Le gouvernement britannique pourrait n’autoriser les gens à sortir de chez eux qu’une fois par semaine

Merci à Confucius. Partagez ! Volti

*******

Par Steve Watson, Summit News publié et traduit par Olivier Demeulenaere

Le gouvernement britannique aurait discuté d’un renforcement des restrictions COVID, qui ne permettrait plus de sortir de chez soi qu’une fois par semaine.

Prétendant que le Service National de Santé (NHS) a atteint son point de rupture, le gouvernement envisagerait de mettre en place des règles plus strictes, notamment le port obligatoire d’un masque à l’extérieur et l’interdiction des « bulles étendues », où les gens sont autorisés à rencontrer une personne d’un autre foyer.

Le plus effrayant, cependant, est la révélation que les ministres ont débattu en privé de la nécessité d’empêcher les gens de se parler dans la rue et dans les supermarchés, et même d’empêcher les gens de quitter leur domicile plus d’une fois par semaine, et d’introduire des couvre-feux.

[…]

La semaine dernière, nous avons fait état de l’annonce par la police de l’adoption d’une nouvelle politique de confinement, « stricte », pour arrêter et interroger les gens s’ils sont dans la rue, et pour leur infliger des amendes sur-le-champ s’ils ne peuvent fournir une raison valable de ne pas être chez eux.

La police a également déclaré qu’elle ciblerait spécifiquement les « manifestants anti-confinement et anti-vaccins », affirmant : « Nous avons maintenant un noyau dur qui est contre les règles ».

La police demande également de nouveaux pouvoirs pour pouvoir entrer de force dans les maisons des personnes soupçonnées d’avoir violé la loi sur le confinement.

Le gouvernement a été critiqué pour avoir mis en place un troisième confinement, dans lequel tout le monde est empêché de se rassembler dans les parcs et peut uniquement aller au supermarché.

Les critiques disent que cela force les gens à se rassembler dans les mêmes espaces, plutôt que de permettre aux gens de se disperser naturellement.

Des rapports ont été publiés le week-end dernier selon lesquels les restrictions devraient rester en place jusqu’au 23 mars au moins. Pourtant, le gouvernement n’a donné aucun calendrier officiel pour la durée du confinement, ni aucune indication sur la date à laquelle les restrictions seront renforcées ou levées.

Pendant ce temps-là, à Wuhan…

Voir images et vidéo sur le dailymail.co.uk

Steve Watson, Summit News, le 11 janvier 2021

Voir aussi :

Olivier Demeulenaere

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

26 commentaires

  • Avatar Un Potomak

    Bien à !
    Ici au royaume, c’est lockdown ‘threadbare’ mais on est privé de s’evader ailleurs que dans nos têtes, pas des ‘flits’ nocturnes, pas comme vous, d’ailleurs certains ont oublier que 7 bornes, à velo, c’est vite avaler mais bon, vu les couleuvres que ce cycliste s’efforce à servir.. Les conservateurs animent ce qui leur reste de base en tapant sur la bbc (qui n’est pas au frais de la princesse quand-de-même) mais leur vaccin (surtout pas, les initiés sont aux affaires) touche les esprits, simples.
    Interdiction d’étaler sa science, pas plus que son haleine, alors faut que la (en) doctrine soit docte hein ? Et les Communes sont une caisse enregistreuse, s’ont le droit d’abstention, la souveraineté à l’œuvre, on a vraiment rien à vous envier ;)

    Puis, y’aurait une ‘recession sexuelle’, (bon la Beeb, d’accord mais conseiller n’est pas payer et ils en rigolent, le titre vient de Bloomberg racoleur comme un tabloid qui se croit broadsheet, il aurait fait trump plus plus le type, un regret) visiblement les ebats du petit peuple serait un actif dans les portefeuilles’ crypto’ chez la Deutsche ! Sont marrants et la téloche a passé ‘the Big Short’, c’est ca nos maîtres de l’univers serieux.

    Ah oui, le prince roux (préféré mais ça, c’est nouveau) sort un single ‘dredi, ca veut rien dire mais gourmets du symbole. apprécieront, il a ‘fait’ Davos, celui-là. Faut admettre que entre actes masqués et manqués, un merite quelconque peut aller se rhabiller, sauf si ca dérange pas et c’est rentable en amont, baah l’évolution en camisole, c’est le thème non, avancer sur vos droits (d’avoir la paix, fichée) à reculons, sur vos libertés en même temps ?

    Ouaip, si chacun(e) se persécute pour ne pas trop se percuter, le partage revient a l’individu mais les comptes sont du ressort de l’entreprise, y’a pas de gronde populaire dans les previsions, c’est beau, lorgner le foot/cricket et se faire une reserve de (Made in U. E) viagra, doit pas faire bon vieillir dans un climat de délire, faute d’une once de talent qui prend un ‘packaging’ de légende vivante, bulle bio-secure of course, plus c’est gros..

  • Avatar Sully-Morlandimus

    Le gouvernement britannique devrait carrément offrir à chaque personne de plus de 50 ans un cercueil pour s’y confiner durablement, non ?

