Les milliardaires ont déjà retrouvé leur richesse d’avant-crise

Selon Oxfam, alors que la pandémie fait basculer des millions de personnes dans la pauvreté, les 1 000 milliardaires les plus fortunés de la planète ont retrouvé en neuf mois seulement leur niveau de richesse d’avant la crise[1].

L’ONG britannique a publié son rapport, selon son habitude, à l’occasion du Forum économique mondial de Davos (Suisse), qui, cette année, Covid-19 oblige, se tient virtuellement du 25 au 29 janvier.

Le même rapport fait état de l’augmentation de la fortune des dix personnes les plus riches de la planète de 540 milliards de dollars (369 milliards d’euros), depuis le début de la pandémie.

Le rapport précise que « Cette flambée tient en partie à la politique de rachats d’actifs menée par la Banque centrale européenne (BCE), regrette l’ONG. Celle-ci permet aux Etats d’emprunter à bas coût et de pouvoir financer leurs plans de soutien sans encombre. Mais elle contribue également à faire flamber les cours de Bourse, au profit des plus riches. Ainsi, entre la mi-mars 2020 et la fin décembre, le cours du titre LVMH s’est apprécié de plus de 25 %. »

Dénonçant le « virus des inégalités », Oxfam redoute de voir celles-ci se creuser en raison du Covid, et ce, « simultanément dans la quasi-totalité des pays du monde, une situation sans précédent depuis plus d’un siècle ». Les jeunes, les personnes issues de l’immigration et les femmes sont en première ligne[2].

Tant que le capital, qui, rappelons-le, provient du vol du travail des salariés, ouvriers, etc, grâce à leur faible rémunération, sera libre de poursuivre dans cette direction, les inégalités continueront à se creuser. Le capital cumulé entre les mains d’un nombre restreint de personnes, réduit parallèlement les droits du plus grand nombre, maintient dans la dépendance et l’ignorance des pans entiers de l’humanité et impose sa volonté aux politiques et aux pays. C’est également dans cette optique que nous devons analyser la toute-puissance des sociétés de communication telles que Facebook, Twitter, et autres Instagram, qui décident qui a le droit de s’exprimer et qui ne l’a pas…

Cela cessera quand les gouvernements mettront l’accent sur la lutte contre les inégalités dans leurs plans de relance. Mais aussi, à rendre leur fiscalité plus redistributive, comme le plaident de plus en plus d’économistes, à commencer par Thomas Piketty.

Enfin, Oxfam évoque plusieurs pistes : augmenter l’impôt sur la fortune, taxer les transactions financières, mieux lutter contre l’évasion fiscale.

Cependant, les lois et les politiques sont élaborées et écrites par les personnes qui contrôlent les moyens de production de plus-value à un moment donné et rares (sinon inexistantes) sont celles qui, volontairement, abandonneraient leur pouvoir de décider et d’agir pour leur propre intérêt…

Il est loin le temps où le législateur Athénien Solon, qui, lorsqu’il a été appelé à réformer les institutions de la cité en abolissant les lois de Dragon et en donnant à la cité d’autres plus justes et démocratique, s’est auto-exilé sur une île lointaine (Chypre, très loin pour l’époque de la Grèce), afin qu’il ne soit même pas dans la capacité de profiter lui-même des lois qu’il a édictées !

A méditer !

 

[1] Le Monde daté du 25 janvier 2021.

[2] Idem.

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

8 commentaires

  • Avatar nclem

    Lettre ouverte aux milliardaires                                     début Septembre 2017
     
     Milliardaire : personne malade ayant un besoin addictif et indécent d’accumuler indéfiniment toujours plus d’argent ou de richesse, et ce au détriment de ses semblables
     
