Pourquoi les vaccinés détestent-ils les non vaccinés ?

En effet, la question doit être posée. Considérant en toute logique que les vaccinés croient à l’efficacité du vaccin (car sinon comme dirait le Monsieur de Lapalisse, et à moins de relever de la psychiatrie, ils ne se seraient pas fait vacciner…), pourquoi cette haine croissante à l’endroit des non vaccinés ?

La raison en est simple. C’est qu’au commencement de « l’opération corona » la quasi-totalité des personnes affirmait haut et fort : « Non, moi je ne me laisserai pas vacciner ».
Or, au cours du temps, et avec la pression du système allant crescendo en faveur du vaccin obligatoire, de nombreuses couches de la population ont fini par céder (certes, plus ou moins rapidement selon les individus et en fonction de la capacité de chacun à pouvoir résister aux pressions et processus d’intimidation politico-médiatiques).
 
Bien évidemment ces personnes qui au début et même avec une certaines « grande gueule » juraient sur tous leurs grands dieux qu’elles ne se feraient jamais vacciner, ont fini en changeant subitement d’avis par se renier elles-mêmes. C’est cela qu’elles auraient bien aimé « oublier ». Or, ces satanés « non vaccinés » leur rappellent en permanence qu’il était malgré tout possible de résister, de dire « non » au lavage de cerveau. Les non vaccinés leur renvoient ainsi l’image de leur propre lâcheté. C’est cela qui est pour ces personnes insupportable. C’est que le courage des uns fait ressortir la lâcheté des autres. Il les oblige en quelque sorte à se regarder dans une glace.
 
Au fond si les « non vaccinés » empêchent les vaccinés de dormir en paix, c’est non pas parce que les vaccinés auraient peur d’attraper la grippe corona (à laquelle ils ne croient souvent pas plus que les non vaccinés), mais parce que les non vaccinés les obligent à se voir tels qu’ils sont, les obligent pour ainsi dire à suffoquer moralement sous le poids de leur docilité et de leur suivisme à l’endroit de la pensée dominante, chose qu’ils auraient bien aimé oublier. C’est qu’à cause des réfractaires aux vaccins qui eux tiennent parole et restent fidèles à leur conviction initiale, les vaccinés se rendent compte, qu’au-delà de leur gesticulation et justification à « deux sous » pour expliquer leur revirement, ils ne sont en réalité que des esclaves, des soumis au système que quelques mois de pression médiatique auront suffi à écraser.
 
Cette prise de consciente « forcée » des esclaves est la raison essentielle qui explique cette haine à l’endroit des « non vaccinés ».
 
Jean-Pierre Aussant, auteur catholique

71 commentaires

  • agnelette

    Bonjour les ME 🌸

    Merci pour cette analyse pertinente.

    Beaucoup ont cédé à la peur, aux pressions, aux manipulations, pensant gagner « en liberté », ce qui est un leurre et une hérésie, si l’on se considère être encore en démocratie…

    Depuis le fameux discours du13 Juillet 2021 (d’il ya quatre mois à peine), il est maintenant demandé à la tranche d’âge des 65 ans et + qui ont déjà eu leurs deux premières doses, de faire une 3ème dose pour que leur « schéma vaccinal » soit validé, sinon leur pass sanitaire / QRcode sera « désactivé » :

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/le-pass-sanitaire-desactive-apres-6-mois-et-5-semaines-precise-attal_158989

    https://video.lefigaro.fr/figaro/video/covid-19-le-pass-sanitaire-sera-desactive-pour-les-plus-de-65-ans-six-mois-et-cinq-semaines-apres-leur-deuxieme-dose-en-cas-de-non-rappel-vaccinal/

    Cette même demande sera faite à la fin de l’année, pour la tranche d’âge 45/65 ans.
    Les autres (30/45 ans) y seront probablement « invités » par la suite, et ensuite se sera aussi le tour des 12/30 ans etc…

    Les pressions sont exercées pour faire capituler le maximum et si certains y céderont encore, d’autres refuseront de se soumettre : leur annoncer en pleine figure sans aucun ménagement, que leur pass-sanitaire sera « désactivé » s’ils ne font pas une troisième injection, c’est très violent !

