⚡️ DOGECOIN, LA BLAGUE LA PLUS LUCRATIVE DE L’ANNÉE : SHITCOIN OU RÉVOLUTION ?

Le 27 avril 2021, la cryptomonnaie Dogecoin a touché la barre symbolique des 30 cents par unité soit à peu près 25 centimes d’euros. À ce moment-là, Dogecoin a été valorisée à 50 milliards de dollars, faisant de lui la blague la plus lucrative du 21e siècle avec ses 10 000 % de hausse en 4 mois !

Outre son côté spéculatif, il y a des constats intéressants à faire sur le Doge et cet article va vous partager cette histoire.

L’origine du Dogecoin

Le Dogecoin est un projet qui date de 2013, c’est donc une « vieille » cryptomonnaie. Initialement, cette dernière ne se considère pas comme autre chose qu’une blague et n’a aucune prétention de se faire passer pour autre chose.

Son but était de caricaturer le Bitcoin : il s’agit donc tout simplement un « troll ».

En 2013, il y a eu le premier bullrun du Bitcoin, passant son prix d’à peu près 100 $ à la barre très symbolique des 1000 $ par unité.

À ce moment-là, beaucoup de personnes commencent à s’intéresser à cette nouvelle tendance et cherchent à en savoir plus, mais les sources sont encore rares et la majeure partie des informations reste en anglais.

C’est à ce moment qu’apparaissent des initiatives de cryptomonnaies sérieuses ayant pour but de détrôner un jour le fameux Bitcoin. Billy Marcus, ancien développeur d’IBM, a dans le même temps eu l’idée de créer une blague avec le Dogecoin.

Une blague qui a pour ambition de se moquer de tous ces prétendants qui se lancent dans une course pour essayer de voler le leadership du Bitcoin. L’idée initiale était donc de parodier les altcoins (les cryptomonnaies autre que le Bitcoin) et de les tourner en dérision.

Pour ce faire, Billy Marcus va s’associer à Jackson Palmer, un membre de l’équipe marketing d’Adobe à Sydney à l’époque. C’est une fois réunis que l’histoire commence.

Les débuts mouvementés du Dogecoin

Le 19 décembre 2013, soit deux semaines après sa sortie, le Dogecoin était déjà passé d’une valeur de 0,00026 à 0,00098 dollars, multipliant ainsi son prix par 300 %. Malheureusement, le 25 décembre suivant, l’écosystème Doge se fait hacker et des dizaines de millions de Dogecoin sont volés.

 

Alors que la plupart des jeunes projets aurait probablement jeté l’éponge et abandonné l’idée (qui plus est, sans équipe technique complète pour son développement), ce n’est pas du tout ce qui s’est passé pour l’écosystème Doge. Le hack a pris tellement d’ampleur auprès de la communauté Dogecoin que le sujet a été un des plus tweetés à l’époque, fédérant ainsi encore plus de personnes autour de cet écosystème. L’initiative « save doge masse » est lancée.

Il s’agit d’un appel aux dons de la communauté pour rembourser les utilisateurs qui s’étaient fait voler. Et cela a vraiment bien fonctionné. La communauté a pris à sa charge les autres membres lésés par ce hack et les ont remboursés.

Dogecoin est une idéologie fondamentalement optimiste avec convivialité sans relâche malgré les épreuves.

En fin janvier 2014, le Doge atteignait les 0,0018 dollars et un « trailer » non officiel émergea d’une chaîne YouTube de mèmes :

C’est un projet certes inutile sur le papier, mais non moins indispensable à cet écosystème. Il incarne la force de la communauté invisible et silencieuse derrière les projets cryptos, qui rôde quelque part sur Reddit, le forum qui a vu naître Dogecoin. C’est également l’endroit qui a vu naître les toutes premières discussions à propos du Bitcoin.

Et comme l’affaire Gamestop l’a rappelé, cette communauté de forumers sait se mobiliser comme pour envoyer un message fort quand le système économique et financier va un peu trop loin.

Rappelons que certains gros fonds d’investissement américains avaient parié à la baisse (ce qui est aussi appelé « shorter ») sur cette fameuse entreprise Gamestop (une chaîne de magasins de jeu vidéo), créant ainsi une pression à la vente.

Comme beaucoup de gens voyaient le titre s’effondrer et l’entreprise disparaître sur les prochaines années, une communauté d’investisseur de Reddit a décidé d’investir massivement sur cette société. Cette dernière a pris beaucoup de valeur boursière et a finalement réussi à opérer une clef de bras aux fonds d’investissement qui avaient parié sur la baisse de Gamestop.