  • Avatar CryptoKrom

     » « Nous sommes dans une longue séance de torture, dont l’objectif est de nous soumettre au mondialisme » (Lucien Cerise)  »

    – c’est tout a fait sa .

  • Avatar Mario

    Depuis les premiers mois(mars 2020) j’ai personnellement remarqué que nous étions dans un laboratoire, comme avec des souris/rats.

    Presque à chaque jour on change les restrictions, le lendemain on en rajoute, on en enlève, on ferme des entreprises, on en ouvre, mais pas complètement, on change les heures de confinements, etc.
    C’est avec les animaux de laboratoires que l’on fait cela, pour ne pas avoir à l’imposer aux humains.

    Ici au Québec, c’est entre $1000 et $6000 d’amende(plus $500 de frais) si on est intercepté, et sans avertissement. !

    Je pense que vous aurez compris où cela nous amène !!!
    N’oublions pas que certains animaux de laboratoires se laissent mourir, ou deviennent terriblement antisocial pendant l’expérience …

    Cela ne changera rien à la ‘mutation’ de l’humanité en cours, mais se fera dans la douleur, plutôt que dans l’Amour :(

    • Avatar Leveilleur

      C’est plus la peur de payer une amende qui pousse les gens à se soumettre.

      • Avatar Mario

        Bonjour Leveilleur …

        Exactemement !

        Presque à chaque jour, nos dirigeants nous remercient d’être docile(terme utilisé par eux), et en même temps crachent sur un groupe que les médias auront pointé du doigt.

        Notre premier ministre appelle même des journalistes chez-eux pour les sermonner !!!

        Le journalisme n’est plus le 4e pouvoir, mais le bras armé des dirigeants, et ça, beaucoup de gens l’ont remarqués. Les médias mainstream sont quasi morts, et avec le covid, ainsi que toutes les ‘faits’ qu’ils nous cachent, ils vont s’éteindre même s’ils sont subventionnés et être remplacés par ceux alternatifs.

        Ces derniers ne sont pas parfaits, même le mensonge n’est pas leur gagne pain !!!

    • Natacha Natacha

      Dans la douleur pour certains et dans l’Amour pour d’autres.
      N’est-ce pas un choix ?

      • Avatar Mario

        Bonjour Natacha …

        Je ne saisi pas bien votre commentaire ?
        On ne choisi rien en ce moment, on se le fait imposer, non ?

        • Mario, c’est pareil dans les campagnes ? Tout le monde au même régime ?

          • Avatar Sully-Morlandimus

            @biquette …..Dans les campagnes on ne sait pas comment venir en aide aux restaurateurs-hôteliers….Si on les perd, déjà que les services publics ont fondu comme neige au soleil, en plus d’une église en crise, on commence à se poser des questions du comment on va gérer la vie sociale prochainement.

            • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

              la vie social c’est déjà de dire bonjours quand on croise un regard, c’est se rendre service entre voisins (sauf s’ils sont abrutis comme les miens) aidé ceux qui en ont besoin dans sa famille et sa relation, et se faire de bonne petite soirées entre gens conviviaux, voir des fêtes sauvages qui sont bien plus sympa que les boites de nuits (lieux exclusivement fait pour faire picoler les gens et tant pis s’ils vont s’encaster contre un mur quand ils rentrent chez eux) .

              • Avatar Sully-Morlandimus

                @Wolf-Spirit….. Effectivement, ce sont ces petits rites du quotidien qui ne doivent pas disparaître. En même temps depuis 2017, voire même un peu avant depuis janvier 2015, il y a manifestement une série d’évènements plus ou moins manipulés qui se caractérisent par l’accélération d’une atomisation de nos petites sociétés rurbaines. Il y a de nouvelles minorités qui veulent dicter leurs religions. Les végans par exemple ou certains écolos bobos des villes pro ours et pro loups qui sans aucune expertise tangible théorique et encore moins pratique viennent polluer l’espace public sans aucunes entraves, en toute impunité, alors que des idées de fédéralisme ou de plus d’autonomies locales sont systématiquement assimilées au SEPARATISME …… A croire que tout ce qui pourrait perturber la marche forcée en direction d’un globalisme sans contrepoids doive systématiquement être assimilé à du passéisme, à du séparatisme voire à du fascisme. Serions-nous en train de revivre le cauchemar de l’inquisition au point d’avoir à trembler même que d’avouer ses convictions ou ses aspirations de liberté ? Alors je veux bien que le social soit à charge de tout un chacun, mais si c’est dans un contexte de Goulag cette approche ne tient plus.

                • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

                  Le loup c‘est depuis la fin des annés 80 et il a tout autant sa plaçe que l‘ours le linx .en ayant un rôle primordiale dans l‘équilibre de biodiversité contrairement au gibier d‘élevage fait pour assouvir les dévives sociopathes de bon nombres qyui crient au loups ……ceci étant dit il est dans notre pouvoir d‘être acteur ou suiveur et suit qu retour du couvre feu général qui empêche les salariés de se mettre en arrêt de travail pour dépression par exemple
                  …et laisser le medef se demerder avec les politiques.
                  Le iv reich déjà en place autant commencer á s‘amuser avec

                  • Avatar Sully-Morlandimus

                    J’aime les loups, mais comme en Catalogne française, dans des réserves suffisamment spacieuses mais mettant hors de danger les troupeaux de moutons en estive. Ces troupeaux participent à l’entretien de nos espaces de balades en hautes montagnes et affirmer qu’il puisse y avoir une cohabitation entre ours , loups et ces troupeaux relève autant d’une mauvaise foi indéniable que d’une incompétence grave sur les réalités de la SURVIE économique en zones montagneuses.

          • Avatar Mario

            Bonjour biquette …

            Le Québec c’est environ 8 millions d’habitants, et beaucoup d’espace!!!
            C’est la campagne partout, un peu de densité dans quelques villes.
            Mais couvre-feu à 20:00 et restrictions généralisées(sauf masque à l’extérieur) pour la totalité de la population jusqu’au 8 février je pense ?

            En général ici, janvier et février c’est -30° Celsius même avec soleil.
            Pas beaucoup de gens dehors même hors covid !!!

        • Natacha Natacha

          Bonjour Mario …
          Je crois que nous avons choisi de nous incarner dans cette période de troubles parce que nous avons les ressources pour transformer nos expériences négatives, ou celles pour aider, soutenir, accompagner nos contemporains.
          Alors, oui, nous avons le choix d’ôter de la douleur,de donner de l’amour, de mettre la lumière là où il y a de l’ombre, à commencer par nous-même.
          Belle journée. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

          • Avatar Mario

            Bonjour Natacha …

            Tout à fait d’accord avec vous !
            L’Amour, le partage et tant d’autres sont des ‘valeurs sures’ en ces temps de troubles !!!

            J’ai revérifié mon 1er commentaire, et je n’ai trouvé aucune de ces valeurs, à peine une info qui pousse à la réflexion :(

            Je vais faire mieux la prochaine fois. Sincèrement,merci !!!

  • Ces situations me mettraient dans une colère noire !! Et pourtant, cela ne sert à rien, si ce n’est à les faire jubiler encore plus. Ils ne rêvent que de dompter un cheval rétif. C’est plus excitant pour les sadiques, que des moutons bien sages. Alors ils poussent le bouchon aussi loin que possible, pour exciter les masses comme on excite des chiens en tapant sur leur grillage.
    Seraient-ils assez nombreux si c’est tout le troupeau-la meute qui se rebiffe ?

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      le troupeau se rebellera jamais… le troupeau suis le mouvement et se contre fou de savoir où ça le mène.
      Depuis que l’on se croise sur blog trouves tu que le troupeau a changé ses habitudes et son mode de vie pour que les choses se passe différemment ?
      Entre les suiveurs et les attentistes ce n’est pas par un soulèvement de la base que la société changera de cap.
      Un autre exemple depuis combien d’années vois tu les même noms dans les page web ou les vidée …Pour ceux qui sont vivant il y a t-il eu des vidéos de personnes donnant leurs lieux de résidences et déplacements le nombres de gardes du corps avec quel sociétés de mercenaires ils travaillent (pardon de sécurités rapprochés ) ou encore des photos de leurs petites orgies sordides.
      Et comme se sont toujours les m^mes nom on se préoccupe pas des autres dont on ne parle jamais.
      en france l’équipe de la fsociety semble faire un beau travail de croisement de donnés.
      ces infos valant de l’or ceux qui les détiennent préfèrent généralement les monnayer ou en faire un usage de pression. Tout comme ceux qui invente un trucs pouvant nous libérer de tel ou tel monopole au lieux de balancer les plans sur la toile on préfère se faire un billet (sachant pertinemment que le truc verra jamais le jour).
      La base est inerte et le haut de la pyramide fait ces p’tites guéguerres de clan.
      On à quand même plus de chance d’être sauver par le réveil d’un volcan que par l’éveil de nos contemporains.

  • Avatar CryptoKrom

    Comme les poules BIO , on les sort une fois par semaine.

    • Avatar Sully-Morlandimus

      Quand j’étais gamin, le bio on ne connaissait pas car dans bien des filières les modes de conduites d’élevage étaient encore naturelles et notre mère élevait en libertés 12 mois/12 de la volaille avec que dal d’intrants céréales. Des poulets coureurs que l’on ne retrouve plus hélas aujourd’hui. La cause, même dans le cas d’une auto production non destinée au commerce : La multiplication exponentielle des nuisibles. Toute forme de motivation pour le piégeage a été sabotée sur des critères de préservation des espèces depuis la commission UE. Du coup sous prétexte de préservations d’espèces on n’a plus que du poulet d’élevage plus ou moins confiné. Donc dans les meilleurs cas d’élevage dits fermiers, de la came n’ayant rien à voir avec celle d’antan. Quand je dis rien, c’est vraiment rien, nada, never !

Laisser un commentaire