      Mesdames et messieurs les milliardaires, sans prendre de gants sans faire de détour, permettez-moi de vous dire que vous êtes des malades mentaux.
    Vous croyez être les maîtres du monde, que l’argent vous donne du pouvoir, alors qu’en réalité vous êtes des esclaves : asservis par votre fortune et piégés par votre phobie maladive de la voir prospérer sans limite.
    À quoi cela vous sert-t-il d’avoir quatre Ferrari dans votre garage et six Picasso sur les murs de vos différents manoirs et châteaux ? Une cinquième Ferrari, un septième Picasso, un énième château vous apportera-t-il plus de bonheur et  vous rendra-t’il plus heureux ? Non bien sûr vous n’en aurez  jamais assez, vous êtes no limit, votre course effrénée à l’argent est devenue votre religion et vous fait  perdre tout bon sens, vous êtes comme des adolescents accro-dépendants à leurs jeux vidéo ou comme des drogués accrochés à l’injection indispensable de leur dose quotidienne d’héroïne.
    Ne ressentez vous donc jamais le besoin de donner un sens plus profond à votre vie ? N’avez-vous donc aucune estime de vous-même et aucun autre objectif plus haut et plus humain que de faire prospérer inutilement et de façon addictive votre compte en banque ?Vous avez vendu votre âme au diable et le modèle capitaliste extrême que vous suivez vous entraîne à avancer dans la vie en marchant sur les autres, et vous ne vous en rendez même pas compte.
    De plus dans votre course compulsive aux profits et avec le modèle que vous nous imposez, vous empoisonnez la planète sur laquelle nous vivons tous, vous et nous aussi, les 99,99% que vous laissez sur la touche.
    L’histoire nous l’a prouvé à de multiples reprises, la fin demeura toujours la même pour les parasites de votre espèce, quand ceux que vous piétinez se révolteront à l’occasion d’une insurrection qui n’aura rien de pacifique, vous, votre famille et votre fortune disparaitrez du paysage. Personne ne vous regrettera, quand on parlera de vous et de cette époque inique dans les livres d’histoire.
    De toutes les civilisations qui nous ont précédées depuis l’origine du monde, il en va toujours ainsi, quand un trop grand déséquilibre se créé, le monde bascule alors vers la recherche d’un nouveau modèle de société, plus équitable dans le sens d’un juste partage du pouvoir et des richesses entre tous, n’avez vous jamais une étincelle d’intelligence et de lucidité qui vous ferait entrevoir et comprendre cela ?
    Tout ce que vous volez actuellement aux pauvres (car c’est bien de vol qu’il s’agit), les pauvres vous le reprendront, c’est de la logique mathématique niveau cours élémentaire, c’est ainsi que tourne le monde depuis la nuit des temps pour que ce dernier puisse perdurer et trouver au fil des générations un mode de développement plus fonctionnel.
    Pour que l’humanité puisse progresser, vous devez disparaître, et bien entendu vous disparaîtrez, ne le voyez vous pas venir, les temps sont comptés.
    * DES CHIFFRES QUI DONNENT LA NAUSÉE *
    800 millions de personnes soufrent de la fin dans le monde, et plus de 3 millions d’enfants de moins de cinq ans en seront morts en 2017
    Les huit plus grands milliardaires sont aussi riches en 2017 que la moitié la plus pauvre de l’humanité ! L’année 2017 compte 1 826 milliardaires, (classement Forbes magazine)
    Le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches à dépassé en 2016 celui des 99 % restants !
    Près de la moitié de l’humanité (2,8 milliards) survit avec moins de deux euros par jour !
    Un PDG d’une grosse entreprise cotée en bourse touche autant que 10 000 ouvriers de l’industrie textile au Bangladesh.
    nclem

    • Avatar predateur

      « 800 millions de personnes soufrent de la fin dans le monde, et plus de 3 millions d’enfants de moins de cinq ans en seront morts en 2017 »
      l argent ça ne se mange pas …..de la propagande qui consiste à rendre responsable de tous les mots de la terre ,les trés riches,quand les gens achètent chez amazon et adulent trump …..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
      les pauvres ,ici , investissent dans l immobilier …..un agent me disait il y a quelques jours ,que depuis deux ans il n avait pas vendu de terrain constructible , sur janvier , il en a vendu 6 , et comble du snobisme , pour la moitié les acheteurs n achètent pas pour bâtir mais pour faire un placement et enlever leur argent de la banque …

  • Avatar behappy

    Il suffit de regarder les cours de la bourse car c’est le thermomètre des milliardaires et des fonds de pension
    Et aussi la cryptomonaie qui ne fait que progresser depuis le début de l’année

    Il y a toujours cette confusion entretenu entre économie finance et dette publique

    La mauvaise gestion de l’économie du pays augmente la dettes mais c’est la finance qui la finance ^^
    Donc la finance s’enrichie
    Et les actionnaires raflent les bénéfices des entreprises
    ça s’appel un hold up legal et permanent https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Exemple Sanofi distribue 4 000 000 000 €de dividendes, et licencie 4000 personnes
    https://www.revolutionpermanente.fr/En-pleine-pandemie-Sanofi-distribue-4-milliards-de-dividendes
    Elle va délocaliser la recherche et développement
    Le nbre des chomeurs va augmenter, la france va s’appauvrir encore plus
    Et ce n’est pas pret de s’arranger en France
    Il vaut mieux quitter la france si tu n’es pas actionnaire ou dépendant de l’etat
    Ce n’est pas du tout une plaisanterie
    C’est partie pour les 100 ans avenir de morosité

    • @rantanplan

      Décidemment, tu es unique dans ton genre….
      « La mauvaise gestion de l’économie du pays augmente la dettes mais c’est la finance qui la finance ^^ »
      Va regarder sur wikipédia pour les nuls…comment est financée la dette de l’ Etat français…..hihihihi

      Si  » la finance finance la finance … » hihihihi
      on ne risque pas de s’ en sortir !

  • Avatar Cyrildu44

    ça étonne qui ?
    Le Covid est un leurre pour permettre aux labos de déposer de nombreux brevets dont la plupart arrive ou vont très prochainement arriver à expiration.
    Du coup, plein de brevets basculant dans le domaine public qu’il faut obligatoirement compenser d’abord par la peur, ensuite par le virus, puis de nouveau la peur, puis la prise de médicaments, et enfin le vaccin qui ne marche pas.

    Vu le nombre de pigeons qui se sont rués sur les médocs et le vaccin, pas étonnant que les grandes fortunes aient refaits leurs stocks en un temps record.

Laisser un commentaire