En somme, la communauté de Reddit a en quelque sorte sauvé cette entreprise (au moins pour un temps) en la finançant et en la médiatisant au passage. Aujourd’hui, en plus du soutien de cette communauté de fer, le Dogecoin, obtient un relais populaire de certaines personnalités mondiales comme l’inénarrable Elon Musk qui tweete depuis des années sur le Dogecoin et va jusqu’à s’amuser à retirer son titre de CEO (équivalent de PDG) de Tesla pour le remplacer par CEO de Dogecoin. Snoop Dogg lui-même a reconnu l’initiative et avoue être membre de cette communauté.

Quand le Doge a explosé début 2021 et qu’il a atteint les 30 centimes de dollars pièce, cela a fait de lui un des investissements les plus rentables de 2021 ! Si vous en aviez acheté 100 euros au 1er janvier, vous auriez pu tirer jusqu’à 10 000 euros de sa valeur quelques semaines plus tard (si vous aviez vendu au bon moment). Pour une blague, cela vaut son pesant de rire.

Et cette valorisation soudaine a très rapidement surmédiatisé le phénomène Dogecoin apportant encore plus de visibilité et donc plus d’eau à son moulin.

Quel est l’intérêt du Dogecoin ?

Vous l’aurez certainement compris, ce n’est pas un investissement à la Warren Buffet. En tout cas, ce n’est pas plus sérieux que d’aller acheter un ticket à gratter au tabac et espérer obtenir le Jackpot.

Quand on met de l’argent sur le Doge, on s’offre un petit bout de l’esprit de cette communauté. Le Dogecoin est à la cryptomonnaie ce que sont les mèmes, gifs et autres emojis à Internet. C’est une blague qui crée du bruit, des rires et des larmes.

Un shit coin ? Peut-être plus pour bien longtemps

Qu’est-ce qu’un shitcoin ?

Un shitcoin est un token (un coin, une valeur unitaire de la cryptomonnaie en question) qui n’a pas de fondamental (de projet spécifique), mais qui a l’avantage d’avoir un bon marketing (question de perception…). L’intérêt reste dans tous les cas purement spéculatif.

Littéralement, cela veut dire une « monnaie de m#rde » en français donc tout est dans la phrase. Cependant, c’est le Marché qui décide si cette monnaie est légitime ou non en fonction de son positionnement. Et en l’occurrence, le Doge avait atteint la cinquième place des cryptomonnaies les plus capitalisées avec ses 65 milliards de dollars, ce qui est supérieure à une entreprise telle que Ford avant le krach récent qui a fait un peu retomber l’engouement. Le fictif prend le pas sur le réel depuis longtemps et le Doge en est le parfait symbole.

Dogecoin vient également de signer un tout nouvel accord avec Space X, l’entreprise d’Elon Musk spécialisé dans le spatial. Ce partenariat pourrait avoir une influence énorme sur le court du Doge à venir. En effet, Space X vient de dévoiler une toute nouvelle mission spatiale et celle-ci serait financée entièrement par le Dogecoin. Comme une image vaut mille mots, je vous propose de regarder le tweet d’Elon Musk concernant le projet :

Musk y annonce que Space X lancera le satellite Doge-1 sur la lune en 2022 et que ce sera une mission payée… en Dogecoin !

La mission a pour objectif de lancer une fusée Falcon 9 de Space X et celle-ci transportera un satellite de 40 kg équipé de caméras intégrées pour capturer des données lunaires. Elle est gérée en partenariat avec la société Geometric Energy Corporation.

Le projet vise donc à prouver le sérieux des cryptomonnaie dans les échanges, mais également à concrétiser mot pour mot la célèbre expression du milieu : « To the moon ».

Si cela aboutit, cela pourrait être extrêmement positif pour le cours du Dogecoin et in extenso pour les cryptomonnaies en général. Space X est l’une des entreprises numéro un dans le secteur spatial et chacune de ces missions sont extrêmement médiatisées.

Inévitablement, cela va créer un engouement énorme autour du Dogecoin et surtout continuer de le faire découvrir aux néophytes. Dans la mesure où il n’y a aucun fondamental au sein de cette cryptomonnaie et qu’elle n’a pas d’utilité technique particulière par sa technologie, son utilisation actuelle comme outil de spéculation risque peut-être de changer.

Le créateur de Cardano et co-fondateur d’Ethereum, Charles Hoskinson, souhaite notamment venir en aide à Elon Musk pour améliorer la blockchain du Dogecoin. En somme, il aimerait rendre plus efficace le Dogecoin et lui donner une réelle utilité.