    Cette menace est maintenant formulée très clairement : ils sont obligés de se soumettre s’ils veulent conserver le fameux sésame qui ne dure que 6 mois, et pour ceux qui refusent cette troisième injection, ils n’auront plus de pass-sanitaire QRCode, et seront considérés exactement comme ces « galeux réfractaires de non-vaccinés », ceux qui ont résisté et refusé l’injection depuis de début.

    La moutarde va monter au nez de ceux qui constateront que leurs efforts de s’être fait injectés sont rendus, en un claquement de doigt, à néant et que leur obéissance ne leur aura servi à rien. C’est juste une question de temps, car une telle situation, inédite en démocratie, est intolérable !

    Attendons de voir si cette grande majorité, hier, qui s’est laissée berner, acceptera demain qu’on la manipule à nouveau, et obéira à l’injonction de devoir se faire encore injecter, pour garder actif un pass-sanitaire/QRcode renouvelable tous les 6 mois.

  • Simsi

    Je ne suis pas d’accord.
    D’abord, à l’heure actuelle, rien n’indique que les vaccinés ont de la haine pour les non-vax.

    Ne confondez pas la propagande avec la réalité.

    Le discours médiatique a en effet des chances d’aboutir à ce genre de dérive mais tout n’est pas encore fait.

    Ensuite, les vax et les non vax se côtoient bien plus que ce que les médias veulent bien admettre.
    Il existe énormément de visite et de soirée organisée en stoum au nez et à la barbe des kommandanturs.

    Je garde espoir que seuls les médias et les politiques nous haïssent et que les hommes de bonne volonté continue de se côtoyer.

  • userseb

    A partir du moment où une personne s’est « soumise » au conformisme social, elle accumule de la frustration qu’il faut exulter envers un « groupe » ou une personne.
    L’autre jour sur l’autoroute nous avons étés dans une chaîne de fast food et 3 bornes sur 4 étaient occupées avec une file de plusieurs personnes et l’une d’elle était libre. Personne n’y allait. J’ai été vérifier qu’elle fonctionnait et nous l’avons utilisés. Vous auriez du voir le regard des « moutons » râler de leur manque de prise d’initiative.
    « … mais enfin il y a une file…, passer devant tous le monde, …. » RIRE.
    Il faut beaucoup d’assurance pour ne pas céder à la pression du groupe (car la norme est que le groupe a raison par rapport à l’individu) et aussi qu’il est plus confortable de se conformer au groupe que de subir sa désapprobation.
    Dans l’expérience de Asch, les gens conforment 20 a 40% de leurs réponses à celles du groupes.

  • Sully-Morlandimus

    @Simsi
    « D’abord, à l’heure actuelle, rien n’indique que les vaccinés ont de la haine pour les non-vax. »
    Hélas, hélas, hélas OUI, beaucoup de vaxx-innés trahissent par moment une véritable haine contre les non vaxx.
    Et cet article est magistral de clairvoyance, c’est exactement ça !
    Lors d’une conversation traitant de l’actualité du jour qui concernait la décision du parlement autrichien sur l’instauration d’un confinement exclusivement réservé aux non vaxx, je me suis fait apostropher par un conseiller régional inscrit par pur opportunisme chez les verts et ayant longtemps milité au sein d’une mouvance très proche de la lutte armée basque du nord par ces propos : » Si ça n’en tenait qu’à moi, je ferais mettre en tôle tous les non vaxx-innés ». Bien évidemment, le gugus est vaxx-inné.
    Et c’est exactement le profil parfait de ce que cet article révèle : celui de la lâcheté la plus aboutie.
    En 68, les jeunes qui étaient dans la rue, pour une grande majorité d’entre eux étaient des enfants de celles et ceux qui par leur silence et souvent par leur complicité avaient soutenu le régime de Pétain. En salopant l’image du Général ils pratiquaient une sorte de catharsis à l’égard de leurs propres parents car CE personnage était la preuve vivante DE LA MAUVAISE CONSCIENCE DE LEURS PARENTS. D’où la révolte contre toute forme d’autorité car en fait ce n’est que COLLECTIVEMENT qu’ils avaient le courage de retourner la honte de leurs parents sur le PHARMAKOS que représentait le chef et libérateur de la Nation.

