un des brins et finit par en sortir un énorme « Quipu » »

        D’ou ça sort ça ?

        « l’équipe décide de l’amener à Santiago chez un professeur d’histoire, spécialiste des Incas »

        Quel professeur ? Il a un nom ? Une adresse ? Il y a eu un article sorti quelque part qui parle de cette découverte ? Comment tu l’as su ? Qui a « traduit » le quipu alors qu’actuellement PERSONNE AU MONDE N’EST CAPABLE DE LE FAIRE ?

        Tu la sors d’où ton histoire ? C’est un Dieu quelconque qui est venu te la raconter dans tes rêves ou t’as un peu trop abusé du LSD pendant le réveillon ?

        Bref est-ce qu’il existe seulement UNE PREUVE TANGIBLE que quelqu’un à trouvé un quipu « qui a fait l’objet d’une attention hors du commun » à cet endroit ? Parce que bon, si il existe même pas un article qui en parle, ton attention hors du commun, à part dans tes délires, elle est pas franchement évidente.

  4. Interessant, mais j’ai un doute ,
    qui pourrait discréditer le truc là….le Piqu !
    Je ne peux rien attester, j’ai pas le matos pour analyser les cordelettes.

    Mais bon, j’aime bien aussi le mystére, laissons un peu planer alors….
    J’aime bien, merci Plume d’Aigle https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    Concordances avec des batailles cosmiques aux dates similaires….entre differents continents et races Humaines Avancées VS ExtraTerrestres.
    Toute maniére, en 4 milliards d’années, sa laisse un temps monstrueux
    pour acceuillir plein de civilisations diverses ,
    qui apparaissent, puis disparaissent,
    puis d’autres apparaissent, puis disparaissent aussi…

    Bah….la Terre en a vue des « belles et des pas mùres » hein….
    Humm… a mon avis, on fait partie des « pas mùres » là…. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Paradoxallement, une Civilisation, c’est comme un fruit…

      Une fois mùr…sa tombe de l’Arbre….puis sa pourrie,
      ( a chacun de voir sa propre définition du terme « sa pourrie »…)
      et la Terre « l’engouffre » pour en faire de « l’Engrais »….
      pour l’Arbre Civilisateur…suivant !

      Lol….c’est de la Magie, on « apparait »….puis un jour « POUF ! »
      on disparait… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  5. Jolie fablehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    Sans aucun doute un canular de début d’année!

  6. non ! non ! c’est pas un canular, suivant ou on se place avec certaines connaissances que tout le monde n’a pas ou n’y adhère pas.
    Par exemple si vous sortez du modèle héliocentrique, imaginez que l’atmosphère soit retenue par une mer gelée en forme de dôme comme tous ces dômes que l’on trouve sur nos anciens bâtiments dans toutes les capitales du monde. Donc ce qui expliquerait le mouvement d’un soleil très petit en rotation autour de la terre.
    Dans le texte il est écrit :
    La nuit commençait à consumer le jour, les astres allaient se percuter, effaçant les portes d’entre les mondes, tout en éparpillant et mélangeant les espèces entre elles là où ils fusionnaient.

    Une théorie ancienne parle de 7 mondes qui évoluent et finissent à tour de rôle par voir leur mer s’effondrer sur le sol, d’où le déluge. Dans cette situation les étoiles se déplaceraient dans tous les sens à la fonte de cette mer les plaques de glace se disperseraient dans toutes les directions avec la lumière des étoiles.
    Ce début de catastrophe semble se produire parfois et les hommes n’y comprennent rien, sauf ceux qui savent.
    Mon grand père d’Espagne avait connu une nuit où les étoiles se baladaient dans tous les sens pour reprendre leur place. Tous furent choqués.
    La suite une autre fois, je bosse.
    Ne croyez pas ce qu’on vous a enseigné, la vérité finira par être acceptée mais encore faut-il la connaître.

  7.  » imaginez que l’atmosphère soit retenue par une mer gelée en forme de dôme  »

     » La nuit commençait à consumer le jour, les astres allaient se percuter, effaçant les portes d’entre les mondes, »

    – ouiii, evidement, ils avais des yeux a rayons X pour VOIR au travers des domes les astres se percuter…

     » tout en éparpillant et mélangeant les espèces entre elles là où ils fusionnaient. »

    – mais oui mais oui, lorsque les astres se percutent LEURS habitants restent INDEMNES….

    Biensur biensur, et les gens qui se sont fait FRIRE par l’explosion atomique
    ont EU LE TEMPS de faire des noeuds dans des Quipu pour le témoigner…
    Ils sont fait en AMIANTE ces Quipu pour résister aux explosions atomiques et a plus de 5000 ans d’Erosion MultiClimatiques?

    …et des « vieux Quipu » IMPUTRECIBLES Glyphosatés et VERNIS Anti-UV
    et Résistants aux Chauds-Froids plus de 5000 ans ?!
    …a l’abri dans une PETITE Cavité ??

    Allons allons… sa vous arrive de réfléchir un peu là ?
    Pfff…

  8. Franchement c’est un article « poisson d’avril » pathétique. Je ne viens pas sur les moutons enragés comme je vais sur wikistrike, et ce canular n’aurait pas dû rester plus d’une heure en ligne, même une minute c’est trop. C’est juste un gros mensonge comme tout-le-monde peut un pondre un, sans aucune explication, à peine un indice au début et une absence totale de source.

    Alors c’est qui l’auteur? Conan Doyle pour Wikistrike? Ou Eaglefather pour les moutons enragés? Dans tous les cas ça m’a fatigué des moutons enragés d’un coup comme ça BOUM et je pense que je suis pas le seul.

    Un gros méa culpa s’impose de la part de l’auteur. La blague a assez duré.

  9. Si vous avez un temps soit peu, ne fusse que penser, que nos « Bien-pensant » vous feront part de preuves, susceptibles de démasquer leurs mensonges, leurs manipulations, vous vous fourrer le doigts dans l’œil !
    Bien des choses vous sont cachées tant sur tant de sujets actuels que sur notre passé proche mais aussi sur le lointain, voire nos origines.

    Alors si vous voulez des sources, des preuves, etc, apprenez « à voir par vous-même » sans attendre ni vous reposer sur ce qui est « officiel » car c’est le moteur vital de la « pensée unique » tout ou quasi tout y est modulé, manipulé « pour vous abrutir » et devenir « docile ».

    Sinon, soyez (restez) naïfs !

    Un des Veilleurs tire sa révérence, … bonne chance à vous.

Laisser un commentaire