De plus, Amazon a signé un accord avec Doge à travers la plateforme BitPay, et il est possible à présent d’acheter des cartes cadeaux en Dogecoin sur Amazon et sur d’autres grandes marques comme Delta ou Uber Eat.

Pour ceux qui soutiennent que les cryptomonnaies ne sont pas des monnaies, voici un exemple, par l’absurde peut-être, que ce sont au minimum des moyens d’échange.

De nombreux projets et autres collaborations naissent d’ailleurs autour de cette cryptomonnaie emblématique par son inutilité et sa valeur spéculative ce qui en fait un symbole à part entière. Sa technologie risque même de s’améliorer dans le temps ce qui pourrait la crédibiliser et la métamorphoser en projet sérieux.

Que l’on se comprenne bien : ce n’est pour l’instant pas le cas.

Comment reconnaître un Shitcoin ?

Voici une liste non-exhaustive de critères qui vous permettront de reconnaître le sérieux et l’utilité d’une cryptomonnaie.

A quoi va servir le projet ?

Prenons l’exemple de la jeune cryptomonnaie « Atari Token ». Atari est une entreprise française spécialisée dans l’industrie du jeu vidéo depuis 1972. Leur projet actuel est d’imposer leur cryptomonnaie au sein de l’univers du jeu vidéo. Sachant que l’industrie du jeu vidéo a encore de belles années devant elle et que les paiements sur les plateformes de jeu vidéo sont en pleine expansion, le token a donc une possible réelle utilité.

Quels sont les objectifs ?

Si nous gardons comme exemple l’Atari Token, les objectifs sont concrets : développer le commerce et transactions au sein même des plateformes de gaming.

Le projet résout-il un problème ?
Plus généralement, il faudra savoir si le porteur de projet a trouvé une solution technique à un problème déjà existant et si cette dernière semble cohérente.

Le produit a-t-il déjà émergé ?
Est-ce que le projet existe déjà ? A-t-il fait ses preuves ? S’il n’est qu’à l’état embryonnaire, alors il est forcément plus risqué d’investir.

Le projet est-il open source ?
Une technologie libre d’accès est pertinente pour qu’elle puisse être confrontée à d’autres développeurs extérieurs au projet.

L’utilité de la blockchain 
Elle est souvent utilisée comme argument roi pour attester de la véracité du projet en question. Apporte-t-elle vraiment une plus-value ou alors n’est-ce qu’un argument « commercial » ?

L’expérience de l’entreprise
L’entreprise ou l’équipe a-t-elle déjà fait ses preuves ailleurs ? Atari, pour garder le même exemple, a été pendant de longues années leader dans l’industrie du jeu vidéo.

La transparence
Il est préférable de miser sur des entreprises qui publient régulièrement sur leur état de santé financier et technique.

Des investisseurs connus
Si un acteur majeur dans le domaine de l’investissement promeut la société en question, c’est un marqueur souvent rassurant (mais souvent marketing).

Garantie de vente
Avec un marché aussi volatil que celui des cryptomonnaies, il peut être considéré comme intellectuellement malhonnête de promettre une quelconque garantie sur un projet non abouti. Si le site internet du projet en question est très axé sur la vente et le gain, ce n’est généralement pas un bon signe.

De gros bonus
Méfiez-vous des gros cadeaux de bienvenue et des bonus extrêmement attirants. C’est souvent une stratégie marketing pour attirer un maximum d’investisseurs… ou de pigeons !

Le White Paper

Il s’agit d’un résumé explicatif du projet et du fonctionnement du token. Il doit y avoir une ligne directrice, et des explications disponibles, claires, précises, et concises, concernant les moyens qui seront mis en place pour mener à bien le projet. Attention, beaucoup de white paper sont plagiés.

Promotion et partenariat
Si vous constatez après vos recherches qu’un nombre important de youtubers et autres « influenceurs » promeuvent un projet en particulier, méfiez-vous. Les youtubers sont souvent rémunérés avec des commissions. Cela ne signifie pas forcément une arnaque mais il peut y avoir possiblement un biais dans la promotion de tel ou tel projet.

L’équipe du projet
En naviguant sur le site internet officiel du token, vous devez être en mesure de connaître les membres de l’équipe en charge de l’évolution du projet. Les fondateurs doivent au minimum avoir un profil Linkedin ou Twitter. Vous devez être en mesure de connaître un maximum d’informations sur l’ensemble des membres de l’équipe. Quelle est sa taille par exemple ? Un seul développeur est souvent insuffisant. Ont-ils une expérience dans le domaine des cryptomonnaies, de la programmation ou des blockchains ? Etc.