    • engel

      Salut,

      – Tu le dis toi-même, « un conseiller régional ».
      …C’est donc déjà un homme politique.

      – Les politicards veulent effectivement fracturer la paix sociale, le seul but étant d’imposer une façon de penser dictatoriale et ainsi d’agir à leurs convenances.

      – Ce Mr est bien représentatif des politiques, pas des petites gens du peuple.
      La plupart ne demandent qu’à vivre tranquillement, sans imposer leurs façons de faire et de penser.
      – Bien sûr, des cons on en connait tous…beaucoup ! C’est toujours eux que l’on entend le plus, au point de finir par croire qu’ils représentent la majorité silencieuse.

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • De la haine, je ne sais pas…. En tout cas, il y a certainement un élément qu’on ne met peut-être pas assez en avant chez les vaxxinés et qui leur fait défendre leur crédo contre vents et marées, c’est qu’il n’y a plus de marche arrière possible. Même ceux qui, doubles dosés, renâclent devant la troisième doivent pourtant bien se rendre compte de l’évidence: ce qui a été injecté dans leur corps n’en repartira JAMAIS, quelles qu’en soient les conséquences. Avec tout ce qui émerge depuis des mois sur les effets secondaires, l’augmentation des décès toutes causes confondues, etc., le vaxxiné lambda qui a une étincelle de lucidité se dit qu’il s’est fait entuber. Et c’est connu, l’entubé cherchera un bouc émissaire. Et qui est en face de lui comme responsable tout trouvé puisqu’il est impuissant face aux grands? Je ne vous fais pas un dessin.

    • agnelette

      J’ai sincèrement beaucoup de compassion pour ceux qui vont enfin se réveiller car c’est une fois réveillés que le cauchemar va pour eux commencer : prendre conscience que ce qui leur a été injecté dans leur corps, n’en repartira plus jamais… Comprendre vraiment ce qui leur arrive sera un véritable cancer dans la tête, un enfer psychologique.

      • pignoufou2

        Tu m’étonnes ! Comprendre que le vaccin est un poison. Pourquoi ? Pour te tuer ou rendre t’es enfants stériles. Mais il y aurait des gens qui en parle ? Oui mais tous les politiques sont corrompus, ainsi que tous les médias que tu connais. Et à ça tu rajoutes que c’est dans le monde entier. Sans oublier les directeurs de branches scientifiques, ainsi que les FMI, OMS, OMC, GIEC, ONU,…..

        Attends…y a ma série Netflix qui commence, on se commande une pizza ?

        • agnelette

          Salut pignoufou2,

          Ce n’est pas un vaccin, c’est une injection ;)

          C’est fou de constater que les gens ne se posent pas les bonnes questions, et acceptent de s’exposer à de tels risques, en terme de santé, comme tu le soulignes à juste titre :

          injection = « poison pour tuer ou rendre les enfants stériles »

          Le réveil sera brutal et la prise de conscience douloureuse. C’est sans retour possible et l’irréversible est en marche.

          Cela concerne sans doute déjà bien plus de 50% de la planète, déjà injectée et le carnage n’est pas terminé.

      • behappy

        « J’ai sincèrement beaucoup de compassion pour ceux qui vont enfin se réveiller car c’est une fois réveillés que le cauchemar va pour eux commencer : prendre conscience que ce qui leur a été injecté dans leur corps »
        Je dirais plutôt ce qui a été injecté dans leur esprit plutôt ^^
        Et qui n’a pas la moindre réalité https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

        • agnelette

          behappy a dit : « Et qui n’a pas la moindre réalité https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif »

          Si elle croyait si bien dire, quel soulagement cela serait-il !

          … sauf qu’à défaut d’argument complémentaire apporté, et sans explication nourrie après ce pavé lancé dans la marre, cette compassion sincère envers tous ceux encore ensommeillés, subsiste, car n’en déplaise, je persiste à penser que leur (r)éveil (conscientisation) face à une telle supercherie, leur sera excessivement douloureux, traumatique…

          • behappy

            agnelette
            C’est souvent les plus endormis dans l’illusion qui veulent réveiller les autres
            En particulier ceux qui croient détenir des vérités sans le moindre fondement
            Je pourrais prendre une foule d’exemple paur argumenter
            Suffit de demander des arguments (principe de la communication)
            Un post it ^^ ne permet pas un développement mais juste un ou 2 arguments a la fois
            Revue des témoins de Jehova : réveillez vous
            https://www.tj-encyclopedie.org/Réveillez-vous!
            Ps : l’eveil est infini alors celui qui se croit éveillé vient de s’endormir ^^
            Compare toi a ders initié JC, le prince pour comprendre le niveau d’eveil qu’un humain peut atteindre et c’est necessaire si tu veux pas passer ton éternité sur la terre ^^
            Un jour j’ai vécu une grande expérience dans un royaume astral qui m’a permei de comprendre ce qu’est l’eveil et ceux qui ne le sont pas a un certain niveau
            L’eveil est toujours relatif a un niveau d’eveil plus élever
            Je suis considéré comme un être en éveil et qui a enclenché l’eveil vers l’infini ^^ https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • engel

      Mes parents « double doses »(sans effet secondaire) refusent (tous deux) de continuer à jouer à leur mascarade !
      Pas de 3° dose…et c’est irrévocable.

      …Et dans leur entourage, ils ne sont pas les seuls.

      Bien qu’elle soit haute, prendre les gens pour des cons, a aussi une limite.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Ciao Engelo mio :)

        Même son de cloche par chez nous, le discours soit il change, soit les plus virulent que j’aie côtoyé commencent à faire profil bas, quand tu parles de ça, ben un ange passe, alors que avant c’est à peine si ils me postillonnaient pas en pleine figure LOL On dirait que le moulin tourne !

        Akasha.

        • agnelette

          oui, j’ai observé cela : quand on aborde le sujet, les gens éludent, cela les dérange, comme s’ils craignaient d’être jugés… et si l’on insiste, alors ils s’énervent, et mettent en pratique le vieil adage : « la meilleure défense, c’est l’attaque ».

          Maintenant, je ne dis plus rien, chacun sa m… chacun doit faire son expérience et assumer les conséquences de ses actes.

          Il n’y a rien d’humiliant à exprimer ou reconnaître que l’on s’est trompé, que l’on a été trompé, mais tout le monde ne réagit pas ainsi car trop blessés dans leur égo…

          Pourtant, ne serait-il pas plus intelligent au contraire, de se rallier à ceux qui y ont échappé, car l’union fait la force et c’est tous ensemble que l’on peut finir par faire inverser la vapeur ?

  • KromoZom Y

    J’ai remarqué beaucoup de personnes voulant pousser au vax à tout prix, uniquement pour faire oublié qu’ils ont eu le choix mais pas le courage alors maintenant, ils veulent enlever le choix aux autres.

    • Demeter

      Exact, je compare nombre de vaxxinés aux exciseuses, de vieilles peaux qui excisent 10% a cause de la religion et 90% justement pour faire aux autres ce qu’on leur a fait… Les vaxxinés c’est pareil. Et je compare les medecins vaxxinés aux kapos SS qui se sentent tellement superieurs avec seurs 5 a 9 ans d’etudes, qu’ils sont totalement abjects dans leur contact avec les non vaxxinés… Ces medecins sont vraiment de bons serviteurs de l’etat SS. Et les vaxxinés dans leur enorme majorité de bons servants du meme etat!!!!