Les réseaux sociaux et la communauté
S’il n’y a aucune présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux (Reddit, Telegram, Facebook, Instagram etc.), c’est un mauvais signe mais cela devient très rare. Qui plus est de nos jours, les shitcoin mettent en général le paquet sur ces aspects-là. Il faut que l’équipe publie dans tous les cas régulièrement des nouvelles concernant son avancement et qu’elle échange régulièrement avec sa communauté. En scrutant leurs réseaux sociaux, vous aurez un accès direct aux retours de leur « followers ».

Aspects techniques : le marketcap et la circulating supply (tokenomics)
Une crypto qui a un gros market cap, c’est-à-dire une forte capitalisation, mais qui n’a que très peu de coins de minés (= créés) n’est clairement pas un bon signe pour l’évolution de son prix. Plus la circulating supply (le volume d’argent échangé en 24h) est importante, plus il y a de demande et donc plus la monnaie est utilisée. C’est donc un indicateur positif pour le futur. Il souvent préférable de privilégier des monnaies qui ont un gros market cap et des circulating supply importantes. Ces informations sont notamment directement disponibles sur le site web https://coinmarketcap.com/.

La répartition des richesses
S’il y a un nombre faible de personnes qui détiennent plus de 50% des coins d’un projet, cela doit être un indicateur d’alerte.

Inflation et déflation : Il est préférable pour une stratégie à moyen et/ou long terme de choisir une monnaie avec un nombre de coins limités et acceptables, à l’instar du Bitcoin qui est bridé à 21 millions de jetons.

Sites d’exchanges
Où la monnaie peut-elle être échangée ? La réputation du site d’échange (exchange ou swap) doit être bonne et son volume d’échange doit être élevé. En analysant les volumes d’échanges de transaction sur les dernières 24h et en couplant ceci avec la réputation des exchanges où le token est listé, vous pourrez avoir un argument supplémentaire à votre analyse pour voir si le coin que vous étudiez est demandé et légitime et si cela est intéressant de s’investir dans le projet.

N’oubliez pas que nous sommes ici dans un secteur nouveau, non régulé et où les escroqueries pullulent de pair avec les innovations.

Et c’est bien ça qui est passionnant ! Mais restez prudent !

Pour aller plus loin dans ce qu’il y a de plus sérieux dans ce secteur, recevez maintenant votre revue mensuelle Cryptomonnaie & Blockchain :

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

2 commentaires

  • behappy

    Hello guys
    Cela fait voir aussi que toutes les théories sur la cryptomonaies peuvent faire plouf, à cause des intervenants comme Elmon Musk qui ne sait pas trop ce qu’il fait avec la Crypto
    Il a fait exploser le bitcoin et son revirement a tout fait chuter
    L’intuition dans ce domaine joue jun grand role et la capacité d’envisager l’imprévisible ^^
    Le 23 avril, toutes les crypto on chuter mais pas seuilment a cause l’elom mais de la Chine
    Et avec la subtilité suivante
    LA Chine fait croire que pour l’environnent et l’anti blanchiment elles va interdire les Cryptos sur son territoire
    Mais qui pourrait croire a leur bons sentiments ?
    La réalité est prosaïque
    La Chine veut interdire les Crypto pour imposer la sienne qui est sous son contrôle
    On a pas fini de subir la Chine https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Demeter

    Elon Musk joue a fond la speculation en soufflant le chaud et le froid pour faire baisser les pris, acheter de la cripto, et ensuite speculer pour la revendre a un prix sympa, et recommencer… La nature et l’ecologie des cryptos, il s’en cogne a fond, c’est devenu son gagne pain!!!

    Apres la pénurie de carters graphiques utilisées ,detournées pour miner de la crypto (Nvidia RTX pour Bitcoin et AMD pour Eutherum), voici qu’un autre fléau apparait, une nouvelle crypto vient d’apparaitre et se sert de disques durs Magnetiques et ssd pour miner… Resultat, stocks en chute libre, prix qui explosent… On devrait detruire ces cryptos!!!!!

    en 4 mois, les Nvidia sont passé de 1400 1500 a 2700 3000, les AMD ont suivi le meme chemin… Quand aux disques, ca va faire mal (prix surement x3 x4)… Moi qui devait m’assembler un NAS 50To, suis mal!!!!

Laisser un commentaire