  • behappy

    Dans le monde réel personne ne s’occupent de qui est vaxxiné ou pas https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    D’ailleurs cela ne se voit pas https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
    La spiritualité c’est des forces ou – alors de la part d’un « Jean-Pierre Aussant, auteur catholique » contribue a quel ciel/enfer spirituel ?
    Pas très catholique ses propos https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Dans le monde réel presque plus personne ne se préoccupent des règlent sanitaires ou du covid
    Faut arrêter d’avoir els préoccupation des medias
    D’ailleurs même eux n’en parlent pratiquent plus
    En finale qui en parle ?
    Ceux a qui ses questions préoccupent non ? et cherchent la division en l’inventant dans la tete de ceux qui vont y croire https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Jean Xana

    Bien sûr il existe des vaccinés qui n’ont pas de haine pour ceux qui ne le sont pas.
    Cependant j’ai rencontré beaucoup de gens (et particulièrement dans ma famille, des gens éduqués mais… sans originalité !) qui montre exactement le comportement vengeur dont parle l’article : Ils se sont fait piéger parce qu’ils n’ont pas voulu une révolte ouverte avec les autorités, et désormais c’est pour eux une grande blessure d’amour-propre de voir que d’autres ont su résister.

    Du côté des non-vaxx il y a aussi des extrêmistes bien sûr, mais la plupart disent : Faites ce que vous voulez de votre corps (et de votre âme ?) mais laissez-moi libre de décider moi-même. Et finalement c’est cela qui attire la haine et la jalousie.

    • engel

      Il en a toujours été ainsi. Le juste cristallise toujours la haine.
      …Sinon les démagogues n’auraient pas tant de pouvoir.

      « Il est plus facile de foutre le feu à la maison du voisin que d’en construire une. »

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Jean Xana

      Et pour moi c’est NON bien sûr. Plus ils insistent, plus ils menacent, et plus je me cabre.

      Je n’ai qu’une raison : Je n’ai absolument AUCUNE confiance dans :
      – Les politiciens, tous vendus ou à vendre…
      – Les médias (à qui appartiennent-ils déjà ?)
      – Les chiffres annoncés en permanence, trop faciles à truquer. Marchais disait « Vous avez vos chiffres, j’ai les miens »
      – Les firmes médicales, pour lesquelles nous be représentons que de l’argent à gagner.
      – Les scientifiques, qui sous leur blouse blanche sont des hommes, bien souvent avides de renommée et d’argent. Dieu sait si j’en ai cotoyé dans ma carrière qui avaient les dents longues…

      Je n’ai confiance dans aucun « gourou ». Seule mon mon expérience de scientifique et d’homme me guide, avec toujours le risque de me tromper. Mais ça vaut mieux que d’être trompé par d’autres !

      • shankara

        Tu as confiance en tes voisins quand même ?

        😆

        • Jean Xana

          Mes voisins ? Non, je n’ai pas particulièrement confiance en eux. Ce sont des gens assez simples, ces « paysans » de Transylvannie. Ils sont restés plutôt crédules. Par exemple il ne faut pas travailler les dimanches et jours fériés parce que Dieu te punira. Un autre m’explique qu’il utilise une cuillère en argent pour déterminer si les champignons sont vénéneux, etc.

          Mais eux au moins ne croient pas ce que raconte la télé allumée toute la journée : Ils se souviennent encore des discours interminables de Ceaucescu, qu’il fallait approuver gravement pour éviter les ennuis, tout en pensant à autre chose. Ils se méfient de ce que racontent les messieurs trop bien habillés.

          Mais non. Je ne suivrais personne aveuglément, surtout quand il est question de beaucoup de pouvoir sur les gens, et de beaucoup d’argent. Il ne faut jamais donner toute sa confiance à quelqu’un, sauf peut-être lorsqu’on est amoureux. Et j’ai passé l’âge.

  • Radagast

    Perso, je crois plutôt que les vaccinés ont peur. Soit peur de tomber malade et en mourir, soit peur de transmettre le virus à des proches et qu’ils en meurent, soit peur de ne pas retrouver le « monde d’avant ».

    Et face à ces peurs, ils ont besoin d’un bouc émissaire. Et celui-ci est tout désigné par le pouvoir. C’est les non-vaccinés.

    De tout temps les hommes ont cherché un bouc émissaire dans les situations difficiles. Un responsable de tous les maux du monde. Les sacrifices, que ce soit d’animaux ou d’humains, c’était ce principe de bouc émissaire. C’est celui qu’on charge de toutes les fautes, de tous les péchés, pour fuir ses propres responsabilités. C’est le mouton qu’on sacrifie aux dieux pour calmer leur colère dans l’espoir que cette victime permette de revenir à la vie d’avant leur colère, pour ne pas être tous détruits.

    Face à la peur, le bouc émissaire est un remède qui donne l’illusion d’avoir un certain contrôle sur n’importe quoi. Une éruption volcanique ? On donne un bouc émissaire en sacrifice dans l’espoir que le volcan ne tuera pas tout le monde. Et si ça ne marche pas, on sacrifie davantage de victimes innocentes.

    C’est ça les non-vaccinés. C’est les boucs émissaires qui donnent l’illusion de pouvoir contrôler l’épidémie, l’illusion de pouvoir revenir à la vie d’avant. Et si ce n’est pas encore le cas, c’est de leur faute. Il faut un responsable, et ça ne peut pas être la majorité.

    Même dans un petit groupe de personne, il peut y avoir un bouc émissaire. Celui sur le dos de qui le reste du groupe casse du sucre. Vous l’avez tous connu, ce pauvre type, j’en suis sur.
    Et par peur de se retrouver exclu du groupe, par peur de devenir soi-même un bouc émissaire, personne ne prend sa défense. Au mieux, certains évitent de l’accabler, mais prendre son parti, c’est extrêmement rare.

    Alors non, tous les vaccinés ne haïssent pas les non vaccinés. Mais soyez surs d’une chose, l’énorme majorité de ceux qui ne les haïssent pas se contenteront de baisser la tête et regarder ailleurs quand la vindicte de la masse s’exprimera.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bouc_émissaire

    • agnelette

      C’est tout à fait cela ! Et cela fait écho à l’expérience de Milgram :

      « Le Jeu de la mort », est un documentaire écrit par Christophe Nick, réalisé par Thomas Bornot, Gilles Amado et Alain-Michel Blanc et coproduit par France Télévisions et la Radio télévision suisse1 en 2009.

      Diffusé pour la première fois en mars 2010, il met en scène un faux jeu télévisé (La Zone Xtrême) durant lequel un candidat doit envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes à un autre candidat, jusqu’à des tensions pouvant entraîner la mort.

      La mise en scène reproduit l’expérience de Milgram réalisée initialement aux États-Unis dans les années 1960 pour étudier l’influence de l’autorité sur l’obéissance.

      Les décharges électriques sont fictives, un acteur feignant de les subir, et l’objectif est de tester la capacité à désobéir, du candidat qui inflige ce traitement et qui n’est pas au courant de l’expérience.

      La différence notable avec l’expérience originelle est que l’autorité scientifique est remplacée par une présentatrice de télévision, Tania Young.

      Le jeu de la mort (documentaire France 2 réalisé par Christophe Nick), Ce documentaire entreprend de réaliser une nouvelle fois la fameuse expérience de Stanley Milgram visant à tester la capacité des gens à obéir à des ordres injustes ou cruels. Cette fois-ci, une émission de télé sert de cadre à l’expérience et ses résultats sont analysés en détail par le chercheur en psychologie sociale Jean-Léon Beauvois.

      https://www.youtube.com/watch?v=y4vL89T4epI

    • Sully-Morlandimus

      @radagast

      Oui, sauf que du côté de Gibraltar (100% de vaxx) , les non vaxx représentent 0% chez les plus de 12 ans et ils vont quand-même se farcir un énième confinement….. Ils sont où les boucs émissaires là-bas ?
      A un moment, il faut savoir si on fait partie de cette espèce des bipèdes à allure verticale qui pratique des rites funéraires depuis avant les religions et qui est censée avoir quelque chose entre les oreilles, non ?

      • criminalita

        Pour Gibraltar le but est de démontrer qu’après 6mois de double injection leur potion ne fonctionne plus et qu’il faut refaire une 3ème et la suite on la voit venir. 2 ou 3 injections par an. Ils se frottent les mains ces enk ulés.
        Ils vont ainsi piller tout le peuple et vivre comme des petits roitelets une fois leur plan 2030 réalisé.

    • engel

      …Mais de l’autre coté, ils existent tout autant de haineux haïssant les « vaccinés-ogm », leur reprochant de vouloir les entrainer avec eux.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • Jean Xana

      Je ne sais pas, je ne me souviens pas avoir rencontré ce genre d’attitude (l’histoire du bouc émissaire).
      Ce que je rencontre souvent, c’est des gens qui se sont laissé vaxxiner pour qu’on les laisse retrouver leur vie d’avant, et qui sont terriblement décus de constater que ça n’a rien changé : Toujours les masques, toujours la distanciation, et surtout toujours l’angoisse de se demander « mais qu’est-ce que le gouvernement va encore inventer aujourd’hui pour nous emmerder ». Ils ont tous bien compris que le vaxxin ne les protège pas et n’empêche pas la contagion. Et vis-à-vis des réfractaires ils sont jaloux ! Jaloux parce que nous ne sommes pas plus malades qu’eux-mêmes, jaloux parce que nous sommes restés droit dans nos bottes alors qu’ils se sont bêtement soumis et prêtés à Dieu sait quelle expérimentation sous prétexte vaccinal.
      Je rencontre aussi des gens qui ont été pro-vaxx depuis le début, et qui n’admettront jamais avoir trempé dans une machination perverse : Leur honneur est en jeu. J’ai un beau-frère médecin très intransigeant qui se suiciderait certainement si on annonçait officiellement qu’il y a eu tromperie.

  • Simsi

    Je viens de déchanter…

    3 expériences aujourd’hui négatives avec des vaxx… c’est la première fois où je ressens de l’agressivité ! Quel hasard !

    « mais parce que les non vaccinés les obligent à se voir tels qu’ils sont, les obligent pour ainsi dire à suffoquer moralement sous le poids de leur docilité et de leur suivisme à l’endroit de la pensée dominante »

    Finalement c’est exactement ce que j’ai ressenti aujourd’hui.

    • Leveilleur

      Exactement, ils sont mal d’être aussi naïf, de ne pas avoir la force de penser par eux, de ne pas résister au chantage, à la pression sociale et de dire non, ils sont en colères contre eux de se laisser manipuler, embarquer là dedans en se disant qu’ils n’ont pas le choix alors qu’ils ont toujours le choix. Je ne parle pas de ceux qui gobent tout ce que dit la télé sans discernement mais de ceux qui ont douter et n’ont pas écouté leur petite voix intérieure qui leur disait non !

    • engel

      Oui mais, c’est qui qui a engagé le sujet ?

      – Au point où le processus en est. Toute tentative d’engager un dialogue constructif, dans l’espoir d’infléchir l’autre, est vain.

      – Tous ces gens là sont sous l’emprise des prêtres glorifiants Dieu Saint-Médoc.
      Seul le temps et son cortège de morts, douleurs physiques et psychiques sera amène de désillusionner tous ces mystiques…mystifiés.

      • criminalita

        L’une de mes 3 belles filles souffre de saignements vaginaux.
        Elle n’ose pas croire à un effet du vaxx. A l’hosto ils lui ont retiré le stérilet qui serait la source du saignement. On verra la suite mais je serais tenu à l’écart car toute ma famille ne veut surtout pas me donner raison. Ils m’ont traité pire que complotiste mais comme l’idiot qui gobe tout ce qu’on lui dit.
        Je leur dirait Adios asta la vista.
        Le suicide est libre.

      • Simsi

        Ce n’est pas moi.

        1 ) C’est un membre de la famille qui met la pression agressive sur ma femme pour qu’elle se fasse vacciner et j’ai dû intervenir.
        2 ) Un client qui m’a toisé du regard parce que je n’avais pas le CST (Passe sanitaire) quand il m’a proposer de passer boire un café quelque part
        3) Un poste sur FB (qui ne m’était pas destiné personnelement) )d’une ‘amie'(une vraie ;) ) qui demandait au non-vax d’arrêter de poster des interventions qui dénonçaient la vaccination et ridiculisaient le ‘choix’ des vaccinés.

        Mis à part le 1er, je n’ai pas donné de réponse pour éviter les polémiques stériles.

        • agnelette

          Salut Simi

          1 ) tu dis : C’est un membre de la famille qui met la pression agressive sur ma femme pour qu’elle se fasse vacciner et j’ai dû intervenir.

          —> la question à se poser : ta femme, elle en pense quoi ? faire plaisir à un membre de sa famille au péril de renier ses propres convictions ? avancer avec toi quoiqu’il en coûte et que vous fassiez bloc ensemble ?

          2 ) tu dis : Un client qui m’a toisé du regard parce que je n’avais pas le CST (Passe sanitaire) quand il m’a proposer de passer boire un café quelque part

          —> la question à se poser : es-tu obligé de boire un café avec un client ? n’ayant pas le pass, cela n’est-il pas une situation à éviter et trouver l’excuse déjà toute faite pour y pallier habilement, sans susciter de curiosité, le doute, la suspicion ?

          3) tu dis : Un poste sur FB (qui ne m’était pas destiné personnelement) )d’une ‘amie'(une vraie ;) ) qui demandait au non-vax d’arrêter de poster des interventions qui dénonçaient la vaccination et ridiculisaient le ‘choix’ des vaccinés.

          —> la question à se poser : si les « com » sur FB devaient t’affecter, pourquoi ne pas, un certain temps, te mettre au vert, pour éviter aux(faux)amis de saper ton moral, t’obliger à « composer »…. Déjà qu’il faut beaucoup de courage et de détermination pour s’opposer, seul contre tous, à leurs injections mortifères, il serait très judicieux d’éviter toutes les sources d’intox, ou ces réseaux sociaux anxiogènes, avec ces gens qui jugent et qui se font les porte-parole du n’importe quoi, et qui pourraient nous faire douter de nos choix, torpiller notre sincérité et ébranler nos convictions… Pour tenir bon, il est important de « faire le ménage »…

          4) tu dis : Mis à part le 1er, je n’ai pas donné de réponse pour éviter les polémiques stériles.

          —> tu n’auras jamais grâce à leurs yeux, parce qu’ils sont aveuglés. S’en convaincre c’est déjà avoir fait un pas de géant.

          Je te souhaite beaucoup de courage, et de tenir bon. Tu n’es pas seul si cela peut être réconfortant, car l’hystérie collective et le déni sont devenu « maitre », et il faut parfois jouer à l’âne pour avoir du foin, ou pour avoir la paix… ;)

  • CryptoKrom

    Vue le niveau d’intellect des moutons-robots-lavés-du-cerveau…

    la réponse est aisée a y trouver…

    Hier encore une anecdote:

    – mon taré de frangin, Proprio et dictateur-en-herbe a ses heures…
    qui adore bricoler dans « sa » cave…remonte manger dans l’aprémidi,
    il faisait sombre, moche dehors, peu de lumiére et lui qui mangais dans la pénombre…

    je lui ai retorqué « Pourquoi tu mange dans l’obscurité » ?

    lui « Il faut economiser ! »

    Je repars sans dire un mot, en direction de « sa » cave,
    pour mettre du bois sur le feu (chauffage bois couplé au central…)
    …j’y constate PLUSIEURS lumiéres allumées….pour RIEN !

    il faut « economiser » il disait….LOL !

    Voila le niveau intelectuel de mon entourage de moutons-robots.

    Ils sont aisément « programmables », et quand ils sont pour eux, copient la méme
    Bétise Humaine a faire subir aux proches et LEURS régles ne s’appliquent qu’aux autres.

    Solidarité et Raisonnement SAIN…est devenu Denrées RARES !

    Rien d’étonnant que des « vaxxinés » soient aisément « programmer »
    a FAIRE PARTIE DE LA GESTAPO !!

Laisser un commentaire